L’impact de ‘Destin reforgé’ sur le deck Jeskai Wins

Posted in Articles on 22 Janvier 2015

By Pierre Dagen

Pierre Dagen est un joueur Pro Français (niveau Gold). Finaliste du Pro Tour Théros contre Dezani, il a également plusieurs Top 8 de Grand Prix à son actif. Il écrit pour plusieurs supports consacrés à Magic.

Introduction:

Il y a quelque temps, je vous avais présenté Jeskai Wins (http://magic.wizards.com/fr/articles/archive/daily-deck/jeskai-wins-2014...), un jeu bleu/blanc/rouge agressif qui était alors l’un des jeux dominants du standard. Depuis, force est de reconnaitre que le deck a perdu beaucoup de sa superbe : l’omniprésence de Rhinocéros de Siège et de Fouet d'Érébos , et le gain de points de vie qui va avec, ont poussé les adeptes du clan Jeskai vers la sortie. Mais à mon sens, la nouvelle fournée de cartes issues de Destin reforgé pourrait bien changer radicalement la donne.

La nouvelle pièce du puzzle :

L’épine dorsale de Jeskai Wins, c’est quelques créatures peu chères mais  pour mettre les premiers points de dégât, suivi d’une quantité conséquente de dégâts directes dans la tête de l’adversaire pour l’achever. Mais jusqu’à maintenant, le manque de bonnes menaces à 2 manas (Chercheur de la Voie et…c’est tout) a limité la capacité du jeu à prendre de vitesse l’adversaire. Et c’est là qu’entre en scène Grande Maîtresse Âmefeu, une nouveauté qui devrait faire parler d’elle. Non contente d’être taillée pour faire la course avec les menaces adverse dès le deuxième tour (exactement comme le Chercheur de la voie), sa capacité vous permettant de récupérer vos dégâts directs en fin de partie devrait faire des merveilles. Dès que vous atteignez les sept manas, il devient par exemple possible de jouer un Charme de Jeskaï par tour, lequel va en plus vous faire gagner 4 points de vie à chaque fois : une situation qui ressemble beaucoup à un échec et mat.

Soulfire Grand Master | Art by Johannes Voss

A noter aussi qu’il est possible d’ajouter à l’équation un Mentor du Monastère, qui appréciera tout particulièrement que vous lanciez des sorts à répétition pour créer une petite armée de disciples. Cependant, son cout de 3 manas le place en concurrence avec d’autres sérieux clients comme le Chevaucheur de Mante ou le Maitre Plébéien Gobelin : il vous faudra faire un choix.

Le couteau suisse, version Jeskai :

L’autre carte qui a retenu mon attention est Posture Valeureuse. Ce qu’il y a de formidable ici, c’est que les deux modes de la carte la rendent précieuse en toute circonstance : soit vous êtes en train de mener l’agression, et sauver votre meilleure menace d’une anti-créature adverse devrait le mettre très loin derrière. Soit c’est vous qui êtes en difficulté, et vous débarrasser de la plus grosse bête adverse (au hasard, un Rhinocéros de Siège…) va vous laisser le temps de repasser la marche avant. Même s’il ne faut pas oublier de laisser de la place dans votre jeu pour les dégâts directs, y inclure une paire de Posture Valeureuse ouvre bien des options et rend plus difficile de savoir comment jouer contre vous.

Valorous Stance | Art by Willian Murai

Enfin, la nouvelle extension apporte deux options intéressantes pour la réserve : Salve Neutralisante d’une part, qui a le bon gout de régler le problème des cartes multicolores avec des effets d’arrivée en jeu comme Sidisi, Tyran de la Couvée. Avantage Abzan, d’autre part, est une solution élégante à Fouet d'Érébos puisqu’elle renforce votre propre plan tout en faisant obstacle à celui de vôtre adversaire.

Jeskai Wins, version 2015 :

Alors, à quoi pourrait ressembler une liste tirant partie de tous ces nouveaux jouets ? Voilà ma proposition :

Jeskai Wins, Version 2015

Download Arena Decklist