Jouer ou piocher ?

Posted in Level One on February 16, 2016

By Reid Duke

Over the span of the last nineteen years, since he was five years old, Reid has been a player, a deck builder, a collector, and a lover of the Magic world. Today, he’s a full-time professional Magic player and writer.

Dans cette rubrique, Reid Duke explique les principes de base de Magic. Ces articles ont été publiés l’an passé en VO et sont maintenant disponibles en français pour votre plus grand plaisir!


La même question se pose au début de chaque partie de Magic. Chaque joueur devrait normalement être capable de donner une réponse réfléchie.

 

Le joueur qui joue en premier saute sa première étape de pioche, alors que celui qui joue en deuxième ne le fait pas. Il y a des avantages pour chacune des décisions. Alors, préférez-vous jouer en premier ou piocher en premier ?

 

Jouer en premier est un choix populaire. Si vous choisissez de jouer en premier dans 100 % des cas, vous allez rarement faire une erreur. Dans les rares cas où c'en serait, elle serait très, très minime. Alors je vais nous faire gagner du temps et nous épargner des maux de tête : vous voulez jouer en premier.

 

Mais n’interrompez pas encore votre lecture ! Il est important de comprendre les raisons de cette décision. Et il est encore plus important de comprendre comment le fait d’être celui qui joue ou celui qui pioche peut changer la dynamique du reste de la partie.

 

Enseignements du passé | Illustration par Chase Stone

 

L’avantage d’être celui qui joue

 

La possibilité de jouer en premier offre des avantages assez conséquents, comme une chance beaucoup plus élevée que 50-50 de remporter la partie, si tous les autres facteurs sont égaux. Être celui qui joue procure un avantage de tempo substantiel qui en général vaut aisément le fait de sauter sa première étape de pioche. Pour un rappel au sujet du tempo et de ses nombreuses conséquences, consultez « Tempo" and "Tempo & Card Advantage : un équilibre délicat ».

 

Le joueur qui joue en premier est plus apte à prendre l’initiative et amener le jeu là où il le veut, obligeant ainsi son adversaire à réagir. Le joueur qui joue en second va devoir faire quelque chose d’assez spécial pour pouvoir regagner l’initiative.

 

De plus, rien dans Magic ne garantit que les deux joueurs auront droit au même nombre de tours lors d’une partie. Bien au contraire. Le fait que celui qui joue en premier ait un avantage marqué a souvent comme conséquence que la partie se finisse à son tour (et en sa faveur). En observant une partie où un joueur peut jouer six tours alors que l’autre n’en a que cinq, on peut facilement comprendre l’avantage d’être celui qui joue en premier.

 

Les avantages de jouer en premier sont amplifiés en fonction de la vitesse et du niveau de puissance du format. Quand une partie se prolonge, ces avantages commencent à s’estomper, mais si elle finit rapidement, ils sont assez énormes. Il est évident que plus le nombre total de tours joués baisse, plus l’avantage de jouer un tour supplémentaire devient important (le rapport de quatre tours face à trois est plus important que de onze tours face à dix, par exemple).

 

En format Limité, il est parfois assez peu important de jouer ou de piocher, mais cela peut être une question de vie ou de mort dans des formats rapides comme le Modern ou le Legacy.

 

Montagne | Illustration par Titus Lunter

 

L’avantage d’être celui qui pioche

 

En termes relatifs, les avantages d’être celui qui pioche sont plus petits et plus subtils. Rappelez-vous toujours que vous piochez en premier, mais que vous n’avez pas nécessairement de pioche supplémentaire. Cependant, le fait de pouvoir piocher une carte lors de votre premier tour signifie que vous avez à votre disposition un total plus élevé de ressources lors de chacun de vos tours.

 

Deux conséquences directes méritent une attention particulière.

 

La première est qu’il vous est plus facile de poser vos terrains (plus de cartes signifie tout simplement plus de chances d’avoir un terrain).

 

La deuxième entre en jeu quand la partie se résume à l’attente qu’un des deux joueurs pioche une certaine carte ou un certain type de carte. Par exemple, une impasse de créatures où chacun des joueurs attend de piocher quelque chose pour sortir de cette situation sans issue. Dans un tel cas, vous piocherez ce dont vous avez besoin un demi-tour plus tôt si vous êtes celui qui pioche.

 

Si votre deck est souvent confronté à de telles situations, vous pouvez tirer certains avantages du fait de piocher en premier. S’il vous faut réussir de nombreuses poses de terrain, mais que vous n’avez pas beaucoup de card advantage, si vous devez piocher une certaine carte ou combinaison de cartes pour que votre deck trouve vraiment son rythme, ou en d’autres mots, si vous avez un deck lent, piocher en premier peut être un avantage.

 

En outre, il est avantageux d’être celui qui pioche quand vous avez une mauvaise main d’ouverture. Si vous déclarez un mulligan jusqu’à quatre cartes, si vous gardez une main d’ouverture avec un seul terrain ou si votre pioche est lente et que vous devez réussir de nombreuses poses de terrain avant de pouvoir faire quoi que ce soit d’important, alors vous allez préférer être celui qui pioche.

 

Le problème est naturellement que vous ne pouvez pas savoir à quoi ressemble la main de chaque joueur avant d’avoir décidé si vous jouez ou si vous piochez en premier. Ceci correspond aux questions de vitesse et de puissance mentionnées plus haut. Dans les formats où les decks sont plus rapides et plus consistants, les avantages d’être celui qui pioche n’auront probablement que peu d’importance. Cependant, dans un format comme le Paquet scellé où une base de mana incertaine et un niveau de puissance relativement bas pourraient avoir comme conséquence un démarrage plus lent de la part des joueurs, ces avantages peuvent s’avérer payants.

 

Île| Illustration par Florian de Gesincourt

 

La quantité de mana quand on joue et quand on pioche

 

Une question intéressante est celle du mana quand on joue et quand on pioche. Quand on est celui qui pioche en premier, on a plus de ressources, et on est plus à même de réussir ses poses de terrain. Cependant, quand on est celui qui joue en premier, on peut jouer ses tours et jouer ses terrains avant l’adversaire, en jouant peut-être au total un tour de plus que lui.

 

Si on devait schématiser à outrance et stipuler que l’objectif dans une partie de Magic était de dépenser autant de mana que possible, devriez-vous alors choisir de jouer ou de piocher ? Regardons une partie fictive que j’ai inventée de toutes pièces, uniquement pour illustrer la question.

 

Johnny est celui qui joue en premier :

 

Tour 1 : il joue une montagne et l’engage pour du mana…  (1 mana au total)

Tour 2 : il joue une montagne et engage les deux pour deux manas supplémentaires…  (3 manas au total)

Tour 3 : il joue une montagne et engage les trois pour trois manas supplémentaires…  (6 manas au total)

Tour 4 : il rate sa pose de mana et engage ses montagnes pour trois manas supplémentaires…  (9 manas au total)

Tour 5 : il recommence la même chose…  (12 manas au total)

 

Jenny est celle qui pioche en premier :

 

Tour 1 : elle joue une île… (1 mana au total)

Tour 2 : elle joue une île… (3 manas au total)

Tour 3 : elle joue une île… (6 manas au total)

Tour 4 : elle joue une île… (10 manas au total)

 

À l’exception d’un court instant pendant le quatrième tour de Jenny, Johnny a dépensé une quantité équivalente ou supérieure de mana. Si la partie est assez courte, l’avantage de mana revient à Johnny. Si la partie se prolonge, Jenny pourrait rattraper son retard, en partie parce qu’en piochant la première, elle a une meilleure chance de réussir toutes ses poses de terrain.

 

Il y a de nombreuses variables à prendre en considération dans cette question. Parmi celles-ci, il y a : la durée de la partie, le nombre de terrains dans le deck de chacun des joueurs, leurs tendances de mulligan respectives ainsi que leurs capacités à utiliser chaque mana disponible chaque tour.

 

La question est beaucoup trop compliquée pour pouvoir déboucher sur une déclaration générale qui serait valable en toutes circonstances. Il est cependant assez clair que le joueur qui joue en premier aura l’avantage pour la quantité de mana en début de partie dans la plupart des situations. Si la partie se prolonge, le joueur qui pioche en premier a une chance (sans en avoir la garantie) de rattraper son retard.

 

Là encore, c’est une question de qualité de la main de départ de chaque joueur. Si les deux réussissent leurs poses de terrain et ont des sorts à lancer à chaque tour, alors il est avantageux de jouer en premier. Si un joueur déclare un mulligan ou rate une pose de terrain, il est peut-être plus sûr d’être celui qui pioche.

 

J’ai découvert que cette question était plutôt importante dans le format Limité de Les Khans de Tarkir. Les capacités mot-clé de mue, de résilience et de fouille—combinées à de nombreuses autres capacités activées et terrains qui arrivent sur le champ de bataille engagés—rendent les decks avides de grandes quantités de mana. Même les decks lents qui font leur jeu en fin de partie (ceux qui normalement profiteraient plus de piocher en premier), pourraient certainement tirer profit d’un tour de mana en plus. Vous voulez les meilleures chances de réussir vos poses de terrains, mais j’ai constaté qu’en général, le fait de renoncer à jouer en premier impose un coût trop élevé.

 

 

Un jeu à somme nulle

 

Un jeu à somme nulle est joué entre deux adversaires et résulte en un gagnant qui prend tout, et un perdant qui n’a rien. Le jeu de Magic en tournoi est un jeu à somme nulle.

 

Ce qui est bon pour un joueur est mauvais pour son adversaire. Si vos chances de remporter la partie augmentent de dix pour cent, alors les chances de votre adversaire de l’emporter se réduisent de dix pour cent. Un effet positif d’un côté indique un effet négatif de l’autre, et les deux doivent toujours avoir une somme nulle.

 

Cela peut paraître plutôt évident, mais ce n’est pas toujours intuitif quand on est en plein milieu d’une partie de Magic. Quand on est concentré à jouer sa propre partie, il est facile d’oublier qu’il peut être encore plus avantageux de causer quelque chose de mauvais pour votre adversaire que de suivre votre propre stratégie.

 

C’est pour cette raison, et même quand vous jouez un deck lent qui pourrait trouver un certain avantage d’être celui qui pioche en premier, que vous devriez quand même choisir de jouer en premier ! Si votre adversaire a un deck rapide, vous devez lui ravir le jeu.

 

Si Johnny choisit de jouer en premier dans la partie 2 et que Jenny décide de piocher en premier dans la partie 3, alors un des deux joueurs est presque certain d’avoir fait une erreur. Il est impossible qu’il soit avantageux pour les deux joueurs que Johnny joue en premier.

 

Choisir de piocher

 

Voici donc la véritable raison pour laquelle il est avantageux de jouer en premier dans la majorité écrasante des cas. Être celui qui joue en premier peut rapporter un avantage impressionnant sous les bonnes conditions, mais être celui qui pioche en premier n’offrira jamais qu’un petit avantage. Pour cette raison, si un des deux joueurs peut potentiellement profiter du fait de jouer en premier, alors les deux devraient choisir de jouer en premier. De plus, si vous n’êtes pas sûr de la marche à suivre, il est de loin plus sûr de choisir de jouer en premier.

 

Après avoir dit tout cela, il peut exister une combinaison de circonstances parfaites, où il est à votre avantage de choisir de piocher. Les conditions suivantes doivent toutes être remplies :

 

  • Les chances qu’un des joueurs puisse tirer un avantage substantiel à long terme en ayant un avantage de tempo en début de partie sont faibles.
  • Les joueurs (ou un seul) ont besoin de beaucoup de ressources pour fonctionner. (Par exemple, ils ont besoin de nombreuses poses de terrain pour leurs sorts chers, ou pour remplir leurs besoins exigeants en mana coloré.)
  • La quantité totale de mana n’est pas un facteur limitatif dans le plan de jeu de l'un ou l'autre des joueurs. (Remarquez ici la distinction entre mana et terrains. Piocher en premier vous aide à réussir vos poses de terrain, alors que jouer en premier vous offrira un tour supplémentaire pour dépenser votre mana.)
  • La partie a de bonnes chances de se prolonger.

 

De telles circonstances se présentent régulièrement en Paquet scellé (bien que pas toujours, et peut-être même pas dans la majorité des cas), ils se présentent parfois en Booster Draft, mais on ne les voit quasiment jamais en Construit. Il m’est déjà arrivé de choisir de piocher en premier en format Construit, mais uniquement dans des circonstances les plus extrêmes et les plus improbables.

 

Anticipation | Illustration par Lake Hurwitz

 

Si jamais vous n’étiez pas sûr de devoir jouer ou piocher en premier, suivez mon conseil et choisissez de jouer en premier. Si votre choix était déjà de jouer en premier, alors j’espère que j’ai pu formuler quelques-unes des raisons pour lesquelles vous avez fait le bon choix. Si vous jouez un deck rapide, profitez de l’avantage de tempo pour prendre le dessus dès le départ.

 

Par contre, au fur et à mesure que vous maîtrisez le Paquet scellé et le Booster Draft, restez attentif aux occasions qui vous montreront qu’il serait plutôt avantageux de piocher en premier. L’avantage possible est peut-être petit, mais ce sont ces petits avantages qui font les grands résultats dans Magic.

 

 

Latest Level One Articles

Level One

October 5, 2015

Level One: The Full Course by, Wizards of the Coast

Professor Reid Duke has dismissed class. Level One is on hiatus, as Duke has paved his way through his entire syllabus to show you how to get better at Magic. However, we know not everyo...

Learn More

LEVEL ONE

September 28, 2015

Becoming a Better Player by, Reid Duke

This will be the final article that I write for Level One. For the time being, the column will be going on hiatus. Over fourteen months, I've tried my best to build a complete, self-conta...

Learn More

Articles

Articles

Level One Archive

Consult the archives for more articles!

See All

We use cookies on this site to personalize content and ads, provide social media features and analyze web traffic. By clicking YES, you are consenting for us to set cookies. (Learn more about cookies)

No, I want to find out more