La milice des sangamis victorieuse ! (Première partie)

Posted in Building on a Budget on 7 Novembre 2007

By Wizards of the Coast

  • Construire avec un Budget est dédié à la fabrication de decks coûtant 30 tickets ou moins sur Magic Online. Le test hebdomadaire des decks est réalisé en utilisant Magic Online.
  • Le format de cette semaine ? Le Standard. Cela signifie que seules les extensions Souffle Glaciaire, Spirale Temporelle, Chaos Planaire, Vision de l'Avenir, La dixième édition, et Lorwyn sont autorisées !
Bonjour à tous, et bienvenue à Construire avec un Budget ! Cette semaine, lecteurs, nous allons faire évoluer le deck à thème Milice des sangamis, en nous basant sur vos votes ! J’ai décomposé le contenu du deck il y a une paire de semaines puis organisé un vote pour voir comment je devais le faire évoluer. Voici les résultats !

Comment est-ce que Ben devrait faire évoluer le deck Milice des sangamis ?
Purs sangamis, sans sous thème.294733.8%
Sangamis et géants. Les géants aiment aider leurs minuscules amis !269730.9%
Sangamis et soldats. Voyons quelle taille ces gars peuvent atteindre !240027.5%
Sangamis et rebelles. Cela retirerait cependant vrrrrraiment l’essentiel du deck à thème sangami !6797.8%
Total8723100.0%

Nous allons donc faire évoluer le deck à thème Milice des sangamis en nous concentrons principalement sur les sangamis eux-mêmes. Nous voulons transformer notre pile de départ de soixante cartes en un deck finement affiné capable de gagner une majorité de parties. Dans ce but, nous aurons certainement à séparer le bon grain de l’ivraie et à amener des substituts depuis le banc de touche.

Avant que nous ne commencions, laissez moi partager avec vous le courriel suivant que j’ai reçu il y a une semaine :

Cher Ben Bleiweiss,

Lorsque vous construisez et jouez des decks pour Construire avec un Budget, n’avez-vous pas en réalité un compte avec toutes les cartes déjà présentes ?

Vous passez la majorité du temps à faire des observations minutieuses et partez du principe que les cartes courantes et inhabituelles ne seront pas trop un problème. Voici pour défi pour vous, dans l’un de vos prochains articles, partez du principe que vous commencez avec un compte vide et puis essayez de récupérer toutes les cartes nécessaires. Commentez le temps et l’argent que vous avez fini par dépenser. Et pas uniquement pour la liste de deck initiale, gardez aussi une trace de combien de temps et d’argent seraient nécessaires pour rechercher les modifications que vous faites. Je pense qu’il s’agirait d’un article bien plus enrichissant.

Sincèrement,
Zachary

Et bien Zachary, vous avez raison — normalement les excellents gars de Wizards of the Coast fournissent à mon compte BuildingonaBudget quatre exemplaires de chaque carte disponible en ligne. Quand j’entre et sors des cartes d’un deck, je vérifie le prix des cartes changées auprès de multiples sources en ligne, afin d’être sûr que les cartes que j’utilise restent dans le budget. Cependant, vous avez raison quand vous dites je n’ai pas besoin de tenir compte du temps nécessaire pour rechercher ces cartes —elles sont déjà sur mon compte.

Angry_MobDonc imaginez ma surprise lorsque j’ai connecté mon compte pour commencer à faire des parties de test pour cette semaine, et découvert que oups ! Quelqu’un a oublié de charger la moindre carte Lorwyn sur mon compte ! Cela m’a laissé trois possibilités :

  1. Ne pas écrire mon article cette semaine, et laisser Scott Johns et Kelly Digges jouer à tour de rôle au « Piñata humain » avec mon corps ligoté.

  2. Échanger cet article contre un autre qui n’implique pas des cartes de Lorwyn, ce qui ferait passer les émeutes de la « réalité fracassée » de 2006 pour une promenade de santé.

  3. Dédier cet article à Zachary de l’Iowa, sauter dans mon compte personnel Magic Online, et écrire cet article en achetant et en cherchant les cartes nécessaires en utilisant mon temps et mon argent !

Et bien Zach, heureusement pour vous que je n’aime pas avoir mon corps frappé répétitivement avec de gros bâtons, ou être pourchassé dans la rue par des gens avec des fourches, donc celui-ci est pour toi mon pote !

Mon premier arrêt fut à la boutique de Magic Online, où j’ai acheté le deck à thème de la Milice des sangamis. Cela m’a pris environs une minute, et le deck est arrivé sur mon compte moins de 15 secondes après mon achat.

Prix total : 1 deck à thème
Temps total : 1 minute, 15 secondes

Milice des sangamis

Download Arena Decklist

Bien que je savais que certaines cartes ne passeraient pas la première sélection pour ce deck (quelqu’un veut du Goldmeadow Dodger (Finaud d'Orprairie) ?), je voulais voir comment le deck se jouait, et voir si certaines des cartes marginales (Kithkin Harbinger (Annonciatrice sangamie), Surge of Thoughtweft (Déferlement de tramepensée)) étaient meilleures que ce que j’avais avancé dans mon évaluation initiale.

Partie 1: LaurensDaddy (Engagement Bleu Noir)

Il a un Royal Assassin (Assassin royal) et un Frozen Solid (Gelé), mais je mets l’Assassin dans un Oblivion Ring (Cercle de l’oubli), et commence à balancer avec un sangami à deux de force. Il tue une paire de mes gars avec une Sudden Death (Mort soudaine) et une Tendrils of Corruption (Vrilles de corruption). J’ai ensuite une Kithkin Harbinger (Annonciatrice sangamie), et je l’utilise pour chercher un Thoughtweft Trio (Trio tramepensée) (appuyant l’Annonciatrice elle-même). Quand le Trio mord la poussière, je peux alors aller chercher immédiatement un Changeling Hero (Héros changelin). Mon héros le dépasse.

Résultats : 1-0

Thoughtweft Trio
Partie 2: OmniSemaj (Géants)

Il commence avec un Stinkdrinker Daredevil (Casse-cou de Puelasoif) au tour trois et commence à lâcher d’énormes géants à partir du tour quatre. Je parviens à stabiliser au sol avec le Thoughtweft Trio (Trio tramepensée), une Wizened Cenn (Cenn ratatinée), et un Knight of Meadowgrain (Chevalier d’Orgeprairie) (9 points de défense avec l’initiative) jusqu’à ce qu’il sorte un Hamletback Goliath (Goliath dos-ménil) et le fasse suivre avec un Thundercloud Shaman (Shamane de nuée d’orage) pour cinq. Cela tue toutes mes créatures (la Wizened Cenn (Cenn ratatinée) meurt, faisant de mon Thoughtweft Trio (Trio tramepensée) une 5/5 avec 5 points de blessure, causant sa mort). Je parviens à rester en vie un tour en utilisant un Crib Swap (Échange au berceau) pour retirer son énorme Hamletback Goliath (Goliath dos-ménil), mais je meurs à peine un tour plus tard.

Résultats : 1-1

Partie 3: Mossflowr (Élémentaux)

Il joue toutes les couleurs sauf le blanc, et il pose un Flamekin Spitfire (Crachefeu sangpyre) au tour quatre. J’ai de sortie une Wizened Cenn (Cenn ratatinée), un Kithkin Greatheart (Grandcœur sangami), et une Goldmeadow Harrier (Coureuse à la fronde d’Orprairie) équipée avec un Runed Stalactite (Stalactite couvert de runes). Il commence à poser des Æthersnipes (Nemrod d’Æther), et je suis forcé de placer le Crachefeu sangpyre dans l’Oblivion Ring (Cercle de l’oubli) pour l’empêcher de retirer mon équipe entière (il est maintenant à huit manas, et peut commencer à abattre mes gars un par un).

J’ai mon équipe de retour sur la table, et je commence à faire la course contre lui avec le Kithkin Greatheart (Grandcœur sangami), maintenant équipé par le Runed Stalactite (Stalactite couvert de runes) (en faisant une 5/4 avec l’initiative — 2/1, +1/+1 et l’initiative parce qu’il est désormais un géant, +1/+1 du Stalactite, et +1/+1 de la Wizened Cenn (Cenn ratatinée)). La Goldmeadow Harrier (Coureuse à la fronde d’Orprairie) empêche que les élémentaux de Mossflowr ne puisse attaquer ou bloquer efficacement, et mes petits gars le dépassent.

Résultats : 2-1

C’est l’heure de la première série de modifications, et pour le moment je sais quelles cartes ont eu de bons résultats — la Goldmeadow Harrier (Coureuse à la fronde d’Orprairie) a empêché mes adversaires de s’engager correctement en combat. Le Knight of Meadowgrain (Chevalier d’Orgeprairie) a été une bonne créature weenie à chaque fois que je l’ai pioché, la Wizened Cenn (Cenn ratatinée) a fait que mes calculs de combat se sont extrêmement bien déroulés, et l’Oblivion Ring (Cercle de l’oubli) est une carte ‘sortez de prison’ au cas où je suis condamné à défendre.

Pour leur faire de la place, je retire du deck certaines des cartes les plus pataudes (Pigé ? Goldmeadow Dodger (Finaud d’Orprairie) ? Finaud/Pataud ! Ok, reposez ces bâtons à piñata, les gars). Aucun de mes gars n’est assez gros pour tirer parti de la Battle Mastery (Maîtrise de la bataille). Le Kinsbaile Balloonist (Aérostier de Kinsbayel) est un truc de Limité, et la Pollen Lullaby (Berceuse de pollen) est plus pour un deck défensif. Je laisse également de coté une Plains (Plaine) (puisque la plupart de mes gars coûtent un ou deux manas), et un Shields of Velis Vel (Boucliers de Velis Vel) (Surge of Thoughtweft (Déferlement de tramepensée) a l’air bien meilleur pour ce deck, qui est orienté offensivement).

Ajouts : 1 Goldmeadow Harrier (Coureuse à la fronde d’Orprairie), 3 Knight of Meadowgrain (Chevalier d’Orgeprairie), 1 Oblivion Ring (Cercle de l’oubli), 2 Wizened Cenn (Cenn ratatinée)
Retraits : 1 Battle Mastery (Maîtrise de la bataille), 1 Goldmeadow Dodger (Finaud d’Orprairie), 2 Kinsbaile Balloonist (Aérostier de Kinsbayel), 1 Plains (Plaine), 1 Pollen Lullaby (Berceuse de pollen), 1 Shields of Velis Vel (Boucliers de Velis Vel)

Milice des sangamis 2

Download Arena Decklist

Coût des Modifications : 7 tickets (1,5 par Wizened Cenn (Cenn ratatinée), 1,25 par Knight of Meadowgrain (Chevalier d’Orgeprairie), 0,4 par Oblivion Ring (Cercle de l’oubli), 0,1 par Goldmeadow Harrier (Coureuse à la fronde d’Orprairie))
Temps pris par les modifications : 6 minutes
Coût total : 1 deck à thème + 7 tickets
Temps total : 7 minutes, 15 secondes

Partie 4: Thordonn (Ondin)

Il garde une main avec un seul terrain et une poignée de poses à deux et ne pioche jamais de terrain. C’est pourquoi j’essaye de déclarer un mulligan pour toute main n’ayant qu’un seul terrain — même si le reste de votre main a l’air bien, si vous ne piochez pas de terrains, vous perdrez tout simplement. Si vous avez 24 terrains dans un deck, et qu’il y reste 53 cartes (60 cartes moins vos sept d’origine), vous avez moins de 50% de chance de piocher un terrain à votre première phase de pioche (53 cartes restantes, contre 23 terrains restants). Pour rendre compte de cette partie, j’ai eu un Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux), une Wizened Cenn (Cenn ratatinée) et une Goldmeadow Harrier (Coureuse à la fronde d’Orprairie), et ils l’ont dépassé rapidement.

Résultats : 3-1

Partie 5 : chhaymam (Enchanteresse Blanc Vert)

Il a un Seal of Primordium (Sceau de primordium) et met un Griffin Guide (Guide griffon) sur un Scryb Ranger (Ranger de la Scrutaie). Je joue un Crib Swap (Échange au berceau) sur le Ranger, ce qui ne crée pas de jeton volant 2/2 (puisque Crib Swap (Échange au berceau) retire de la partie, et que les créatures retirées de la partie ne passent pas par le cimetière). Il met alors une Verdant Embrace (Étreinte verdoyante) sur son jeton Changelin 1/1. Je lance le jeton dans l’Oblivion Ring (Cercle de l’oubli), le retirant de la partie. Il tente d’utiliser Seal of Primordium (Sceau de primordium) pour tuer mon Cercle, mais cela ne fait rien. Les jetons qui sont retirés de la partie cessent d’exister. Ce qui le laisse avec seulement une Yavimaya Enchantress (Enchanteresse de la Yavimaya) 2/2 (qui aurait été 4/4 avec le Sceau et le Cercle sur la table) et je suis capable de lui courir dessus avec mes gars 3/3 — grâce à la Wizened Cenn (Cenn ratatinée).

Résultats : 4-1

Goldmeadow Stalwart
Partie 6 : warlocker19 (Elfes B/G)

Vous rappelez-vous de la partie 4 ? Et bien, je n’ai pas écouté mon propre conseil, et je suis resté bloqué à un seul terrain. J’ai été séduit par un Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux) au tour un (avec une Wizened Cenn (Cenn ratatinée) en main), mais je n’ai pas réussi à piocher le terrain numéro deux avant le tour quatre. Pendant ce temps, il a joué un Boreal Druid (Druide de Boréal), une Gilt-Leaf Ambush (Embuscade de Feuilledor), et une Elvish Promenade (Promenade chez les elfes) pour avoir six elfes en jeu. Ils sont suivis coup sur coup par deux Imperious Perfect (Parfaite impérieuse), et je gère l’une d’entre elle avec un Oblivion Ring (Cercle de l’oubli). Ma faible tentative de rester en vie avec des Knight of Meadowgrain (Chevalier d’Orgeprairie) rencontre une Eyeblight’s Ending (Fin du dysmèle) et une Terror (Terreur), et je meurs dans un assaut d’elfes 2/2.

Résultats : 4-2

Partie 7 : mmmbeer (???)

Ce n’est pas une partie très amusante. Je déclare trois mulligans (trois mains avec un seul terrain), finis avec une main sans terrains, et concède. Je veux définitivement réintégrer cette 24e Plains (Plaine), et avoir quelques Goldmeadow Stalwarts (Orprairien vigoureux) de plus dans le deck.

Résultats : 4-3

Cette modification est facile — le Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux) est essentiellement un Isamaru, Hound of Konda (Isamaru, chien de Konda) pour un deck sangami Weenie, et ces deux gars étaient une inclusion automatique pour tous deck White Weenie des dernières années. Pour leur faire de la place, je décide de retirer une paire de Kithkin Greatheart (Grandcœur sangami) (qui sont toujours viables avec le nombre de changelins dans le deck), la Kithkin Harbinger (Annonciatrice sangamie) (ce deck vise la redondance, pas le format de boîte à outils, ce qui fait de la recherche d’un sangami spécifique une proposition malheureuse), et le Runed Stalactite (Stalactite couvert de runes) (si je veux plus d’équipements à l’avenir, j’aurais probablement mieux avec le vieux de la vieille Loxodon Warhammer (Marteau de guerre loxodon)).

Retraits : 2 Kithkin Greatheart (Grandcœur sangami), 1 Runed Stalactite (Stalactite couvert de runes), 1 Kithkin Harbinger (Annonciatrice sangamie)
Ajouts: 1 Plains (Plaine), 3 Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux)

Milice des sangamis 3

Download Arena Decklist

Coût des Modifications : 3 tickets (1 par Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux))
Temps pris par les modifications : 2 minutes, 30 secondes
Coût Total : 1 deck à thème + 10 tickets
Temps Total : 9 minutes, 45 secondes

Partie 8 : solomoriah (Rouge Vert)

Cette partie démontre la puissance de la Milice des sangamis ! J’ai un Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux) au premier tour, suivi par un Knight of Meadowgrain (Chevalier d’Orgeprairie) au second tour, et puis un Vigoureux et une Wizened Cenn (Cenn ratatinée) au tour trois. Cela me laisse un total de créatures de 11 de force sur la table au tour trois (!!!), et je finis la partie au tour cinq.

Tour un : un Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux)
Tour deux : Balancer 2 (18), un Knight of Meadowgrain (Chevalier d’Orgeprairie)
Tour trois : un Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux) (je dois le jouer avant la Wizened Cenn (Cenn ratatinée), puisque la Cenn est le seul autre sangami dans ma main), une Wizened Cenn (Cenn ratatinée) (je dois la jouer avant le combat pour que mes gars aient leurs vitamines +1/+1), balancer 6 (12)
Tour quatre : Balancer 11 (1)
Tour cinq : je l’oblitère.

Résultats : 5-3

Partie 9: The Fist (Noir Blanc)

Il a un Icatian Javelineers (Javeliniers icatians) au tour un, et je répond avec un Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux) et une Wizened Cenn (Cenn ratatinée). Il est bloqué à deux terrains, et je pose un autre Vigoureux et une Goldmeadow Harrier (Coureuse à la fronde d’Orprairie). Cela empêche ses Javeliniers de pouvoir bloquer et frapper, me permettant de balancer avec le reste de l’équipe et de le tuer rapidement.

Record: 6-3

Partie 10 : Kargdane (Bleu Noir Neigeux)

Si vous avez suivi le compte-rendu sur les Championnats des États-Unis d’Amérique ou sur le Grand Prix de Cracovie, vous reconnaîtrez ce deck comme l’un des meilleurs decks en format Standard qui y émergèrent. Vous pouvez voir ici la liste jouée par Matej Zatlkaj, ayant fini dans le Top 8 au Grand Prix de Cracovie le week-end dernier.

J’ai eu un Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux) au tour un, une Goldmeadow Harrier (Coureuse à la fronde d’Orprairie) au tour deux, une Wizened Cenn (Cenn ratatinée) au tour trois, une Goldmeadow Harrier (Coureuse à la fronde d’Orprairie) et un Knight of Meadowgrain (Chevalier d’Orgeprairie) au tour quatre. J’ai l’impression que ce deck n’a pas de retrait de masse, et est un duplicata exact de la version jouée au Grand Prix, donc je n’ai pas besoin de me soucier d’une implication excessive sur la table — je dois juste le précéder dans sa pioche de Shriekmaw (Hurlegueule). Et bien, je suis capable d’engager tout les bloqueurs qu’il me jette durant les quelques tours suivants et de lui courir dessus avec des créatures 3/3. Un Shadowmage Infiltrator (Infiltrateur ombremage) et Venser, Shaper Savant (Venser, forgeur savant) ne peuvent que retarder ma victoire, et il ne peut pas garder une créature dégagée avec laquelle attaquer ou bloquer.

Résultats : 7-3

Cloudgoat Ranger
Partie 11 : maniac_mack (Contrôle Bleu Vert)

J’ai un départ lent, avec seulement un Avian Changeling (Changelin aviaire) sur la table. Il joue un Rune Snag (Accroc de rune) sur mon Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux) payé au prix fort (venant d’être pioché) au tour quatre, puis suit avec un Tidings (Nouvelles). Je joue un Cloudgoat Ranger (Ranger à la chèvre des nues), et il tente de répondre avec une Serra Sphinx (Sphinx de Serra). Je mets sa volante sous l’Oblivion Ring (Cercle de l’oubli), et il est mort deux attaques plus tard. C’est la première fois que je pioche un Cloudgoat Ranger (Ranger à la chèvre des nues) en onze parties, et il fut exactement aussi bon que je pensais qu’il le serait — 6 de force pour cinq manas.

Résultats : 8-3

Partie 12 : ziggy97132 (Miroir sangami)

J’ai un Goldmeadow Stalwart (Orprairien vigoureux), suivi par un Wizened Cenn (Cenn ratatinée) (qui devient rapidement mon jeu préféré d’entre tous ceux de Magic), Kithkin Greatheart (Grandcœur sangami), et une autre Wizened Cenn (Cenn ratatinée). Ma première Cenn s’échange avec sa Blade of the Sixth Pride (Scramasaxe de la Sixième bande). Il pose une Dolmen Gate (Porte du dolmen), un Windbrisk Heights (Hauts de Ventabrupt), une Militia’s Pride (Fierté de la milice) et un Runed Stalactite (Stalactite couvert de runes) avant que la partie ne soit finie, mais ses permanents basés sur des créatures ne sont pas de taille pour mes propres créatures, et je lui cours dessus au tour cinq avec un Surge of Thoughtweft (Déferlement de tramepensée).

Résultats : 9-3

Partie 13 : briefcandle (Mono Vert Scrutaie et Force)

C’est une partie de vas-et-viens entre lui qui pose une double Spectral Force (Force spectrale) et moi qui ai une Goldmeadow Harrier (Coureuse à la fronde d’Orprairie), un double Changeling Hero (Héros changelin), et une Wizened Cenn (Cenn ratatinée) avec quelques autres 2/2s. La partie est jouée quand je clique de coté et bloque une Spectral Force (Force spectrale) avec des créatures pour un total de 7 de force au lieu de 8, lui permettant de tuer deux de mes gars gratuitement. Ce fut en effet une honte que la partie finisse ainsi, parce que nous avions des échanges continus de créatures jusqu’à ce point. Je note une chose — une fois de plus j’ai pioché un Cloudgoat Ranger (Ranger à la chèvre des nues), et c’est merveilleux de lâcher un géant 3/3 et trois sangamis 2/2 (grâce à la Wizened Cenn (Cenn ratatinée)) sur table d’un seul coup.

Résultats : 9-4

Je suis extrêmement heureux du Cloudgoat Ranger (Ranger à la chèvre des nues), et aussi très heureux de mes effets d’augmentation de force/endurance. Il n’y a pas eu de jeu pilier pour le deck à présent (chacun a très bien contribué), mais la Wizened Cenn (Cenn ratatinée) semble juste fantastique — il y a très peu de seigneurs qui sortent pour deux manas (Lord of Atlantis (Seigneur de l’Atlantide) ? Bad Moon (Lune blafarde) ?), et un qui augmente vos créatures et qui est dans la courbe de vos poses (deux manas pour une 2/2) est totalement-admirablement-astique !

En fait, j’ai l’air de gagner beaucoup de parties en rendant mes créatures plus grosses que celles de mon adversaire (et donc plus difficiles à bloquer), donc je décide d’aller avec quelques Glorious Anthems (Antienne glorieuse) pour le deck. J’aime aussi plus le Cloudgoat Ranger (Ranger à la chèvre des nues) que le Changeling Hero (Héros changelin), donc j’échange les deux changelins du deck pour les Rangers numéros trois et quatre.

Retraits : 1 Brigid, 2 Changeling Hero (Héros changelin), 2 Avian Changeling (Changelin aviaire)
Ajouts : 3 Glorious Anthem (Antienne glorieuse), 2 Cloudgoat Ranger (Ranger à la chèvre des nues)

Milice des sangamis 4

Download Arena Decklist

Coût des Modifications : 2,9 Tickets (0,7 tickets par Glorious Anthem (Antienne glorieuse), 0,1 ticket par Cloudgoat Ranger (Ranger à la chèvre des nues))
Temps pris par les modifications : 3 minutes
Coût total : 1 deck à thème + 12,9 tickets
Temps total : 12 minutes, 45 secondes

Glorious Anthem
Partie 14: grubb (Bleu Blanc Scintillement)

C’est une partie extrêmement longue, durant laquelle il a une double Colère et un Calciderm (Calciderme) et fait revenir un Calciderm (Calciderme) quatre fois avec des Whitemane Lion (Lion à crinière blanche) et des Stonecloaker (Enveloppeur de pierre). J’ai une triple Glorious Anthem (Antienne glorieuse) et une double Wizened Cenn (Cenn ratatinée), et entre ceux-ci et les Surge of Thoughtweft (Déferlement de tramepensée), je fais du blocage une impossibilité pour lui. Tôt dans la partie il m’a descendu à 1 point de vie avec une utilisation judicieuse d’une Temporal Isolation (Isolation temporelle) sur mon Knight of Meadowgrain (Chevalier d’Orgeprairie), mais j’ai un Oblivion Ring (Cercle de l’oubli) pour m’occuper de son Isolation, et je commencer à balancer avec ma 5/5 dotée de l’initiative et du lien de vie, me permettant de faire la course aux blessures. Vient un moment où durant une paire de tour le Calciderm (Calciderme) n’est plus sur table, et je suis capable de remonter à 15 confortables points de vie.

Après une longue, interminable partie, je prends enfin la tête en ne lâchant qu’une créature sur table à la fois (après sa double Colère), et en le forçant à gérer ce gars avant d’en lâcher un autre — de cette façon, je ne perds pas l’avantage de cartes sur sa Wrath of God (Colère de Dieu). Cette stratégie fonctionne, car tout gars que je pose sur table est au minimum une créature 4/4 — grâce aux Glorious Anthems (Antienne glorieuse) —, et même s’il joue Disenchant (Désenchantement) sur l’une des Antiennes, mon Chevalier d'Orgeprairie le dépasse avant la fin de la partie.

Résultats : 10-4

Jusqu’ici, tout va bien. Je suis extrêmement content de la façon dont ce deck fonctionne pour le moment, et je suis à la fois capable de battre très efficacement des decks contrôleurs et d’autres decks weenies. Mes défaites (dans lesquelles de l’entubage de mana n’était pas impliqué) ont eu lieu contre des decks de moyenne taille avec des grosses créatures — géants et Scrutaie et Force. Je pense que la Milice des sangamis peut avoir une meilleure partie contre eux aussi. Il y a toujours de la place pour peaufiner le deck et le rendre encore meilleur, donc la semaine prochaine nous jetterons un œil aux modifications que nous pouvons apporter pour donner à la Milice des sangamis plus de chances contre les decks à grosses créatures… Sans sacrifier le jeu qu’il a contre les decks weenies et contrôleurs.

On se revoit dans sept jours !

Traduction Émilien Wild

Latest Building on a Budget Articles

Daily MTG

14 Novembre 2007

La Milice des sangamis : la session stratégique (Deuxième partie) by, Wizards of the Coast

Militia's PrideBonjour à tous, et bon retour à Construire avec un Budget. La semaine dernière, nous avons fait évoluer le deck Milice des sangamis en un deck White Weenie principalement b...

Learn More

Daily MTG

24 Octobre 2007

Construire avec un budget : Déconnecté – Milice des sangamis ! by, Wizards of the Coast

Bienvenus à Construire avec un Budget : déconnecté ! Cette semaine, nous prendrons un peu de recul par rapport à Magic Online, et jetterons un œil au deck à thème Milice des sangamis. En ...

Learn More

Articles

Articles

Building on a Budget Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All