Semifinals: Eivind Nitter contre Tomi Walamies

Posted in Event Coverage

By Nicolas Labarre

Après avoir éliminé de haute lutte et en cinq manches l'Anglais John Ormerod et son Orb-Opposition, Eivind s'attaque au Finlandais débonnaire et son Probe-go.

De l'avis général, l'émergence Probe-go est la révélation du tournoi, au moins pour le Type 2. De nombreuses versions existent, mais celle de Walamies est probablement la plus à même de se débarasser du Counter-Rebel de Eivind. Avec ses quatre Sondes et ses quatre Faits ou Fiction, il est peu probable que le norvégien remporte la moindre bataille de contres. Reste à savoir si la puissance du moteur de rebelles et des Ingérence du Mage parviendra à lui donner une assise décisive rapidement, avant que le card-advantage de son adversaire ne le broie.

Tandis que tous les yeux sont rivés sur l'autre demi-finale, Eivind lance son moteur, avec un sergent et un faucon. En face, Tomi défausse un Esprit Infernal, et une situation familière se dessine : un Esprit en train d'essayer de contenir la vague blanche jusqu'à la Colère salvatrice. Seulement voilà, Nitter parvient à glisser une Ingérence du Mage en jeu, en nommant bien évidemment Colère de Dieu.

Problème.

Pas réellement, d'ailleurs, puisqu'un charme de Dromar élimine le pénible ourson (« bear »), et que la Colère qui s'ensuit logiquement rétablit la situation. Mais pas pour très longtemps. L'infatigable Eivind à en effet gardé un peu de réserve, puisqu'il enchaîne allègrement avec une nouvelle Ingérence du Mage (Charme de Dromar), et une Linn Sivvi.

Tomi Walamies se débat comme il peut devant cette deuxième vague, et deux Sondes kickées lui assurent que son adversaire ne reviendra pas d'une éventuelle Colère de Dieu. Encore faudrait-il qu'il la pioche. En désespoir de cause, il invoque sont Dromar, pour bloquer des Faucons. Tentative d'autant plus futile qu'elle équivaut à un aveu de défaite. Dans cette configuration, il ne dispose plus d'aucun moyen de tuer son adversaire, et il perdra au deck si la partie dure.

Vaine considération, puisque la horde blanche de l'homme en rouge le piétine rapidement.

Que dire de la deuxième partie ?

Mulligan pour Walamies. Pas de deuxième terrains. Deux Ingérence du Mage du côté de Eivind, ainsi qu'une Linn-Sivvi. Et des contres en main, bien sûr . . .
L'homme en rouge poursuit son chemin avec une concession de son adversaire aux alentours du cinquième tour.

On n'arrête pas l'homme en rouge !

La troisième partie est une nouvelle fois dominée par les petits hommes blancs. Par les petits hommes blancs et bleus d'ailleurs, puisque Nitter parvient à mettre en jeu deux Ingérence du Mage, neutralisant les Colères de Dieux et les Charmes de Dromar de son adversaire. Hmmm . . . encore une partie intéressante et tendue.

Une nouvelle fois, Walamies en est réduit à se débattre, à grand coup de Sonde et de Fait ou Fiction. Cette fois, la chance lui sourit enfin, puisqu'il parvient à piocher son deuxième Dernier Souffle (le premier ayant tué un sergent plus tôt dans la partie), et à rompre le lock au Mage. Que de bonheur lorsque sa Colère de Dieu nettoie la table !
Mais on s'en doute, tant d'enthousiasme n'a pas sa place en Finlande, et Eivind n'hésite pas à reposer une Linn après la Colère.
Caramba, encore raté !

Pas découragé, Tomi laisse dieux se fâcher de nouveau, tandis que Eivind n'a toujours pas posé de quatrième terrain. Seulement voilà, Eivind est l'homme en rouge. E ton n'arrête pas l'homme en rouge. Un Remue-Méninge lui apporte un terrain, une Linn et une Ingérence du Mage. Ce qui n'arrange pas les affaires de son challenger.
Quelques contres et Sondes kickées plus tard, Eivind n'a plus une seule carte en main. Certes. Mais il a en jeu une Linn-Sivvi et une Ingérence du Mage réglée sur Colère de Dieu. Beaucoup d'originalité, donc.

La suite ? Un 3/3 volant, quelques 1/1 de toutes sortes, et Tomi Walamies mord la poussière comme John Ormerod avant lui.

L'homme en rouge poursuit sa marche tiomphale, et affrontera Sligh en finale. Les peites bêtes rouges parviendront-elles à arrêter les petites bêtes blanches de l'homme en rouge ?

Tant de suspense . . .

Eivind Nitter 3 - Tomi Walamies 0

Latest Event Coverage Articles

December 19, 2019

Grand Prix Oklahoma City 2019 Final Standings by, Wizards of the Coast

Rank Player Points Prize Money 1 Carlson, Matt [US] 37 $6,000 2 Foreman, Matt [US] 37 $3,000 3 Cole, Conor [US] 36 $1,500 4 Majlaton, Alex [...

Learn More

December 11, 2019

Grand Prix Brisbane 2019 Final Standings by, Wizards of the Coast

Rank Player Points Prize Money 1 Gibson, Kyle [AU] 36 $6,000 2 Yeh, Chih-Cheng [TW] 37 $3,000 3 Thompson, Chris [AU] 37 $1,500 4 Lee, Anthon...

Learn More

Articles

Articles

Event Coverage Archive

Consult the archives for more articles!

See All