S'opposer à l'aggro

Posted in Magic Academy on 7 Juin 2007

By Wizards of the Coast

Headlong_RushSalut tout le monde, et bienvenue à Magic Academy ! Cette semaine nous allons étudier les stratégies les plus courantes et les plus efficaces contre le type de deck aggro.

Le deck aggro est un deck qui essaie de gagner une course aux blessures de 20 à 0 contre son adversaire, sans se préoccuper de l'inévitabilité et de l'usure la plupart du temps. Les decks basés sur les créatures sont généralement des decks aggro.

Aggro, le type de deck le plus stratégiquement primitif, est souvent sous-estimé. Cependant, il dispose de certains intérêts cachés. Le deck aggro va rapidement se débarrasser d'un adversaire dont les pioches restent inférieures en qualité, et des decks Contrôle et combo qui n'ont pas le temps de mettre en place leurs stratégies. Beaucoup de decks aggro sont aussi étonnamment résistants ; ils n'ont certes pas autant d'inévitabilité brute qu'un deck Contrôle, mais pour un adversaire gravement blessé, ils sont difficiles à contrôler. Les decks aggro ont aussi généralement accès à des éléments d'interruption, ce qui peut franchement nuire aux plans en une étape. Pour vaincre un bon deck aggro, il vous faut une défense particulièrement robuste.

Pour référence, Billy Moreno nous a préparé cette liste de deck aggro :

Boros Deck Wins - Paulo Vitor Damo da Rosa

Download Arena Decklist

Il existe de bonnes stratégies pour jouer contre un deck aggro, et de bonnes stratégies pour construire un deck spécialement pour jouer contre un deck aggro.

Stratégies anti-aggro générales

En jeu

Éviter les blessures : Quand vous jouez face à un deck Contrôle ou combo, il est souvent plus avantageux de subir des blessures (par exemple, des terrains de douleur) pour améliorer votre position, mais face à un deck aggro, il est important de comparer les risques et les avantages d'une telle stratégie.

Exemple : Vous avez Brushland (Brousaille), une Forest (forêt) et deux Swamps (marais) en jeu. Vous jouez un Rootwalla (Agame des souches). Devriez-vous subir une autre blessure pour jouer Llanowar Elves (Elfes de Llanowar), ou attendre le prochain tour ?

Éviter la course : Les decks aggro sont conçus pour terminer la partie avant qu'elle n'échappe à leur contrôle — et ils ont souvent un bon paquet d'engins explosifs pour les aider. Même si votre position en jeu semble indiquer qu'une course pourrait vous être semi-favorable, n'oubliez pas que la main d'un joueur aggro déborde de renforts et de brûlure. Il vaut généralement mieux jouer défensivement jusqu'à ce que la ruée aggro initiale se calme. Une fois que c'est le cas, vous pouvez (vous devriez !) adopter une attitude plus proactive.

Exemple : Vous avez 18 points de vie. Votre adversaire en a 14. Vous avez deux Wind Drakes (Drakôns des vents) contre deux Goblin Brigands (Brigands gobelins). Il vaut probablement mieux attendre et échanger vos créatures.

Construction de deck

Inclure des sorts de début de jeu : Les decks aggro sacrifient la plupart des avantages à long terme pour renforcer leur début de partie. Quelques sorts interactifs bon marché en renfort de vos sorts plus puissants vous aideront à tenir le coup pendant ces premiers tours cruciaux.

Force Spike
Exemple : Même si elle n'est pas très bonne en fin de partie, la Force Spike (Chiquenaude de force) est très puissante en début de partie parce qu'elle peut interrompre la stratégie dont l'adversaire dépend pour sa victoire.

Éviter/compenser les cartes chères, d'utilisation limitée ou à long terme : Ce Disenchant (Désenchantement) peu utile ou ce Journeyer's Kite (Cerf-volant du voyageur) que vous avez mis dans votre deck pour les matchs Contrôle peut vous coûter cher face à un deck aggro. Dans ce cas, rester en vie implique une défense active, et les cartes qui ne vous donnent aucune option ou qui ne vous permettent pas de détruire des menaces perdent leur valeur. Si vous désirez les inclure, il faut que vous compreniez que vos autres cartes devront être encore meilleures contre une stratégie aggro.

Exemple : Votre adversaire a joué Kird Ape (Gorille beringeï) au tour un, Grizzly Bears (Grizzlis) au tour deux, Trained Armodon (Armodon dressé) au tour trois. Vous avez une Treasure Trove (Caverne au trésor) et une Stone Rain (Pluie de pierres) en main — toutes deux inutiles dans cette situation — espérons que vos autres cartes pourront compenser cette faiblesse.

Inclure un réveil : Ceci dit, il est aussi important d'inclure des cartes qui ne sont peut-être pas géniales avant d'avoir enrayé la première offensive, mais qui vous permettent de prendre le dessus une fois que c'est le cas.

Exemple : Akroma n'est pas très intéressante pendant les premiers tours de la partie, mais si vous parvenez à survivre quelques tours, et que vous la jouez avec des Cachets ou que vous vous en défaussez pour Compulsive Research (Recherche compulsive) pour ensuite lui faire une Zombify (Zombification), elle terminera rapidement la partie.

Akroma, Angel of Wrath
Compulsive Research
Zombify

Inclure des gains de points de vie et des retraits de créature récurrents : Comme la stratégie aggro est souvent mono-tâche (attaque avec les créatures, extermination par la brûlure), et qu'elle prévoit rarement les contingences, il existe quelques méthodes simples pour lui mettre des bâtons dans les roues. Un sort de gain de points de vie au bon moment (autrement dit, quand vous avez stabilisé la table) ou de gain de points de vie récurrent peut facilement vous placer hors de portée de ses offensives de fin de partie. Le retrait de créature récurrent (Cursed Scroll (Parchemin maudit)) peut aussi mettre fin aux offensives de créature de fin de partie.

Exemple : Une fois que vous avez huit manas, le Phénix d'échardes empêche votre adversaire Gobelins de garder ses petites créatures sur la table.

Utiliser des cartes qui découragent la course et l'utilisation des créatures : Certaines cartes découragent la stratégie créatures rapide et directe adoptée par la plupart des decks aggro. La Wrath of God (Colère de Dieu) punit un adversaire qui étale son jeu rapidement en détruisant plusieurs cartes pour le prix d'une. La Carven Caryatid (Cariatide sculptée) peut retenir plusieurs créatures à la fois, et elle se substitue à elle-même ! Ces cartes obligent les decks aggro à abandonner leur plan de jeu d'origine.

D'autres cartes ou combinaisons de cartes rendent inutiles les attaques rapides de l'aggro. Worship (Adoration) et une créature qui ne peut pas être ciblée, par exemple, achèvent souvent la partie immédiatement.

Form of the Dragon
Exemple : Contre un deck aggro non-rouge, Form of the Dragon (Forme du dragon) ridiculise toute stratégie d'attaque !

Éviter de vous infliger des blessures : Dans un environnement de deck combo ou Contrôle uniquement, il serait intéressant de jouer plus de terrains de douleur, et d'autres cartes qui vous infligent des blessures pour obtenir un bonus. Face à l'aggro, en revanche, il est important d'équilibrer la nécessité et les blessures supplémentaires.

Exemple : Face à des adversaires combo et Contrôle, les decks aggro rouge-vert-blanc et leurs bases de mana lourdes en terrains de douleur sont aussi efficaces que leurs équivalents aggro rouge-vert. Cependant, quand rouge-vert-blanc affronte rouge-vert, ces terrains de douleur supplémentaires deviennent un lourd désavantage.

Stratégies spécifiques au type de deck

Contrôle face à aggro : Les decks Contrôle sont généralement conçus pour dominer la fin de la partie. Comme les decks aggro ne sont généralement pas très forts dans ce domaine, le contrôle peut sacrifier un peut de son inévitabilité à long terme pour la remplacer par des mesures de sécurité à court terme, comme des retraits de créature ou des contresorts spécifiques bon marché.

Avoir une bonne base de mana — fiable et sans douleur si possible — est important contre l'aggro, car un instant de faiblesse dans les premiers tours peut signifier beaucoup de blessures.

Bon nombre de decks Contrôle contiennent des moyens de gagner des points de vie en milieu et en fin de partie pour se sortir de la zone de danger face à l'aggro.

Combo face à aggro : Les decks combos et aggro font tous les deux la course, mais de manières différentes. Le deck combo vise à mettre en place sa combinaison le plus rapidement possible. L'aggro cherche à réduire les points de vie de l'adversaire de 20 à 0 le plus rapidement possible, généralement en attaquant. Certaines cartes permettent au deck combo de progresser tout en bloquant l'adversaire. Carven Caryatid (Cariatide sculptée) bloque les attaquants et se remplace par une autre carte. Vine Trellis (Treille) fournit du mana et peut aussi bloquer.
Les decks combos devrait être suffisamment résistants pour survivre à la faible quantité de retrait utilisée par la plupart des decks aggro.

Beaucoup de decks combo contiennent des effets de type Fog (Brouillard) (Moment's Peace (Moment de paix)) ou des effets d'engagement (Gigadrowse (Gigatorpeur)) qui peuvent être utilisés pour retarder les attaquants de quelques tours.

Moment's Peace
Gigadrowse

Après avoir puisé dans sa réserve, le deck combo peut réserver de mauvaises surprises pour le deck aggro — parfois des créatures, parfois du retrait de masse imprévu.

Aggro face à aggro : Le miroir aggro peut se manifester de manières étranges. Parfois, la course sera rapide et sanglante ; d'autres, elle sera remplacée par une guerre à l'usure, la partie se décidant en fin de compte grâce à un atout spécifique. Même si aucun des decks n'est conçu pour une partie longue, le fait qu’ils soient à armes égales signifie qu'ils peuvent s'affronter dans une partie longue. C’est votre impression du meilleur potentiel de deck aggro en fin de partie (son inévitabilité) qui détermine principalement comment vous jouez le début de partie.

Éviter les cartes qui vous infligent des blessures (Jackal Pup (Bébé chacal) par exemple). Le désavantage de cette stratégie est encore plus flagrant dans cette version de partie.

Quelques cartes qui procurent l'inévitabilité si la partie se joue à armes égales peuvent alors devenir cruciales. (Stormbind (Tourmenteuse), Cursed Scroll (Parchemin maudit))

Stormbind
Cursed Scroll

En général, les cartes les plus puissantes en match miroir sont celles qui sont bonnes à la fois en mode agressif et défensif. Bottle Gnomes (Glob-gnomes) est une carte généralement avantageuse en miroir aggro, mais elle ne vous est d'aucune utilité quand vous attaquez. Le Rathi Dragon (Dragon rajhi) est bon dans tous les cas de figure.

Les decks aggro peuvent se permettre de briser le miroir avec des ruses anti-attaquants. Vous jouez White Weenie ? Votre adversaire mono-rouge pourrait avoir quelques problèmes à se dépêtrer d’un Worship (Adoration) combiné à Soltari Priest (Prêtre soltari) !

Worship
Soltari Priest

C'est tout pour cette semaine. La prochaine fois, je vous expliquerai comment démonter une combo !

Jeff

Latest Magic Academy Articles

Daily MTG

4 Août 2007

Assimilation by, Wizards of the Coast

Bonjour et bienvenue à Magic Academy ! Comme il s'agit de la 49ème et dernière semaine de Magic Academy, il est temps pour nous de revoir tout ce que nous avons appris cette dernière ann...

Learn More

Daily MTG

28 Juillet 2007

Introduction à l'innovation by, Wizards of the Coast

Bonjour et bienvenue à Magic Academy ! Cette semaine, nous allons étudier quelques méthodes courantes permettant de revigorer des stratégies familières. L'innovation est un thème récurren...

Learn More

Articles

Articles

Magic Academy Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All