Praetor, pas prédateur

Posted in Command Tower on 7 Mai 2015

By Adam Styborski

Stybs has played Magic the world over, writing and drafting as part of the event coverage team and slinging Commander everywhere his decks will fit.

Commander ne manque pas de cartes puissantes à sélectionner et à utiliser. En fait, il y a en a tellement qu’il faut que je m’attende à ce que l’adversaire ait une ou plusieurs cartes puissantes qui correspondent à sa stratégie.

Illustration par Igor Kieryluk

Des cartes telles que l'Anneau solaire sont nombreuses et utiles, mais les cartes puissantes dont je parle appartiennent à un niveau supérieur. L'Anneau solaire peut aider le tempo et aider rapidement votre rampe si vous le jouez au premier ou deuxième tour, mais sa force est très limitée quand vous le piochez avec un champ de bataille couvert de terrains.

Les moissonneurs—les grosses cartes qui transforment la partie—sont l'inverse : vous ne pourrez pas souvent les utiliser en début de partie, mais si vous les piochez plus tard, vos adversaires le remarqueront tout de suite. L'un de mes exemples préférés revient dans Modern Masters 2015 Edition : Elesh Norn, Grand Cénobite.


Ascension et chute

Elesh Norn, Grand Cénobite et moi partageons une longue histoire en Commander. Ses capacités sont puissantes, uniques, et définissent souvent la partie jusqu'à ce qu'elle soit retirée du champ de bataille—si vos adversaires ont le temps de s'en préoccuper. Ses trois capacités travaillent de concert pour y parvenir :

  • La vigilance sur une 4/7, c'est génial : difficile à tuer à l'attaque ou au blocage.
  • Les autres créatures que vous contrôlez gagnent +2/+2, ce qui vous permet de renforcer vos attaques et d'augmenter la force de toute votre armée d'un seul coup.
  • Les créatures que vos adversaires contrôlent gagnent -2/-2, ce qui tue ou immobilise des tonnes de créatures utilitaires tout en rendant vos propres attaques plus difficiles à stopper.

Elle est totalement asymétrique, et vos adversaires le remarquent rapidement. Les meilleurs moissonneurs sont souvent ces cartes asymétriques, autrement dit, qui n'avantagent que vous, et c'est pour cette raison que mon deck CommanderRhys l'Affranchi est celui que je considère le plus puissant :

Rhys l'Affranchi de Styb

Download Arena Decklist
COMMANDER: Rhys l'Affranchi
AUTRES (1)
1 Muse nées des graines
99 Cartes

Ce deck ne cache pas sa force et n'évite pas de frapper les adversaires avec des moissonneurs « à sens unique ». Les choix ne manquent pas :

Ces effets et ces cartes nous avantagent—et seulement nous—ou punissent nos adversaires... ou font les deux. Ce sont les moissonneurs et la puissance disponibles en Commander, et c'est pour cela qu'Elesh Norn, Grand Cénobite est une créature particulièrement crainte. (En fait, tous les Praetors de La Nouvelle Phyrexia sont des créatures redoutables avec des effets puissants asymétriques.)


Gérer le niveau de puissance d'un deck implique de garder l'œil ouvert sur ces effets. Il peut être tentant d'en rajouter beaucoup, mais vous courez le risque de vous attirer l'ire des autres joueurs. Un petit panorama des créatures légendaires que nous jouons dans les decks—mais pas comme commandant, nous révèle pourquoi :

Je peux dire que je n'utiliserais jamais Avacyn, ange de l'espoir comme commandant, parce qu'elle m'attirerait beaucoup d'animosité de la part des autres joueurs. Mais honnêtement, c'est Ruric Thar qui est la carte légendaire que j'adore avoir dans un deck, mais pas comme commandant. Il est bon, souvent étonnant, mais trop limitatif à mon goût, surtout parce qu'il se moque de qui il frappe pour infliger 6 blessures. Il peut avoir un effet dramatique sur les options des autres joueurs, mais en fonction de la politique de la table, il peut recevoir la protection de certains de vos adversaires alors qu'Avacyn est généralement haïe par tout le monde.

Mayael l'Anima de Jeremiah

Download Arena Decklist
COMMANDER: Mayael l'Anima
AUTRES (1)
1 Rassemblez la légion !
99 Cartes

Jeremiah fait remarquer le risque d'utiliser une créature telle qu'Elesh Norn, Grand Cénobite ou Avacyn, ange de l'espoir comme commandant : vous lancez un moyen puissant et asymétrique de ruiner les plans des adversaires avant qu'ils n'aient même le temps de les mettre en place.

Placer ces cartes puissantes dans le deck principal, cachées et utilisées de façon sélective pour ménager l'effet de surprise, les rend plus efficaces et vous permet de mieux équilibrer les chiffres. Je n'utilise pas mon deck Rhys l'Affranchi souvent, mais quand je le fais, je sais qu'il va faire pencher la balance de la puissance en ma faveur. Il est facile de construire un deck Commander rempli de cartes qui dominent votre côté du champ de bataille, mais l'équilibrer face aux decks et aux expériences de jeu de tous les autres joueurs est tout aussi important.

Un grand pouvoir nécessite une grande responsabilité.


Puissance à revendre

Trouver de bonnes cartes et construire des decks Commander est toujours passionnant avec de nouvelles cartes. C'est pour cette raison que j'ai adoré piocher dans Destin reforgé et Les dragons de Tarkir successivement. Modern Masters 2015 Edition n'apporte peut-être pas de « nouvelles » cartes, mais l'extension contient des réimpressions toutes aussi passionnantes que les nouvelles moutures annuelles des decks Commander de la rentrée. La question de cette semaine s'y intéresse d'ailleurs : Quelle est votre carte préférée en Commander qui a été réimprimée ces dernières années ?

  • Votre feedback via e-mail, en anglais
  • Limite de 300 mots pour expliquer la carte et la raison pour laquelle vous ne l'utilisez jamais comme commandant
  • Liste de deck (ne compte pas dans la limite de mots)
  • Les listes de deck doivent être formatées une carte par ligne avec seulement un chiffre en début de ligne, comme « 3 Montagne », séparé juste par un espace (pas de « x » ou de « - ») sans sous-totaux par type de carte (les envois qui ne respectent pas cette règle seront ignorés).
  • Nom et e-mail requis (informations non privées pouvant être utilisées dans la chronique)

Faire du neuf avec l'ancien est exactement ce que les extensions pour Magic Online telles que Tempest Remastered font, et cette découverte du « nouveau-pour-moi » qui accompagne des sorties telles que Modern Master 2015 Edition peut réveiller le désir de construire de tout joueur de Commander. J'attends avec impatience de savoir ce qui vous a passionné récemment.

Retrouvez-moi la semaine prochaine pour trouver encore plus de maîtrise. Je vous attends !

Latest Command Tower Articles

COMMAND TOWER

7 Janvier 2016

Les bouchées doubles by, Adam Styborski

La production de mana est un élément fondamental de Magic. Même si nous avons fait beaucoup de chemin depuis les premiers boosters incluant une île comme rare (les terrains sont vraiment ...

Learn More

COMMAND TOWER

5 Novembre 2015

Fouille de cartes (et pas temporelle) by, Adam Styborski

En tant que format, Commander signifie de nombreuses choses. C’est l’individualisme et la possibilité de créer un deck qui vous est propre, contenant 100 éléments avec lesquels travailler...

Learn More

Articles

Articles

Command Tower Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All