France Nationals: Day 1 Coverage

Posted in Event Coverage on July 22, 2011

EVENT COVERAGE

  • par Philippe "Polype" Massart
    Ronde 6: Table de prestige
    Olivier Ruel contre Julien Parez
  • par Emilien Wild
    Vendredi, 5:45 p.m.:
    Interview avec Julien Fouque
  • par Philippe "Polype" Massart
    Ronde 5: Table de prestige
    Rémi Fortier contre Manuel Le Marec
  • par Emilien Wild
    Round 5: Draft avec Gabriel Nassif
     
  • par Philippe "Polype" Massart
    Round 5: Draft avec Rémi Fortier
     
  • par Emilien Wild
    Vendredi, 4:26 p.m.:
    Listes du top 8 du Pro Tour Qualifier
  • par Emilien Wild
    Vendredi, 3:41 p.m.:
    Vu sur les qualificatifs de la dernière chance
  • par Emilien Wild
    Ronde 4: Table de prestige
    Pierre Fayard contre Daniel Kitachewsky
  • par Philippe "Polype" Massart
    Vendredi, 1:50 p.m.:
    Présentations des magasins des France 2011
  • par Philippe "Polype" Massart
    Ronde 3: Table de prestige
    Remi Fortier (Exarch Twin UR) contre Nicolas Thierry (Valakut)
  • par Emilien Wild
    Vendredi 1:53 a.m.:
    Interview d'Alexis Rassel, Head Judge des championnats nationaux Français
  • par Emilien Wild et Fabien Pagnard
    Vendredi 1:50 p.m.:
    Le metagame du championnat national français
  • par Philippe "Polype" Massart
    Vendredi, 12:11 p.m.:
    Question Rapide
  • par Philippe "Polype" Massart et Emilien Wild
    Vendredi, 11:30 a.m.:
    Metagame des qualifications de la dernière chance
  • par Emilien Wild
    Ronde 2: Table de prestige
    Louis Deltour contre Arnaud Vilain
  • par Philippe "Polype" Massart
    Ronde 1: Table de prestige
    Sylvain Lauriol (Elves)–Pierre Malherbaud (GW)
  • by Philippe "Polype" Massart
    Vendredi, 10:16 a.m.:
    Des visages connus sur les tournois qualificatifs de la dernière chance
  • par Emilien Wild
    Vendredi, 10:10 a.m.:
    Les tournois de la dernière chance en élimination directe
  • par Emilien Wild
    Vendredi 9:52 a.m.:
    Des cadeaux!
  • par Emilien Wild
    Vendredi, 9:48 a.m.:
    Decklists du top 8 du qualificatif de la dernière chance
  • par Emilien Wild
    Vendredi, 9:10 a.m.:
    Des matchs retransmis en direct
  • par Philippe "Polype" Massart
    Vendredi, 9:03 a.m.:
    Questions Rapides
  • by Event Coverage Staff
    Info: Fact Sheet

Vendredi, 9:03 a.m. – Questions rapides

par Philippe "Polype" Massart

Qui est selon toi le meilleur deckbuilder actuel en l’absence des deux Guillaumes?

Antoine Ruel: 'Raphaël Levy'Lucas Florent: 'Emmanuel Godineau'Sylvain Lauriol: 'Gabriel Nassif'Julien Parez: 'Gabriel Nassif'Jonathan Rispal: 'Sylvain Lauriol'Gonzague Allouchery: 'Sylvain Lauriol'

Vendredi, 9:10 a.m. – Des matchs retransmis en direct

by par Emilien Wild

Tout est fait pour permettre aux spectateurs d'observer les joueurs les plus populaires et les decks les plus créatifs s'affronter dans les meilleures conditions. Une arène a été mise en place pour représenter ces matchs d'exception, les " Table de prestiges ", et elle sera rapidement prise d'assaut par ceux voulant voir l'action de plus près. Pour permettre à tous de mieux voir ces matchs épiques, le championnat de France se dote cette année d'une retransmission vidéo, les parties étant reprises sur des écrans situés en hauteur. Bien sûr, pour ceux n'étant pas présents sur place, il reste l'option de lire les compte-rendus sur ce même site !

La zone des Table de prestiges, retransmis en vidéo

L'équipe vidéo des France

Les résultats sont gardés sous le regard impartial des Planeswalkers

Vendredi, 9:48 a.m. – Decklists du top 8 du qualificatif de la dernière chance

par Emilien Wild

Voici les huit chanceux qui ont pu se qualifier jeudi via un tournoi rassemblant 144 joueurs. Ils participeront donc ce week-end aux championnats de France : on notera le retour dans la course de Rémi Fortier, vainqueur de Pro Tour et revenu récemment de sa suspension.

Maxime Cochin

Download Arena Decklist

Mathieu Desuche

Download Arena Decklist

Richard Galindo

Download Arena Decklist

Clément Lesaege

Download Arena Decklist

Loïc Bailleul

Download Arena Decklist

Frédéric Monange

Download Arena Decklist

Guillaume Pouzioux

Download Arena Decklist

Rémi Fortier

Download Arena Decklist
Planeswalker (3)
3 Jace Beleren
Sorcery (6)
2 Gitaxian Probe 4 Preordain
Artifact (3)
3 Shrine of Piercing Vision
Enchantment (4)
4 Splinter Twin
60 Cards

Vendredi 9:52 a.m. – Des cadeaux!

par Emilien Wild

Le jeudi n'est pas que le jour des tournois qualificatifs de la dernière chance. C'est aussi l'occasion pour des joueurs moins compétitifs de s'adonner à de petits tournois pour gagner des lots sympathiques. Ainsi, voici ce que l'on peut voir accroché derrière le stand d'arbitrage..

Une pièce rare : une planche uncut

Et voici comment la gagner. Rien de plus simple

Et les boîtes en dessous de cette pièce de collection ? Il s'agit du Player Package, un lot remis par la Fédération Française de Magic de Gathering à l'intégralité des joueurs qualifiés au tournoi principal, et contenant tout ce dont ils auront besoin pour celui-ci : deux boîtes de rangement, un stylo, un calepin, trois lots de pochettes protectrices (pour leur deck Standard et leurs deux decks de draft), et un set de draft afin de passer le temps à l'hôtel !

Tout le matériel nécessaire pour un tournoi réussi

Vendredi, 10:10 a.m. – Les tournois de la dernière chance en élimination directe

par Emilien Wild

Les tournois en rondes suisses n'étaient pas le seul moyen de gagner une place pour les championnats nationaux : des tournois en élimination directe étaient également joués dès que 32 inscrits se présentaient. Au bout de 5 rondes, il n'en restait plus qu'un, qui était invité à revenir aujourd'hui pour se confronter aux plus grands. Voici les listes de deux de ces heureux élus :

Rémy Lachaud - Last Chance Qualifiers Single Elimination

Download Arena Decklist
Planeswalker (3)
3 Gideon Jura
Sorcery (4)
4 Preordain
Instant (9)
4 Mana Leak 3 Spell Pierce 2 Dismember
Artifact (3)
3 Sword of Feast and Famine
Enchantment (2)
2 Oblivion Ring
60 Cards

Jean Larrere - Last Chance Qualifiers Single Elimination

Download Arena Decklist

Vendredi, 10:16 a.m. – Des visages connus sur les tournois qualificatifs de la dernière chance

par Philippe "Polype" Massart

Ces tournois, offrant un dernier espoir de se qualifier pour le championnat du lendemain, rassemblent des joueurs issus de tous les horizons et de tous les types de jeu. En passant rapidement de l'un à l'autre, nous avons reconnu certains visages...

Teddy Gabriel - Feature interview l'an dernier

 

Remi Fortier - Pro Tour Valence champion et retour de Ban

Richard Kelterbaum

Hakim Mehzoud - Joueur actif de QT

Catherine Kelterbaum - Joueuse sympathique de la famille kelterbaum

Gonzague Allouchery - Joueur confirmé sur le Tour

Ronde 1: Table de prestige – Sylvain Lauriol (Elves) contre Pierre Malherbaud (GW)

par Philippe "Polype" Massart

C'est un match de vétérans, un duel entre deux anciens champions de France. D'un côté, Sylvain Lauriol, sacré deux fois champion de France (en 2002 et 2006) et qui a déjà participé à 12 championnats de France. Pierre Malherbaud quant à lui fut également deux fois Champion de France (en 1999 et 2001) et a 14 participations à son actif. C'est la première fois qu'ils se rencontrent aux Frances ; L'ambiance est très détendue entre les deux joueurs et ceux-ci semblent s'apprécier beaucoup

Pierre gagne le toss et décide de commencer

Les deux joueurs mélangent leurs decks et Sylvain présenta un deck d'une quarantaine de cartes à Pierre en laissant une pile de côté en pensant que c'était son sideboard ; Or, son sideboard était dans sa boite !

Le Head judge décide que Sylvain doit remélanger le tout. Pierre (ni Sylvain d'ailleurs) n'est pas trop convaincu du ruling du Head Judge mais accepte la décision et les deux joueurs commencent enfin leur partie.

Pierre mulligane à 6 et Sylvain garde.

Sylvain Lauriol

Game 1

Sylvain ouvre la partie avec un copperhorn scout, montrant clairement à Pierre qu'il joue un elfe..

Sylvain développe son board avec fauna shaman, une carte très utile dans son jeu. De son côté, Pierre joue nest invader, sacrifie directement le jeton eldrazi pour jouer un blade splicer et met un token golem en jeu. Les deux joueurs développent leur position petit à petit.

Sylvain active fauna shaman, met un vengevine dans son cimetière, joue un joraga treespeaker et passe son tour.

Pierre attaque pour 5, joue ensuite un kozilek predator et passe son tour ; Pierre semble bien dans la partie et met plus de pression que Sylvain pour le moment. Sylvain compte les créatures de Pierre et s'attend peut-être à se prendre un overrun le tour suivant.

Sylvain joue un Ezuri, renegade leader sur le champ de bataille, réfléchit longuement, décide d'attaquer Pierre avec son copperhorn scout et de dégager son joraga treespeaker. Le scout est bloqué par le kozilek predator et Sylvain le régénère via l'abilité d'Ezuri, renegade leader.

Pierre continue à mettre la pression et attaque pour 8 avec son nest invader, son Kozilek Predator et le token golem 3/3 first strike. Ezuri, renegade leader permet à Sylvain de régénérer ses bloqueurs, de limiter la casse et d'encaisser que 3 points de dégâts. Pierre joue un deuxième blade splicer et passe son tour sans cartes en main mais avec beaucoup plus de creatures de son côté.

Sylvain joue un Elvish archdruid et passe son tour. Sylvain a repris le match en main et Pierre qui semble à court de jus passe son tour. Sylvain quant à lui réenchaine et joue un deuxième archdruid et avec tous ses manas, joue un Joraga Warcaller multikické trois fois, donnant +3+3 à tous ses elfes. Pierre joue un troisième blade splicer et passe son tour un peu résigné. Sylvain attaque avec tous ses elfes, active l'overrun d'Ezuri et Pierre concède.

Sylvain 1-0 Pierre

Sylvain Lauriol rentre un leatherback baloth, un viridian corrupter et déside deux vengevine.

Game 2

Pierre mulligane une main à 5 lands, un elfe et un nest invader. Sylvain garde la sienne

Pierre Malherbaud

Pierre : "J'ai choisi ce deck pour sa stabilité, cela me défrise de faire mulligan deux fois."

Pour la deuxième fois de la partie, Pierre joue un Llanowar Elves tour2

Sylvain, quant à lui, enchaine la combo arbor elf tour un et Elvish Archdruid tour 2. Pierre développe son board avec Mirran Crusader et passe son tour.

Sylvain joue lead the Stampede et révèle 5 elfes ! 2 Llanowar Elves, 1 Joraga Warcaller, 1 Fauna Shaman et 1 Ezuri, Renegade Leader. Pas mal !

Pierre attaque avec son mirran crusader et en rejoue un second après le combat. Arrivera-t-il à tuer Sylvain à temps ?

A son tour, Sylvain prend toute sa mana dans sa pool, joue Joraga Warcaller multikiciké une fois, attaque avec tous ses elfes, active l'overrun d'ezuri, renegade une fois, dégage son Elvish Archdruid grace à son Copperhorn Scout et réactive une deuxième fois un Overrun d'Ezuri, Renegade Leader.

Sylvain Lauriol

Pierre est dans le mur et concède

Sylvain Lauriol 2-0 Pierre Malherbaud

Ronde 2: Table de prestige - Louis Deltour contre Arnaud Vilain

par Emilien Wild

Deux joueurs confirmés ayant fait leur preuve sur le circuit (notamment en se qualifiant au Pro Tour Nagoya) se rencontrent pour cette seconde ronde. Les deux ont le potentiel nécessaire pour atteindre le top 8, mais un seul sortira victorieux de ce match.

Arnaud, nouveau Père des Machines

Game 1

Arnaud gagne le jet de dés et commence, ce qui lui permet de mener l'offensive avec un Vault Skirge (Scrige du caveau), qui dès la première attaque égalise la perte de points de vie du mana phyrexian utilisé pour le jouer. La paire de Signal Pest (Parasite signaleur) qui suit au second tour rend le Skirge d'autant plus menaçant : au tour 3, les points de vie sont de 22 à 14 en faveur d'Arnaud, qui décide de ne pas jouer son Tempered Steel (Acier trempé) face aux manas bleus ouverts de Louis, de peur d'une Mana Leak (Fuite de mana) : bien vu, Louis en a effectivement une. Arnaud n'a de toute façon pas besoin de cela pour faire passer Louis à 9 au tour 4 : ce dernier ne jouera en tout et pour tout qu'un double Predorain (Prédestination), qui lui permettent de chercher Condemn (Condamnation) afin de se débarasser du Skirge, qu'Arnaud remplace par une troisième Pest. Incapable de gérer les 0/1 et leur cri de guerre, Louis perd au tour qui suit.

Louis Deltour 0 - 1 Arnaud Vilain

Sideboard de Louis Deltour : +2 Divine Offering (Offrande divine) +1 Sun Titan (Titan solaire) +1 White Sun's Zenith (Zénith de Blancsoleil) +2 Spreading Seas (Mers envahissantes ) -3 Stoic Rebuttal (Réfutation stoïque) -3 Leyline of Sanctity (Ligne ley de vertu)

Sideboard d'Arnaud Vilain : +3 Mana Leak (Fuite de mana) +2 Bladehold Hero (Héroïne de Fortcoutel) -2 Preordain (Prédestination) -3 Origin Spellbomb (Bombe à sortilèges d'origine)

Louis, trahis par sa base de mana

Game 2

Louis mulligan une main à un terrain, Arnaud garde une main avec une seule créature : le hasard ne semble pas les favoriser. Louis tente cependant un coup de chance, gardant une mains à un seul mana coloré, une plaine, et uniquement des sorts bleus en main. Il topdeck un Condem (Condamnation), mais ne l'utilise pas le Vault Skirge (Scrige du caveau) que vient de poser Arnaud : la Glint Hawk Idol (Idole de faucon de rutilance) qui suit est une cible bien plus intéressante ! Malheureusement pour lui, Louis reste plusieurs tours bloqué aux terrains contenus dans sa main de départ, incapable d'en piocher, pendant qu'Arnaud développe sa table avec un Steel Overseer (Brigadier d'acier), qui menace de rendre le Skirge bien plus menacant : coup de chance, un second Condemn en prend soin. Louis reste bloqué à quatre manas, un Gideon Jura en main : le puissant Planeswalker arrivera-t-il à temps ? Difficile, car Memnite et Tempered Steel (Acier trempé) renforcent l'armée mécanique d'Arnaud.

Louis ne pioche plus que des sorts bleus, incapable de les jouer avec une base de mana totalement blanche, et lorsque le second Tempered Steel arrive sur le champs de bataille, il tend la main, admettant sa défaite.

Louis Deltour 0 - 2 Arnaud Vilain

Vendredi, 11:30 a.m. - Metagame des qualifications de la dernière chance

par Philippe "Polype" Massart et Emilien Wild
  # %
Valakut 23 16%
Tempered Steel 20 14%
Caw Blade 13 9%
RDW 13 9%
Rogue 11 8%
UB Control 11 8%
UW Control 6 4%
Elves 5 3%
Splinter Twin (UR, URB, et RUG) 5 3%
Eldrazi Green 4 3%
Eldrazi Talisman 4 3%
Goblins 4 3%
Pyromancer Ascension (Sans Splinter Twin) 4 3%
MBC 3 2%
Puresteel Paladin 3 2%
Tezzeret 3 2%
Esper Control 2 1%
Fauna Green 2 1%
Infect (BU, GU, et GR) 2 1%
Quest WG 2 1%
Vampire (B et BR) 2 1%
WG Birthing Pod 2 1%
  144  

Vendredi, 12:11 p.m. – Question Rapide

par Philippe "Polype" Massart

Quelle est selon toi la carte M12 la plus influente pour le standard?


Antoine Ruel: "Lightning Elemental"


Lucas "Coluche" Florent: "Rampant Growth"


Sylvain Lauriol: "Grim Lavamancer"


Julien Parez: "Timely Reinforcements"


Jonathan Rispal: "Primeval Titan"


Gonzague Allouchery: "Solemn Simulacrum"

Vendredi 1:50 p.m. – Le metagame du championnat national français

par Emilien Wild et Fabien Pagnard

Quels sont les decks les plus joués ? Que fallait-il se préparer à battre ? Nous avons épluché l'intégralité des listes du tournoi principal : le futur champion de France joue l'un de ces decks !

Vendredi 1:53 a.m. – Interview d'Alexis Rassel, Head Judge des championnats nationaux Français

par Emilien Wild

Qui es-tu ?

Je me nomme Alexis Rassel,j'ai 27 ans, j'habite à Lyon, où je suis enseignant en mathématiques, la majorité de mon temps libre est consacré à Magic.

Quel est le rôle d'un Head Judge des Championnats nationaux ?

Il s'agit de l'arbitre principal du tournoi, qui a pour tâche de coordonner tout le tournoi, aussi bien les joueurs que les arbitres, de s'assurer de son bon déroulement, et en cas de besoin, de gérer les conflits

Son bon déroulement ?

Avec l'aide des arbitres du staff, à qui j'assigne des tâches particulières, tel que l'impression et l'affichage des pairings, le placement des joueurs, et bien sûr la réponse aux questions de règles.

L'une de tes tâche concerne la gestion des conflits, peux-tu nous en dire plus ?

Cela reste rare, mais lors d'un tournoi avec des lots importants, tels que des voyages, certains joueurs très compétitifs peuvent être tatillons. Nous devons alors expliquer comment, selon les règles prédéfinies, la situation doit être résolue.

Des règles prédéfinies ?

Alexis Rassel

Tous les tournois sont gérés par un organisme nommé la DCI, et c'est elle qui réglemente les tournois et indique aux arbitres comment les gérer, que faire en cas d'erreurs de jeu, de mauvais comportement. La DCI nous fournit un guide, de manière à ce que les nationaux australiens, américains ou français soient gérés de la même façon.

Comment devient-on Head Judge d'un tel championnat ?

Les arbitres sont organisés par niveaux qui correspondent à un niveau d'implication et d'ancienneté, qui commencent au 1. Les arbitres peuvent alors niveau 2, 3... Le rôle de Head Judge des nationaux est réservé aux niveau 3, niveau que j'ai atteint en décembre 2010. Il y a quatre niveaux 3 en France, l'un d'entre eux a déjà été Head Judge des nationaux de l'an dernier, cette année c'est mon tour, et nous alternerons encore l'année prochaine.

Combien y-a-t-il d'arbitres sur les Championnats nationaux français ?

42 arbitres pour 200 joueurs dans le tournoi principal... mais également pour les nombreux tournois secondaires !

Quel est leur rôle ?

Avec la responsable des tournois secondaires nous avons choisis 42 personnes parmi les nombreuses candidatures reçues, afin que chaque arbitre puisse participer à un maximum de travaux différents, avoir des responsabilités (chaque tournoi secondaire a un arbitre principal de niveau 2 ou 3 et également des chefs d'équipe pour les tournois comptant sept ou huit arbitres) : ils ont chacun reçu un planning qui définis leurs tâches.

Comment ces arbitres ont-ils été choisis ?

Nous n'avons retenu qu'un volontaire sur deux, en nous basant sur une lettre de motivation, l'implication au cours de la dernière année, sur la provenance géographique (afin de nous assurer qu'elle soit la plus diverse possible), et avons également choisi certains arbitres afin de les encourager et éventuellement les inciter à passer au niveau supérieur.

Et pourquoi avez-vous tant de candidatures ?

La plupart des arbitres arbitrent quelques avant-premières, éventuellement un Pro Tour Qualifier et un Championnat Régional... Le championnat de France regroupe des arbitres issus de la France entière, c'est une occasion de partage et de communion, c'est un aspect très attirant, la possibilité de retrouver des personnes vues rarement, et surtout de gagner beaucoup d'expérience, notamment dans la gestion de tournois à très grande échelle.

J'ai entendu parler de séminaires...

Deux séminaires sont organisés pour les arbitres : le premier réservé aux arbitres dont il s'agit du premier championnat de France, leur permettant de poser les questions nécessaires et de leur donner des instructions sur les particularités d'un tel tournoi ; et le second centré sur les façons de tirer profit de tout ce qui sera appris lors de ces championnats de France.

Ronde 3: Table de prestige – Remi Fortier (Exarch Twin UR) contre Nicolas Thierry (Valakut)

par Philippe "Polype" Massart

Rémi Fortier (Rikku) est de retour. Il s'est qualifié la veille avec son deck Exarch Twin en terminant à la 8ème place d'un last chance qualifier. Nicolas s'est quant à lui qualifié via le CR de Bourgogne.

Game 1

Nicolas gagne le toss et garde sa main.

Remi décide de mulliganer. Une montagne et des sorts bleus ne sont en effet pas très sexy…

Il reprend une main a 6 avec une montagne et… que des sorts bleus. Il décide de garder

Nicolas joue un Overgrown Battlement tour deux alors que Rémi reste bloqué ave une seule montagne en jeu. Nicolas joue une croissance luxuriante, pose un terrain et a déjà 5 sources de mana sur le board. Rémi pioche un deuxième terrain qui est…une montagne ! Nicolas joue un Valakut, the Molten Pinnacle et un Solemn Simulacrum. La partie est vraiment mal engagée pour Remi qui n'a toujours pas d'ile en jeu.

Nicolas Thierry

Cela va mal pour Rémi ; il ne pioche toujours pas de terrain et doit à présent défausser un Jace Beleren à la fin de son tour. Nicolas joue un Primeval Titan et va chercher deux montagnes. Rémi topdecke enfin une ile et passe son tour. Nicolas annonce une phase d'attaque. Le Primeval Titan de Nicolas est aussitôt engagé par un Deceiver Exarch. Lors de sa deuxieme phase principale, Nicolas lance un Green Sun's Zenith, va chercher un deuxième Primeval Titan, pose deux montagnes en jeu, attaque Rémi avec le premier Titan, pose deux autres montagnes en jeu et décide d'infliger les dégâts de ses deux Valakut sur Rémi au lieu de tuer l'Exarch !! Quelle Erreur de Nicolas ! Rémi pioche évidemment un 4e land, joue Splinter Twin sur son Deceiver Exarch et tue son adversaire !

Remi Fortier

Side in : 3 Jace, Memory Adept et 2 Dispel

Side out -3 Mental Misstep -1 Into the roil -1 Wurmcoil Engine

Nicolas Thierry:

Side in +4 nature's claim +1 Thrunn, the last troll

Side out -2 wurmcoil -2 oracle muldaya -1 avenger of zendikar

Rémi Fortier 1-0 Nicolas Thierry

Nicolas décide de commencer la deuxième manche et s'en veut un peu d'avoir fait cette bourde qui lui coûte la game1

Game 2

Remi mulligane à nouveau. Sa main comprenait 4 lands et 2 jace et une autre carte

Nicolas garde une main moyenne comprenant deux lands, un Rampant Growth, deux Summoning Trap, un Green Sun's Zenith et un Primeval Titan

Rémi regarde ses 6 cartes et garde une main difficile avec un fetchland et 5 autres spells. Il joue gitaxian probe, voit la main de son adversaire et pioche une carte.

Rémi doit encore topdecker des terrains pour rester dans la partie. Heureusement pour lui, il pioche un Halimar Depths, le pose et me montre un Preordain, un Into the roil et un Evolving Wilds. Il met évidemment le fetchland en première position sur sa bibliothèque.

Nicolas ne pioche pas de land et joue un green sun's zenith à deux qui est contré par un Spell Pierce

Rémi pose un Shrine of Piercing Visions à son tour ; Nicolas joue un Valakut et rien d'autre. Rémi joue Preordain sur un Preordain et le joue directement. Il pioche une ile

Nicolas joue un Explore, pose une montagne et passe le tour. Remi engage ses 5 manas (2 iles, 1 Halimar Depth, 1 montagne et 1 tectonic Edge), joue un Jace, Memory Adept et meule son adversaire de 10 ! Parmi celles-ci, on peut voir deux Nature's Claim et un Thrun, the Last Troll.

Nicolas joue un Primeval Titan et va chercher deux montagnes. Il a pour le moment 5 montagnes, 2 Valakut et deux forêts. Va-t-il pouvoir se débarrasser du Jace 3.0 de Remi ?

A son tour, Rémi remeule Nicolas de 10 et parmi les cartes meulées se trouvent un Nature's Claim et un autre Thrun, the Last Troll. Nicolas a 3 montagnes dans le cimetière.

A son tour, Rémi joue un into the roil non kické sur le titan pour augmenter le nombre de jetons sur le Shrine of Piercing Visions et le craque à 7.

A l'entretien de Nicolas, Rémi engage le Primeval Titan de Nicolas avec un Deceiver Exarch

Nicolas essaie de jouer un Summoning Trap mais sa carte est contré par un Spell Pierce. Nicolas sacrifie un Terramorphic Expanse et inflige 6 points de dégâts sur Jace grâce à ses deux Valakuts, laissant encore un dangereux Deceiver Exarch sur table.

Nicolas s'est débarrassé de l'arpenteur mais est à la merci de Rémi. Celui-ci a-t-il le Splinter Twin en main ? C'est le cas mais…..pas de deuxième mana rouge pour pouvoir le jouer et gagner! Rémi joue un Spellskite, et passe son tour.

Rémi Fortier

Nicolas rejoue son Primeval Titan, va chercher deux Valakut, the Molten Pinnacle et passe son tour. Remi pioche un deuxième splinter twin et passe son tour.

Nicolas veut attaquer et durant la phase de déclaration des attaquants, Rémi détruit un des 4 Valakut de Nicolas. Ce dernier va chercher deux Raging Ravines et les met en jeu. Rémi prend 6 points de dégâts lors de l'attaque et passe à 12. Nicolas rejoue un autre Primeval Titan, va chercher un Evolving Wild et une montagne activant 3 fois le Valakut au passage sur Rémi. Avec ses trois manas bleus dégagés, Remi redirige les triggers des trois Valakut sur son Spellskite. Remi ne pioche toujours pas son deuxième mana rouge et décide de sacrifier son Shrine of Piercing Visions joué deux tours plus tôt à deux compteurs. Evidemment, il pioche enfin sa deuxième montagne et gagne le match.

Rémi était à la rue durant tout ce match mais s'en sort plutôt bien en fin de compte.

Remi Fortier 2-0 Nicolas Thierry

Vendredi, 1:50 p.m. – Présentations des magasins des France 2011

par Philippe "Polype" Massart

Sur le site du Championnat de France, quelques magasins ont reçu une accréditation afin de pouvoir vendre leurs produits. Il s’agit des magasins La licorne bleue, la guilde de l’alchimiste et Magic Bazar. Nous leur avons demandé de se présenter en quelques mots et de nous dire quelles cartes étaient les plus recherchées auprès des participants du Championnat de France.

La licorne bleue – Responsable Mr Laurent le Chevalier
Adresse : 25, rue des Dames, 17000 La Rochelle
Téléphone : 05 46 41 49 29

La licorne bleue est un magasin basé à La Rochelle qui existe depuis vingt années mais qui a été repris depuis trois ans par Laurent le Chevalier. Ce magasin est spécialisé dans la vente de produits Magic : L’Assemblée (boites de boosters, carte à la pièce...), de jeux de société, de jeux de rôles et de figurines. Laurent organise également des tournois dans son magasin

Est-ce que M12 se vend bien ?
Les ventes décollent tout doucement par rapport aux autres éditions. C’est assez mitigé pour le moment.

Quelles sont les cartes les plus vendues à l’unité ?
Les rares surtout. Je n’ai pas de noms en tête en ce moment

Quels événements organisez-vous dans votre magasin ?
On organise de temps en temps des petits tournois casuels pour la communauté de La Rochelle

La Guilde de l’Alchimiste – Responsable : Mr Gaëtan Papot
Adresse : 42, rue Buffeterie, 17000 La Rochelle
Site web : www.laguildedelalchimiste.fr

La Guilde de l’Alchimiste est un magasin basé à La Rochelle actif depuis le début 2011. Ce magasin est spécialisé dans la vente de cartes à collectionner (Magic : L’Assemblée, Yugioh, Wakfu etc..) et de jeux de société
Le magasin dispose d’un espace jeux qui peut accueillir quelques joueurs pour des tournois (FNM, launch parties...) les vendredis et samedis.

Est-ce que M12 se vend bien en général ?
Les ventes sont très bonnes pour le moment

Quelles sont les cartes les plus vendues à l’unité ?
Pour les mythiques : Jace 3.0
Pour les rares : Simulacre solennel
Pour les peu communes : renforts qui tombent à pic

Y a-t-il beaucoup de joueurs basés à La Rochelle ?
La communauté compte environ une quarantaine de joueurs et se développe de plus en plus. On a quelques bons joueurs et beaucoup de joueurs plus casuals

La guilde de l’alchimiste

Magic Bazar – responsables : Stéphane Tichadou, Loïs Jacquet
Adresses : 15 Avenue du Rhône, 74000 Annecy et 13, rue Edouard Jacques, 75014 Paris
Sites web : www.Jeudubazar.com et www.magicbazar.fr

Magic Bazar est un magasin basé à Annecy et à Paris. Ce magasin, qui existe depuis 3 ans déjà, est spécialisé dans la vente de cartes à collectionner (Magic : L’Assemblée, Yugioh, Pokémon etc..) et de jeux de société
Le magasin dispose d’un espace jeux à Annecy qui peut accueillir 60 à 80 joueurs pour divers tournois (FNM, launch parties, gateway...). A Paris, le magasin qui est situé près de Montparnasse aura une salle qui peut accueillir jusqu’à 100 personnes.
Magic Bazar est également connu pour son tournoi annuel phare : Le Bazar of Moxen. Celui-ci a eu lieu en Mai et est le plus grand événement Eternal au monde.

Est-ce que M12 se vend bien en général ?
Les ventes de M12 se passent très bien pour le moment

Quelles sont les cartes les plus vendues à l’unité ?
Pour les mythiques : Jace 3.0, Garruk 2.0
Pour les rares : Simulacre solennel, Grand Abolisseur, Changepeau
Pour les peu communes : renforts qui tombent à pic
Pour les communes : Duress, Ponder...

Ronde 4: Table de prestige – Pierre Fayard contre Daniel Kitachewsky

par Emilien Wild

Le Head Judge du championnat national 2010 est de retour en 2011... en tant que joueur ! Sa connaissance des règles lui sera-t-elle utile pour gagner ce match et poursuivre sa route vers le top 8 ? Ou se fera-t-il arrêter net par un " simple " joueur, qualifié hier via le double draft, et participant ici à son 13e championnat de France ?

Deux decks sensés être très agressifs s'affrontent, mais les deux joueurs semblent décidés à jouer leur deck en mode contrôle : Pierre commence avec une Spellbomb puis un Preordain, Daniel avec une Duress qui révèle Tempered Steel (qu'il choisit), Preordain, Glink Hawk Idol, Steel Overseer et un terrain.

Pierre Fayard, veteran du France.

La première créature du match est une Vampire Hexmage chez Daniel, mais le Spellskite posé par Pierre réduit à néant ses chances d'attaque ou de sacrifice, obligeant Daniel à jouer un Dismember pour s'en débarrasser, réduisant le coût de 1 en échange de 2 points de vie pour pouvoir jouer un Lacerator avec son 3e terrain. Pierre pose alors à son tour des créatures : le Myr de la Spellbomb, et un Steel Overseer menaçant d'en faire rapidement des forces puissantes. Lorsque Daniel attaque, Pierre s'abstient de bloquer avec ses 1/1, mais il doit malgré tout sacrifier un jeton, après le combat, à un Malakir Gatekeeper kické. Un second Spellskite vient à nouveau contenir les vampires, mais une Kalastria Highborn vient renforcer les 3 vampires de Daniel, et il attaque serein dans le mur de défenseurs, un mana noir dégagé pour la Highborn. C'est sans compter sur le Dispatch de Pierre, joué ur la noble vampire avant les bloqueurs, obligeant Daniel à s'empaler dans un Spellskite 1/5 (grâce à l'Overseer) et de perdre l'Hexmage, qui au passage emporte le marqueur du brigadier. Il a malgré tout enfin réussi à amener son adversaire à 10 points de vie, un chiffre clef pour que son propre Lacerator cesse de le blesser, et pour le Bloodghast qu'il joue au tour après.

Daniel Kitachewsky arbitre et joueur de haut niveau

Pierre joue une Idol, Daniel une seconde Hexmage, et attaque à nouveau avec trois vampires. Pierre semble en bonne position pour bloquer avec des créatures rapidement mises hors de portée grâce au brigadier, mais l'Hexmage veut annihiler cet avantage potentiel sur l'Idol. Pierre préfère payer 2 points de vie pour sauver l'Idol en redirigeant la capacité sur Spellskite, et passe désormais à 6, pendant que Daniel reste à 15, puis 12, attaqué par l'Idol 3/3. Une Duress révèle que Pierre ne gardait qu'un terrain en main afin de bluffer, et après un Viscera Seer, Daniel s'abstient d'attaquer. Un jeton de Spellbomb arrive sur le champs de bataille, et Pierre observe désormais son adversaire à travers une armée mécanique chargée de jetons +1/+1. Il pioche Tempered Steel, et ses modestes créatures ont désormais la taille de dragons !

Creusant pour une réponse, Daniel sacrifie le Bloodghast pour Scry, et ne voyant rien, sacrifie également le Lacerator : cette fois, il récupère une Kalastria Highborn, qu'il pose avant de passer le tour... Mais lorsque Pierre attaque avec toutes ses créatures, Daniel concède.

Pierre Fayard 1 – Daniel Kitachewsky 0

Sideboard

Pierre (sur le draw) : -1 Origin Spellbomb -2 Signal Pest -1 Plain + 1 Mana Leak + 2 Shrine of Loyal Legions + 1 Celestial Purge

(sur le play) -1 Origin Spellbomb -2 Signal Pest -1 Memnite -1 Plain + 2 Mana Leak +2 Shrine of Loyal Legions + 1 Celestial Purge

Daniel : - 2 Vampire Hexmage - 4 Vampire Lacerator +3 Ratchet Bomb +3 Shatter

Un Viscera Seer puis un Bloodghast arrivent chez Daniel, un Inkmoth Nexus chez Pierre... suivi de Memnite, Mox Opal, Glink Hawk Idol et Dispatch au tour 2 ! Le Dispatch emmène le Bloodghast, sacrifié au Seer, et après hésitation Daniel conserve un Gatekeeper of Malakir au sommet de sa bibliothèque (qui tuera plus tard le Memnite). Une Verdant Catacombs ramène le Bloodghast, surprenant Pierre qui pensait l'avoir exilé : mais non, le Viscera Seer l'avait sacrifié ! Daniel remarque qu'il aurait pu Scry 1 en le sacrifiant à nouveau avant d'utiliser sa Verdant Catacombs, il se donne une légère gifle pour cette erreur. Un masochiste de plus sur les tournois ?

Pierre pose alors un Steel Overseer (rapidement foudroyé, mais ayant le temps de poser un jeton sur le Nexus et l'Idol), et montrant qu'il désire prendre un rôle de contrôle, Daniel joue une Ratchet Bomb. Face à des créatures bloqueuses impressionnantes, il n'attaque pas, puis joue un Gatekeeper of Malakir kické, pré-combat, alors que son adversaire n'a que des créatures inanimées, ce qui ne produit évidemment aucun effet. Il se lamente sur son niveau de jeu, avant de prendre 2 marqueurs poisons de l'Inkmoth. Mais il élimine rapidement le dernier bloqueur avec un Shatter, et tue en deux attaques.

Pierre Fayard 1 – Daniel Kitachewsky 1

Ils plaisantent en riant des erreurs de jeu de Daniel, et du fameux Gatekeeper kické. Daniel dit avoir honte de gagner après cela, mais alors qu'un arbitre lui rappelle son droit à concéder, il décline.

Après hésitation, Daniel renvoit une main ne comptant que deux sources de mana noir, des créatures à 2 et 3 manas, et une Lightning Bolt. Ils discutent des tournois historiques ayant lieu sur le coté, et se désolent de ne pas pouvoir y participer, chaque format leur rappelant de nombreuses anecdotes de Pro Tour.

Tour 1 de Pierre : Memnite, Mox Opal.

Daniel joue alors Dismember, en payant 4 pvs, sur le Memnite, espérant ralentir la sortie de Pierre, qui ne peut que jouer une Glink Hawk Idol au tour 2.

Pierre enchaîne avec Ratchett Bomb, mais il se fait aggresser par deux Inkmoth Nexus accompagnés de l'idôle. Un Duress révèle deux Dispatch et un Vault Skirge : un Dispatch doit partir. Pierre passe ses tours à animer les Nexus, qui empoisonnent petit à petit Daniel, qui monte la bombe à 2, avant de jouer une Vampire Hexmage.

La bombe monte à 3, ce qui surprend Pierre, mais Daniel signale en plaisantant qu'avec Hexmage, il peut redescendre si nécessaire. Il joue un Bloodghast, une autre créature ne pouvant pas l'empêcher de se faire empoisonner...

Pierre joue finalement le Skirge, désormais hors de portée de la bombe, suivi d'un petit frère, puis d'un troisième et son faucon picore Daniel, le passant à 10 points de vie pour 4 poisons. Daniel jouer un Viscera Seer, et Pierre en réponse exile le Bloodghast avec son second Dispatch, e souhaitant pas resubir la même humiliation qu'à la partie précédente.

Daniel, assailli de toute part, tente un Shatter sur le Hawk, mais il se fait Mana Leak. Il est désormais bas en points de vie, face à une armée de créatures coûtant 2, et une bombe à 3... Qui se prend bel et bien l'Hexmage, repassant à 0, puis 1.

Il attaque dans un Skirge avec sa dernière créature, un Viscera Seer, essayant de pousser son adversaire à le bloquer... Avant de révéler un second Seer et une Kalastria Highborn qui devrait lui offrir du temps.

Mais Pierre anime l'Idol, les deux nexus, attaque avec tout, pose un troisième Nexus et passe. Daniel est désormais menacer de mourir de deux façons différentes, et la bombe ne peut pas gérer les terrains... Il attaque pour faire passer son adversaire à 10 points de vie, puis 8 grâce à une Kaldatria et un Seer, et renvoi un marrais en bas via le Scry. Il recommence, et à nouveau envoi une carte vers le bas. Pierre creuse également, la victoire se jouant désormais à peu de choses, avec un double Preordain, qui lui permet de piocher un Spellskite, qu'il joue après que Daniel ait fait sauter sa bombe lors de l'attaque du tour, massacrant les Skirges.

Dans un baroud d'honneur un Gatekeeper kické tue le Spellskite, mais les Inkmoth finissent le travail et empoisonnent à mort l'arbitre niveau 3.

Pierre Fayard 2 – Daniel Kitachewsky 1

Vendredi, 3:41 p.m. – Vu sur les qualificatifs de la dernière chance

par Emilien Wild
Oui, juste derrière ces deux joueurs, il y a bien un bateau qui passe.Vu par la fenêtre, nous sommes bien sur le port de La Rochelle.L'un des tournois de la dernière chance avait lieu en Booster Draft. 16 tables de 8 joueurs ont donc drafté simultanément.Pour les joueurs moins compétitifs, des Boosters Drafts à 8 sont également organisés, sur des tables ovales appropriées.Ainsi que de nombreux autres tournois à 8.En fait, la journée promet d'être très chargée, avec des tournois pour tous les goûts.Le moment d'apporter les ultimes modifications à un deck en Commander.Avec des joueurs venus de toute la France, ces championnats sont également une occasion unique pour réaliser des échanges !

Vendredi, 4:26 p.m. – Listes du top 8 du Pro Tour Qualifier

par Emilien Wild

Les joueurs déjà qualifiés pour le championnat avaient de quoi s'occuper ce jeudi : un Pro Tour Qualifier leur proposait de gagner au voyage vers Philadelphie, USA, et de s'y confronter aux meilleurs joueurs mondiaux. À noter la présence de Daniel Kitachewsky, Head Judge des championnats nationaux 2010, qui prouve ici que l'on peut à la fois être un joueur compétitif performant et l'un des arbitres les plus importants de sa communauté.

Bonanno Stéphane

Download Arena Decklist

Nicolas Amans

Download Arena Decklist

Daniel Kitachewsky

Download Arena Decklist

Jérôme Martineau

Download Arena Decklist