Raphaël Levy, réparateur de decks – Face à l’autorité des consuls

Posted in Feature on 14 Octobre 2016

By Raphaël Levy

« Raphaël Levy est joueur professionnel de Magic (Hall of Fame 2006, coupe du monde 2013, 6 GP remportés). »

Envoyez vos decks à Raphaël Levy via la messagerie de sa page Facebook: https://www.facebook.com/raphael.levy.mtg

***

Chris fut le suivant à me présenter sa création. Il l'avait intitulée "Esper Controle". "Esper" ? Ce terme m'était évidemment familier, j'avais il y a longtemps passé quelques lunes sur Alara, mais comment Chris a-t-il pu en entendre parler ? Peut-être était-ce Tezzeret, qui dans un moment de folie, mentionna le nom du plan de mana blanc, noir et bleu, à un visiteur. Maudit soit-il ! Moi qui pensais que j'allais me la couler douce sur Kaladesh, à inspecter des decks pleins de bestioles rigolotes et autres bibelots magiques, me voilà bien embêter de devoir jeter un œil sur un deck plein d'anti-créatures et sorts de pioche !

Le deck de Chris a pour objectif de nettoyer le champ de bataille avec des sorts d’anti-créatures comme Emprise des ténèbres et deux cartes du nouveau set: Tir du baleinier volant et Fumigation. Les deux premières cartes peuvent toutes les deux se débarrasser d’un Coptère de contrebandier qui est sans nul doute, la nouvelle top menace du format.

Il compte également sur Autorité des consuls pour gagner du temps en début de partie. En effet, cet enchantement met des bâtons dans les roues des decks véhicules (quand ce sont des bateaux, des bâtons dans le gouvernail). Les créatures arrivant sur le champ de bataille engagées, elles ne pourront pas piloter immédiatement; ajoutez à ça le gain de point de vie à chaque arrivée d’une bestiole, et vous arriverez sans problème au tour 4 où vous commencerez à jouer vos sorts puissants.

Gonti, seigneur de l'opulence et le nouveau Planeswalker Dovin Baan rejoignent le club très select des cartes à quatre mana qu’Esper sera en mesure de jouer. Reste encore à connaître les bonnes proportions de chacune et si elles sont nécessairement meilleures que celles déjà existantes, comme par exemple, Gideon, allié de Zendikar.

Qui dit «Esper contrôle» dit sort de pioche. Lueur de génie permet de piocher à la fin du tour de son adversaire et du coup garder du mana disponible au cas où vous préféreriez utiliser un sort d’anti-créature. Pour le moment, l’énergie générée n’a aucune utilité dans le deck.

Pour couronner le tout, à six mana, trois Carcasse mécanique torrentielle qui vous donne la possibilité de rejouer un sort d’anti-créature ou de pioche de votre cimetière.

Ce fut un vrai casse-tête que Chris m’avait donné, mais ce n’était pas la première fois que l’on me demandait de me pencher sur un deck contrôle.

Tout d’abord, et c’est souvent le problème quand on monte un deck dans lequel on veut jouer toutes les cartes les plus puissantes, on ne se rend pas forcément compte du nombre de sorts trop chers. En effet, regardons le deck de Chris: 17 sorts à 4 mana ou plus. Bien qu’il ait une bonne panoplie de sorts de début de partie, il est probable qu’il se retrouve assez souvent avec trop de cartes en main, toutes puissantes certes, mais il n’aura soit pas le temps de les jouer (car il se fera prendre de vitesse), soit il n’en aura pas besoin (parce que les premières auront suffi).

Il faut donc couper dans les sorts chers et les remplacer par des sorts… moins chers.

Bien que Gonti, seigneur de l'opulence semble être une créature intéressante, elle n’a pas vraiment sa place dans le deck, du moins, pas dans la liste de base (dans la réserve éventuellement, contre d’autres decks controle). De fait, Kalitas, traître des Ghet devient la seul cible d’anti-créatures adverses, autant dire qu’il ne fera pas long feu.

Il faudra donc choisir, des conditions de victoire plus fiables.

Voici la liste que je propose:

J’ai remplacé les créatures (Gonti et Kalitas) par Gideon qui est beaucoup moins vulnérable aux anti-créatures. De plus, grâce à autorité des consuls, il est protégé contre les créatures qui ont la célérité. Il fallait une carte qui pouvait gérer les Planeswalkers adverses, seuls, ni Kalitas, ni Gondi ne pouvait réellement faire le poids face à une Liliana, dernier espoir.

J’ai également ajouté des Anticipation et enlevé quelques Lueur de génie. On a envie de pouvoir utiliser son mana dans les premiers tours au cas où l’adversaire ne joue pas de créatures et ainsi filtrer les prochains tours de pioche.

Une courbe de mana un peu plus basse pour un deck plus stable et plus fiable. En tout cas, si Tezzeret est derrière ce mauvais coup, le deck aura peut-être un avenir dans le prochain standard; enfin, je l’espère…

Latest Feature Articles

FEATURE

10 Novembre 2021

Précis d’Avant-première Innistrad : noce écarlate by, Gavin Verhey

Il va y avoir un mariage... Et vous êtes invités ! Olivia Voldaren, la vampire légendaire, épouse Edgar Markov. Tout le monde meurt d’envie d’y assister. Et je suis certain que c’est le ...

Learn More

FEATURE

8 Novembre 2021

Innistrad : noce écarlate - Vue d'ensemble des produits by, Harless Snyder

(Article édité le 16 novembre 2021: Nous avons mis à jour les informations concernant les boîtes de boosters collector qui contiennent 2 cartes de présentations.) Bonjour à tous ceux et ...

Learn More

Articles

Articles

Feature Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All