À mort les Planeswalkers

Posted in Beyond the Basics on 29 Juin 2017

By Gavin Verhey

When Gavin Verhey was eleven, he dreamt of a job making Magic cards—and now as a Magic designer, he's living his dream! Gavin has been writing about Magic since 2005.

Une minute tout va pour le mieux, et la suivante un planeswalker irrespectueux débarque et menace de dominer la partie par avantage progressif. Vous serrez les dents en réalisant qu’il vous faut vous occuper de cette menace importante.

Le puissant Nicol Bolas n’apprécierait pas que ces autres planeswalkers se déchainent. Ce serait quelque peu ennuyeux.

Art by Raymond Swanland
Illustration par Raymond Swanland

Nous avons tous connu cette sensation. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il existe une solution facile : si vous avez des créatures, vous pouvez essayer d’attaquer ce planeswalker. Nous en avons parlé en détail dans un article précédent : « Planeswalker, mon amour ». Après tout, les créatures sont parmi vos meilleures armes contre les planeswalkers.

. . . Mais que faire quand vous n’avez pas de créature ?

Eh bien là, on est face à un problème. Vos options seront beaucoup plus limitées. Mais c’est une situation à laquelle vous devez absolument vous préparer !

Que pouvez-vous faire ?

Évaluer votre deck

Il est très important de savoir à l’avance quel type de deck vous avez. Pour de nombreux decks vous pouvez simplement vous fier à vos attaques. Mais pour certains decks ce n’est pas possible — et si vous ne pensez pas pouvoir vous fier aux attaques alors vous devez en être conscient à l’avance.

Ceci arrive le plus souvent quand vous jouez un deck Contrôle, car c’est une stratégie qui contient en général peu de créatures, surtout en début de partie. Il peut y avoir des decks Midrange, Combo ou Rampe pour lesquels cela est également le cas, mais c’est un problème particulièrement marqué pour les decks Contrôle. Les planeswalkers sont quelque chose que vous voulez sortir vous-même… mais surtout pas que votre adversaire le fasse.

Art by Kieran Yanner
Illustration par Kieran Yanner

Les decks Contrôle ont pour but de contrôler la table et de s’assurer que vous prenez lentement l’avantage sur votre adversaire. Et cela va clairement être difficile à réaliser quand votre adversaire pioche des cartes, fait des jetons ou utilise une autre ignoble capacité de planeswalker à chaque tour.

D’accord, c’est donc un problème pour un deck Contrôle. Quelles sont vos options ?

Les contresorts

Un aspect des planeswalkers qui ajoute à leur puissance, c’est qu’une fois sur le champ de bataille ils seront toujours capables d’user d’un de leurs effets. Votre planeswalker se résout et vous vous retrouvez de nouveau avec la priorité pour activer une capacité.

Cependant, les mots importants ici sont « se résoudre ».

Art by Kieran Yanner
Illustration par Kieran Yanner

Depuis le tout début de Magic, une des réponses les plus efficaces à, euh… tout était les contresorts. Et même dans des formats où les contresorts ne sont pas toujours les plus puissants, les decks Contrôle à base de bleu ont utilisé les permissions pour les aider à se débarrasser de sorts clés dans des appariements miroir.

C’est par exemple en partie la raison pour laquelle on voit si souvent des cartes comme la Négation dans les réserves de decks bleus. Avoir ce contresort à deux manas pour contrecarrer à la fois les menaces de réponses et de planeswalker qu’un deck Contrôle peut vous opposer, cela en fait une option assez cohérente à faire venir de la réserve. Et même si votre adversaire est un deck plus agressif, la Négation peut quand même être utilisée efficacement contre bon nombre de ces sorts — planeswalkers inclus.

Si vous vous inquiétez de devoir vous défendre contre des planeswalkers, alors un contresort est une option fiable. Si votre adversaire ne peut pas résoudre un planeswalker, alors vous éliminez cette option pour lui.

Ceci fonctionne bien sûr uniquement si vous êtes un deck Contrôle bleu. Nous devons chercher autre part pour d’autres couleurs.

Destruction spécifique de planeswalkers

Avec la prédominance des planeswalkers, nous avons saisi l’occasion pour créer quelques cartes ici et là qui peuvent spécifiquement s'adresser à ce problème.

Par exemple, Impossible // Retour et Prisonnier de la lune.

Ces cartes nomment les planeswalkers en tant qu’un des types de carte dont elles peuvent s’occuper. Si vous vous inquiétez de perdre face à des planeswalkers, alors disposer de quelques exemplaires de ces cartes peut être une très bonne solution. Même si c’est un sort d’anti-créature un peu moins efficace, jouer avec par exemple deux de ceux-là peut assurer que vous disposiez de réponses quand vous n’auriez peut-être rien eu d’autre à jouer. C’est tout à fait raisonnable de diviser votre anti-créature de cette manière.

Et n’oubliez pas : les planeswalkers sont eux aussi des permanents. Des cartes telles que la Proscription ou l’Annulation angoissée peuvent tout à fait se débarrasser de planeswalkers.

La brûlure et la célérité

Si vous jouez un deck Contrôle rouge, alors il y a de bonnes chances que votre deck contienne un certain nombre de brûlures. Et certaines peuvent possiblement toucher des joueurs (ce qui signifie donc que vous pouvez rediriger ces blessures sur un planeswalker). Cela peut être un moyen important pour garder les planeswalkers sous contrôle.

Si vous voulez vous débarrasser de planeswalkers, un élément à prendre en considération est le nombre de blessures que vos sorts de brûlure peuvent infliger. Prenez par exemple le Choc.

Le Choc est une carte très robuste — mais ce n’est pas la meilleure pour s’occuper des planeswalkers. Vous pouvez parfois doubler le Choc pour atteindre votre objectif si vous en piochez deux, mais même dans ce cas vous vous infligez un deux-pour-un, et bien souvent votre adversaire aura plus de quatre de loyauté sur son planeswalker.

Si vous vous inquiétez des planeswalkers, il pourrait être judicieux de plutôt utiliser plusieurs exemplaires du Flot incendiaire.

Si vous piochez deux Flots, vous êtes quasiment garanti de pouvoir éliminer un planeswalker. Si vous piochez un Flot et un Choc vous avez de bonnes chances de pouvoir vous débarrasser de la plupart des planeswalkers.

La célérité peut présenter une autre approche. Bien que les decks Contrôle n’incluent normalement pas des finisseurs de taille moyenne avec la célérité, la capacité de pouvoir frapper un planeswalker en sortant de nulle part peut faire toute la différence. Prenez l’Annonciateur de gloire comme exemple.

Vlan ! Même si vous visez un nombre de créatures réduit pour votre deck, quelle qu’en soit la raison, l’Annonciateur de gloire est excellent pour conclure des parties, s’occuper de créatures et de planeswalkers, et toujours se retrouver sur le dessus de votre bibliothèque au moment où vous jouez contre quelqu’un qui diffuse Magic Online en streaming.

Toutes ces options sont certainement géniales — mais quelles sont les autres options disponibles ?

L’Âge de la destruction

Ce dont je suis vraiment impatient de vous parler aujourd’hui, c’est L’Âge de la destruction. Non, pas seulement L’Âge de la destruction, mais tout particulièrement L’Âge de la destruction.

Ça pourrait devenir un peu déconcertant.

Je n’aime pas parler pendant que je regarde un film. Vraiment pas. Il n’y a bien sûr pas de mal à rire, mais parler durant les films n’est vraiment pas apprécié dans mon groupe de cinéphiles. Il existe néanmoins une exception que je soutiens. Quand nous sommes tous réunis chez l’un d’entre nous, la première fois qu’un personnage prononce le titre exact du film il est acceptable pour quelqu’un de crier « Ils viennent de le dire ». Eh oui, ils viennent de prononcer le titre du film.

Alors laissez-moi vous le présenter maintenant.

« Ils viennent de le dire ! »

Le voilà ! L’homonyme de l’extension. Et si vous attendiez impatiemment une réponse aux planeswalkers pour le Contrôle — la voici !

En plus d’être une carte à cinq manas qui balaye la plupart des créatures de la table, elle devrait également éliminer la plupart des planeswalkers présents sur la table. Les nettoyeurs de table ont généralement l’inconvénient de ne pas pouvoir affecter en même temps les créatures et les planeswalkers ce qui rend votre décision difficile. Vous voulez éliminer les créatures mais ensuite votre adversaire va simplement activer son planeswalker au tour suivant.

L’Âge de la destruction va changer tout cela.

C’est une carte que je m’attends à voir régulièrement dans les semaines et les mois à venir. Oh, et avez-vous remarqué la clause qui a l’amabilité d’exclure Bolas ? Parfait : quel agréable enchainement après avoir lancé le Dieu-Pharaon lui-même.

Planeswalkers, courez tant que vous le pouvez encore.

Transplaner d’urgence

J’espère que vous avez apprécié l’aperçu d’aujourd’hui sur les manières de combattre les planeswalkers ! Je vous souhaite de déchaîner vos fourbes stratagèmes — et donner une bonne frayeur aux planeswalkers de vos adversaires.

Avec l’avant-première le week-end prochain votre chance d’inspecter L’Âge de la destruction — ainsi que L’Âge de la destruction — arrive à grands pas. Peu après nous aurons un Standard tout nouveau à découvrir. Lancez vos machines à construction de decks dès maintenant !

Avez-vous des réflexions ou des questions au sujet de l’article d’aujourd’hui ? Je serais ravi de vous entendre. Vous pouvez m’envoyer un tweet, me poser une question sur mon Tumblr, ou encore m’envoyer un E-mail (en anglais s.v.p) à BeyondBasicsMagic@Gmail.com

On se reparle la semaine prochaine. Profitez des dernières révélations pour L’Âge de la destruction !

Gavin
@GavinVerhey
GavInsight

Latest Beyond the Basics Articles

BEYOND THE BASICS

20 Juillet 2017

La caresse de la Mort by, Gavin Verhey

Nous avons parcouru pas mal de chemin depuis le Basilic des halliers. Le Basilic des halliers, apparu dans Limited Edition (Alpha), avait une sorte de contact mortel embryonnaire, et o...

Learn More

BEYOND THE BASICS

13 Juillet 2017

Drafter votre réserve by, Gavin Verhey

Quand vous entendez « réserve », vous pensez probablement à des decks de 60 cartes. Vous pensez à ces heures passées, tard dans la nuit, à optimiser ces quinze cartes sacrées que vous pou...

Learn More

Articles

Articles

Beyond the Basics Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All