L'union fait la force

Posted in Card Preview on 28 Juin 2016

By Marshall Sutcliffe

Marshall came back to Magic after discovering Limited and never looked back. He hosts the Limited Resources podcast and does Grand Prix and Pro Tour video commentary.

Vous souvenez-vous de cette carte ?

Un concept plutôt cool, pas vrai ? Elle franchit la ligne entre le jeu lui même et le draft en vous récompensant de mettre autant de cartes d’Embrasement que possible dans votre deck, car elle s’améliore à chaque exemplaire ajouté.

C’est aussi une conception très propre, car l’objectif est parfaitement clair même pour les joueurs moins expérimentés, et cela peut conduire à des histoires assez folles avec des gens qui, dans une partie, arrivent à lancer un nombre impressionnant d’exemplaires de cette carte.

Un peu plus tard, il y a eu la sortie de quelques autres conceptions — comme celle-ci :

Qui n’adore pas piocher des cartes ? En Limité, vous pouvez jouer autant d’exemplaires de cartes telles que celle-ci que vous pouvez en trouver, et cela pourrait devenir vraiment amusant si vous êtes chanceux et qu’on vous en passe une tonne. Le fait qu’elle comptait aussi bien les exemplaires dans votre cimetière que dans les autres [cimetières] a probablement compliqué un peu les choses en Construit, mais qui sait ? Malgré cela, la conception est amusante et les cartes de ce type étaient populaires.

Avec La lune hermétique, nous revisitons ce type de conception. En fait, les deux cartes que nous allons examiner aujourd’hui ont des caractéristiques similaires à celles que je viens de vous montrer. Regardons ça de plus près !

Passons tout de suite aux choses sérieuses.

Faire l’inventaire est un rituel qui vous permet de piocher une carte pour deux manas. Il ne s’intéresse qu’aux autres exemplaires de Faire l’inventaire dans votre cimetière, et la carte est commune.

À elle seule, elle serait quelque part entre injouable et médiocre. Et quand je dis « à elle seule », je parle bien du nombre d’exemplaires car vous allez rarement la jouer toute seule. On commence à s’amuser quand vous en draftez une tonne et que vous les mettez dans votre deck.

Analysons la progression ensemble.

Le premier Faire l’inventaire n’est pas génial. Il « fait une rotation »—ce qui veut simplement dire qu’il se remplace par une nouvelle carte — et c’est déjà tout. Cet environnement contient le délire, et donc pouvoir mettre un rituel au cimetière pour un faible coût pourrait compter, mais ce ne sera probablement pas le cas. Comme déjà mentionné, vous allez rarement n’en jouer qu’un seul.

Le deuxième Faire l’inventaire commence à être plus intéressant. Vous piochez deux cartes pour seulement deux manas. Ça a l’air puissant mais ce n’est que la Divination pour deux manas, et plus tard dans la partie, quand vous joueriez probablement une Divination et avec la condition assez lourde d’en avoir déjà un autre dans le cimetière. Malgré cela, la possibilité de piocher deux cartes et de disposer toujours de mana pour en lancer une, c’est plutôt sympathique.

Avec le troisième Faire l’inventaire que vous lancez, les choses deviennent géniales. Vous piochez trois cartes pour seulement deux manas ! Une autre façon de voir cet enchaînement, c’est que dans les faits, vous venez d’assembler ceci :

Je sais que cette comparaison peut paraître étrange, mais avec l’Occasion inespérée vous payez six manas pour faire grossir votre main de trois cartes (quatre cartes piochées, moins une pour l’Occasion inespérée elle-même). Avec le troisième Faire l’inventaire, vous avez dépensé six manas pour un bonus de trois cartes (six cartes piochées moins trois Faire l’inventaire).

C’est vraiment plutôt cool. Je pourrais maintenant continuer avec quatre exemplaires ou plus de Faire l’inventaire joués dans une partie, mais il est temps de parler un peu de la réalité plutôt que de nos rêves.

Pour commencer, il vous faudra obtenir au moins quatre exemplaires de cette carte. C’est tout à fait possible — rappelez-vous que vous recevez deux boosters de La lune hermétique dans chaque Booster Draft — mais même si c’est le cas, vous devez toutes les piocher et les lancer ! Ce n’est pas super probable. Si vous réussissez à déverrouiller cet accomplissement, vous serez récompensé par une vraie pluie de cartes vous tombant dans la main et vous allez être très content. Et moi très jaloux.

Ce dont il faut se rappeler au sujet de Faire l’inventaire, c’est que ce n’est pas gratuit de l’inclure dans votre deck. On pense souvent que les cartes qui font une rotation de cette manière sont gratuites, mais l’investissement de mana nécessaire peut avoir un réel impact sur le résultat de la partie. Plus particulièrement, quand votre adversaire démarre de façon agressive, mais aussi dans une partie serrée de type midrange, ce mana dépensé à faire tourner votre deck peut vous rattraper.

Si votre deck est conçu pour une partie très longue et que vous pouvez ramasser plusieurs exemplaires de la carte, alors vous serez peut-être tout à fait en position de les faire tenir dans votre liste et de dominer la fin de partie grâce à elles.

Nous avons une autre carte pour aujourd’hui :

Voici une carte que nous voudrions jouer la plupart du temps, même si elle se limitait à juste un mana rouge pour un éphémère qui inflige deux blessures à une créature (remarquez qu’elle ne touche que des créatures, non pas des joueurs). C’est un petit sort d’anti-créature fiable qui s’aligne bien face au type de cartes qu’il essaye de tuer.

En général, vous allez dépenser un mana en début de partie pour éliminer une menace, ou plus tard dans la partie pour éliminer une « créature utile » (il s’agit-là en général d’une créature plutôt petite qui ne participe pas souvent au combat, ayant une capacité activée — pensez à l’Érudit téméraire ou au Constable sévère).

Bien qu’il s’agisse-là d’une carte utile dans votre deck, le Bombardement galvanique va plus loin en vous récompensant pour en avoir des exemplaires dans votre cimetière. Ce bonus est certainement le bienvenu, car la différence entre infliger 2 blessures et 3 blessures est énorme, et quand vous arrivez à en infliger 4 à vitesse d’éphémère pour un mana, vous êtes probablement sur le chemin vers la victoire.

Combien en mettrions-nous dans notre deck ? Probablement autant qu’on pourrait en trouver, bien qu’il faille noter qu’une carte qui n’inflige jamais que 2 blessures à une créature n’est pas un sort d’anti-créature universel, et pour cette raison vous ne voulez pas nécessairement en avoir trop dans votre deck. Malgré cela, son avantage en fait probablement quelque chose qui mérite d’être exploré.

Autres considérations

Bien que, pour ces cartes, la façon de les jouer et de les optimiser soit assez claire, il existe quelques autres facteurs à prendre en considération dans le cadre où elles évoluent.

J’ai déjà mentionné la présence du délire, et cela pourrait être un facteur, mais le potentiel est probablement plus présent pour l’auto-meule. Les cartes qui mettent la ou les cartes du dessus de votre bibliothèque dans votre cimetière offrent des bénéfices indirects, et Faire l’inventaire ainsi que le Bombardement galvanique en sont des bénéficiaires potentiels.

À mon avis, ce n’est pas une stratégie à part entière de les meuler et de profiter du fait de les avoir au cimetière, mais si ça arrive de toute façon, vous n’allez pas cracher sur cet avantage.

N’oubliez pas que vous allez drafter avec deux boosters de La lune hermétique et un de Ténèbres sur Innistrad. Comme ces cartes sont toutes deux communes, et comme La lune hermétique est une petite extension, vous avez une chance raisonnable d’en accumuler plusieurs, mais comme on est limité à deux boosters, il sera difficile de les pousser à fond.

Je m’attends à ce que le facteur d’anti-créature bon marché et à vitesse d’éphémère du Bombardement galvanique le rende plus désirable que le Faire l’inventaire plus lent.

Cela dit, je m’apprête à piocher un million de cartes en assemblant à un moment donné un deck avec, disons, huit exemplaires de Faire l’inventaire. On verra bien ce que cela donnera. Quoi qu’il en soit, bonne chance avec La lune hermétique !

@Marshall_LR

Latest Card Preview Articles

CARD PREVIEW

25 Mars 2021

Présentation de la parade by, Andrew Brown and Jules Robins

*/ Ce n'est pas tous les jours que Magic introduit un nouveau mot-clé standard. Le jeu demande déjà aux joueurs d'apprendre de nombreuses choses, et plus il y en a, plus la courbe d'appr...

Learn More

CARD PREVIEW

16 Décembre 2020

Cartes supplémentaires des boosters thématiques et d’extension de Kaldheim by, Blake Rasmussen

Comme nous l’avons déjà fait dans le passé, Kaldheim inclura quelques cartes spéciales dans nos boosters thématiques, qui ont comme objectif de renforcer le thème du booster, tout en offr...

Learn More

Articles

Articles

Card Preview Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All