Le sens de la vie

Posted in Beyond the Basics on 9 Mars 2017

By Gavin Verhey

When Gavin Verhey was eleven, he dreamt of a job making Magic cards—and now as a Magic designer, he's living his dream! Gavin has been writing about Magic since 2005.

Vous commencez avec 20 points de vie dans une partie de Magic. Une multitude de sorts et tout un cortège de créatures de votre adversaire essayeront de réduire en poudre votre total de points de vie en partant de 20 et en vous amenant lentement de plus en plus près du 0.

Et si cela ne se passait pas obligatoirement ainsi ?

 

Il y a quelque chose d’intrinsèquement satisfaisant au fait de faire augmenter votre total de points de vie. Pour commencer, les humains adorent voir grimper des chiffres — que ce soit votre compte en banque, votre niveau dans un JdR ou votre total de points de vie dans Magic, en avoir plus est toujours agréable.

Mais plus important encore, si le fait d’être à 0 vous fait perdre, alors vous allez certainement vouloir en rester le plus éloigné possible. Il sera beaucoup plus difficile pour votre adversaire de gagner si vous êtes à 42 au lieu de 20.

C’est une évidence, non ? Eh bien, en quelque sorte. En tant que joueur, vous avez peut-être déjà entendu pas mal de choses sur le gain de points de vie. Peut-être avez-vous entendu que c’est génial. Peut-être avez-vous entendu que c’est horrible. En tant que joueur de Magic, à qui doit-on se fier ?

En vérité, à aucun des deux.

Comme toujours, la clé est d’être bien informé, puis de prendre les meilleures décisions possibles basées sur ces informations. Allons-y !

C’est votre point de vie

Quand de nouveaux joueurs commencent à jouer à Magic, nombre d’entre eux sont tout de suite attirés par le gain de points de vie. Et pour cette raison, les cartes de gain de points de vie se sont un peu vues mises à l’écart. Ce cercle vicieux a été créé par des générations de nouveaux joueurs qui mettent des cartes de gain de points de vie dans leur deck, et des joueurs plus expérimentés leur conseillant de les retirer.

Et il y a certainement du vrai là-dedans. Voici le problème : en réalité, le gain de points de vie ne vous aide en rien à gagner la partie.

Le gain de points de vie vous aide à ne pas perdre — mais ne pas perdre et gagner sont deux choses très différentes.

Disons que vous lanciez une Bénédiction de l'aumônière pour gagner 5 points de vie.

Vous avez dépensé une carte mais n’avez rien fait pour affecter la table. Vous n’avez eu aucun effet sur ce que fait votre adversaire. Et à moins que ces cinq points de vie fassent la différence entre votre adversaire étant capable de vous attaquer pour des blessures mortelles ou pas — sous-entendu qu’il ne puisse pas juste recommencer au tour suivant — cela n’aura pas d’effet sur la partie.

Passons rapidement une expérience en revue. Imaginez posséder n’importe quelle créature. Il pourrait même s’agir d’une 1/1 pour un mana.

Si cette créature peut bloquer autant de blessures que votre sort de gain de points de vie vous fait gagner, alors l’utilité de ce dernier est déjà ambiguë. Si elle peut bloquer plus de blessures, alors elle est déjà un meilleur sort de gain de points de vie que la Bénédiction de l'aumônière !

Et il ne faut pas oublier que la créature a de nombreuses autres fonctions ! Elle peut attaquer, repousser des attaques adverses, possiblement utiliser des capacités si elle en dispose et ainsi de suite. Un sort de gain de points de vie, par contraste, ne peut faire qu’une seule chose.

Chaque carte que vous jouez dans votre deck le fait au coût d’une autre carte. Si la Bénédiction de l'aumônière apparaissait comme par magie dans votre main, telle une faveur d’un Planeswalker, alors ce serait peut-être différent. Mais vous allez la piocher à la place d’une autre carte que vous pourriez jouer — à la place d’une autre carte qui aurait de bonnes chances d’être plus efficace.

Même si vous tombiez sur une partie où ces cinq points de vie feraient la différence entre survivre à une étape de combat ou non, combien de fois ceci doit-il arriver pour justifier toutes les fois où ce n’était pas le cas ? Il est beaucoup plus probable que vous vous retrouviez face à des situations où n’importe quelle carte monochrome générée par le bouton de carte au hasard du Gatherer sera plus avantageuse. Les quelques fois où cela fonctionnera ne justifieront probablement pas toutes les fois où ce ne sera pas le cas.

Alors, comme on vous l’a peut-être déjà dit, le gain de points de vie est mauvais et vous ne devriez jamais le jouer.

. . . Pas vrai ?

La vie est belle

Faux.

De nombreux joueurs ont entendu dès le départ que le gain de points de vie est mauvais, et par conséquent ils n’envisagent jamais de l’utiliser et ils sous-évaluent ces cartes de gain de points de vie qui, elles, sont bonnes. Il existe plein de cartes incroyablement puissantes qui font gagner des points de vie.

Si la seule créature que vous ayez jamais vue était le Cadet impatient, alors il serait plus qu’un peu abusé de dire « les créatures sont mauvaises et tu ne devrais pas les jouer ». C’est seulement une 1/1 pour un mana et sans capacité ! Il existe plein d’autres créatures géniales.

La même chose vaut pour le gain de points de vie.

Il y a certains points à prendre en compte quand vous évaluez vos cartes de gain de points de vie. Passons en revue quatre des situations principales où vous allez vouloir jouer du gain de points de vie :

1. La carte fait plus que vous faire gagner des points de vie

Le gain de points de vie est souvent à son meilleur quand il est rattaché à quelque chose d’autre qui vous aide à prendre de l’avance. Ce n’est pas qu’un simple gain de points de vie, il a de multiples fonctions.

Un exemple classique d’une carte dans cette catégorie est une créature qui vous fait gagner des points de vie.

En soi, ces créatures sont excellentes pour attaquer et bloquer, et le gain de points de vie est un joli bonus. Bien que la plupart du temps vous ne joueriez pas une 3/2 pour trois manas, les points de vie en bonus et le fait qu’elle revienne d’entre les morts la rend très rentable.

Vous voyez la même chose avec les sorts.

Ces sorts vous font gagner une certaine quantité de points de vie tout en faisant aussi autre chose. Les deux sont puissants : notez que tous deux vous font prendre de l’avance en ressources. C’est ici que le gain de points de vie est souvent apparié efficacement.

Savez-vous ce qui est bon ? Des cartes supplémentaires. Savez-vous ce qui est moche quand on dépense tout son mana et son temps pour des cartes supplémentaires ? Mourir avant de pouvoir les utiliser. Le gain de points de vie comble cet écart et contribue à vous assurer de disposer d’assez de temps pour utiliser vos jolis sorts.

Il existe également quelques sorts de gain de points de vie qui vous font piocher des cartes quand vous les utilisez. Ceux-ci peuvent être des choix solides, car ils ne font que vous coûter du temps, mais ne vous font pas perdre de carte dans la partie. S’ils ont un autre effet ou s’ils sont assez bon marché à utiliser, alors ils peuvent en effet être un bon choix.

Il existe même des terrains qui vous font également gagner des points de vie. Ceux-ci ne vous coûtent pas vraiment une carte, car vous devez de toute façon jouer des terrains, et à un moment donné le gain de points de vie — qui n’a presque rien coûté — pourrait être important.

Ceci est de loin la plus grande catégorie et le meilleur endroit pour chercher vos cartes de gain de points de vie.

2. C’est pour un appariement spécifique

Contre certains decks, tout ce que vous devez faire c’est de rester en vie assez longtemps et vous allez finir par remporter la partie. Dans ces appariements spécifiques, le gain de points de vie peut être assez puissant.

Assumons que vous jouiez contre un deck de brûlure construit autour de cartes mono-fonction comme la Pointe de lave qui ne font qu’infliger des blessures directes. Le plan de jeu se résume à dépenser toutes les cartes pour vous brûler à mort aussi rapidement que possible.

Puis, au tour deux vous gagnez huit points de vie.

Vous avez non seulement neutralisé deux ou trois cartes de votre adversaire avec une seule des vôtres, mais vous avez gagné un bon bout de temps pour mettre en place votre plan de jeu. Et bien sûr, avec le gain de temps vient une chance accrue de piocher d’autres sorts de gain de points de vie qui causeront d’autant plus de misères à votre adversaire.

Les cartes de gain de points de vie peuvent être d’excellentes cartes de réserve contre des decks remplis de brûlure. Elles se révèlent également efficaces contre des decks agressifs pleins de créatures, bien que dans ce cas je préfèrerais un bon sort d’anti-créature ou même avoir une bonne créature moi-même. Si votre adversaire utilise beaucoup de sources de blessures réutilisables — comme c’est le cas pour les créatures — alors le gain de points de vie est beaucoup moins puissant.

3. Le gain de points de vie est vraiment très important

Il existe certainement un rapport « coût de mana – points de vie » pour lequel vous voudriez jouer une carte de gain de points de vie. Si vous aviez une carte à un seul mana blanc qui indiquait « Vous gagnez 100 points de vie », alors cela vaudrait certainement la peine de la considérer pour votre deck principal.

Cette carte est clairement ridicule, mais de temps à autre une carte de gain de points de vie assez puissante fait son apparition. Voici deux exemples du passé lointain :

La Martyre aux sables peut vous faire gagner une quantité de points de vie vraiment ahurissante. Pour deux manas, un pour la jouer et un pour la sacrifier, il n’était pas rare de gagner 12 points de vie ou plus à l’aide de cette carte commune. (Et ensuite, bien sûr, si vous aviez la Proclamation de renouveau pour la faire revenir . . . Eh bien, contentons-nous de dire qu’il existe probablement quelque part une vieille confrontation miroir Standard Martyre aux sables qui tourne toujours.)

La Pulsation des Champs ne vous coûte pas vraiment une carte si vous la jouez bien, et elle peut vous faire gagner une tonne de points de vie sur la durée d’une partie. Si vous jouez un deck qui ne prévoit pas d’attaquer des masses, elle peut facilement vous faire remonter à presque 20 points de vie.

4. C’est la base de construction de votre deck

Il y a certaines cartes célèbres qui vous récompensent pour avoir beaucoup de points de vie. Il est souvent amusant de s’en servir comme base de construction de deck, et je ne voudrais pas en faire l’impasse.

Si vous les avez, alors vous allez naturellement vouloir dans votre deck des moyens de gagner des points de vie. Dépenser des cartes pour gagner des points de vie est beaucoup plus acceptable si vous en tirez un autre bénéfice.

Il faut toutefois noter qu’il vous faut une récompense pour le gain de points de vie. Simplement gager des points de vie et appeler votre deck un « deck Gain de points de vie » ne sera généralement pas suffisant. Votre adversaire a probablement l’inévitabilité si vous passez votre temps et dépensez toutes vos ressources à gagner des points de vie. Il est alors important de disposer de certaines cartes à récompense comme le Souverain félidar ou l’Accord angélique.

C’est la vie

Tout comme de nombreux aspects de Magic, le gain de points de vie peut être avantageux ou désavantageux pour votre stratégie, en fonction de ce que vous voulez faire et accomplir. Gérer le bon équilibre entre le gain de points de vie et la perte de points de vie peut être crucial pour une stratégie importante.

La perte de points de vie, vous dites ? Eh bien, c’est un sujet pour un article à venir.

Et d’ici-là, ceci conclut notre discussion au sujet du gain de points de vie. Si vous avez des questions ou si vous voulez simplement me faire parvenir vos commentaires, je serai ravi de les entendre ! Vous pouvez toujours me rejoindre sur Twitter et Tumblr ou m’envoyer un e-mail en anglais à BeyondBasicsMagic@gmail.com.

Je vous souhaite que votre vie de Magic — ainsi que votre total de points de vie — se sentent maintenant un peu plus riches. Adaptez votre stratégie en fonction, modifiez vos decks et amusez-vous !

À la semaine prochaine,

Gavin
@GavinVerhey
GavInsight

Latest Beyond the Basics Articles

BEYOND THE BASICS

20 Juillet 2017

La caresse de la Mort by, Gavin Verhey

Nous avons parcouru pas mal de chemin depuis le Basilic des halliers. Le Basilic des halliers, apparu dans Limited Edition (Alpha), avait une sorte de contact mortel embryonnaire, et o...

Learn More

BEYOND THE BASICS

13 Juillet 2017

Drafter votre réserve by, Gavin Verhey

Quand vous entendez « réserve », vous pensez probablement à des decks de 60 cartes. Vous pensez à ces heures passées, tard dans la nuit, à optimiser ces quinze cartes sacrées que vous pou...

Learn More

Articles

Articles

Beyond the Basics Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All