Anatomie d'une carte Magic

Posted in Magic Academy on 25 Juillet 2006

By Ted Knutson

Rebonjour les amis. L'article de la dernière fois était un petit avant-goût du style de sujets que nous allons traiter dans les semaines et les mois à venir. Cependant, ici, nous allons procéder à un petit retour en arrière pour vous proposer une étude en profondeur de tous les renseignements qu'on peut trouver sur une carte Magic. Toute l'info rassemblée sur ce petit bout de carton peut paraître de prime abord un peu intimidante, surtout en ce qui concerne les cartes les plus compliquées, mais une petite visite guidée des parties importantes devrait vous faciliter l'entrée dans le jeu.

Nom

Nous allons commencer notre voyage de carton par le coin supérieur gauche. Le nom est probablement la partie la plus importante d'une carte. Ces quelques petits mots vous évoquent peut-être une certaine imagerie qui va au-delà de l'illustration de la carte, mais ils peuvent aussi vous donner quelques indices quant à son fonctionnement. C'est pour cette raison que le service R&D évite d'appeler des cartes « Boris le géant », préférant utiliser des noms plus évocateurs comme Hammerfist Giant ou Bloodfire Colossus à la place. Il est important de se rappeler des noms des cartes parce que certains sorts (tels que Cranial Extraction ou Meddling Mage) vous demandent de nommer une carte pour les jouer. L'autre raison importante de s'en souvenir, c'est d'éviter les regards inquiets de vos amis quand vous leur expliquez que vous avez lancé « la bestiole sur son machin-chose, mais il l'a contrecarrée avec son bidule », et que c'est comme ça que vous avez perdu.

Coût d'invocation

Dans le coin supérieur droit, on trouve ce qu'on appelle communément le coût d'invocation. C'est une série de chiffres et de symboles qui représentent les types de mana dont vous avez besoin pour lancer des sorts. Regardons à nouveau ce Bloodfire Colossus.

Pour invoquer ce gros bébé, vous devez générer deux manas rouges et six manas incolores. Quand je parle de « mana incolore », cela veut dire que vous pouvez utiliser du mana de la couleur de votre choix pour payer cette partie du coût.

Pendant qu'on y est, c'est probablement le moment de vous présenter le concept du coût converti de mana ou CCM. Le coût converti de mana est tout simplement la somme de tous les manas compris dans le coût d'invocation d'une carte, quel que soit leur type . Pour déterminer le CCM du Colosse, vous prenez les 2 rouges et vous les ajoutez aux 6 incolores, ce qui vous donne un total de 8. Ajoutez simplement tout le mana et vous obtenez un total. Simple, n'est-ce pas ?

Quand nous parlons de mana dans un article, nous avons pour habitude d'utiliser des lettres pour représenter les symboles dont nous discutons. Voici une rapide explication pour ceux d'entre vous qui arrivent seulement dans la communauté des joueurs.

W = Blanc = (Généré par un terrain de base de plaine)
U = Bleu = = (Généré par un terrain de base d'île )
B = Noir = = (Généré par un terrain de base de marais)
R = Rouge = = (Généré par un terrain de base de montagne)
G = Vert = = (Généré par un terrain de base de forêt)

Comme on ne peut pas parler de symbole, c'est aussi un excellent moyen de les décrire dans des discussions sur les cartes Magic. Si quelqu'un vous demande ce que coûte un Bloodfire Colossus, vous pouvez répondre « Air Air Six », ce qui correspond à , et ce qui donne un coût converti de mana de 8.

Cela peut vous paraître compliqué au départ, mais vous verrez, rapidement, cela devient automatique. Il est vrai d'un autre côté que certaines personnes parlent des coûts de mana de manières différentes, mais cela vous suffira pour l'instant. Nous y reviendrons plus en détails plus tard dans nos leçons.

Ligne de type

Cette ligne vous explique le genre de carte que vous tenez en main. Il existe six types de carte de base : les terrains, les enchantements, les créatures, les artefacts, les éphémères et les rituels. Cette ligne contient aussi souvent des informations plus spécifiques. Si nous parlons d'une carte de créature, c'est là que vous découvrirez quel genre de créature vous avez (gobelin, ninja, etc), par exemple.

Cette ligne est en fait plus complexe que nous allons vous l'expliquer pour l'instant, mais rassurez-vous, à votre niveau actuel, la plupart du temps, vous en saurez suffisamment sur la carte quand vous ferez une partie de Magic. Si vous avez une carte qui indique que tous vos gobelins gagnent un bonus, et que la carte que vous avez en jeu indique que c'est un gobelin sur sa ligne de type, vous saurez ce que vous aurez à faire. (Quand nous entrerons plus en détails dans les règles, nous reprendrons l'étude de cette ligne et nous vous expliquerons les sous-types, les super-types et les autres problèmes qui y sont liés)

Symbole d'extension

Dans le coin droit de la ligne de type, on trouve le symbole d'extension, un renseignement qui vous explique à quelle extension cette carte appartient. Pour les extensions plus récentes, il vous indique aussi la rareté de la carte. La couleur or symbolise les cartes rares, l'argent, les inhabituelles et le noir signifie que la carte est courante.

Donc, en vous basant sur ce que vous venez d'apprendre, notre ami le Colosse vient de l'édition de base Neuvième édition (le symbole), et c'est une carte rare (symbole doré). Vous trouverez plus de renseignements sur les cartes dans notre base de données de cartes énorme-mais-pratique Gatherer. Pour en apprendre plus sur les différentes extensions de Magic, essayez de cliquer sur le mot « Produits » sur la barre de navigation située sur la droite de cette page. Ce lien vous conduira sur la page Produits de Magic, qui contient toutes les extensions jamais publiées, y compris leur nom et leur symbole d'extension. Une fois sur cette page, cliquez sur l'extension de votre choix et vous découvrirez toutes sortes de détails sur cette extension particulière. C'est en fait une des zones les plus visitées de ce site après les articles, alors c'est une bonne adresse à connaître pendant votre apprentissage.

Enfin, pour ceux qui veulent récupérer quelques bons points supplémentaires sur le sujet : comme les joueurs de longue date le savent, les symboles d'extension colorés n'ont pas existé depuis le départ. Avant l'extension Exode, tous les symboles d'extension étaient noirs, quelle que soit la rareté des cartes. (De même, avant la Sixième édition, les éditions de base n'avaient pas de symbole d'extension du tout.)

Encadré de texte

  • Capacités
    Le grand encadré situé sous l'image contient les informations importantes sur le fonctionnement de la carte. Certaines d'entre elles (principalement les créatures) n'ont rien d'indiqué dans cette zone (sauf du texte en italique, mais nous y viendrons dans un petit moment), ce qui veut dire qu'elles n'ont pas de capacités spéciales. Ce type de carte est souvent surnommé « carte vanille ».

    Grizzly Bears

    Cependant, la plupart des sorts de Magic ont des renseignements importants sur le fonctionnement de la carte dans cet encadré de texte. Prenons l'exemple de notre ami le Shaâmane anabaane.

    Anaba Shaman

    Sa capacité est, une fois qu'il est en jeu depuis un tour et qu'il ne souffre plus du mal d'invocation, de pouvoir s'engager pour infliger une blessure à une cible, créature ou joueur. (« Engager », c'est l'action de tourner la carte à l'horizontale, qui est indiqué par ce symbole T courbé.) Pour ce faire, vous devrez dépenser un mana rouge. C'est simple, cool, et utile. Bon nombre de créatures font des choses encore plus compliquées, et la plupart des types de cartes sont presque entièrement définis par leur texte de capacité. Vous voulez d'autres exemples ? D'accord, cliquez sur Shock, Wrath of God, Icy Manipulator, Curiosity et Vitu-Ghazi, the City-Tree pour voir un exemple de chaque type de carte Magic et son texte de règle.

  • Texte d'ambiance
    Sur la plupart des cartes, vous verrez un bloc de texte en italique au-dessous du texte de règle qui raconte une petite histoire ou vous donne une citation qui fait référence à la carte. C'est ce que nous appelons le texte d'ambiance. Le texte d'ambiance, c'est une occasion de vous raconter des bribes de l'histoire du jeu en vous donnant un petit détail sur la carte et sur sa place dans l'univers de Magic.

    Ou ce peut être une occasion de faire de l'humour. Il peut même arriver que le texte d'ambiance de cartes en d'autres langues soit différent.

    Le texte d'ambiance n'a aucun impact sur le jeu et il est parfois supprimé entièrement si le texte de règle d'une carte prend trop de place, mais c'est un autre élément qui ajoute un peu de profondeur au jeu Magic. L'équipe créative du service R&D travaille dur pour créer un monde consistant qui va bien au-delà du fonctionnement des cartes, et il y a même une catégorie de joueur qui préfère les cartes Magic pour leurs illustrations et leurs textes d'ambiance plutôt que pour leur utilité dans la partie. Pour en savoir plus sur le côté ambiance de Magic, lisez la rubrique de Matt Cavotta Magic à la carte, où vous aurez droit à une dose hebdomadaire du travail de l'équipe créative de Magic et des mondes qu'elle construit pour faire vivre ces cartes.

Crédit illustration

Juste en-dessous de l'encadré de texte, sur le côté gauche, vous trouvez le nom de l'illustrateur de la carte. Les illustrations de Magic ont considérablement évolué depuis les débuts du jeu en 1993 et elles font maintenant partie des plus belles images trouvées dans le monde de l'Heroic Fantasy.

Force/Endurance

Krosan Cloudscraper
C'est une partie de la carte qui n'existe que sur les sorts de créature, et qui vous indique la taille générale de la créature. Le chiffre de gauche représente sa force, utilisée pour décrire les capacités offensives de la créature au combat. Plus le chiffre de gauche est élevé, plus la créature peut flanquer de torgnoles au pauvre adversaire qui n'en demande pas tant (mais qui le mérite bien).

Le chiffre de droite représente l'endurance de la créature. L'endurance est la quantité de blessures qu'une créature peut subir avant de trépasser. Une endurance de 1, c'est un peu le K.O. immédiat, tandis qu'une endurance de 6, c'est Rocky Balboa, mais l'endurance peut grimper encore plus haut que ça. En fait, la carte de créature la plus énorme jamais publiée jusqu'à présent pour les tournois est le Krosan Cloudscraper, une avalanche de coups qui fait du 13/13.

Alors que j'écris ces lignes, les cartes de Souffle glaciaire viennent d'être révélées au public, et elles incluent une carte qui peut créer un jeton qui pèse un incroyable 20/20, ce qui fait de Raymond Barre un petit poids plume. Wizards a en fait imprimé une carte spéciale qui peut être utilisée pour le jeton, et elle est donnée gratuitement dans les tournois organisés pour la sortie de Souffle glaciaire.

Numéro de collection

En tout petit, juste au-dessus de la bordure inférieure de la carte, vous trouverez un symbole de marque déposée, des dates, les mots Wizards of the Coast et quelques chiffres et/ou lettres supplémentaires. La plupart de ces renseignements concernent le copyright, mais à droite de cette ligne, on trouve ce qui est communément appelé le numéro de collection, qui vous indique la place de la carte dans l'extension si vous voulez organiser votre collection dans l'ordre. Malheureusement pour mon épouse, j'organise plutôt ma collection en utilisant la méthode pourtant si efficace du « lancer de carte dans la boîte la plus proche », ce que je ne saurais recommander à personne.

Bordure de carte

Le dos de toutes les cartes est identique, mais la bordure de la carte, côté face, change selon l'extension d'où provient la carte. Pour simplifier, les cartes de chaque édition de base (de Unlimited à la Neuvième édition) ont toutes des bords blancs, tandis que celles des extensions multiples de Magic ont des bords noirs.

Bloodfire Colossus
Bloodfire Colossus

Magic a aussi deux extensions spéciales qui ne sont pas légales en tournoi. Souvent surnommé les extensions « un », Unglued et Unhinged sont des extensions créées pour les joueurs, avec un accent sur l'humour et la stupidité. Les cartes de Unglued et Unhinged ont des bords argentés et elles ne sont pas autorisées en tournoi.

Gleemax

Déconstruction

Pour l'instant, j'ai utilisé des exemples relativement simples, mais il est maintenant temps de plonger dans la difficulté et de vous montrer une super bonne carte débordant d'information et de la déconstruire en utilisant ce que nous avons appris aujourd'hui. Vous êtes prêts ?

Troll Ascetic

Visez un peu ce bonhomme. Très bien, nous savons que le nom va dans le coin supérieur gauche, et donc nous savons que cette carte s'appelle Troll Ascetic. Le coin supérieur droit indique son coût d'invocation, qui est , ce qui veut dire qu'il faut deux manas verts et un mana incolore pour le mettre en jeu. C'est aussi ce qu'on appelle une « créature à trois manas » parce que son coût converti de mana est, vous l'aurez deviné... trois.

En consultant sa ligne de type, nous pouvons déterminer qu'il s'agit d'une créature, et que ses types spécifiques sont « troll et shamane ». C'est aussi une carte rare de Mirrodin (bien qu'elle vient d'être élue par les fans pour apparaître dans la Dixième édition, alors vous allez encore le voir pendant un petit bout de temps en tournoi).

Ensuite vient le texte de règles avec les capacités, qui vous indique que ce troll a deux caractéristiques importantes. D'abord, il ne peut pas être la cible de sorts ou de capacités que vos adversaires contrôlent, ce qui signifie qu'il sera difficile pour votre adversaire de s'en débarrasser. La plupart des sorts de retrait sont ciblés, mais si votre adversaire veut cibler Monsieur le troll, il lève la main et crie tout simplement « Que nenni, messire ! » Vous pouvez le faire si vous le voulez pendant vos parties, mais je vous le déconseille fortement, car ça devient vite agaçant.

L'autre capacité importante de ce troll c'est qu'il peut régénérer, à condition que vous payiez à chaque fois. Ce qui veut dire que si le troll subit des blessures mortelles (au combat, ou parce que votre adversaire a lancé un Pyroclasm), il survit tant que vous lui donnez deux manas. Voilà qui ne plaira pas beaucoup non plus à vos adversaires, parce que ça le rend très difficile à tuer. Vous connaissez Jason dans les films de vendredi 13 ? Eh bien le Troll Ascetic est comme lui. Mais plus vert... et plus moche. C'est à croire qu'il pratique le vaudou, tellement ce shamane est difficile à tuer.

Sur la ligne suivante, vous avez le texte d'ambiance en italique, qui nous raconte : Les trolls les plus vieux sont aussi les plus aigris. Mon père a été le premier à m'inculquer cette sage vérité, même si je pense qu'il parlait de sa troisième femme à l'époque.

En bas, et à gauche, vous pouvez voir que le fantastique Puddnhead a illustré le troll (une illustration qui sera certainement qualifiée de « géniale » par la plupart des joueurs ), et en bas et à droite, vous déterminez que le troll, avec 3/2, n'est pas particulièrement malingre. (Alerte à l'argot de jeu : Souvent, on dit qu'une créature est « grosse » quand on fait référence à une taille non négligeable !) Il n'est pas énorme non plus (il faut au moins du 4/4 pour qu'il aille faire ses courses dans les magasins Grandes tailles), mais si l'on considère ses capacités défensives et qu'il a 3 en force pour trois manas, c'est une bonne créature.

Et enfin, vous avez le texte écrit en minuscule juste au-dessus de la bordure, « 135/306 », ce qui vous indique que ce troll est la carte 135 des 306 cartes de l'extension Mirrodin.

C'est tout pour l’instant, mais la prochaine fois, je vous donnerai quelques conseils pour construire votre tout premier deck.

Lectures complémentaires :

D'abord, je veux vous présenter le meilleur ami du néophyte : les archives de L'école du samedi et de Demande à l'arbitre. Ces deux rubriques contiennent de véritables catalogues, des annuaires, même, de questions et de réponses concernant les règles. Heureusement, vous n'avez pas besoin de tout lire si vous voulez simplement vous tenir informé, parce qu'elles disposent aussi de bases de données de règles consultables. Vous pouvez juste taper le nom de la carte à propos de laquelle vous avez une question et l'ordinateur se chargera de vous trouver toutes les réponses.

De même, pour ceux qui veulent trouver des règles dans un environnement totalement interactif, je vous suggère d'aller faire un tour sur la section FAQ des règles et la section Q&R des règles de nos forums. Elles débordent de renseignements et il y a toujours des gens qui sont prêts à aider les joueurs dans le besoin. Enfin, il y a toute une partie sur les règles dans le Centre de règles de Magic de magicthegatering.com , qui contient des liens vers toutes les ressources de règles que vous pourriez imaginer.

Si vous avez un peu de temps et que vous voulez mettre en pratique ce que vous avez appris aujourd'hui, je vous recommande l'excellent article de Josh Bennett « Introducing the Pit Fighter Legends » (en anglais), où il présente certaines des écritures les plus juteuses de Magic.

Vous pouvez aussi consulter les avant-premières de cartes de notre merveilleuse équipe d'experts pour voir comment ils convertissent les informations des cartes pour analyser la manière dont elles vont influencer le jeu. Quand une nouvelle extension est sur le point de sortir, les journalistes de magicthegathering.com écrivent des avant-premières pendant quelques semaines, vous montrant les nouvelles cartes avant que vous puissiez les acheter dans le commerce. Vous découvrirez que les articles en avant-première qui analysent les nouvelles cartes utilisent beaucoup ce que vous avez appris aujourd'hui. Si vous êtes intéressé, je vous conseille de commencer ici, ici, ici, ici et .

Latest Magic Academy Articles

Daily MTG

4 Août 2007

Assimilation by, Wizards of the Coast

Bonjour et bienvenue à Magic Academy ! Comme il s'agit de la 49ème et dernière semaine de Magic Academy, il est temps pour nous de revoir tout ce que nous avons appris cette dernière ann...

Learn More

Daily MTG

28 Juillet 2007

Introduction à l'innovation by, Wizards of the Coast

Bonjour et bienvenue à Magic Academy ! Cette semaine, nous allons étudier quelques méthodes courantes permettant de revigorer des stratégies familières. L'innovation est un thème récurren...

Learn More

Articles

Articles

Magic Academy Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All