Réimpressions dans Magic Origines

Posted in Latest Developments on 26 Juin 2015

By Sam Stoddard

Sam Stoddard came to Wizards of the Coast as an intern in May 2012. He is currently a game designer working on final design and development for Magic: The Gathering.

Réimpressions

Cela faisait longtemps que j'attendais ça : présenter une carte en Preview d'une extension que j'ai dirigée. Pour l'article d'aujourd'hui, je voudrais reparler du rôle que jouent les réimpressions dans nos éditions de base, et ce à quoi ressemblera l'avenir des réimpressions sans elles.

Faire fonctionner les réimpressions

Quand on travaille sur des réimpressions, on se rend compte de la force du contexte dans le niveau de puissance d'une carte. On se rappelle de l'Appel du troupeau et l'Ombre de nantuko comme étant deux des cartes les plus puissantes de leurs extensions respectives, mais quand nous en avons réimprimé une dans Spirale temporelle et l'autre dans M11, elles sont revenues dans un monde très différent, et ne pouvait plus concourir au même niveau. Une grande partie de la structure de soutien de ces cartes n'existait pas, et elles ont quitté la rotation sans faire de bruit.

Ombre de nantuko | Illustration par Brian Snoddy

Mais l'inverse est vrai aussi. Il y a souvent eu des cartes que nous pensions faciles à réimprimer, mais qui se sont révélées incroyablement puissantes à cause des différences contextuelles. Par exemple, vers la fin du développement de M14, nous avions besoin d'un sort de filtrage de carte bleu et pas cher, parce que celui qui se trouvait dans le fichier ne faisait pas l'affaire. En fouillant dans la sélection de ce que nous pensions être des réimpressions raisonnables, nous avons passé une heure à jouer avec l'Heure révélatrice. On s'est alors rendu compte que regarder 3 cartes et en mettre une au-dessus de la bibliothèque pouvait être très puissant quand cette carte est un Bûcher des damnés.

Et il n'y a pas que le Construit qui en pâtit. Je me souviens d'avoir testé le Shamane à crécelle de guerre pour M15 en pensant que ce serait une carte intéressante pour le Limité. Nous l'avons mis dans la même case que celle qu'il avait occupée dans L'ascension des Eldrazi—une commune—et nous nous sommes rendu compte qu'il était énorme. Nous ne nous rappelions pas qu'elle était aussi forte que ça, mais la qualité des cartes rouges dans L'ascension était très élevée, le Shamane venant après la Balafre de flammes, l'Ébranlechoc, le rayon de chaleur, et le Couveur d'Emrakul dans l'ordre de puissance des cartes communes. De plus, l'extension était conçue pour rendre les decks qui auraient fait la force du Shamane difficiles à jouer. Une fois qu'on la met dans une extension sans ce genre de restrictions, la carte donne tout de suite l'impression de dominer le jeu.

Les raisons philosophiques derrière la réimpression de cartes ne sont pas simples. Parfois, on aime tout simplement ce que faisait la carte auparavant et on ne voit aucune raison d'améliorer une création déjà forte. D'autres fois, la carte en question s'intègre parfaitement à un environnement et va faire le bonheur des joueurs. Les réimpressions sont une partie importante de la nostalgie, et je pense que permettre aux joueurs de pouvoir utiliser le même bout de carton que celui qu'ils ont utilisé il y a une dizaine d'années est une bonne chose quand on peut le faire. Ce n'est pas toujours le cas. Parfois, les vieilles cartes ont une écriture trop bizarre, des problèmes de nom, ou encore un souci qui nous conduit à créer une nouvelle carte pour reprendre son rôle.

On s'est rendu compte aussi que les joueurs aiment avoir des nouvelles cartes et qu'ils peuvent être déçus de trouver celles qu'ils ont déjà en ouvrant des boosters d'édition de base. Qui plus est, remettre les mêmes cartes en Standard crée un risque accru d'ennui de la part des joueurs qui, à force de jouer contre les mêmes cartes, pourraient finir par jouer moins souvent.

Origines avait une autre complication pour ses réimpressions : elles ne pouvaient venir que des dix plans qui apparaissent dans Magic Origines, ou avoir une présence plausible. Donc rien de Tarkir, de Mirrodin, de Kamigawa ni de nombreux autres plans n'était autorisé. Ceci nous a rendu la tâche d'affinage des cartes en fin de développement beaucoup plus difficile, car modifier un coût de mana entraînait un déluge de changements quand on cherchait des remplacements correspondant aux prérequis.

Les petits chouchous

L'un des avantages d'être directeur du développement sur une extension, c'est que vous avez toute latitude pour ajouter des cartes que vous aimez, même des réimpressions. Cela ne veut pas dire que vous imposez n'importe quelle carte surpuissante ou délirante dont vous avez envie, mais vous prenez beaucoup de décisions, et vous introduisez des cartes dont vous pensez qu’elles fonctionneront bien. C'est en partie ce qui aide à différencier chaque extension de Magic, vu que chacune a son directeur de la conception et du développement, et que les décisions ne sont pas simplement prises en comité. Les préférences de chacun apparaissent dans leurs extensions.

Ma carte Preview d'aujourd'hui est exactement ça : une carte que j'adorais quand j'étais joueur de Magic, et que je voulais ramener à la fois dans les formats Standard et Modern. Comme je l'ai mentionné plus tôt, il était également important que la carte ait une chance réelle d'être bonne dans ces formats—les réimpressions de cartes comme l'Appel du troupeau ou l'Ombre de nantuko dans des environnements où ils étaient beaucoup plus faibles a eu un effet nostalgie sympathique pour les fans, mais décevant quand leur souvenir de la puissance des cartes a été terni.

Mais je papote depuis trop longtemps déjà. Laissez-moi vous présenter ma réimpression préférée de Magic Origines : le Pelleteur gobelin.

Un des aspects du Pelleteur gobelin que j'ai toujours apprécié est qu'il s'agit d'une sorte de seigneur gobelin, mais qui ne fait pas grossir vos créatures de la façon traditionnelle. Il se contrefiche de la sécurité et du bien-être de votre Éclaireur marduen, il veut juste débarquer et faire ce qu'il veut. Et pourquoi ne le ferait-il pas ? Les gobelins ne sont pas exactement célèbres pour leur nature charitable—ils sont très égoïstes. Cela donne à la carte quelques faiblesses—les bloqueurs, par exemple. Mais elle a aussi un bonus par gobelin plus important que d'habitude quand on laisse le boost de caractéristique partir tous azimuts.

J'aime vraiment l'idée des tribus avec des seigneurs qui donnent l'impression de gagner un avantage de façons différentes, et c'est une chose que j'ai encouragée en tant que membre de l'équipe de développement. Dwynen, par exemple donne +1/+1 à tous les elfes, mais c'est parce que c'est le type exact de bonus qu'une tribu elfe partagerait. Je ne pense pas qu'on cessera de créer occasionnellement un seigneur qui donne un bonus traditionnel de +1/+1 à votre équipe, mais j'espère qu'on en fera beaucoup moins dans l'avenir.

Un fait intéressant : le Pelleteur gobelin est la seule carte avec la protection de toute l'extension. Nous en avions quelques autres, mais elles ont été supprimées ou modifiées avec le temps. Il a été question de supprimer le Pelleteur pour le remplacer par une réimpression assez fonctionnelle qui n'avait pas la protection contre le bleu, mais je pense que cela fait partie du charme de cette carte. La protection n'est pas très logique, mais elle a un rôle important à jouer, surtout si la carte veut avoir une chance en Modern. Et aussi, comment pourrait-on se passer de l'illustration de Matt Covotta ?

L'avenir des réimpressions

Bien que le nombre de réimpressions dans nos éditions de base ait rapidement chuté ces dernières années, la disparition de ce produit signifie qu'il y aura moins de place pour des réimpressions spécifiques aux plans dans l'avenir. Il y aura toujours une certaine marge, mais nous devrons répondre aux exigences du monde, et ce sera limité. Même si le Réacteur de sombracier est la carte idéale à mettre dans une extension, on ne peut pas la placer n'importe où. Il faut une extension où le sombracier existe, et c'est le cas uniquement (pour le moment) dans Mirrodin/La Nouvelle Phyrexia. Nous pouvons créer une carte avec une fonctionnalité identique, mais le nom doit changer. De même, si un monde n'a pas de gobelins ou d'elfes, on ne peut pas utiliser une créature qui soit un gobelin ou un elfe. On doit la remplacer par une réimpression fonctionnelle.

Réacteur de sombracier | Illustration par Kev Walker

Ceci dit, nous croyons toujours que les réimpressions ont un rôle important à jouer, et nous nous efforcerons d'en intégrer dans nos extensions à partir de La Bataille de Zendikar. Nous n'avons pas de cibles exactes pour le compte de réimpressions par extension, car il y a plus de pression pour les intégrer dans des mondes existants que sur des plans nouveaux. Mais dans la mesure du possible, nous voulons faire revenir de temps à autre les meilleures cartes de Magic, ainsi que les plus mémorables.

En plus d'ajouter plus de réimpressions dans nos extensions standards, passer à deux plans par an va aussi accroître la vitesse à laquelle nous explorerons des lieux, ce qui nous laissera plus de marge pour utiliser ces cartes spécifiques. Et nous avons d'autres produits comme Commander et Duel Decks qui peuvent aussi utiliser ces cartes, alors rien n'est gâché.

C'est tout pour cette semaine. J'espère que vous avez apprécié la première semaine des Previews de Magic Origines, et je suis très impatient de vous parler plus de l'extension quand j'en aurai l'occasion.

La semaine prochaine, je vous donnerai plus d'infos sur l'équipe de développement de Magic Origines, et je vous parlerai des défis de création d'une extension située à mi-chemin entre une édition de base et une extension normale.

À la prochaine,

Sam (@samstod)

Latest Latest Developments Articles

LATEST DEVELOPMENTS

29 Avril 2016

Jours du futur futur : Ténèbres sur Innistrad by, Sam Stoddard

Bonjour et bienvenue pour une nouvelle édition des Jours du futur futur, la rubrique de Latest Developments où je vous présente certaines des listes de deck de la FFL utilisées pour l'ext...

Learn More

LATEST DEVELOPMENTS

22 Avril 2016

FAQ FFL by, Sam Stoddard

À peu près une fois par extension, j'aime vous montrer certaines de nos listes de deck de la Future Future League pour cette extension précisément, ce qui génère souvent de nombreuses que...

Learn More

Articles

Articles

Latest Developments Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All