Base de mana par la méthode

Posted in Magic Academy on 8 Mars 2007

By Wizards of the Coast

Bonjour et bienvenue à Magic Academy !

Aujourd'hui, nous allons mettre en pratique la méthode étape par étape de la semaine dernière en utilisant un véritable deck.

Cette liste est celle de TrophyHunter sur les forums de discussion :

Fuite de Sek'Kuar (pré-mana)

Download Arena Decklist

Sek'Kuar, Deathkeeper
'L'objectif de ce deck est de jouer des petites créatures à mana pour accélérer la partie et sortir un Sek'Kuar, gardemort au tour 3-4. Au tour suivant, pendant votre étape de début de combat, vous mettez tout le mana de vos créatures dans votre réserve, vous sacrifiez la Martyre aux cendres pour récupérer quelques créatures 3/1 avec la célérité, vous les utilisez pour attaquer et vous lancez la Fuite pour obtenir la victoire. Ce deck a gagné de temps en temps, mais il perd souvent, principalement à cause de problèmes de mana.

Les exigences de mana sont très élevées parce qu'il vous faut du mana vert au tour 1 et du mana vert, rouge et noir pour lancer Sek'Kuar. Ensuite, il vous faut 7 manas pour sacrifier la Martyre et jouer la Fuite pendant le même tour.'

Je vais éviter le plus possible de changer ce deck et de discuter de sa viabilité en compétition, ce qui n'est pas le sujet de cet article, et me concentrer sur la base de mana dont il aura besoin.

Ceci dit, j'ai fait quelques petites modifications qui maintiennent l'idée de départ en rendant la stratégie plus robuste. Ce qui nous donnera plus à réfléchir pendant la construction de la base de mana.

J'échange les 4 Chocs et les 4 Mort/Enterré contre 8 autres cartes rouges (pour aller avec la Martyre : 3 Akroma, ange de la Fureur (pour ajouter un sort à trois manas, et de quoi utiliser tout notre mana et toute l'accélération), 3 Grands gargadons (une autre menace, et un autre sacrifice potentiel pour Sek'Kuar) et 2 Tourmenteuses (pour garder un peu de retrait, un plan de secours et utiliser des terrains supplémentaires). Pour résumer, nous avons ajouté des options de jeu qui nous permettent de continuer la partie si Sek'Kuar n'est pas pioché, s'il est pioché, mais que la Martyre aux cendres ne l'est pas, et dans d'autres situations du même genre.

Fuite de Sek'Kuar, révisé (pré-mana)

Download Arena Decklist

Maintenant, appliquons les sept étapes de la semaine dernière pour construire notre base de mana.

1. Assurez-vous que votre deck est au moins raisonnablement adapté au format.

C'est une liste de deck en format Standard, alors nous devons limiter nos ressources aux sources de mana disponibles dans les extensions légales en Standard. Actuellement, le format Standard accepte le bloc Ravnica et son thème multicolore, qui contient beaucoup d'excellents terrains multicolores. En plus, (même si Ravnica n'était pas disponible), vous avez les terrains de douleur de l'édition de base. En général, nos options sont donc excellentes. Dans ce cas précis, sont-elles suffisantes ?

La réponse est oui :

  • Les exigences les plus importantes de ce deck sur la base de mana sont d'avoir du mana rouge, vert et noir pour jouer Sek'Kuar dès le tour trois, et de dé-muer Akroma dès le tour quatre. Vu les possibilités de terrains multicolores dans le format, et l'espace réservé à l'accélération et au filtrage de mana dans ce deck, cela paraît tout à fait faisable.
  • En dehors de Sek'Kuar, Akroma et de la Tourmenteuse, les cartes nécessitent uniquement un mana de leur couleur respective.
  • Il y a encore beaucoup à faire, c'est certain, mais il est tout aussi certain que ce deck est raisonnablement adapté au format à ce point de la construction.

    2. Déterminez en gros l'espace que vous allez réserver au mana dans votre deck.

    Comme je l'ai dit la semaine dernier, l'accélération est si souvent liée étroitement au concept de base d'un deck qu'elle est généralement incluse avant le développement de la base de mana. C'est le cas ici, avec seize créatures à accélération de mana peu coûteuses dans la liste !

    Hit  Run

    C'est énorme. Le problème typique que vous allez rencontrer avec une telle quantité de cartes d'accélération, c'est que, ne remplaçant pas les terrains, elles n'affectent votre base de mana qu’à court terme vu que vous continuerez de jouer des terrains à chaque tour (dans la mesure du possible). Par conséquent, elles remplacent des cartes qui auraient un effet actif sur la table. Cependant, dans notre cas, elles ont une autre fonction : elles peuvent être converties en créatures 3/1 par Sek'Kuar et devenir de puissants attaquants avec hit. Il est probable qu’il faille faudra en sabrer un ou deux dans le deck final, mais pour l’instant, elles y ont leur place. Alors comment affectent-elles la quantité de terrains que nous allons jouer ?

    Pour que l'accélération en vaille la peine, nous voulons pouvoir jouer des terrains en parallèle. Il faut pouvoir jouer des terrains pendant les tours 1-4, et après cela, ils ne sont plus aussi utiles. Nos sorts les plus chers coûtent cinq et six manas (pour dé-muer). Heureusement, notre stratégie est orientée sur une victoire en début de la partie, alors la submersion de terrain de fin de partie ne devrait pas nous poser trop de problèmes.

    Les terrains supplémentaires ont une fonction. Nous pouvons nous en défausser pour la Tourmenteuse, les sacrifier au Gargadon ou les utiliser pour lancer la Fuite sans engager une créature à mana qui pourrait attaquer à la place.

    J'estime qu'en dépit de toute cette accélération, nous allons utiliser à peu près 23 terrains. J'ai réservé suffisamment de place pour en jouer 24, au cas où. je vais pour l'instant ajoute un exemplaire de Boum/Crac pour l'instant, en gardant en tête la possibilité d'ajouter un autre sort plus tard dans le processus de construction.

    3. Déterminez, en gros, quelles quantités de mana coloré vont vous être utiles.

    Nous jouons 8 sorts qui nécessitent du mana noir, 21 qui nécessitent du mana rouge et 26 qui nécessitent du mana vert.

    Akroma, Angel of Wrath

    Exigences de couleur importantes :

  • Nous avons 12 accélérateurs qui ont besoin de au tour un pour être efficaces.
  • Akroma a besoin de si possible dès le tour quatre pour dé-muer.
  • Sek'Kuar nécessite si possible dès le tour trois,
  • Les autres exigences de mana sont assez basiques et elles seront sans nul doute satisfaites en se concentrant sur les premières.

    Quelle quantité de mana vert nous faut-il pour être quasi-sûrs de jouer nos accélérateurs au tour un ?

    Dans ce cas précis, le mana doit être représenté par du terrain, puisque nous en avons besoin au tour un. Dans un deck de 60 cartes, jouer 15 terrains qui produisent du mana vert nous donne environ 85% de chances d'en sortir un au tour un. 10 terrains nous donnent 75% de chances. 20 terrains nous donnent 95% de chances. 75% est trop faible, mais une quantité comprise entre 15-20 terrains producteurs de mana vert me paraît tout à fait raisonnable. Nous verrons ce que nous pourrons faire pour arranger ça.

    Quelle quantité de mana rouge devons-nous jouer pour être quasi-sûr d'en avoir trois en jeu au tour quatre ?

    Dans ce cas précis, nous pouvons prendre en compte des sources non-terrain : les Oiseaux de paradis (pas très stables, parce qu'ils peuvent être tués) et les Elfes des bois (qui nous récupèrent le Terrain de prédilection). Jouer 20 sources rouges nous donne environs 70% de chances de retourner Akroma au tour quatre (en supposant qu'elle soit piochée et que l'accélération fonctionne de façon optimale). Jouer 15 terrains nous donne 50% de chances. Jouer 25 terrains nous donne 90% de chances. Nous allons être prudents et viser à - 20+ sources de mana rouge, mais on n’est pas loin de sortir du raisonnable.

    Si nous décidons ce satisfaire cette exigence, il demeure une question pour Sek'Kuar : combien de mana noir nous faut-il pour être quasi-sûr d'en avoir un au tour trois ?

    Wood Elves

    Une fois de plus, nous pouvons prendre en compte des sources non-terrain : les Oiseaux de paradis, les Elfes de l'ombre profonde et les Elfes des bois. Cela nous rend la tâche plus facile, parce que nous avons déjà 13 sources à notre disposition ! Elles nous donnent déjà environ 90% de chances d'avoir une source noire au tour trois (même si la fragilité de certaines de ces sources réduit ce pourcentage). Avec 15 sources, nos chances sont de 95%. Nous choisirons probablement l'estimation moyenne, et nous ne jouerons que quelques terrains producteurs de mana noir.

    4. Faites un premier essai.

    D'abord, quelles sont nos options ? Comme le composant accélération/filtrage de mana de notre deck est déjà en place, quels terrains multicolores sont disponibles en Standard ?

    Les terrains de Choc (Terrain de prédilection, etc) : Ce sont des cartes puissantes. Même si notre deck risque de nous faire subir les 2 blessures assez souvent en début de partie, c'est quand même un bon prix à payer pour des terrains multicolores. Nous en utiliserons probablement.

    Les terrains de douleur (Forêt de Karpluse, etc) : Là aussi, ce sont des cartes puissantes. Comme notre deck n'a besoin de jouer des cartes exigeantes en couleur qu'une fois ou deux par partie, ils ne devraient pas nous faire de mal. Nous en utiliserons probablement.

    Gruul Turf

    Les terrains de rebond (Territoire des Gruul, etc) : Même si arriver en jeu engagé n'aide pas nos exigences en mana vert (comme nous voulons jouer nos Elfes etc. au tour un), nous pourrions avoir besoin de sources multicolores supplémentaires. La nature spécifique des terrains de rebond (ils vous permettront d'obtenir avec 2 terrains l'équivalent en mana de 3 terrains) les rend très attrayants. Ils pourraient justifier le retrait de quelques terrains. Ce qui est toujours bon à considérer quand c'est possible.

    Les terrains d'engagement (Sylve des hautes terres, etc) : Tout de suite, il est clair qu'en terme de puissance, ils ne valent pas les terrains de Choc. Parfois, ils valent la peine d'être jouer en supplément, ou encore avec des terrains neigeux (que nous n'utilisons pas pour ce deck). Cependant, ils ne répondent pas à nos besoins en mana vert. Nous n'utiliserons pas de Charniers de Tresserhorn parce que la Crypte de sang est véritablement supérieure dans ce deck, et quatre exemplaires, c’est trop pour parvenir à nos fins.

    Les terrains de stockage (Étendues fongoïdes, etc) : Le stockage de mana n'est pas nécessaire dans notre deck, et le filtrage de couleur est trop lent pour satisfaire nos exigences. À éviter.

    Mine de gemmes : Une option tout à fait valide, surtout si on réfléchit au fait que vous n'aurez plus besoin de terrains supplémentaires une fois qu'elle sera vide. Il est rarement intéressant de stocker ce genre de terrain parce qu’il peut s’avérer agaçant d’en piocher trop souvent, mais ce deck pourrait bénéficier d’1 ou 2 d’entre eux.

    Pilier des Paruns : Ce n'est pas une option parce que nous ne jouons pas suffisamment de cartes multicolores.

    Immensité terramorphe : Réponse similaire à la carte précédente. La capacité obligatoire d'arrivée en jeu engagée est particulièrement problématique dans notre cas, ce terrain n'offrant rien d'attrayant pour compenser. Autant éviter dans la mesure du possible.

    Donc, nous avons des exigences de terrains rouges et verts particulièrement lourdes, mais nous pouvons nous contenter de quelques terrains noirs.

    Ajoutons des cibles évidentes pour les Elfes des bois :

    1 Tombeau luxuriant
    1 Terrain de prédilection

    Comme nous savons déjà que notre deck est lourd en rouge et en vert, autant inclure un assortiment complet des terrains multicolores les plus puissants.

    1 Tombeau luxuriant
    4 Forêts de Karpluse
    4 Terrains de prédilection

    Les terrains de rebond ? Nous pouvons jouer le Carnarium de Rakdos en rouge/noir sans en pâtir trop, son inconvénient n’affectant pas nos exigences vertes. La question, c'est vraiment quelle quantité de mana noir peut-on jouer sans nuire au deck. Nous en avons déjà 13. Ajoutons deux Carnariums de Rakdos et on verra le reste plus tard.

    1 Tombeau luxuriant
    4 Forêts de Karpluse
    4 Terrains de prédilection
    2 Carnarium de Rakdos

    Une Mine de gemmes devrait fonctionner sans nous poser de problèmes. Ajoutons-en une pour l'instant.

    1 Tombeau luxuriant
    4 Forêts de Karpluse
    4 Terrains de prédilection
    2 Carnariums de Rakdos
    1 Mine de gemmes

    Où en sommes-nous avant d'ajouter des terrains de base ? 16 sources noires, 19 sources rouges et 10 sources vertes, et 11 places encore à remplir. Avec le noir, nous avons à peu près ce qu'il nous faut, et si nous ajoutons quelque chose, ce sera probablement par le biais de terrains non-base (comme nous ne manquons pas d'options intéressantes). Pour le rouge, nous voulions arriver à 20+, et nous en avons déjà 19. Le vert, nous en voulions 15-20, et nous en avons 10. Comme il paraît plus important de satisfaire les exigences de mana vert (le problème des accélérateurs à un mana interviendra plus souvent que le problème Akroma), je vais jouer la prudence et ajouter 9 forêts et 2 montagnes.

    Donc, voici à quoi ressemble le deck avec ses terrains au premier essai :

    Fuite de Sek'Kuar (avec mana)

    Download Arena Decklist

    5. Affinez.

    Examinons notre construction :

  • Avons-nous trop de terrains multicolores, ce qui fait que leurs inconvénients deviennent des obstacles sérieux ? Non, cela ne paraît pas être le cas ; nous n'avons pas été obligés d'en utiliser trop, et les blessures qu'ils infligent ne nuisent pas particulièrement au deck.
  • Pensons-nous pouvoir lancer tous nos sorts au tour où nous voulons les lancer ? On le dirait bien.
  • Voyons-nous des possibilités d'amélioration évidentes ? Tout a l'air de bien fonctionner. Nous pourrions toujours ajouter une autre Mine de gemmes. Nous jouons aussi deux terrains de rebond que nous n'avions pas prévus au départ. Cela pourrait justifier de remplacer une forêt par un autre sort. Mais pour l'instant, ce ne sont que des idées à mettre de côté pour plus tard.
  • Et les terrains incolores (ou colorés) avec des capacités ? Y en a-t-il qui valent la peine ? Après avoir examiné toutes les options disponibles, et en gardant à l'esprit que notre couleur n'est pas assez stable pour se permettre de rajouter n'importe quoi, je ne vois pas de terrains incolores qui vaudraient la peine d'être ajoutés. Cependant, je découvre une carte qui nous serait utile, Pendelhavre ! Comme c'est un terrain légendaire (et qu'il ne peut donc y en avoir qu'un en jeu à la fois), nous ne pouvons pas en jouer plus, mais un seul exemplaire est une amélioration de toute façon.
  • L'autre point intéressant, c'est qu'avec les Elfes des bois, les Oiseaux de paradis et la Mine de gemmes, il serait facile d'ajouter une quatrième ou même une cinquième couleur en accent.
  • 6. Refaites un passage.

    Pour l'instant, je me contente de remplacer une forêt par Pendelhavre.

    7. Affinez.

    Cette étape prend du temps. Vous êtes à présent en mesure de tester votre deck, et pendant ce temps, vous devez réfléchir à votre mana.

    Elves of Deep Shadow

    Avec cette construction, voilà les questions qu’il faut se poser :

  • Ma base de mana est-elle assez robuste ? Si mes Oiseaux de paradis ou mes Elfes de l'ombre profonde sont tués, ai-je suffisamment de mana coloré pour fonctionner ?
  • Comment la Mine de gemmes se comporte-t-elle ? Devrais-je la supprimer ? Devrais-je en ajouter une autre ?
  • Comment les terrains de rebond se comportent-ils ? Le mana supplémentaire qu'ils produisent compense-t-il leurs inconvénients ?
  • Ai-je trop de terrains ? Devrais-je en supprimer au moins un ?
  • Dans une partie, est-ce que j'arrive à jouer mes Elfes et mes autres créatures de tour un quand je le désire assez souvent ? Même chose au tour quatre pour mon Akroma ? Même chose au tour trois pour Sek'Kuar ?
  • De plus, il faut déterminer quelles parties du deck pourraient être améliorées (par exemple, ai-je des sorts coincés en main régulièrement ?).

    L'étape de test est longue, mais elle est primordiale. Elle vous permettra de prendre des décisions plus difficiles (comme celles indiquées ci-avant) qui feront la différence entre une bonne et une excellente base de mana.

    Ainsi se termine notre (première) série d'articles sur la base de mana. Retrouvez mon invité spécial la semaine prochaine, qui vous présentera son type de deck fétiche…

    Jeff

    Latest Magic Academy Articles

    Daily MTG

    4 Août 2007

    Assimilation by, Wizards of the Coast

    Bonjour et bienvenue à Magic Academy ! Comme il s'agit de la 49ème et dernière semaine de Magic Academy, il est temps pour nous de revoir tout ce que nous avons appris cette dernière ann...

    Learn More

    Daily MTG

    28 Juillet 2007

    Introduction à l'innovation by, Wizards of the Coast

    Bonjour et bienvenue à Magic Academy ! Cette semaine, nous allons étudier quelques méthodes courantes permettant de revigorer des stratégies familières. L'innovation est un thème récurren...

    Learn More

    Articles

    Articles

    Magic Academy Archive

    Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

    See All