Ronde 4: Table de prestige – Pierre Fayard contre Daniel Kitachewsky

Posted in Event Coverage on 24 Juillet 2011

By Emilien Wild

Le Head Judge du championnat national 2010 est de retour en 2011... en tant que joueur ! Sa connaissance des règles lui sera-t-elle utile pour gagner ce match et poursuivre sa route vers le top 8 ? Ou se fera-t-il arrêter net par un " simple " joueur, qualifié hier via le double draft, et participant ici à son 13e championnat de France ?

Deux decks sensés être très agressifs s'affrontent, mais les deux joueurs semblent décidés à jouer leur deck en mode contrôle : Pierre commence avec une Spellbomb puis un Preordain, Daniel avec une Duress qui révèle Tempered Steel (qu'il choisit), Preordain, Glink Hawk Idol, Steel Overseer et un terrain.

Pierre Fayard, veteran du France.

La première créature du match est une Vampire Hexmage chez Daniel, mais le Spellskite posé par Pierre réduit à néant ses chances d'attaque ou de sacrifice, obligeant Daniel à jouer un Dismember pour s'en débarrasser, réduisant le coût de 1 en échange de 2 points de vie pour pouvoir jouer un Lacerator avec son 3e terrain. Pierre pose alors à son tour des créatures : le Myr de la Spellbomb, et un Steel Overseer menaçant d'en faire rapidement des forces puissantes. Lorsque Daniel attaque, Pierre s'abstient de bloquer avec ses 1/1, mais il doit malgré tout sacrifier un jeton, après le combat, à un Malakir Gatekeeper kické. Un second Spellskite vient à nouveau contenir les vampires, mais une Kalastria Highborn vient renforcer les 3 vampires de Daniel, et il attaque serein dans le mur de défenseurs, un mana noir dégagé pour la Highborn. C'est sans compter sur le Dispatch de Pierre, joué ur la noble vampire avant les bloqueurs, obligeant Daniel à s'empaler dans un Spellskite 1/5 (grâce à l'Overseer) et de perdre l'Hexmage, qui au passage emporte le marqueur du brigadier. Il a malgré tout enfin réussi à amener son adversaire à 10 points de vie, un chiffre clef pour que son propre Lacerator cesse de le blesser, et pour le Bloodghast qu'il joue au tour après.

Daniel Kitachewsky arbitre et joueur de haut niveau

Pierre joue une Idol, Daniel une seconde Hexmage, et attaque à nouveau avec trois vampires. Pierre semble en bonne position pour bloquer avec des créatures rapidement mises hors de portée grâce au brigadier, mais l'Hexmage veut annihiler cet avantage potentiel sur l'Idol. Pierre préfère payer 2 points de vie pour sauver l'Idol en redirigeant la capacité sur Spellskite, et passe désormais à 6, pendant que Daniel reste à 15, puis 12, attaqué par l'Idol 3/3. Une Duress révèle que Pierre ne gardait qu'un terrain en main afin de bluffer, et après un Viscera Seer, Daniel s'abstient d'attaquer. Un jeton de Spellbomb arrive sur le champs de bataille, et Pierre observe désormais son adversaire à travers une armée mécanique chargée de jetons +1/+1. Il pioche Tempered Steel, et ses modestes créatures ont désormais la taille de dragons !

Creusant pour une réponse, Daniel sacrifie le Bloodghast pour Scry, et ne voyant rien, sacrifie également le Lacerator : cette fois, il récupère une Kalastria Highborn, qu'il pose avant de passer le tour... Mais lorsque Pierre attaque avec toutes ses créatures, Daniel concède.

Pierre Fayard 1 – Daniel Kitachewsky 0

Sideboard

Pierre (sur le draw) : -1 Origin Spellbomb -2 Signal Pest -1 Plain + 1 Mana Leak + 2 Shrine of Loyal Legions + 1 Celestial Purge

(sur le play) -1 Origin Spellbomb -2 Signal Pest -1 Memnite -1 Plain + 2 Mana Leak +2 Shrine of Loyal Legions + 1 Celestial Purge

Daniel : - 2 Vampire Hexmage - 4 Vampire Lacerator +3 Ratchet Bomb +3 Shatter

Un Viscera Seer puis un Bloodghast arrivent chez Daniel, un Inkmoth Nexus chez Pierre... suivi de Memnite, Mox Opal, Glink Hawk Idol et Dispatch au tour 2 ! Le Dispatch emmène le Bloodghast, sacrifié au Seer, et après hésitation Daniel conserve un Gatekeeper of Malakir au sommet de sa bibliothèque (qui tuera plus tard le Memnite). Une Verdant Catacombs ramène le Bloodghast, surprenant Pierre qui pensait l'avoir exilé : mais non, le Viscera Seer l'avait sacrifié ! Daniel remarque qu'il aurait pu Scry 1 en le sacrifiant à nouveau avant d'utiliser sa Verdant Catacombs, il se donne une légère gifle pour cette erreur. Un masochiste de plus sur les tournois ?

Pierre pose alors un Steel Overseer (rapidement foudroyé, mais ayant le temps de poser un jeton sur le Nexus et l'Idol), et montrant qu'il désire prendre un rôle de contrôle, Daniel joue une Ratchet Bomb. Face à des créatures bloqueuses impressionnantes, il n'attaque pas, puis joue un Gatekeeper of Malakir kické, pré-combat, alors que son adversaire n'a que des créatures inanimées, ce qui ne produit évidemment aucun effet. Il se lamente sur son niveau de jeu, avant de prendre 2 marqueurs poisons de l'Inkmoth. Mais il élimine rapidement le dernier bloqueur avec un Shatter, et tue en deux attaques.

Pierre Fayard 1 – Daniel Kitachewsky 1

Ils plaisantent en riant des erreurs de jeu de Daniel, et du fameux Gatekeeper kické. Daniel dit avoir honte de gagner après cela, mais alors qu'un arbitre lui rappelle son droit à concéder, il décline.

Après hésitation, Daniel renvoit une main ne comptant que deux sources de mana noir, des créatures à 2 et 3 manas, et une Lightning Bolt. Ils discutent des tournois historiques ayant lieu sur le coté, et se désolent de ne pas pouvoir y participer, chaque format leur rappelant de nombreuses anecdotes de Pro Tour.

Tour 1 de Pierre : Memnite, Mox Opal.

Daniel joue alors Dismember, en payant 4 pvs, sur le Memnite, espérant ralentir la sortie de Pierre, qui ne peut que jouer une Glink Hawk Idol au tour 2.

Pierre enchaîne avec Ratchett Bomb, mais il se fait aggresser par deux Inkmoth Nexus accompagnés de l'idôle. Un Duress révèle deux Dispatch et un Vault Skirge : un Dispatch doit partir. Pierre passe ses tours à animer les Nexus, qui empoisonnent petit à petit Daniel, qui monte la bombe à 2, avant de jouer une Vampire Hexmage.

La bombe monte à 3, ce qui surprend Pierre, mais Daniel signale en plaisantant qu'avec Hexmage, il peut redescendre si nécessaire. Il joue un Bloodghast, une autre créature ne pouvant pas l'empêcher de se faire empoisonner...

Pierre joue finalement le Skirge, désormais hors de portée de la bombe, suivi d'un petit frère, puis d'un troisième et son faucon picore Daniel, le passant à 10 points de vie pour 4 poisons. Daniel jouer un Viscera Seer, et Pierre en réponse exile le Bloodghast avec son second Dispatch, e souhaitant pas resubir la même humiliation qu'à la partie précédente.

Daniel, assailli de toute part, tente un Shatter sur le Hawk, mais il se fait Mana Leak. Il est désormais bas en points de vie, face à une armée de créatures coûtant 2, et une bombe à 3... Qui se prend bel et bien l'Hexmage, repassant à 0, puis 1.

Il attaque dans un Skirge avec sa dernière créature, un Viscera Seer, essayant de pousser son adversaire à le bloquer... Avant de révéler un second Seer et une Kalastria Highborn qui devrait lui offrir du temps.

Mais Pierre anime l'Idol, les deux nexus, attaque avec tout, pose un troisième Nexus et passe. Daniel est désormais menacer de mourir de deux façons différentes, et la bombe ne peut pas gérer les terrains... Il attaque pour faire passer son adversaire à 10 points de vie, puis 8 grâce à une Kaldatria et un Seer, et renvoi un marrais en bas via le Scry. Il recommence, et à nouveau envoi une carte vers le bas. Pierre creuse également, la victoire se jouant désormais à peu de choses, avec un double Preordain, qui lui permet de piocher un Spellskite, qu'il joue après que Daniel ait fait sauter sa bombe lors de l'attaque du tour, massacrant les Skirges.

Dans un baroud d'honneur un Gatekeeper kické tue le Spellskite, mais les Inkmoth finissent le travail et empoisonnent à mort l'arbitre niveau 3.

Pierre Fayard 2 – Daniel Kitachewsky 1

Latest Event Coverage Articles

Featured

18 Décembre 2015

Pas de mana, pas de chocolat! by, Esteban

A Biarritz, t'as pas ta planche (de surf, bien sûr), tu restes à côté de la vague. D'accord, fin novembre, c'est pas le top, me direz vous. Ca, c'est ce que disent ceux qui n'ont pas eu l...

Learn More

Featured

18 Décembre 2015

Où sont les «judges» ? by, Esteban

Fabrice DeslandesQuestion fondamentale et au combien indispensable à la connaissance intrinsèque de l'activité des arbitres. Que font ils lorsque vous les perdez de vue entre deux rondes ...

Learn More

Articles

Articles

Event Coverage Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All