Le recours à la réserve en format Limité

Posted in Level One on November 24, 2015

By Reid Duke

Over the span of the last nineteen years, since he was five years old, Reid has been a player, a deck builder, a collector, and a lover of the Magic world. Today, he’s a full-time professional Magic player and writer.

Dans cette rubrique, Reid Duke explique les principes de base de Magic. Ces articles ont été publiés l’an passé en VO et sont maintenant disponibles en français pour votre plus grand plaisir!


D’une certaine manière, Magic en format Limité semble être la forme la plus pure du jeu. Étant donné son niveau de pouvoir plus modéré par rapport au Construit, les parties sont souvent plus serrées et se décident moins souvent par une carte unique, une combo singulière ou un seul tour important. Dans ces parties, l’accumulation de petits avantages compte vraiment et il est crucial d’utiliser tous les outils à votre disposition. L’un d’entre eux, important mais souvent sous-estimé, se trouve être la réserve.

Vous pouvez utiliser votre réserve en format Limité pour avoir les mêmes effets qu’en format Construit. Je voudrais cependant mettre l’accent sur certains d’entre eux qui sont particulièrement importants.

Parfaire vos réponses

Les cartes de réserve les plus utiles en Limité sont vos sorts anti-créature d’utilité limitée. Les sorts d’anti-créature les plus utiles comme l’Entaille meurtrière et le Champ de suspension seront de toute façon dans votre deck principal, mais certains autres sont limites en ce qui concerne leur niveau de puissance (pensez à ceux qui sont chers comme Mettre à bas ou le Rituel du serpent), ou parce qu’ils sont très restreints au niveau de ce qu’ils peuvent tuer (comme la Trombe et la Naturalisation).

Le Barrage de rochers est une carte que vous pouvez ou non sélectionner pour votre deck principal basé sur sa capacité à empêcher votre adversaire de bloquer. Imaginez cependant que, durant la première partie, votre adversaire lance un Surgissement de hordelins, fasse muer une Brigade à dos de poney et lance en plus une poignée de créatures à endurance 1. Soudainement, le Barrage de rochers devient une carte superbe que vous allez certainement vouloir faire venir de votre réserve !

De même, vous ne considérez certainement pas la Trombe comme une superbe carte en Limité de Les Khans de Tarkir. Elle est cependant capable de tuer un certain nombre de créatures très embêtantes, dont la carte qui est peut-être la plus puissante du format—le Rokh compagnon ! Une fois que vous voyez que votre adversaire possède une telle carte, vous devez être prêt à chercher une réponse dans votre réserve.

Dans le même ordre d’idée, la capacité la plus importante dans le recours à la réserve en Limité est de trouver des cartes plus faibles qui peuvent remplacer des cartes plus fortes. Dans les formats Paquet scellé et Booster draft, vous n’aurez pas toujours autant de cartes rares que vos adversaires, et si vous voulez avoir une chance de gagner quand les boosters se seront ligués contre vous, vous devrez savoir utiliser efficacement vos outils les plus communs.

Le Dédain n’est pas super efficace quand vous retirez un Grizzly alpin ou un Busard œilsage. Peut-être qu’il s’agit cependant de votre seule façon de battre un adversaire qui pioche Sarkhan, le languedragon ou Zurgo Brisecasque. De façon similaire, la Botte dédaigneuse, la Révocation et le Déni obstiné peuvent offrir un plan de jeu pour battre la Salve des dunes ou les Griffes du cratère qui autrement pourraient vous détruire.

N’importe quelle carte qui peut répondre à une bombe, même de manière inefficace ou indirecte, est utile en Limité. Ce sont les cartes vers lesquelles vous allez vous tourner le plus souvent lors du recours à votre réserve.

Confrontations lentes et confrontations rapides

En Limité, vous voulez généralement construire un deck équilibré. Vous voulez des cartes qui peuvent être jouées de façon offensive aussi bien que défensive, et vous voulez des créatures étalées sur toute la courbe de mana. L’une des raisons est que vous ne pouvez tout simplement pas connaître la vitesse des decks de vos adversaires à l’avance, et que vous voulez être prêt à toute éventualité. Cependant, après le recours à la réserve, vous avez la capacité d’affiner votre deck pour la confrontation qui vous attend.

En Khans Limité, je prends grand soin de toujours inclure dans mon deck au moins trois créatures qui coûtent moins de trois manas. C’est parce que, lors du jeu contre un deck rapide, je veux pouvoir échanger des créatures tôt dans la partie et éviter de me retrouver à la traîne. Cependant, une fois que je vois que mon adversaire joue un deck plus lent et qu’il est incapable de me battre avec une ruée rapide de créatures, je peux choisir de me débarrasser de ma police d’assurance. Je pourrais « devenir cupide » et mettre mes créatures bon marché en réserve pour les remplacer par des plus chères qui seront mieux adaptées à des parties plus longues.

Pour les remplacer, je vais chercher tout ce qui peut m’offrir un card advantage, même si c’est un peu lent comme le Retour obéissant. Je cherche aussi des cartes de réponse qui sont particulièrement utiles en fin de jeu, comme c’est le cas pour la Révocation.

Si par contre le deck de mon adversaire est très rapide, je vais faire de mon mieux pour intégrer encore plus de cartes bon marché afin de pouvoir faire des échanges dès le départ, et avoir la meilleure chance de ne pas accumuler de retard.

Aligner forces et endurances

Dans les bonnes conditions, je pourrais même intégrer une Cavalerie sabots-de-feu de ma réserve, alors que c’est une carte étonnamment faible sous presque toutes les coutures. Malgré sa médiocrité, elle pourrait s’avérer parfaite pour un échange contre les créatures bon marché avec lesquelles mon adversaire m’attaque. Contre un deck plein de cartes de Hachefiel marduen, de Maîtresse du saut et de Chasseur de crânes marduen, la Cavalerie sabots-de-feu trouvera de quoi s’échanger et peut m’aider à ne pas me retrouver à la traîne. Je pourrais peut-être même faire un échange avec un Batailleur temurien. Peu importe que le Batailleur temurien soit peu commun et que la Cavalerie sabots-de-feu soit commune ; peu importe que le Batailleur temurien soit une carte balaise que certains prendront en priorité en draft ; tout ce qui importe est que la Cavalerie sabots-de-feu ait 1 en force et que le Batailleur temurien ait 1 en endurance.

Réussir à opposer les bonnes forces aux bonnes endurances et les bonnes endurances aux bonnes forces vous donnera un avantage énorme. Il s’agit là de quelque chose que vous devriez étudier attentivement, et dont vous devriez rechercher les opportunités en permanence. Imaginez que vous jouez un deck Abzan et que vous hésitez sur la 40ème carte dans votre deck. Eh bien, si votre adversaire a des cartes de Chasseur de crânes marduen, il vous faut un Élève jeskaï ; s’il a des Mandrills hurleurs, vous allez préférer un Parapet des archers, et s’il a des cartes de Chevaucheuse de corneige ce qu’il vous faut c’est le Mastodonte pourrissant. Qu’importe le choix pour votre deck principal, soyez prêt à passer des uns aux autres lors de votre recours à la réserve.

Le même concept s’applique aux decks agros. Si vous voulez que vos créatures 2/2 puissent attaquer à travers des créatures à endurance 3, vous devriez utiliser la Faveur d'écailledragon. Si vous voulez qu’elles puissent vaincre des créatures à endurance 5, vous allez peut-être préférer faire passer la Faveur en réserve pour la remplacer par l’Éveil de l'ours.

Le recours à la réserve en Paquet scellé

Le recours à la réserve est le plus important en Paquet scellé. Rappelez-vous qu’en Paquet scellé vous ne choisissez pas les cartes que vous recevez, et vous aurez probablement des options fortes même au-delà de ce qui va se retrouver dans votre deck. Toute carte que vous n’utiliserez pas fera partie de votre réserve.

Chaque possibilité mentionnée plus haut va se présenter en Paquet scellé, et souvent ! Ajustez votre base de créatures pour prendre le pas sur l’adversaire. Augmentez votre card advantage quand la confrontation est lente et votre défense en début de partie quand elle est rapide. Cherchez les réponses parfaites pour prendre soin des menaces de votre adversaire, plus particulièrement de ses bombes.

Mais ce n’est pas tout ! En Paquet scellé, il est possible de complètement changer de couleurs ou de stratégie lors du recours à la réserve ! Quand vous construisez votre deck, vous pouvez avoir un deck Abzan et un deck Jeskaï qui soient très proches en termes de force. Peut-être qu’un facteur mineur comme par exemple la présence d’une Révocation dans le deck Jeskaï vous fera-t-il échanger les deux quand votre adversaire aura une Salve des dunes.

Un avantage secondaire est de laisser votre adversaire dans le doute. Imaginez de gagner la deuxième partie avec une volée de créatures volantes. Votre adversaire pourrait faire venir la Trombe de sa réserve pour la troisième partie, pendant que vous revenez complètement vers votre deck Abzan avec peu ou pas du tout de créatures volantes !

Soyez conscient de vos options de réserve en Paquet scellé, et rendez-vous bien compte que votre adversaire peut utiliser les mêmes ruses.

Le recours à la réserve en Booster Draft

En Draft, vous n’aurez pas le même niveau de flexibilité qu’en Paquet scellé. Si vous draftez un deck Abzan, vous pouvez être à peu près sûr que vous n’aurez pas assez de cartes pour le transformer en Jeskaï. Vos recours à la réserve seront généralement moindres, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas importants !

Le recours à la réserve en Draft comporte une couche supplémentaire de complexité, car il vous faudra également drafter vos cartes de réserve. C’est un aspect à ne pas négliger. S’il n’y a pas de cartes que vous voudriez mettre dans votre deck principal, vous allez peut-être quand même vouloir saisir le Retour obéissant, la Naturalisation ou le Barrage de rochers au cas où que vous en auriez besoin plus tard. Découvrez plus de détails à ce sujet dans l’article de la semaine prochaine.

Entraînez-vous à identifier de possibles choix de cartes pour votre réserve, et à identifier les faiblesses éventuelles de votre deck. Un deck Abzan lent avec peu de créatures volantes et pas grand-chose comme cartes anti-créature aura peut-être vraiment besoin de cette Trombe, et la drafter devrait être une de vos priorités, simplement pour l’avoir dans votre réserve.

Conseils universels pour le recours à la réserve en Limité

Lors d‘un match de tournoi en format Limité, examinez toujours attentivement votre deck principal mais aussi votre réserve entre chaque partie. Cela peut paraître long et ennuyeux, mais c’est une très bonne habitude à prendre. Vous allez vite apprendre, et vous allez commencer à repérer des choses qui vous auraient échappé autrement.

Par exemple, il arrive parfois qu’il y ait une carte forte dans votre deck principal qui se trouve ne pas être d’une grande aide dans une confrontation spécifique. Je ne penserais que rarement à faire sortir Pourfendre le monstrueux de mon deck, mais si j’ai joué deux parties longues sans avoir vu une seule créature d’endurance 4, alors c’est la bonne chose à faire.

En d’autres occasions, vous allez tomber sur un vrai bijou dans votre réserve si vous prenez le temps de bien observer. « Eh, peut-être que je vais pouvoir utiliser la Mue serpentine pour sauvegarder une créature de la Salve des dunes ! »

Penser à votre réserve ne vous coûtera rien. Cela vous procurera souvent un petit avantage si votre réserve est bien constituée, et au pire cela va accélérer votre processus d’apprentissage et vous entraînera à penser en dehors des sentiers battus.

Apportez des pochettes de protection supplémentaires pour votre réserve. Il y a trois bonnes raisons de le faire. Premièrement, et c’est la plus évidente, cela vous fera gagner du temps lors du recours à la réserve, ce qui vous aidera à finir vos matchs à temps et vous rendra probablement la vie plus facile à vous et à votre adversaire. Deuxièmement, cela vous aidera à vous rappeler quelles cartes prendre en considération pour votre réserve. Mettez cette Trombe et ce Secret du rakshasa sous pochette de protection avant le début du tournoi, et vous n’oublierez plus jamais de les prendre en considération ! Pour finir, cela rendra plus difficile à votre adversaire de deviner ce que vous faites lors de votre recours à la réserve. Si vous enlevez les pochettes de cinq cartes pour les remplacer par cinq cartes de votre réserve, vous devinez bien que votre adversaire saura maintenant que vous avez eu recours à cinq cartes de votre réserve. Imaginez maintenant ce qui se passerait si vous changiez de couleur en Paquet scellé sans avoir de pochettes supplémentaires !

Ceci m’amène droit à mon prochain conseil : même si vous n’avez pas recours à votre réserve, vous devriez au moins faire semblant de le faire. Mélangez quelques cartes sous pochette dans votre deck, puis ressortez-les. De cette manière, vous laisserez votre adversaire dans l’expectative. Avez-vous apporté la Botte dédaigneuse ? Avez-vous retiré celle que vous avez lancée lors de la première partie ? S’il est évident que vous ne changez rien, vous facilitez grandement la tâche à votre adversaire.

Pour conclure, réfléchissez à votre recours à la réserve un bon moment avant vos matchs. Quand je joue dans un tournoi de Paquet scellé, je passe toute la journée entre les rounds à analyser ma sélection de cartes et à prendre mes options en considération. Je demande aussi l’avis de mes amis. Parfois, je réalise que j’ai fait une erreur en construisant mon deck et je répète un échange de réserve spécifique pour tous mes matchs. En d’autres occasions, je trouve une bonne option de réserve pour une situation donnée que je n’aurais peut-être pas trouvée sur le coup pendant un match.

Rappelez-vous, ça ne coûte rien de réfléchir à votre réserve. Connaître vos options à l’avance, cela ne peut que vous aider.

Magic en format Limité est surtout une question de petites décisions qui s’additionnent pour (espérons-le) vous donner un petit avantage sur vos adversaires. Votre réserve a le potentiel de vous fournir un grand nombre de ces petits avantages, si vous la traitez avec respect et apprenez à bien l’utiliser. Lors de votre prochain match, regardez ce qu’elle peut vous offrir !

Latest Level One Articles

Level One

October 5, 2015

Level One: The Full Course by, Wizards of the Coast

Professor Reid Duke has dismissed class. Level One is on hiatus, as Duke has paved his way through his entire syllabus to show you how to get better at Magic. However, we know not everyo...

Learn More

LEVEL ONE

September 28, 2015

Becoming a Better Player by, Reid Duke

This will be the final article that I write for Level One. For the time being, the column will be going on hiatus. Over fourteen months, I've tried my best to build a complete, self-conta...

Learn More

Articles

Articles

Level One Archive

Consult the archives for more articles!

See All

We use cookies on this site to personalize content and ads, provide social media features and analyze web traffic. By clicking YES, you are consenting for us to set cookies. (Learn more about cookies)

No, I want to find out more