Construire votre moteur

Posted in Beyond the Basics on 5 Janvier 2017

By Gavin Verhey

When Gavin Verhey was eleven, he dreamt of a job making Magic cards—and now as a Magic designer, he's living his dream! Gavin has been writing about Magic since 2005.

Allumez les moteurs !

... Mais pas exactement dans ce sens.

Non, aujourd'hui je parle d'un type de moteur différent. Celui-là fait partie de Magic depuis les premiers jours. Quand les tout premiers constructeurs de deck ont saisi leurs outils de construction en pierre et se sont mis à cogner pour voir ce qui marchait, le premier qui les trouvés a dû se sentir comme le découvreur du (Boule de) feu.

Je parle des moteurs à combo.

Nous allons examiner des cartes individuelles qui sont des moteurs à combo : ce qu'elles sont, comment les identifier et comment les utiliser pour exploiter le jeu et écraser vos adversaires.

Oh, et pendant qu'on y est, je vais en profiter pour vous présenter une nouvelle carte de preview intrigante de La révolte éthérique.

Ça vous dit ? Alors allons-y !

Trouver un moteur à combo

D'accord — alors que signifie être un moteur à combo ?

Quand on parle de cartes individuelles qui sont des moteurs à combo, on parle généralement d'une carte qui sert de base de construction et autour de laquelle tourne votre combinaison. Pour être un moteur, une carte doit en général être un permanent afin de pouvoir rester sur le champ de bataille et continuer à tourner pour vous.

À chaque fois que je vois une carte qui est un moteur à combo, les engrenages dans ma tête commencent à tourner pour trouver comment la faire fonctionner. Et bien que ce soit parfois très subtil, ou qu'il s'agisse d'un moteur à combo assez inattendu, les cartes commencent en général plutôt bien.

Que faut-il rechercher ? Eh bien, si une carte se trouve sur le champ de bataille et a un effet unique, c'est un bon début. Vous pouvez chercher des cartes qui vous aident à maintes reprises à générer d'une certaine façon des ressources ou des effets. Un bon moteur va souvent vous aider à faire quelque chose plusieurs fois de suite.

Regardons quelques exemples de moteurs à combo.

La Pompe éthérique modèle vous donne à la fois de l'énergie et un bon moyen de la dépenser. S'il ne s'agissait que d'un moyen renouvelable d'avoir de l'énergie, alors il s'agirait quand même d'un moteur, mais la deuxième capacité est si puissante à elle seule que la carte s'est vu jouée assez souvent au Pro Tour Kaladesh.

Voici un moteur old-school qu'on a utilisé à toutes les sauces. Le fait de vous laisser dégager vos terrains vous permet de facilement générer du mana avec tout terrain qui produit de multiples manas (comme par exemple l'Académie tolariane), ou si vous le faites passer en douce sur le champ de bataille à coût réduit.

C'est un moteur qui exige littéralement qu'on en abuse. Le fait de doubler chaque effet d'arrivée sur le champ de bataille rend assez évident ce qu'il faut chercher — et après il s'agira simplement de trouver les bons effets.

Il a l'air modeste en tant que créature avec une capacité activée à trois manas — mais comme elle vous permet de réutiliser des capacités d'arrivée sur le champ de bataille, ce que je vais examiner en premier, ce sont des moyens de générer du mana en arrivant sur le champ de bataille. Et, surprise, avec le Surveillant de progéniture, il vous permet de créer une infinité de déclencheurs d'arrivée sur le champ de bataille et de mort — ce dont on peut facilement tirer avantage quand on a quelque chose comme le Surineur de Zulaport dans les parages.

Ce gros artefact est une énorme machine à mouvement perpétuel qui vous permet de —

Oh ! Je pense que vous n'avez pas encore vu celle-ci ? Dites bonjour à notre carte de preview de La révolte éthérique !

Non seulement il s'agit littéralement d'un moteur mais elle déborde certainement de potentiel de moteur à combo. C'est un effet reproductible qui vit sur un permanent et peut générer des ressources. Cela nous vient du vieux Palinchrone mentionné plus haut.

Voyons cela en détail !

Construire avec un moteur à combo

D'accord. Disons que vous avez sélectionné la carte de moteur à combo qui doit vous servir de base de construction. Il est alors temps de déterminer ce que vous voulez faire avec elle !

Dans le cas de la Machine paradoxale, il va vous falloir trouver comment profiter de cet effet. Quelles seraient certaines des choses que vous voudriez dégager encore et toujours ?

Vous avez tout un éventail de possibilités. Mais je vais commencer avec l'une qui me semble la plus évidente : les capacités de mana !

La Machine paradoxale ne dégage pas vos terrains — cela serait un peu trop simple — mais tous vos autres producteurs de mana sont toujours les bienvenus. Les créatures et les artefacts qui produisent du mana sont maintenant dégagés quand vous lancez un sort — ce qui signifie que si vous atteignez une masse critique, vous pouvez facilement rendre tous vos sorts gratuits ou même leur faire produire du mana quand vous les lancez !

C'est ici que je vous recommanderais normalement de lancer Gatherer et de faire une recherche sur les producteurs de mana en Standard. Mais je vous ai déjà mâché le travail et il existe plein d'options intéressantes : la Caravane de cultivateur, le Cultivateur d'oronges brunes, l'Archive hèdron et même la Pierre de graf corrompue sont des options tout à fait raisonnables.

Une manière de procéder est donc de tous les rassembler avec la Machine pour créer votre boucle de mana. Notamment, si vous voulez lancer la combo en un tour et lancer un accélérateur de mana comme la Caravane, alors cela augmentera votre production de mana pour chaque sort que vous lancez car vous pouvez l'engager sur le champ.

Vous pouvez naturellement toujours aller plus loin. Voici une carte assez délire à combiner avec la Machine paradoxale :

Plutôt que de jouer une poignée d'artefacts aléatoires, vous n'avez maintenant besoin que d'une poignée de jetons pour être prêt à démarrer vos combos.

En parlant de démarrer les combos — peu importe la méthode que vous choisissez, qu'allez-vous donc faire avec tout ce mana ? Et pourquoi ne pas enchaîner des sorts ?

Ça me semble le parfait moment pour passer à la prochaine étape !

Ingénierie conjoncturelle

Une fois que vous avez établi votre moteur et que vous avez identifié comment l'utiliser, il reste toujours le détail important de déterminer quelles sont les pièces de soutien nécessaires pour faire fonctionner votre combo.

Alors je commencerais par poser la question suivante : de quoi ma combo a-t-elle besoin ?

Eh bien, nous avons un moyen pour produire du mana à chaque fois que nous lançons des sorts. Cela signifie que nous générons à la fois du mana et lançons des sorts gratuitement. Il me semble donc que nous avons besoin de plus de sorts ! Après tout, si nous avions toute notre bibliothèque en main, nous lancerions tout.

Cela me conduit directement aux sorts de pioche de cartes. Si vous lancez un sort qui vous pioche trois cartes tout en vous faisant gagner du mana, alors avec assez de sorts de pioche de cartes dans votre bibliothèque vous pouvez les enchaîner les uns après les autres, vous fournissant du mana à chaque fois jusqu'à avoir pioché votre deck en entier et avoir une tonne de mana dans votre réserve — auquel cas, le temps est venu pour votre finisseur.

Permettez-moi de vous recommander un classique des finisseurs combo : le sort X !

Vous n'avez besoin que d'un ou deux exemplaires car vous avez la garantie de le trouver quand vous piochez autant de cartes.

Maintenant que vous avez votre moteur à combo qui tourne, que vous avez bien cerné vos pièces de combo et que vous avez votre condition de victoire en tête, le temps est venu de tout assembler ! Vous savez que vous allez avoir besoin de la Machine paradoxale, de sources de mana non-terrain, de beaucoup de pioches de cartes et d'une paire de sorts X avec lesquels remporter la partie. Partout où les deux se chevauchent — comme pour l'Archive hèdron — on dispose certainement d'un bonus agréable.

Trouver les bonnes proportions peut prendre du temps — mais vous avez maintenant l'armature de votre deck Combo Machine paradoxale ! Remplissez le reste et faites-en l'essai !

Vivre en Combolivie

J'espère que vous avez apprécié votre premier aperçu de la Machine paradoxale — ainsi que celui de la construction basée sur un moteur à combo.

Chaque deck combo se construit différemment, dépendamment de l'aspect unique de la pièce centrale, mais cette structure devrait pouvoir vous aider à vous lancer. Allez-y et faites des combos !

Si vous avez des questions ou des remarques au sujet de cet article, je serais ravi de les entendre ! Vous pouvez toujours me joindre en m'envoyant un tweet, me poser une question sur mon Tumblr ou envoyer un e-mail en anglais à BeyondBasicsMagic@gmail.com.

Que tous vos paradoxes se réalisent.

Gavin
@GavinVerhey
GavInsight

Latest Beyond the Basics Articles

BEYOND THE BASICS

20 Juillet 2017

La caresse de la Mort by, Gavin Verhey

Nous avons parcouru pas mal de chemin depuis le Basilic des halliers. Le Basilic des halliers, apparu dans Limited Edition (Alpha), avait une sorte de contact mortel embryonnaire, et o...

Learn More

BEYOND THE BASICS

13 Juillet 2017

Drafter votre réserve by, Gavin Verhey

Quand vous entendez « réserve », vous pensez probablement à des decks de 60 cartes. Vous pensez à ces heures passées, tard dans la nuit, à optimiser ces quinze cartes sacrées que vous pou...

Learn More

Articles

Articles

Beyond the Basics Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All