Mécaniques de L’Âge de la Destruction

Posted in Feature on 17 Juin 2017

By Matt Tabak

Senior editor. Game designer. Writer. Bon vivant. Matt wears many hats inside Magic R&D, but they're hard to see as he's so tall.

Toute les bonnes choses ont une fin. Et le monde d'Amonkhet n'échappe pas à la règle. Comme promis, le Dieu-Pharaon est de retour. Malheureusement, la promesse d'un glorieux au-delà n'est pas ce que les habitants avaient imaginé. Nicol Bolas est venu s'approprier sa parfaite armée de zombies, et les habitants subissent un coup du sort porté par ses cornes majestueuses. Les nouvelles capacités de L’Âge de la Destruction célèbrent le plus grand triomphe de Bolas à ce jour. Le cimetière occupe toujours une place de premier plan... pas étonnant avec une apocalypse en cours. Découvrons ce qui nous attend.

Éternalisation

Les momies faisaient partie du quotidien dans la cité de Naktamon. La capacité d'embaumement de l'extension précédente donnait une seconde vie à vos créatures. La nouvelle capacité d’éternalisation est similaire. Les créatures avec l'éternalisation peuvent renaître en tant que zombies. Mais cette fois, il ne s'agit pas de simples serviteurs sans cervelle. Ce sont les Éternels de Bolas : de dangereux combattants morts-vivants ayant transcendé leur capacités de mortels.

Tout comme l'embaumement, l'éternalisation est une capacité activée que vous pouvez activer si la carte de créature avec l'éternalisation est dans votre cimetière. Pour cela, payez le coût d'éternalisation et exilez la carte avec l'éternalisation depuis votre cimetière. Vous pouvez faire ainsi à tout moment où vous pourriez lancer un rituel, donc pendant votre phase principale et quand rien d'autre ne se passe. Tout comme l'embaumement, la capacité d'éternalisation ne lance pas un sort. Les objets qui contrecarrent les sorts ne fonctionnement donc pas contre cette capacité.

Quand la capacité se résout, vous créez un jeton qui est une copie de la carte. Comme vous pouviez vous en douter, devenir champion d'un maléfique Planeswalker dragon millénaire obsédé par le pouvoir laisse quelques traces. Les Éternels sont bel et bien morts-vivants, ce sont donc des zombies en plus des autres types de créature qu’ils avaient. Ils sont exclusivement au service de Nicol Bolas, c'est pourquoi ils sont noirs à la place de leurs autres couleurs. À l'instar des créatures avec l'embaumement, ils perdent aussi leur coût de mana.

La cerise sur le gâteau : les jetons auront une force et une endurance de 4/4 au lieu de leur force et leur endurance imprimées (et inférieures). De nombreuses créatures avec l'éternalisation ont des capacités qui s'améliorent grâce à leur force augmentée. Même si votre adversaire se charge de votre créature avec l'éternalisation une fois, il aura bien plus de mal la fois suivante.

Vous vous souvenez des superbes jetons que nous avions imprimés pour dévoiler la version zombie des créatures embaumées ? Vous pensez peut-être qu'il fallait faire de même pour l'éternalisation. Eh bien, c'est le cas. À chaque carte de créature avec l'éternalisation correspond un jeton.

Ces jetons sont des accessoires de jeu optionnels. Rien ne vous force à vous en servir si vous ne voulez pas ou si vous n'en avez pas. Cependant, si vous voulez que votre victoire resplendisse de l'éclat couleur lazotèpe des instruments de votre ascension, c'est possible.

Affliction

Les légions du Dieu-Pharaon sont destructrices, vicieuses et du genre à ne jamais être invitées à une fête. Mais peut-être que vous n'allez pas dans les fêtes qu'il faut. Quoi qu'il en soit, si un serviteur de Bolas vous attaque, soyez sûr que vous allez passer un mauvais quart d'heure. C'est une garantie de la nouvelle capacité d'affliction.

L'Éternel khenra attaquant met votre adversaire dans une position inconfortable. S'il ne le bloque pas, l'Éternel khenra lui inflige des blessures de combat. S'il le bloque, il perd 1 point de vie de toute façon. Les créatures avec l'affliction ont différents numéros associés à l'affliction, et occasionnent la perte de différentes quantités de points de vie. Peu importe le nombre de créatures qui bloquent une créature avec l'affliction ; l'affliction se déclenchera, au plus, une seule fois par combat.

Surmener

Si vous avez joué avec les cartes de l'extension Amonkhet, vous connaissez cette capacité. Vous vous souvenez d'Amonkhet, non ? Quand la civilisation n'était pas sur le point d'être annihilée ? C'était le bon vieux temps.

Cette capacité est de retour dans L’Âge de la Destruction sur les cartes pouvant être surmenées quand elles attaquent. Cela signifie qu'elles restent engagées pendant votre prochaine étape de dégagement, en échange d'un effet positif accordé par l'activation d'une capacité. Dans l'extension précédente, surmener signifiait fournir un effort extraordinaire au service du Dieu-Pharaon, mais cette fois, il s'agit essentiellement de faire tout son possible pour survivre à sa colère.

Sur les cartes de ce genre, la décision de surmener ou non la créature se prend au moment où vous déclarez les attaquants. Mais L’Âge de la Destruction introduit une variation de la capacité. Sur certaines cartes de l'extension, surmener une créature peut apparaître en tant que coût d'une capacité activée.

Sur des cartes comme le Ritualiste de l’oasis, la décision de surmener ou non la créature se prend au moment où vous activez sa dernière capacité. Certaines cartes ont des capacités qui se déclenchent à chaque fois que vous surmenez n’importe quelle créature, pas forcément elles-mêmes. Ces capacités se déclencheront, que la créature soit surmenée parce qu'elle attaque ou pour activer l'une de ses capacités.

Comme auparavant, si vous trouvez un moyen de dégager votre créature surmenée avant votre prochaine étape de dégagement, la règle qui maintient votre créature engagée n'aura plus aucun effet ! Le Dieu-Pharaon sourit une fois encore face à votre ingéniosité et/ou s'enflamme. Les Dieux-Pharaons aussi ont le sens de l'humour.

Déserts

L'extension Amonkhet contenait quelques déserts, et si vous pensiez qu'ils auguraient un thème prépondérant de cette extension-ci, vous aviez raison ! L’Âge de la Destruction inclut un certain nombre de terrains non-base avec le type désert, y compris un cycle avec le recyclage.

Désert ne signifie rien en soi, mais certaines cartes de l'extension vous récompensent lorsque vous contrôlez des déserts ou qu'il y a des déserts dans votre cimetière.

C'est une bonne chose de s'intéresser à votre cimetière, ainsi il est inutile de se soucier du recyclage de vos déserts tôt dans la partie. Avec la bonne combinaison de déserts et de cartes qui s'intéressent à eux, vos adversaires seront bientôt ensevelis sous le sable.

Épilogue

Nicol Bolas semble semer le chaos et la destruction partout où il passe, et il est temps d'en tirer profit pour vos decks de Magic. Nous avons déjà eu un bel aperçu de ce qui nous attend, mais l'extension réserve encore bien des surprises. Profitez du reste des aperçus en avant-première de cette semaine et rendez-vous à l'Avant-première !

Latest Feature Articles

FEATURE

23 Mai 2022

Mécaniques de jeu de Commander Légendes : la bataille de la Porte de Baldur by, Jess Dunks

Les aventures populaires de Dungeons & Dragons sont de retour dans Magic avec Commander Légendes : la bataille de la Porte de Baldur. Cette extension vous invite dans l'un des environ...

Learn More

FEATURE

17 Mai 2022

Collectionner Commander Légendes : la bataille de la Porte de Baldur by, Max McCall

Note de l'éditeur⁣ : nous tenons à préciser que la carte Sans visage n'est pas disponible en version super Premium ou Premium traditionnelle. Commander Légendes : la bataille de la Porte...

Learn More

Articles

Articles

Feature Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All