Ronde 12 : Table de prestige - Sylvain Lauriol contre Olivier Ruel

Posted in Event Coverage on 23 Juillet 2011

By Emilien Wild

Un joueur du Hall of Fame contre un double champion de France, tous deux encore dans la course pour le top 8, voilà qui promet du très beau jeu, d'autant qu'aucun des deux joueurs ne joue un deck conventionnel :

Sylvain gagne le jet de dé et commence. Olivier mulligan une main qui ne contient que des terrains et des Viridian Explorer. Il garde une main un peu lourde avec deux terrains mais un Preordain.

Yann de son coté joue au tour 1 un Arbor Elf, au tour 2 une Fauna Shaman et un Joraga Treespeaker, qu'il passe niveau 1 au tour 3, suivie d'un Lead Lead the Stampede qui révèle Joraga TreespeakerVengevineSylvan Ranger et un Copperhorn Scout. Il attaque avec la Fauna car il n'a plus de mana vert pour Vengevine, et aidé par une Misty Rainforest, Olivier est déjà à 17. Il pose un Oracle Seagate, ce qui limite l'effet des 1/1 et lui permet de continuer à creuser dans son deck : aucun problème de mana en vue.

Sylvain défausse un Vengevine pour aller chercher un Elvish Archdruid : avec déjà quatre elfes sur la table, voilà qui promet d'être dévastateur. Sylvain attaque avec l'éclaireuse, qui dégage la Joraga utilisée pour son mana et la Fauna Shaman, Avec laquelle il cherche un second Archdruid, qu'il pose avec un second éclaireur.

Sylvain Lauriol, double champion de France

Olivier joue un Birthing Pod pour son mana phyrexian, puis l'active de la même façon, sacrifiant l'Oracle. Cependant la façon dont sont notés les points de vie est conflictuelle chez les deux joueurs et les oblige donc à appeler l'arbitre, afin de savoir si Olivier a ou non utilisé du mana phyrexian et peut donc utiliser la cosse : c'est le cas, il va chercher Solemn Simulacrum. Sylvain défausse alors la créature qu'il a en main, va chercher Ezuri, Renegade Leader et crée une quantité obscène de mana avec laquelle il utilise à de multiples reprises l'Overrun d'Ezuri, piétinant à mort Olivier.

Sylvain Lauriol 1 – Olivier Ruel 0

Les deux joueurs admettent ne pas connaître le deck de l'adversaire ni ce qu'il est pertinent d'entrer depuis leur réserve.

La seconde partie est une course effrennée dans laquelle les deux joueurs cherchent à obtenir le plus vite possible une " combo ", sans tenir compte de ce que joue l'adversaire :

Sylvain mulligan une main avec deux elfes producteurs de mana, Ezuri, Renegade Leader et 4 Forest, sa second main contient deux Lead the Stampede et semble mieux lui convenir.

Olivier commence par un Llanowar elves, et son adversaire en fait de même.

Olivier attaque et joue un Birds of Paradise.

Sylvain joue Lead the Stampede au tour 2, et révèle Ezuri et éclaireuse.

Olivier continue d'attaquer avec Llanowar Elves, et garde son mana bleu ouvert.

Sylvain joue un second Llanowar ElvesSpellskite et une éclaireuse : Olivier annonce " fin du beatdown "

Il joue alors Wumcoil Engine. Sylvain profite de l'ouverture pour jouer un Lead the Stampede qui révèle Fauna ShamanElvish Archdruid et une éclaireuse, qu'il joue.

Olivier attaque alors avec la Wurmcoil qui n'est pas bloquée : il joue Birthing Pod, l'active, sacrifie la Wurmcoil, pose deux jetons, va chercher Elesh Norn, Grand Cenobite fait passer les jetons 5/5 et rase la table de Sylvain qui concède.

Sylvain Lauriol 1 – Olivier Ruel 1

Les deux joueurs discutent de Dismember, et la nominent " carte la plus surestimée de tous les temps ". Ils indiquent qu'ils n'ont jamais testé leur match-up, jouant tous les deux des decks maisons, et que celui qui a commencé a " statistiquement " gagné 100% de ses parties.

Sylvain choisit de commencer car " les stats le disent ". Il garde une main à un seul mana mais un Llanowar Elves. La main d'Olivier est également légère en terrain mais il a de quoi creuser.

Olivier Ruel, membre du Hall of Fame

Au tour 2, Sylvain joue deux Copperhorn Scout, et Olivier un Wall of Omens. Au tour 3, Lead the Stampede révèle éclaireuse et Ezuri, Renegade Leader.

Olivier joue un Elves de Llanowar mais manque la pose d'un terrain. Sylvain joue Ezuri, attaque avec les deux éclaireuses, et profite du mana obtenu pour activer le bouclier de régénération via Ezuri et dissuader un blocage. Il joue ensuite une troisième éclaireuse et un second Arbor Elf.

Olivier pose son quatrième terrain, une île, joue Preordain, et renvoi deux terrains du dessus vers le dessous de la bibliothèque. Il joue un Stonehorn Dignitary, Sylvain un Lead the Stampede qui révèle un Viridian Corrupter et 2 Joraga, Treespeaker, qu'il joue.

Pour 5 manas, Olivier joue alors Venser, the Sojourner, qui cible le Dignitary : Sylvain réalise que cette combo l'empêche d'attaquer pour le reste de la partie, et sans plus aucun moyen de gagner, il concède.

Sylvain Lauriol 1 – Olivier Ruel 2

Latest Event Coverage Articles

Featured

18 Décembre 2015

Pas de mana, pas de chocolat! by, Esteban

A Biarritz, t'as pas ta planche (de surf, bien sûr), tu restes à côté de la vague. D'accord, fin novembre, c'est pas le top, me direz vous. Ca, c'est ce que disent ceux qui n'ont pas eu l...

Learn More

Featured

18 Décembre 2015

Où sont les «judges» ? by, Esteban

Fabrice DeslandesQuestion fondamentale et au combien indispensable à la connaissance intrinsèque de l'activité des arbitres. Que font ils lorsque vous les perdez de vue entre deux rondes ...

Learn More

Articles

Articles

Event Coverage Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All