Introduction à la réserve

Posted in Magic Academy on 13 Janvier 2007

By Wizards of the Coast

Sleight_of_HandSalut tout le monde, et bienvenue à Magic Academy ! Cette semaine, nous allons étudier un aspect de Magic en format Construit appelé la réserve, ou 'sideboard'.

Un match de Magic en tournoi se gagne en remportant deux parties sur les trois, et les decks de tournoi doivent contenir 60 cartes au minimum. En plus, une réserve de 15 cartes est autorisée. Après la première et la deuxième partie, un joueur peut échanger le nombre de cartes de son choix de son deck principal contre le même nombre de cartes de sa réserve.

L'existence de cette réserve ajoute un riche élément de stratégie à la construction de deck : quelle est la meilleure façon d'utiliser vos 15 possibilités ? Plusieurs facteurs différents sont à prendre en considération, et les approches ne manquent pas.

En règle générale, vous voulez que votre deck principal représente la meilleure configuration de 60 cartes possible contre l'environnement général de jeu auquel vous vous attendez. Votre réserve est là uniquement pour ajuster votre deck bon en règle générale au deck spécifique de l'adversaire que vous affrontez pendant le match.

Il y a trois manières différentes d'aborder la constitution de votre réserve : contre les différentes catégories de deck (Agro, Contrôle, Combo, Agro-Contrôle, etc ), contre des types de decks spécifiques différents (Gobelins, Brûlure, Agro rouge-vert, Agro rouge-noir ) ou contre des decks en règle générale (des échanges de cartes qui ne sont pas liés au jeu de l'adversaire). Souvent, vous incorporerez plusieurs niveaux dans une même réserve, vu que 15 cartes vous donnent suffisamment d'options et que les cartes individuelles peuvent la plupart du temps servir différents objectifs.

Jester's Cap
Contre les archétypes : Les decks en format Construit, particulièrement quand ils sont utilisés en tournoi, sont partagés en archétypes de base : Agro, Contrôle et Combo. Ces archétypes donnent ensuite naissance à des variantes hybrides (Agro-Contrôle, Combo-Contrôle, etc). Nous verrons tout cela plus en détails plus tard, mais ce qui est important pour l'instant, c'est de savoir que les decks peuvent être catégorisés de manière raisonnable. Ce n'est pas un océan de decks aléatoires, chacun avec ses propres faiblesses. Votre deck peut avoir des problèmes contre certaines catégories, et pas seulement des decks spécifiques. Et certaines cartes et stratégies peuvent être efficaces ou non contre des catégories entières de decks. Par exemple, la Contrainte est une bonne carte contre les decks Combo, parce que les cartes de ce type de deck ne sont pas généralement interchangeables.

Contre des decks spécifiques : Ensuite, surtout quand un format est défini, certains decks sont connus du public de manière plus détaillée. Non seulement vous saurez si votre deck fonctionne bien contre des decks Contrôle, mais vous pourrez aussi déterminer s'il sera efficace contre, par exemple, Dralnu du Louvre, un deck U/b populaire (principalement bleu avec un peu de noir) . Avec suffisamment de tests, vous pourrez déterminer quelles sont les meilleures cartes/stratégies à utiliser contre ce deck précis. Par exemple, bien que le Bonnet du bouffon soit peu efficace contre les stratégies de contrôle, si vous savez qu'un deck Contrôle ne joue que trois conditions de victoire (les cartes qui lui permettent de gagner), la valeur du Bonnet augmenterait considérablement si vous saviez que vous allez affronter ce deck.

Contre (presque) tous les decks : Rappelez-vous que vous ne piochez pas dans votre réserve uniquement contre le deck de l'adversaire dans sa première partie. Lui aussi fait de même et son deck sera à présent modifié. Votre cible, c'est ce deck modifié, et pas le deck d'origine.

Parfois, quel que soit le jeu adverse, vous pouvez anticiper certaines modifications et ajuster la composition de votre deck en fonction de vos instincts. Prenons par exemple un deck Combo fragile, qui nécessite la mise en jeu d'un certain enchantement. En partie 1, cette stratégie pourrait être viable : il est peu probable que vos adversaires décident de jouer l'interruption contre ce deck (Naturalisation et Coercition) et risquent par conséquent d'avoir des cartes inférieures contre l'environnement général. Mais après un échange avec la réserve, vous devriez pouvoir anticiper que tout le monde aura une réponse à cette stratégie.

Une bonne approche est de changer complètement de stratégie dans la réserve (par exemple, retirer la combo fragile et importer une nouvelle stratégie), ou encore, de rendre votre combo plus robuste en général (en échangeant des éléments de combo contre 4 Coercitions pour éliminer toute interruption). C'est ce qu'on appelle souvent une réserve de transformation.

Une technique courante, basée sur cette idée, mais qui ne peut en fait s'appliquer qu'à des decks ou des archétypes spécifiques adverses, est de changer complètement la direction de votre deck. Un deck Contrôle peut se transformer en deck de créatures et surprendre un adversaire sans retrait de créature et avec des cartes anti-contrôle devenues du coup inutiles.

Construire la réserve

Quels facteurs devez-vous prendre en compte quand vous construisez une réserve ?

La nécessité : Quelles cartes sont les plus importantes à avoir ?

Patriarchs_DesireEn règle générale, vous voudrez concentrer votre réserve sur les stratégies contre lesquelles vous avez le plus besoin d'aide. Si vous estimez que votre pourcentage naturel de victoire sur une stratégie spécifique est uniquement de 30%, c'est un champ qu'il faut améliorer. En revanche, si vous êtes déjà à 70%, c'est largement suffisant.

Bien entendu, vous voulez aussi de la place pour des cartes qui vous assurent de garder la même qualité de jeu dans les stratégies où vous êtes déjà fort. Cependant, n'oubliez jamais que dans un tournoi, un match se gagne en remportant deux parties sur trois. Si votre deck est déjà naturellement efficace contre un autre, il y a de fortes chances qu'il gagne la première partie. Dans ce cas, il vous suffit d'en gagner une deuxième pour remporter le match. Vous pouvez donc vous permettre d'avoir un pourcentage de victoire un peu inférieur.

À l'inverse, si face à une stratégie, votre jeu est horrible, il vaut peut-être mieux l'abandonner complètement et utiliser votre réserve pour des cartes plus intéressantes. Beaucoup de decks 'Mine rugissante' R/U (rouge-bleu), comme celui que j'ai mentionné la semaine dernière n'avaient même pas de stratégie pour combattre les decks adverses contre lesquels ils avaient moins de chance, parce que le gain potentiel n'en valait pas la peine. C'est assez rare cependant.

Une autre note concernant la nécessité : utilisez votre réserve pour répondre à des stratégies qui vous domineraient autrement. Par exemple, si votre deck est impuissant face à une Adoration ou un Éblouissement de subjugation, vous voudrez avoir les cartes appropriées dans votre réserve.

Puissance : Quelles cartes sont les plus puissantes ?

Pendant longtemps, je n'ai pas compris pourquoi des gens mettent des cartes comme le Désenchantement ou la Terreur dans leur réserve. Bien sûr, elles sont peut-être meilleures contre certaines stratégies que d'autres, voir même être franchement intéressantes... mais l'important pour moi, c'est que les cartes de ma réserve fassent mal quand elles sont jouées. Une Mutation d'aura, bien sûr ! Mais un Désenchantement ? Est-ce qu'un échange carte contre care (une des miennes contre une de l'adversaire) est vraiment méchant au point d'avoir sa place dans une réserve ? Bon, je peux comprendre que dans certains cas, il vaut mieux jouer la carte la plus versatile, mais je ne crois pas faire erreur avec ma philosophie générale.

Avoir une carte comme Péril dans votre deck principal serait idiot. Dans la majorité des cas, c'est une carte qui serait complètement inutile. Cependant, dans quelques cas, elle a des effets dévastateurs.

La réserve vous facilite l'utilisation pratique de ce genre de cartes. Il est important que votre réserve déborde de cartes très puissantes. Cependant, de nos jours, grâce à des constructions intelligentes et des champs de stratégie plus variés, les exemples les plus évidents, hyper-puissants, sont à la fois plus difficiles à trouver et moins efficaces.

Red Elemental Blast
Aujourd'hui, une réserve puissante dans la plupart des formats n'est pas tant une sélection de cartes dominantes (comme la Salve élémentaire rouge) qu'une question de stratégies dominantes.

Il est parfois possible de concevoir un plan de réserve - parfois avec une carte spécifique, d'autres avec une combinaison - qui exploite parfaitement la faiblesse exacte d'un autre deck. Ces plans de réserve en valent vraiment la peine, même s'ils prennent plus de place dans votre jeu, vu qu'ils peuvent totalement transformer votre deck, et le faire à votre avantage quelque soit le jeu de l'adversaire si sa stratégie générale est inférieure.

Lors des finales des Championnats du Monde 2006, Makihito Mihara a vaincu Ryo Ogura 3-0 dans un match où, j'en suis sûr, Ogura avait pensé avoir le dessus au début du tournoi. Cependant, dans la deuxième et la troisième partie, le deck Contrôle d'Ogura, même avec sa réserve, n'avait aucune défense contre le plan de deck Combo de terrains de stockage (Bassins calciformes) et de Gigatorpeur, générant une énorme quantité de mana et engageant tous les terrains d'Ogura.

Comme carte de réserve, Bassins calciformes ne paraît pas très puissante à elle seule. Mais dans une stratégie, elle devient brutalement efficace.

Si vous voulez un autre exemple, au dernier Pro Tour - Charleston, j'ai joué un deck GWu (vert et blanc avec un soupçon de bleu) Éblouissement de subjugation. J'étais particulièrement inquiet à l'idée de me retrouver face à un miroir. Tout le monde savait que le tournoi se limitait à l'Éblouissement de subjugation : trouver le sien dans son deck ou détruire celui de l'adversaire. Mais en fait, j'ai réalisé que la plupart des decks Éblouissement ne pouvaient pas détruire de créatures. Ayant cela en tête, ainsi que 4 Cordes d'adjuration dans ma réserve, il m'a suffi d'ajouter un Archonte brûlant pour me donner l'avantage, quel que soit le nombre de cartes de retrait que mon adversaire me lancerait.

Une bonne réserve doit être constituées de stratégies dominantes.

Ceci dit, les cartes individuelles puissantes y ont toujours un rôle à jouer.

Duress
La versatilité : Quelles cartes sont multifonctions ?

Surtout avec la diversité des champs d'aujourd'hui, pour qu'une réserve couvre toutes les bases avec uniquement 15 cartes, il est important que les stratégies de réserve se recoupent dans la mesure du possible. Vous voudrez concevoir des stratégies applicables à plusieurs cas de figures (Bassins calciformes/Gigatorpeur contre la plupart des decks Contrôle), qui emploient une sélection de cartes versatiles (Corde d'adjuration/Tourterelles ou Corde d'adjuration/Archonte brûlant), ou réunir des cartes qui sont bonnes individuellement contre des catégories entières de decks (Contrainte).

De temps en temps, les joueurs ajoutent un terrain dans leur réserve, ou une carte qui sera tout autant versatile. Même si cette carte n'est pas particulièrement puissante, ses applications sont énormes.

Une mention toute particulière doit être faite sur les précepteurs. Le terme précepteur fait référence à une carte qui peut en chercher une autre. Elle motive parfois la création de réserves hyper-versatiles, vu que la simple présence d'exemplaires multiples d'un précepteur permet de limiter les quantités nécessaires d'autres cartes plus importantes à un seul exemplaire dans votre réserve.

Je suis parvenu dans le Top 8 des Nationals canadiens en 1999 grâce à un deck qui jouait 4 Précepteurs vampiriques. Ma réserve était la suivante :

Vampiric Tutor
1 Glob-gnomes
1 Laboratoire ésotérique
1 Drakôn clinquant
1 Effroi de la nuit
1 Coterie de Stromgald
1 Décomposition rapide
1 Bosquet tranquille
1 Epix nourricier
1 Suffocation
1 Brouillard
1 Apaisement
1 Sol consacré
1 Adoration
1 Armaguédon
1 Labyrinthe de racines

Grâce aux précepteurs, prendre une carte en un exemplaire équivalait à en avoir effectivement 5 dans mon deck. La Corde d'adjuration est un exemple moderne de précepteur.

Espace : Quelles sont les cartes auxquelles je peux réserver de la place ?

Heavy_FogLa notion d'espace de la réserve est souvent ignorée, même par des joueurs de tournoi chevronnés.

L'espace est gouverné par deux facteurs : la densité naturelle du deck et le deck adverse.

Certains decks sont plus denses que d'autres. Autrement dit, le nombre de cartes nécessaires à la stratégie fondamentale d'un deck varie. Un deck peut nécessiter 55 cartes pour fonctionner convenablement (un deck Combo, par exemple), et un autre, moins strict, comme un deck Agro typique, n'en a besoin que de 45. Pour un deck dense, il vaut mieux procéder à des échanges en petites quantités de cartes puissantes, tandis que pour un deck moins dense, vous pouvez vous permettre des échanges de quantités plus importantes de cartes versatiles qui seront utiles face à différentes stratégies. Parfois, certains joueurs se plaignent que prendre des cartes dans la réserve de certains decks peut s'avérer un art difficile : 'Je ne sais jamais quoi prendre !' C'est généralement le cas si le deck est dense.

Perish
Le deck affronté est aussi un facteur important. Prenons un deck Contrôle qui joue 4 Naturalisation en deck principal. Contre un deck Agro qui à votre avis n'a pas de cibles intéressantes, ce seront les quatre cartes que vous voudrez retirer. Ce qui veut dire qu'il vous faudra 4 cartes pour les remplacer dans ce champ spécifique. Il vaut toujours mieux remplacer des cartes mortes ou faibles par des bonnes cartes que remplacer des cartes solides par des bonnes cartes.

Certains joueurs ajoutent des cartes à leur réserve (disons 4 Périls) sans réfléchir à ce qu'ils devront retirer pour les mettre dans leur deck principal. Pourtant, c'est un facteur à ne pas négliger. Il est possible malheureusement d'échanger tant de cartes puissantes individuelles qu'elles nuisent à la stratégie générale de votre deck.

Parfois, dépasser ces limites en vaut la peine si les cartes auxquelles vous laissez la place sont assez puissantes, mais les indices naturels de votre deck sont toujours des règles à suivre pour déterminer la quantité de cartes dont vous avez besoin pour u archétype ou un deck particulier.

Master_WarcraftUn bon moyen de se prépare à un tournoi et de prévoir à l'avance vos plans de réserve. Que pouvez-vous échanger dans tous les cas que vous pouvez anticiper (même ceux qui ne représentent qu'une fraction du metagame) ? Il est plus facile de se poser cette question chez vous que pendant les deux minutes séparant deux parties d'un match de tournoi. C'est aussi un bon moyen d'identifier les cartes qui ne sont pas si puissantes que ça. Croyez-le ou non, beaucoup de joueurs de tournoi ne le font pas parce qu'ils pensent que c'est du travail inutile. Pourtant, je me suis rendu compte moi-même un jour, en plein tournoi, que j'avais dans ma réserve une carte totalement inutile parce que je n'avais pas l'espace de l'importer dans mon deck (mon deck aurait été moins bon si je lui retirais une carte) dans le cas spécifique pour lequel je l'avais prévue.

Il est donc possible qu'en plein tournoi, votre plan de réserve ne fonctionne pas, ou que vous affrontiez un deck auquel vous n'aviez pas songé ou une version que vous n'aviez pas anticipée. Vous aurez toujours à prendre des décisions de dernière minute, mais comprendre votre deck et prendre autant que possible des décisions à l'avance, vous permet d'augmenter vos chances de victoire.

Lectures par Mike Flores :
L'art de la réserve
On pense bien à vous

Je vous retrouve la semaine prochaine !

Jeff

Latest Magic Academy Articles

Daily MTG

4 Août 2007

Assimilation by, Wizards of the Coast

Bonjour et bienvenue à Magic Academy ! Comme il s'agit de la 49ème et dernière semaine de Magic Academy, il est temps pour nous de revoir tout ce que nous avons appris cette dernière ann...

Learn More

Daily MTG

28 Juillet 2007

Introduction à l'innovation by, Wizards of the Coast

Bonjour et bienvenue à Magic Academy ! Cette semaine, nous allons étudier quelques méthodes courantes permettant de revigorer des stratégies familières. L'innovation est un thème récurren...

Learn More

Articles

Articles

Magic Academy Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All