Gidéon, allié de Zendikar

Posted in Les Français parlent aux Français on 17 Septembre 2015

By Pierre Dagen

Pierre Dagen est un joueur Pro Français (niveau Gold). Finaliste du Pro Tour Théros contre Dezani, il a également plusieurs Top 8 de Grand Prix à son actif. Il écrit pour plusieurs supports consacrés à Magic.

Introduction:

La sortie d’un nouveau planeswalker est souvent génératrice de beaucoup d’excitation chez les joueurs. C’était d’ailleurs le cas lorsque Gideon Jura est apparu pour la première fois dans le premier bloc Zendikar, avec un impact énorme sur le standard de l’époque où il a tenu en échec des hordes de deck Jund. Du coup, son retour dans la Bataille pour Zendikar sous la forme de Gideon, allié de Zendikar est l’occasion de voir si le planeswalker blanc reste à la hauteur de sa légende. Analyse.

Au commencement était Gideon Jura :       

Commençons par le commencement : pourquoi le premier Gideon était si puissant ? Sa première qualité, que l’on retrouve pour la quasi-totalité des planeswalkers les plus forts, était de pouvoir se défendre lui-même : arrivant en jeu avec un nombre très important de marqueurs loyauté, et pouvant détruire les créatures qui s’en prennent à lui, Gideon Jura était le genre de mec dont on a du mal à se débarrasser.

La seconde raison, c’était sa formidable polyvalence : capable soit de protéger son propriétaire grâce à son +2, soit de mener l’assaut sous la forme d’une créature 6/6, Gideon Jura était à même de se rendre utile dans tous les scénarios. La combinaison de ces deux qualités en ont fait une menace létale : trop efficace pour être laissé en vie, mais souvent trop résistant pour être détruit.

Un maitre mot : la polyvalence 

Alors, quid de Gideon, allié de Zendikar ? Côté polyvalence, on est servi, avec trois capacités complémentaires. Pour commencer, le 0 de Gideon met en jeu une créature 2/2 vigilance, ce qui n’est pas sans rappeler Xénagos, le Fêtard et ses satyres 2/2 célérité. La comparaison est flatteuse, puisque Xenagos s’est constamment fait remarquer en standard depuis sa parution. Ici, remplacer la célérité (une capacité agressive) par la vigilance (une capacité défensive) n’est pas anodin : en effet, le 0 est la façon dont le nouveau Gideon va se protéger. Arrivant en jeu avec seulement 4 marqueurs loyautés, il est plus fragile que son prédécesseur : toutefois, coûter un mana de moins permet de le déployer plus tôt, laissant moins de temps à l’adversaire pour lui préparer un comité d’accueil.

Le +1, lui, est voué à prendre le rôle de l’attaquant, et permet à Gideon de détruire les planeswalkers adverses, ce qui assez rare pour être signalé. Le fait de devoir activer cette capacité si vous voulez monter votre loyauté fait d’ailleurs de Gideon, allié de Zendikar une carte globalement plus offensive que son prédécesseur.

Enfin, l’ultimate de Gideon, son -4, consiste à donner +1/+1 à vos créatures (même celles que vous jouerez plus tard). L’effet est puissant et fonctionne bien avec le 0, mais en plus, il s’agit de l’un des ultimates les plus faciles à activer chez un planeswalker : vous pouvez même décider de sacrifier Gideon, allié de Zendikar pour le lancer dès le tour où vous le posez.

Au final, le mix de capacité du nouveau Gideon est très puissant pour quatre manas, et je ne doute pas que l’on tient là l’une des stars du nouveau format standard. Toutefois, n’oubliez pas que la carte a besoin du soutien d’autres créatures pour donner son plein potentiel, et ne peut donc pas être utilisée comme « kill » pour un jeu contrôle sans bêtes à la façon de son ancêtre.

De plus, comme activer son +1 le tour ou elle arrive en jeu ne sert à rien, vous allez le plus souvent mettre une 2/2 le tour ou vous poserez Gideon, allié de Zendikar. A court terme, ce n’est pas rentable pour quatre mana, et il faudra quelques tours de plus pour que l’investissement paye. Alors prenez garde à bien préparer le terrain !

Latest Les Français parlent aux Français Articles

Les Francais parlent aux Francais

10 Juillet 2017

L'Âge du draft by, Timothée Simonot

Avant que Nicos-Bolas ne détruise tout sur son passage, un week-end draft vous est proposé dans toutes les bonnes boutiques pour explorer plus en détail l'extension L'Âge de la Destructio...

Learn More

Les Francais parlent aux Francais

4 Juillet 2017

Mon Top 5 des cartes de « L'Âge de la Destruction » by, Rémi “RAPDel” Delorme

Salut les Jobars! Ici RAPDel, j'espère que vous allez bien ! Aujourd'hui, aux portes de la sortie officielle de l’édition «L'Âge de la Destruction», je vous propose de faire un tour d'hor...

Learn More

Articles

Articles

Les Français parlent aux Français Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All