Lootage et recyclage

Posted in Feature on 16 Juin 2017

By Raphaël Levy

« Raphaël Levy est joueur professionnel de Magic (Hall of Fame 2006, coupe du monde 2013, 6 GP remportés). »

Bonjour à tous,

Pour cette dernière consultation de Docteur Deck - session Amonkhet, je me suis penché sur le deck de Jean-Charles dont voici le message:

Bonjour, voici un deck de ma création:

Jean-Charles

Download Arena Decklist
Rituel (4)
4 Brutalité collective
Enchantement (2)
2 Nid de scarabées
AUTRES (12)
4 Bassins fétides 4 Estuaires asphyxié 4 Archifielleux d’Ifnir
60 Cartes

Le deck est basé sur la défausse et archifielleux d'ifnir. J'avais hésité à en faire un deck zombie également avec morts implacables à la place de Baral par exemple. Je trouve la synergie création oubliée, archifielleux et nid de scarabées intéressante voire aussi avec havre de drakôns. Si vous avez le temps de faire le docteur de ma faible création…;-)

Ce deck est effectivement assez original, ou du moins, n’a pas vraiment de version connue sur laquelle nous pourrions nous baser pour pouvoir l’améliorer. Il faudra donc analyser tout ça!

Tout d’abord, jetons un coup d’œil sur son fonctionnement:

Jean-Charles organise la stratégie de son deck contrôle autour de contresorts, d’anti-créatures et de de moteurs de défausse pour optimiser son Archifielleux d’Ifnir. Toutes ses créatures vont dans le même sens, c’est-à-dire, qu’elles permettent d’une façon ou d’une autre, de se défausser et ainsi déclencher l’effet de l’Archifielleux qui, s’il reste en jeu, dominera la partie. Ce dernier mettra un compteur -1/-1 sur toutes les créatures que votre adversaire contrôle chaque fois que vous défausserez ou que vous recyclerez une carte.

Baral, directeur de conformité permet de piocher et de défausser (de «looter» comme on dit dans le jargon, en référence à la première carte du genre Merfolk Looter) à chaque fois que vous contrez un sort; pratique lorsque le deck en joue une dizaine. Il réduit également le coût de nos éphémères et rituels.

Infiltratrice des quais, c’est le looteur (bon, là on pousse un peu dans l’anglicisme, mais on se comprend!) à deux mana, qui loote quand il inflige des dégâts, mais qui se déclenche à chaque fois que vous défaussez une créature de votre main. Combo donc avec les créatures avec le recyclage.

Création oubliée, c’est un peu l’overkill. Si vous arrivez à avoir l’Archifielleux en jeu en même temps, c’est « ciao» toutes les créatures adversaires à tous les tours.

Pour se refaire la main, une carte de pioche classique depuis Kaladesh pour tous les decks contrôles qui jouent bleu: Lueur de génie. Encore mieux avec Baral qui permet de la jouer pour un mana de moins.

Niveau anticréatures, on retrouve Poussée fatale dont on vous a déjà parlé en long en large et en travers depuis Lune Hermétique; et Brutalité collective qui pourra éventuellement vous permettre de vous défausser pour activer le démon.

La base de mana est assez solide avec huit terrains doubles, dont quatre avec le recyclage ainsi que deux Asile de la chaine de Geier pour défausser également.

Touche finale, deux [autocard]nid de scarabées[autocard] pour créer des jetons si on arrive à déclencher l’effet de l’Archifielleux et qu’il y a des créatures en face.

Analyse

Commençons tout d’abord par les cartes qui, a mon avis, n’ont pas leur place dans le deck:

Nous en parlions la semaine dernière, le nid de scarabées n’est là encore, pas à sa place. Et pour les mêmes raisons: un tour quasi entier pour le jouer, pour une carte qui ne fera rien, à moins d’être dans une configuration adéquate. Un investissement trop important pour un retour trop faible.

Puis malheureusement, on va taper là où ça fait mal: la Création oubliée, bien qu’un élément clé de la stratégie de Jean-Charles n’a probablement pas sa place non plus. Tout d’abord, la Création coûte cher: quatre mana pour une créature 3/3 que l’on doit garder un tour pour qu’elle soit active (comprendre qui n’a pas d’effet quand elle entre sur le champ de bataille) n’est pas un bon deal dans notre deck. Nous avons neuf contresorts, ce n’est pas pour se «tapout» (on a commencé avec les termes anglais, on termine!), c’est-à-dire engager tous ses terrains, pendant notre tour. Si on bouge, pendant notre tour, c’est soit pour faire quelque chose de puissant, soit en début de partie quand on n’a pas besoin de garder de terrains dégagés pour contrer.

Brutalité collective est une carte qui ne m’a jamais trop emballé. Dans certains matchups, elle peut s’avérer utile, mais en temps normal, c’est souvent un mauvais anti-créature, ou un mauvais sort de défausse. On lui trouvera de la place en réserve, éventuellement.

Prescription

Mais ne vous inquiétez pas, j’ai de quoi vous aider.

Dans le cycle des créatures Amonkhet avec le recyclage, en bleu (ça tombe bien), on a Conservateur de mystères. Le sphinx occupe la même place dans la courbe (voir l’article «l’expertise de la courbe») à quatre mana que la Création, mais peux aussi être recyclé en début de partie pour trouver un terrain manquant par exemple. Un 4/4 vol a beaucoup plus d’impact au tour 4 qu’un 3/3 avec furtivité, sans compter son effet déclenché à chaque fois qu’on défausse ou qu’on recycle. Ce que j’aime beaucoup aussi avec le Conservateur, c’est qu’il fonctionne très bien avec l’Infiltratrice des quais. Si pour une raison ou une autre, on ne peut pas attaquer avec le petit 1/1 (si notre adversaire a une Inspectrice de Thraben par exemple), on peut poser notre troisième terrain à notre tour, passer la main et bluffer un contre. Et fin du tour de notre adversaire, on paie un mana bleu, on recycle le sphinx, on paie deux mana de plus, et on récupère un jeton Eldrazi et Horreur 3/2.

Une carte qui rentrerait parfaitement dans ce jeu également, c’est Réprobation. Un contre supplémentaire qui se recycle, pas cher quand on a Baral en jeu (seulement un mana bleu).

A moins d’avoir un Archifielleux en jeu, on aura du mal à gérer les créatures de début de partie contre un jeu agressif si on commence avec du retard. Il sera donc nécessaire de rajouter quelques sort d’anti-créature.

Et puisque que nous avons un peu changé le ratio des couleurs, nous devrons changer légèrement la base de mana. Ah, et je ne pense pas que l’Asile soit hyper utile non plus. On aura besoin de beaucoup de mana colorés (deux bleus pour Refus et deux noirs pour Archifielleux), donc on se contentera de terrains bleus et noirs.

Voici donc ma liste modifiée:

 Raphaël Lévy

Download Arena Decklist
Enchantement (3)
3 Réprobation
Terrain (16)
9 Île 7 Marais
AUTRES (12)
4 Bassins fétides 4 Estuaires asphyxié 4 Archifielleux d’Ifnir
60 Cartes

Ce qu’il faut retenir de notre session d’aujourd’hui, c’est que pendant la construction d’un deck contrôle avec des contresorts, on ne peut pas se permettre de jouer des cartes qui n’auront pas assez d’impact sur la partie pour contrebalancer le fait qu’on devra se tapout à son tour pour les jouer. Vous comprenez donc à quel point les joueurs contrôle se sont réjouis quand ils ont découvert la [Carcasse mécanique torrentielle]! Une menace qui peut être jouée pendant le tour de l’adversaire…

L’avantage de nos créatures à 4 et 5 mana, c’est qu’elles peuvent être recyclées si on ne veut jamais se tapout (et donc créer des jetons avec l’Infiltratrice). L’Archifielleux pourra, s’il est joué à partir du tour 6, mettre un compteur -1/-1 sur toutes les créatures adversaires même s’il est détruit le tour où vous le jouez (en recyclant un Conservateur ou une Réprobation).

Bien que n’ayant pas changé beaucoup de cartes, ce jeu me parait tout de même un peu mieux et devrait être assez solide pour aller se frotter à vos adversaires lors des tournois du Standard Showdown!

Latest Feature Articles

FEATURE

16 Septembre 2021

Précis d'Avant-première Innistrad : chasse de minuit by, Gavin Verhey

Il est temps de retourner sur l'un des plans préférés des joueurs de Magic : Innistrad. Ce plan inquiétant s'inspire de l'horreur gothique (avec ses vampires, zombies, esprits et bien ...

Learn More

FEATURE

2 Septembre 2021

Mécaniques d’Innistrad : chasse de minuit by, Matt Tabak

Nul plan dans le Multivers n’inspire autant la terreur à ses habitants qu’Innistrad. Et vous, devriez-vous avoir peur ? Bien sûr que non. C’est un jeu de cartes. Ce monde est fascinant. E...

Learn More

Articles

Articles

Feature Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All