Devenir un meilleur joueur

Posted in Level One on August 9, 2016

By Reid Duke

Over the span of the last nineteen years, since he was five years old, Reid has been a player, a deck builder, a collector, and a lover of the Magic world. Today, he’s a full-time professional Magic player and writer.

Dans cette rubrique, Reid Duke explique les principes de base de Magic. Ces articles ont été publiés l’an passé en VO et sont maintenant disponibles en français pour votre plus grand plaisir!


Voici mon dernier article de Level One. Pour le moment, ma rubrique fera une pause. Sur quatorze mois, j’ai fait de mon mieux pour construire un cours complet et indépendant qui vous offre les outils nécessaires pour devenir un joueur compétitif de tournoi Magic. Si vous avez apprécié mes articles, je vous invite à les recommander à de nouveaux joueurs intrépides, ou d’y revenir vous-même à chaque fois que vous en aurez besoin. La semaine prochaine, un article résumera tous mes articles précédents en un seul.

Mais il me reste toujours une tâche très importante à accomplir. Avant que nous nous quittions, il est de mon devoir de vous préparer au prochain niveau, le « Level Two ». Quoi qu’il advienne, un manuel pas-à-pas complet pour devenir un joueur de niveau international de Magic n’existera probablement jamais. Si vos objectifs se trouvent donc au-delà du Level One, la balle est dans votre camp. Laissez-moi tout vous raconter sur la manière dont on devient un meilleur joueur.

Première partie : Le processus

C’est en forgeant…

Si votre objectif est de vous améliorer à Magic, alors le meilleur moyen, et de loin, est de beaucoup jouer à Magic. Les périodes de victoire les plus impressionnantes de l’histoire du jeu ont été réalisées par des joueurs qui ne faisaient que manger, dormir et respirer Magic. Quand vous jouez beaucoup, il vous est plus facile de discerner des approches prometteuses, et vous faites moins d’erreurs tout en comprenant à un niveau plus intime ce qui se passe dans les parties.

De plus, si vous n’êtes pas « en forme »—si les principes fondamentaux ne vous viennent pas rapidement et sans effort—alors il vous sera d’autant plus difficile d’améliorer les aspects plus ambitieux du jeu.

Cela dit, ce n’est pas juste une question de temps investi, et avoir un job à plein temps ou d’autres obligations ne vous empêchera pas de devenir un joueur de niveau international. Plus important que le nombre d’heures brutes que vous jouez, ce sont les enseignements que vous en retirez qui font la différence. La qualité, plutôt que la quantité !

Se concentrer à fond sur une partie spécifique de Magic, du début à la fin, n’a rien à voir avec une partie jouée distraitement à la va-vite. La télé est-elle restée allumée en bruit de fond ? Faites-vous plusieurs queues simultanées sur Magic Online ? Jouez-vous quand vous êtes frustré, fatigué ou que vous n’êtes pas dans un état d’esprit optimal pour toute autre raison ? Non seulement des parties de ce type sont une utilisation inefficace de votre temps, mais si vous le faites trop souvent, elles peuvent aussi vous faire prendre de mauvaises habitudes.

Conditions défavorables | Illustration par Jason Rainville

Demander pourquoi

La meilleure façon que je connaisse pour garantir une exploitation optimale du temps passé à jouer à Magic, c’est une méthode que j’appelle demander pourquoi. Quand vous finissez une partie, vous devriez y réfléchir et vous demander pourquoi le joueur victorieux l’a remportée.

L’exercice est plus délicat qu’il n’y paraît, surtout si vous venez juste de perdre une partie. Il exige de la patience, de l’honnêteté et une certaine sérénité. Se demander pourquoi, c’est accepter la responsabilité pour vos propres décisions.

Commencez par chercher les erreurs techniques ou les décisions qui auraient pu entraîner la défaite. Avez-vous raté un point de blessure potentiel en début de partie qui aurait pu changer la donne ?

Ensuite, cherchez des éléments du jeu mental qui auraient pu contribuer à transformer une défaite en victoire. Si vous aviez su que votre adversaire avait un sort de permission, auriez-vous pu le contourner ? Y avait-il des indices que vous auriez pu percevoir pour vous aider à deviner ce qui se trouvait dans la main de votre adversaire ?

Troisièmement, réfléchissez à la façon dont vous auriez pu vous positionner différemment à travers l’utilisation de la réserve et de la construction de deck. Avez-vous subi une inondation de mana ? Si oui, était-ce exceptionnel ou votre configuration manquait-elle de persistance en fin de jeu après l’intégration de la réserve ?

Quatrièmement, jouez-vous avec le bon deck ? Avez-vous perdu suffisamment de parties de la même manière pour avoir découvert un défaut fondamental dans votre deck ?

Pour finir, après avoir exploité toutes les autres options, demandez-vous s’il ne s’agissait vraiment que d’un coup de malchance. Très souvent, vos pertes seront en grande partie dues à celle-ci. Cependant, prenez garde de ne pas vous cacher derrière cette excuse. Prenez-la en considération uniquement après avoir exploré toutes les autres possibilités concernant les aspects de la partie que vous pouviez contrôler.

La recherche

S’améliorer à Magic sera en grande partie un processus interne. Il sera cependant difficile d’essayer de tout comprendre de vous-même. Si une erreur d’interprétation vous conduit à faire continuellement la même erreur, vous n’allez parfois même pas vous en rendre compte. L’ajout d’idées extérieures dans votre analyse vous aidera à éviter ce cas de figure et accélèrera votre apprentissage.

Heureusement, on trouve facilement une nourriture abondante pour tout esprit vorace en mal de connaissances ! Allez voir les nouveaux reportages de tournois et listes de deck disponibles tous les week-ends. Lisez des articles de stratégie disponibles sur des douzaines de sites. Étudiez des vidéos de maîtres s’affrontant lors de Pro Tour ou Championnats du monde. Chaque semaine voit apparaître plus de contenu sur la stratégie de Magic qu’une seule personne peut décemment en suivre, et cela ne prend même pas en compte les vingt ans d’informations passés que vous pouvez toujours trouver sur internet. Il n’y a aucune raison de se sentir bloqué.

Rappelez-vous simplement que la recherche devrait venir en soutien à votre entraînement mais en aucun cas le remplacer. Utilisez les ressources à votre disposition pour absorber de nouvelles idées, puis incorporez-les dans votre propre jeu d’une façon qui vous est propre.

Recherche compulsive | Illustration par Michael Sutfin

Les autres joueurs

Les autres joueurs sont votre ressource la plus précieuse. Pour grandir en tant que joueur, rien n’est aussi efficace et rapide que de sauter dans le grand bassin et d’être prêt à apprendre plein de choses. Écoutez les autres joueurs, posez-leur des questions, regardez-les jouer et jouez contre eux !

Le meilleur apprentissage se fera en jouant contre des adversaires qui sont plus expérimentés ou simplement de meilleurs joueurs. Cependant, tout le monde aura quelque chose à vous apprendre, même les joueurs qui ont peut-être eu moins de succès à Magic que vous. Chacun a traversé des expériences différentes et cultive des opinions différentes. Écoutez ce que d’autres joueurs ont à dire, passez le tout au filtre de votre propre expérience et voyez comment vous pouvez l’utiliser pour vous améliorer.

Deuxième partie : L’attitude

Maîtriser la chance

Le concept de chance est complexe, mais une bonne compréhension en est essentielle pour tout joueur sérieux de Magic. Attribuer une faute à la malchance peut vous cacher des erreurs que vous pourriez avoir commises. Pire, elle peut vous rendre complaisant, et diminuer votre motivation de gagner et vous améliorer.

Cela dit, les défaites à Magic dues à la malchance seront nombreuses. Parfois, vous aurez une main sans terrains et serez obligé de déclarer un mulligan. Une autre fois, vous allez vous retrouver face à votre pire appariement lors d’un round crucial du tournoi. Une autre fois encore, les cartes sortiront tout simplement dans un ordre qui vous conduira à la défaite. Il y a de nombreux éléments incertains dans Magic, et vous ne tenez pas tout entre vos mains.

Continuellement blâmer la malchance n’est pas une habitude très saine, mais l’inverse est tout aussi dangereux. La perte d’une partie ne peut pas être la fin du monde pour vous. Vous ne pouvez pas culpabiliser, abandonner votre idée de deck ou arrêter de jouer à Magic à chaque fois que vous descendez à cinq cartes en déclarant un mulligan !

Vous devez plutôt trouver un équilibre sain en maîtrisant la chance. Ne vous cachez pas derrière la malchance en l’utilisant comme excuse pour vos propres décisions imparfaites. Cependant, vous devriez aussi comprendre et accepter que vous ne pouvez pas tout contrôler.

Quand vous perdez

Une caractéristique partagée par de nombreux excellents joueurs de mes connaissances, c’est qu’ils subissent durement leurs parties perdues. Les joueurs d’excellence ont tendance à assumer pleinement la responsabilité de leurs erreurs et mauvais jugements, et ils s’en veulent pour la majorité des parties qu’ils perdent (c’est d’ailleurs probablement une des raisons pour lesquelles ils sont devenus d’excellents joueurs). De plus, cela fait toujours mal de s’investir à fond dans quelque chose et de rater son coup. Malheureusement, cette expérience est courante dans Magic, car chaque tournoi ne peut être remporté que par un seul joueur.

Vérités douloureuses | Illustration par Winona Nelson

On a le droit d’être déçu quand on perd. C’est un signe que cela vous tient à cœur ! La clé est cependant d’être déçu, puis de passer à autre chose ! Se morfondre trop longtemps vous rendra malheureux et vous empêchera de progresser. Vous n’arriverez à rien si vous êtes déprimé, et votre jeu en souffrira si vous vous laissez rapidement frustrer.

La meilleure chose à faire est de réfléchir sur votre défaite en toute honnêteté—non pas dans le but de vous dénigrer, mais avec un œil sur la manière d’éviter le même problème à l’avenir. Remémorez-vous la partie en utilisant la méthode de vous demander pourquoi. Rappelez-vous bien que si vous pouvez attribuer votre défaite exclusivement à la malchance, c’est tout aussi acceptable ! Assurez-vous simplement que vous vous tourniez vers cette conclusion en dernier recours.

Quand vous gagnez

Si vous gagnez souvent à Magic, c’est probablement un coup de chance. C’est difficile de l’admettre, mais cela n’enlève rien aux bons résultats de tout un chacun. Votre objectif lors d’un tournoi de Magic est de vous placer dans la meilleure position possible pour tirer avantage de la chance si elle se décide à vous sourire. C’est uniquement quand vous vous préparez bien, que vous jouez bien et que les cartes entrent en jeu comme vous le voulez que vous connaîtrez le succès.

On ne part pas ici du principe qu’on ne commet pas d’erreur juste parce qu’on gagne. La grande majorité des erreurs ne renversent pas le résultat d’une partie. Cependant, si vous devenez laxiste à ce sujet, comment allez-vous pouvoir éviter ces erreurs qui vous feront perdre une partie ?

Il y a toujours des choses à apprendre, même quand vous vous croyez au top de vos capacités. Magic est un jeu avec des hauts et des bas. Quand vous êtes sur un « haut », continuez à vous améliorer. Vos hauts dureront alors plus longtemps et vos bas seront moins abyssaux.

Un état d’esprit sain

Un état d’esprit sain est l’élément crucial pour une carrière de Magic pleine de réussite.

Vous devez avoir l’assurance nécessaire pour vous faire confiance et croire que la victoire est possible. Si vous ne croyez pas véritablement que vous pouvez gagner, alors vous ne chercherez pas à trouver avec la même assiduité les manœuvres subtiles qui sont l’apanage d’un joueur d’exception.

Vous devez posséder l’humilité de voir tout ce que vous avez encore à apprendre. Si vous devenez trop confiant et méprisant envers les autres joueurs, alors vous détruirez la ressource la plus précieuse pour votre propre croissance.

Archétypes d'Ojutaï | Illustration par Willian Murai

Vous devez viser la perfection. Même si cela n’est objectivement pas possible, vous devriez quand même essayer de l’atteindre ! Certains sujets dont j’ai parlé dans Level One peuvent sembler proches du pinaillage. Cependant, il s’agit là de compétences que vous devez cultiver pour devenir un joueur d’excellence. « Suffisamment bon » ne devrait jamais être suffisamment bon.

Vous devez avoir la détermination et la force d’esprit de passer à travers les périodes difficiles. Si vous participez à des tournois de Magic, vous allez perdre, et vous allez perdre souvent. Si vous vous permettez d’abdiquer quand les choses ne vont pas comme vous voulez, alors vous n’aurez jamais la possibilité d’atteindre vos objectifs.

Pour conclure, vous devez adorer le jeu. Si vous n’appréciez pas vraiment de voyager pour participer à des tournois, de lancer Magic Online ou de passer vos pauses de midi à étudier des sites de stratégie, alors ne pensez pas pouvoir devenir un joueur d’exception.

La vie est un long fleuve plus ou moins tranquille et votre dévouement à Magic va tout naturellement évoluer plus ou moins fort avec le temps, et cela ne pose pas de problème ! Si vous commencez à vous épuiser ou si d’autres aspects de votre vie demandent votre attention, alors c’est une bonne idée de réévaluer votre approche de Magic, tout du moins temporairement. Ce que vous pouvez faire de pire, c’est de vous forcer à continuer de jouer jusqu’à ce que le jeu que vous adoriez jadis devienne une corvée.

Adieu

J’ai adoré écrire ma rubrique Level One toutes les semaines, et cela va me manquer maintenant qu’elle s’achève. Je suis très reconnaissant de cette opportunité qui m’a été offerte tout au long de cette année passée. J’ai joué à Magic pour la majeure partie de ma vie, et cela me tient vraiment à cœur d’offrir ce que j’ai appris au long de ces années à une toute nouvelle génération de joueurs. Merci de m'avoir suivi !

Level One a largement couvert ce que vous devez savoir pour espérer devenir un joueur de tournoi solide et victorieux. On a même abordé quelques concepts avancés qui plairont à des joueurs plus assidus. Avec cet article final, j’espère vous avoir fourni les outils dont vous aurez besoin pour continuer votre apprentissage aussi longtemps et aussi intensément que le jeu compétitif de Magic vous intéressera. Si le jeu pouvait vous offrir ne serait-ce qu’une fraction du plaisir qu’il m’a offert toutes ces années, alors cela aura été du temps bien employé.

Sur ces derniers mots, je vous souhaite bon jeu et je vous tire ma révérence.

Latest Level One Articles

Level One

October 5, 2015

Level One: The Full Course by, Wizards of the Coast

Professor Reid Duke has dismissed class. Level One is on hiatus, as Duke has paved his way through his entire syllabus to show you how to get better at Magic. However, we know not everyo...

Learn More

LEVEL ONE

September 28, 2015

Becoming a Better Player by, Reid Duke

This will be the final article that I write for Level One. For the time being, the column will be going on hiatus. Over fourteen months, I've tried my best to build a complete, self-conta...

Learn More

Articles

Articles

Level One Archive

Consult the archives for more articles!

See All

We use cookies on this site to personalize content and ads, provide social media features and analyze web traffic. By clicking YES, you are consenting for us to set cookies. (Learn more about cookies)

No, I want to find out more