Un doux souvenir de folie

Posted in Latest Developments on 1 Avril 2016

By Sam Stoddard

Sam Stoddard came to Wizards of the Coast as an intern in May 2012. He is currently a game designer working on final design and development for Magic: The Gathering.

La majorité de la préconception pour Ténèbres sur Innistrads'était concentrée sur la meule de votre adversaire, dans l’idée que cela le rendait dingue, mais un autre élément majeur a émergé de cette planification, et il a été intégré dès le début de la conception—la folie. Certes, c’était surtout pour le nom, mais la mécanique elle-même avait aussi de nombreux atouts. En particulier, elle permettait de multiples interactions amusantes et puissantes, qui étaient garanties de fonctionner aussi bien en Standard qu’en Limité, car nous l’avions déjà fait auparavant.

En ce qui concerne le développement, la première chose à laquelle nous avons pensé en entendant « folie » était le deck le plus connu—Folie vert-bleu. Dave Humpherys doit la connaître un peu, mais nous nous sommes aussi demandé comment elle allait se jouer dans un deck Psychatog bleu-noir. Ces deux decks ont démontré une partie de l’adaptabilité de la folie, capable de fonctionner sur différents supports, mais cela a aussi démontré que nous pouvions faire des cartes de haut niveau pour le Construit avec cette mécanique—si nous décidions de fournir la bonne quantité de soutien à ce format.

Bien que le développement soit resté un bout de temps sceptique sur le fait que la folie soit sans danger, nous savions aussi qu’il y avait de nombreux avantages—et cela signifie que le temps investi pour découvrir comment l’équilibrer pour le Standard actuel, avec les différents types de facilitateurs et de cartes que nous publions actuellement, en vaut la peine. Dans la rubrique d’aujourd’hui, je vais vous parler un peu de ce que nous avons fait pour faire fonctionner la folie en Limité, mais aussi en Construit, tout en effleurant légèrement… disons, un sujet sensible.

La folie de Ténèbres en Limité

Faire fonctionner la folie en format Limité n’est pas vraiment aussi facile qu’on pourrait le penser. Le problème, c’est que la folie est fondamentalement une mécanique de A-plus-B, et il n’est pas facile de trouver le bon équilibre dans votre deck, et encore moins dans l’extension dans sa totalité. Ce que nous avons découvert en travaillant sur l’extension, c’était qu’avoir trop d’effets reproductibles au niveau de rareté commun rendait les choses trop faciles, et la question tournait trop autour du fait de savoir si vous alliez tuer le facilitateur ou non. Au bout du compte, nous avons décidé le garder le Constable sévère car il n’était pas dans une des couleurs principales de la folie.

Ce sur quoi nous nous sommes plutôt concentrés pour le Limité, c’était de surtout proposer des effets uniques qui offraient un certain potentiel de deux-pour-un. La Voix lancinante qui sort les Jumelles du domaine de Maurer pour le coût de folie, n’est par exemple pas exagérée, mais c’est une combo amusante et puissante.

Au niveau des peu communes, nous nous sommes accordé plus d’effets réutilisables qui permettaient de remplir un deck si on en possédait assez. Mais au lieu de les avoir à chaque fois que vous draftez, vous ne les obtiendrez que de temps en temps. Rappelez-vous comment, dans le premier Innistrad, vous pouviez faire fonctionner un deck d’auto-meule assez souvent, mais sans que cela ne fonctionne à chaque fois. Nous avons aussi permis l’existence de combos beaucoup plus imprévisibles, car nous nous attendons à ce qu’elles n’apparaissent tout simplement pas dans toutes les parties. Vous pourriez jouer l’Héritière Falkenrath afin d’avoir les Jeunes incorrigibles au tour trois pour un départ sur les chapeaux de roues, mais cela ne va pas se produire à chaque draft. De façon similaire, certains des deux-pour-un (et trois-pour-un) plus puissants avec la folie comme l'Ordre de Gisa sont réservés au peu commun, ce qui fait que votre adversaire n’attaquera tout simplement jamais face à trois manas ouverts et un débouché avec la folie. Il est important de permettre ce type d’interactions de temps à autre, mais pas assez fréquemment pour qu’elles deviennent frustrantes.

En ce qui concerne le Standard, notre inspiration s’est nourrie de ce que nous avons fait avec le premier bloc Odyssée, ainsi que des quelques éléments qui avaient fait leur apparition dans Spirale temporelle. Bien que nous y trouvions un intérêt, nous voulions un peu changer les couleurs pour lui donner une nouvelle identité. La folie dans Odyssée avait deux decks de base—Folie vert-bleu, qui était un deck Agro-contrôle, et Psychatog bleu-noir, un deck Contrôle. De façon similaire, nous désirions avoir de nombreux decks de folie, mais nous voulions qu’ils se jouent de façons plus différenciées.

La folie de Ténèbres en Standard—Agressif

Pour nous, l’approche la plus sensée était de centrer la folie sur une des tribus. Tout comme les vampires dans le premier Innistrad avaient une identité mécanique de Sliths (ils recevaient des marqueurs +1/+1 quand ils infligeaient des blessures de combat à un joueur), nous voulions qu’ils soient ici la tribu de référence pour la « folie ». Comme les couleurs de Grixis étaient celles de la folie, cela nous offrait quelques options pour pouvoir soutenir différents decks en Standard. En Standard, nous ne disposions pas d’un grand nombre de vampires avec lesquels jouer, mais nous avions assez de cartes à faire sortir de la rotation pour les decks agressifs noir-rouge pour que cela nous semble être un pas dans la bonne direction. De plus, il est toujours bon de prendre un deck qui peut être très fade dans la plupart des formats Standard, et lui donner une identité mécanique qui lui procure une sensation de renouveau.

Vous allez peut-être même reconnaître de nombreuses cartes dans le deck Folie Vampires qui vont vous paraître similaires à celles du deck Folie vert-bleu. Bien qu’on n’ait pas l’effet perturbateur de la Logique circulaire, nous avons des sorts d’anti-créature comme le Tempérament fougueux. Pas de remplaçant pour le Bâtard sauvage, mais entre le Cherchesang vorace et l’Héritière Falkenrath, nous avons quelques remplaçants pour lui sur la courbe. Difficile de dire quelle carte, entre les Jeunes et la Guivre arrogante, est plus puissante, mais je peux vous dire celle que je préfère piocher au tour trois quand je joue en premier contre un deck lent—et ce n’est pas celle d’il y a dix ans.

Bien que les decks de folie agressifs aient quelques désavantages par rapport aux decks agressifs de base, plus directs et moins dépendants de combos, je pense qu’ils sont (en général) plus amusants à jouer et trouveront écho chez de nombreux joueurs. Ils ont aussi tendance à avoir des pioches beaucoup plus puissantes, même s’il est plus facile de les interrompre. Les decks agressifs utilisent la folie d’une façon qui se concentre entièrement sur la triche de mana, plutôt que sur des gains importants de card advantage.

La folie dans le Standard de Ténèbres—Le Contrôle

Les decks Contrôle ont quelques options de plus pour mettre la folie en œuvre, mais il s’agira probablement aussi d’une approche beaucoup plus subtile que pour le deck Vampire. De toute évidence, Jace, prodige de Vryn prend la place du Psychatog des anciennes constructions Psychatog, et vous disposez d’options comme de l’Appel de la lignée pour prendre la place de l’Infestation de zombies, si vous voulez vraiment vous plonger dans un deck noir. Ou alors, vous pouvez simplement vous fier à quelque chose comme Chandra, meneuse de flammes, Chef d'œuvre de Geralf ou encore la Voix lancinante si vous voulez aller vers le bleu-rouge. Lors du développement, nous avons fréquemment joué des decks Folie bleu-rouge avec le Spécimen pris dans la glace comme condition de victoire éventuelle. L’idée n’était pas de faire ce que fait le deck Vampire (tricher sur le mana), mais plutôt d’utiliser la folie conjointement à des effets de pillage pour atteindre un card advantage d’une manière qui soit un peu plus généreuse qu’un grand nombre de pioches de carte régulières. La Voix lancinante ne ressemble peut-être pas à grand chose, mais si vous arrivez à la lancer au tour trois avec un Spécimen pris dans la glace, puis réussissez à sortir un Tempérament fougueux grâce à la folie pour tuer une créature, alors très tôt dans la partie vous menacerez l’adversaire de blessures très sérieuses.

Il y a aussi des decks bleu-noir plus lents qui sortent un Appel de la lignée et construisent lentement un avantage, se défaussant de la Concentration brisée ou des Pensées tenaces au bon moment pour avoir soit un « chump blocker », soit un attaquant qui affaiblira lentement l’adversaire. Une fois la partie bien engagée, un ou deux exemplaires de Sous le plancher pourraient être lancés à la fin du tour, afin d’offrir une armée suffisamment grande pour en finir. Ce deck n’a pas beaucoup de pioches explosives, mais est l’égal d’à peu près tous les autres decks du format en ce qui concerne l’appariement contrôle/broyage, et permet une utilisation maximale des contresorts, parce que—grâce à la folie—une grande partie du deck peut être jouée à la vitesse d’éphémère.

La question incontournable

Bon, Jace, prodige de Vryn…d’accord. Je vais être honnête avec vous. Jace était très puissant avant Ténèbres, et avec l’ajout de la folie, son utilité augmente encore. Maintenant, sans les fetch lands, il faut plus de temps pour le retourner et c’est moins fiable. Il est donc difficile de dire s’il va être plus ou moins puissant, mais je m’attends à ce qu’il soit un facteur important dans le Standard de l’époque de Ténèbres. Je ne pense pas qu’il va dominer le format, et on le verra peut-être même joué dans beaucoup moins de decks car il est assez difficile de l’utiliser comme accent sans la base de mana fetch land/battle land, mais je ne prévois pas qu’il tombe dans l’oubli dans les temps à venir.

Quand j’ai travaillé sur Magic Origines, je faisais aussi partie de l’équipe de création de Ténèbres sur Innistrad—je savais donc que les extensions allaient se chevaucher. Cela dit, je ne pouvais pas être certain que cette version de Jace allait faire partie de l’extension finalisée—les mécaniques changent souvent lors du développement. Je savais que je voulais quelques cartes qui pourraient apporter un peu de soutien au bloc Innistrad, comme le font la Carapace de nantuko pour les zombies, le Rassemblement de la meute pour le délire et les ruses liées au cimetière en général, et Kytheon, héros d'Akros pour le tribal humain. J’ai davantage pensé à Jace en dehors de tout contexte quand je l’ai fait, mais j’étais conscient qu’il allait être bon si la folie finissait par trouver sa place. Dans l’ensemble, je suis content qu’il y ait quelques moyens de défausse puissants dans des extensions autres que Ténèbres sur Innistrad, mais je serais encore plus content si Jace était un peu moins puissant. Pouvoir rendre fonctionnel un puissant deck de folie sans que ce soit un bloc monstrueux nous a donné plus de confiance, mais cela a aussi limité une partie de la puissance que nous pouvions mettre sur les cartes de folie bleues. Heureusement, avec des cartes comme le Poids mort dans le format, je pense qu’il y aura assez de moyens de gérer Jace pour toutes sortes de deck, et le format ne tournera pas exclusivement autour de lui. Bien que cela colle parfaitement à l’ambiance, car il est le représentant de l’extension, je serai plus heureux si on le trouve surtout dans des decks qui veulent le lancer, plutôt que de juste le tenir à disposition parce qu’il est ce que vous pouvez lancer de mieux en Standard.

C'est tout pour cette semaine. La semaine prochaine, je serai de retour avec votre grand favori, les M-Files : Édition Ténèbres sur Innistrad.

Bonjour chez vous,

Sam (@samstod)

Latest Latest Developments Articles

LATEST DEVELOPMENTS

29 Avril 2016

Jours du futur futur : Ténèbres sur Innistrad by, Sam Stoddard

Bonjour et bienvenue pour une nouvelle édition des Jours du futur futur, la rubrique de Latest Developments où je vous présente certaines des listes de deck de la FFL utilisées pour l'ext...

Learn More

LATEST DEVELOPMENTS

22 Avril 2016

FAQ FFL by, Sam Stoddard

À peu près une fois par extension, j'aime vous montrer certaines de nos listes de deck de la Future Future League pour cette extension précisément, ce qui génère souvent de nombreuses que...

Learn More

Articles

Articles

Latest Developments Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All