Raphaël Levy, réparateur de decks – La Pompe à Eldrazi

Posted in Feature on 21 Octobre 2016

By Raphaël Levy

« Raphaël Levy est joueur professionnel de Magic (Hall of Fame 2006, coupe du monde 2013, 6 GP remportés). »

Une rumeur persistante s’est mise à courir il y a quelques temps dans les rues de Kaladesh, comme quoi une bande de joyeux Planeswalkers seraient revenus d’un plan gothique genre «qui fait peur», dans lequel de vilains monstres tentaculaires venus d’une autre galaxie y semaient la terreur. Bien que j’évite de croire aux balivernes de badauds en manque de ragots à colporter, il est des histoires que je choisis volontairement de ne pas croire. Peut-être pour pouvoir dormir la nuit.

De la boîte étincelante de la création de Nicolas semblait sortir des petits bras visqueux. Refoulant les mauvaises pensées qui me venaient en tête, sans doute en rapport avec les rumeurs suscitées, je n’écoutais que mon courage et me mis à étudier de plus près ce qu’elle renfermait.

Nicolas a monté son deck autour d’une carte extrêmement puissante de Kaladesh: Pompe éthérique modèle. Le but du deck est d’activer la Pompe et de jouer, dans le meilleur des cas, Emrakul, la Fin promise.

Ne croyez pas que ça se fait tout seul, comme toute pompe qui se respecte, il faut travailler dur pour pouvoir l’utiliser. Pas moins de 6 points d’énergie seront nécessaires pour une activation. Le deck est donc monté autour de cartes qui procurent de l’énergie, le nouveau mécanisme de l’extension.

Harmonie avec l'Éther permet de se charger dès le premier tour et aller chercher un terrain dans sa bibliothèque. Jouer l’Harmonie permet également d’avoir moins de terrain dans son deck: à quelque chose près, c’est un terrain qui arrive engagé.

A cela s’ajoutent Centre d'éther, Piège sans issue, Servant du conduit, Casse-tête du tisseur de bois et éclairs maîtrisés.

Lorsque la pompe est en marche, comprendre quand elle est sur le champ de bataille et que l’on a réussi à accumuler 6 points d’énergie, on espère trouver dans les 6 premières cartes du deck une Emrakul, la Fin promise, un briseur de mondes ou une Chandra, meneuse de flammes.

En se «meulant» (grâce à Urne de naissance) ou se défaussant (voix lancinante ou Retrouvailles cathartiques), il y a une possibilité d’avoir un Retour de Kozilek au cimetière et ainsi nettoyer le champ de bataille si l’un de nos poulpes cauchemardesques se trouvaient dans la pompe.

Cependant, le deck a quelques failles. Comme les decks dits «combo», il ne cherche qu’à faire une seule chose, dans ce cas précis : activer la pompe et sortir une Emrakul. Il gère comme il peut le début de partie tout en essayant d’aligner les pièces de son puzzle. Il ne pourra pas gérer le début de partie à la façon d’un véritable deck contrôle et devra donc arriver à ses fins rapidement.

Il y a une certaine part d’aléatoire dans l’activation de la Pompe. Il n’est pas improbable ne pas voir Emrakul dans les 6 prochaines cartes, ou de ne voir aucune carte qui influe sur le cours de la partie. Ainsi, on aura fait tout le travail pour rien, c’est ballot.

Le week-end dernier, nous avons pu assister à une super exposition, le Pro Tour Kaladesh à Honolulu, dans laquelle certains des plus grands inventeurs du monde avaient monté des decks basés autour de la Pompe. Parmi les huit finalistes, Matthew Nass s’est illustré avec une version du jeu qui semble être une version optimisée du jeu de Nicolas:

Le deck de Matt a exactement le même objectif mais utilise différents moyens pour y arriver. Il a mis de côté les sorts de gestion pour se concentrer uniquement sur la mise en place de sa combo, une stratégie payante quand elle permet de mettre en place son plan de jeu en moins de temps qu’un jeu agro.

Il utilise du bleu et Plan de contingence pour aller chercher les pièces dont il a besoin. Ce sort permet d’une part, de creuser pour aller trouver une Pompe, mais aussi, si on a déjà la Pompe, de s’assurer qu’on aura bien un Eldrazi dans les 6 prochaines cartes (ou de se rapprocher d’un Eldrazi le cas échéant). Ulamog, la Voracité insatiable se joint à Emrakul pour former l’armée des ombres. Briseur de mondes faisait une taille tout à fait honorable mais il n’arrive toutefois pas à la cheville d’Ulamog.

Grâce au bleu, Matt a accès à une autre carte qui permet de rapidement avoir les 6 points d’énergie et d’aller chercher les cartes importantes: le Casse-tête du souffleur de verre. Grue au nid étincelant vous aide à vous procurer un artefact: une Pompe ou un Casse-tête, bleu ou vert. L’oiseau servira de chair à canon si vous avez besoin d’un bloqueur pour survivre un tour de plus.

C’est une création qui a fait ses preuves mais il existe d’autres decks avec Pompe éthérique modèle. Si vous aimez frissonner à la façon du joueur de blackjack, en révélant les cartes du dessus de votre bibliothèque et en espérant voir celles que vous attendez, alors ce deck est fait pour vous!

Latest Feature Articles

FEATURE

10 Novembre 2021

Précis d’Avant-première Innistrad : noce écarlate by, Gavin Verhey

Il va y avoir un mariage... Et vous êtes invités ! Olivia Voldaren, la vampire légendaire, épouse Edgar Markov. Tout le monde meurt d’envie d’y assister. Et je suis certain que c’est le ...

Learn More

FEATURE

8 Novembre 2021

Innistrad : noce écarlate - Vue d'ensemble des produits by, Harless Snyder

(Article édité le 16 novembre 2021: Nous avons mis à jour les informations concernant les boîtes de boosters collector qui contiennent 2 cartes de présentations.) Bonjour à tous ceux et ...

Learn More

Articles

Articles

Feature Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All