Le saviez-vous, 2ème partie

Posted in Making Magic on 10 Décembre 2007

By Wizards of the Coast

Bienvenu pour la 2ème partie. Si vous vous demandez quelle 2ème partie de quoi, je dois vous renvoyer à ma chronique d’il y a deux semaines (de toute évidence Le saviez-vous, 1ère partie ). Aujourd’hui, je finirai ma chasse aux trivia à travers les extensions. Mais tout d’abord, je voudrais clarifier quelques détails de la première partie.

C’est parti :

Question No 4 (Légendes)

Quelle capacité apparaît dans Magic la première fois dans Légendes sur une créature, mais pour laquelle il existe dans l’extension deux autres cartes qui la neutralisent ?

Bien que je n’ai pas fait d’erreur dans la question, de nombreux lecteurs m’ont fait remarquer que je n’avais pas énuméré toutes les cartes qui pouvaient avoir ou permettaient la traversée des plaines. Les deux cartes les plus référencées (mais pas les seules) étaient :

 

Giant Slug
Aysen Highway

Je me sens particulièrement mal d’avoir oublié la limace.

Question No 17 (Portal 2)

Quel objet réel apparaît dans de nombreuses illustrations de Portal 2 mais jamais dans les illustrations d’une autre extension de Magic ?

Voilà une erreur typique que j’ai tendance à faire dans mes questions sur les trivia. J’en fais des questions absolues alors que ce n’est pas nécessaire. Cette question aurait du être ‘Quel objet de la vie réelle faisait partie du guide stylistique de Portal 2 et apparaît dans de nombreuses illustrations de cette extension mais n’a jamais été utilisé de façon intentionnelle dans le développement d’aucun autre monde de Magic (bien que quelques illustrateurs ont pu en intégrer un de temps à autres) ?’

Oui, il s’avère que quelques armes à feu ont été représentées dans des illustrations bien que Wizards a choisi sciemment de ne pas utiliser d’armes à feu dans ses environnements. Les deux qui ont été le plus souvent mentionnés dans les discussions et les emails sont :

 

Mogg Assassin
Goblin Sharpshooter

Finalement, certains lecteurs se sont plaints que l’article ne donnait pas assez d’infos sur la conception, vous savez, le thème de Making Magic. Cette semaine, je me suis donné la peine d’inclure quelques anecdotes supplémentaires sur la conception.

Ceci étant clarifié, revenons aux trivia :

Question No 28 (Apocalypse)

Quel cycle de créatures de Apocalypse a reçu le surnom de ‘créatures Lego’ lors de la conception ?

Les ‘Volvers ('voliens) (Degavolver (Ordavolien), Cetavolver (Cétavolien), Necravolver (Nécravolien), Rakavolver (Rakavolien) et Anavolver (Anavolien)).

 

Degavolver
Cetavolver
Necravolver

Rakavolver
Anavolver

La raison pour laquelle je les appelais créatures Lego était qu’on pouvait les assembler de différentes façons (quatre pour être exact – pas de kick, le petit kick uniquement, le grand kick uniquement, les deux kicks). Les ‘voliens’ étaient le résultat d’un problème intéressant que j’ai du résoudre durant la conception. J’adore l’idée d’avoir des créatures qu’on peut améliorer avec un ‘kick’ en donnant des ‘kicks’ dans deux directions différentes. Voici le problème auquel j’étais confronté : Une fois la créature mise en jeu, comment savoir quels kicks avaient été utilisés lors de sa mise en jeu ?

J’ai essayé plusieurs techniques, mais aucune ne me semblait très élégante jusqu’à ce que je réalise que je m’imposais une restriction qui n’était pas nécessaire. Je rendais les deux kicks égaux. C’est à dire, vous pouviez payer la même quantité de mana de chaque côté pour recevoir votre bonus. En permettant aux deux côtés de ne pas être égaux, cela me permettait de faire placer un marqueur +1/+1 par un des kicks alors que l’autre devait en placer deux. De cette manière, vous pouviez regarder une créature et voir si elle avait zéro, un, deux ou trois marqueurs +1/+1 sur elle. Ce chiffre vous indiquerait quels kicks vous aviez ou n’aviez pas utilisés.

Ce cycle a d’ailleurs été créé à l’origine avec les ‘kicks alliés’, parce que je l’avais conçu durant la conception de Planeshift. Mike Elliott (l’équipe de conception de Planeshift était composée de Mike, Henry Stern et moi-même) s’était occupé de la conception des mages de bataille.

 

Sunscape Battlemage
Stormscape Battlemage
Nightscape Battlemage

Thunderscape Battlemage
Thornscape Battlemage

Les deux conceptions étaient bonnes mais il s’avérait qu’elles étaient trop semblables pour figurer dans la même extension. Un cycle devait passer dans Apocalypse. On a débattu sur le sujet dans tous les sens car chacun de nous aimait vraiment sa conception mais au bout du compte, j’ai réalisé que les Mages de bataille étaient plus appropriés dans une extension avec le ‘gating’(c’est le surnom pour la mécanique qui vous obligeait à faire rebondir une carte du même type et de la même couleur dans votre main – mais, vous n’avez donc pas lu la 1ère partie ?) alors j’ai finalement cédé sur ce point.

Question No 29 (Odyssée)

Deux cartes dans Odyssée utilisent une illustration qui est découpée dans une image plus grande. En fait, chaque carte ne représente qu’une petite partie d’une œuvre plus importante. Quelles sont ces deux cartes ?

Repentant Vampire (Vampire repentant) et Gallantry (Galanterie)

Hmmm, un vampire noir qui devient bon et part attaquer des créatures sombres et une blonde qui poutre. Que diable viendraient faire ces deux là dans une même illustration ? Ils forment un joli couple ceci dit. (Peut-être aurais-je du aussi réimprimer une certaine créature volante au souffle ardent de Tempête.)

Question No 30 (Torment - Tourment)

Une créature légendaire dans Torment (Tourment) est d’un type de créature qu’on ne trouve nulle part ailleurs dans le bloc Odyssée. Quelle est cette créature ?

Ambassador Laquatus (Ambassadeur Laquatus)

 

Ambassador Laquatus

L’une des choses inhabituelles que j’ai faites dans le bloc Odyssée était de remplacer la plupart des races usuelles par d’autres moins connues. À la place des elfes, j’ai utilisé des druides et des centaures. Les gobelins ont été remplacés par des nains et à la place des ondins, j’ai utilisé les céphalides. Cela s’est avéré être une mauvaise idée parce que Carnage allait plus tard devenir une extension tribale entièrement consacrée aux races usuelles (enfin, à part les ondins).

Le problème était que, dans le roman, l’auteur avait fait de l’un des personnages un ondin, ne réalisant pas qu’on avait spécialement décidé de ne pas les inclure dans le bloc. Après une petite réécriture, Laquatus est devenu un ambassadeur d’un endroit où existaient les ondins. Pour coller au roman, on a permis à Laquatus d’être l’unique ondin du bloc Odyssée.

Question No 31 (Jugement)

Pour mettre en valeur le thème vert-blanc de Jugement, l’équipe de conception a décidé de ne mettre que des cartes dorées vert/blanc dans l’extension. Une de ces cartes était une reconception basée sur un artefact d’Alpha dont j’avais de bons souvenirs. Quelle est la carte dorée de Jugement et quelle était son inspiration Alpha ?

Mirari's Wake (Éveil du Mirari) et Gauntlet of Might (Gantelet de pouvoir)

 

Mirari's Wake
Gauntlet of Might

L’un des grands plaisirs en tant que concepteur est de pouvoir prendre vos cartes favorites du passé, les adapter et les ressortir pour le plus grand plaisir du public actuel. Gauntlet of Might (Gantelet de pouvoir) était une de ces cartes. Plus tard, pendant la conception de Jugement, je me suis rendu compte que donner un +1/+1 à toutes vos créatures semblait être très ‘blanc’ et recevoir un mana supplémentaire en engageant vos terrains semblait très ‘vert’. Combinez les deux et nous obtenons une fabuleuse carte vert-blanc. Je pense que la suite m’a donné raison.

Question No 32 (Carnage)

L’illustration de la version Carnage de Shock (Choc) montre le sort frappant une créature de Magic bien connue de niveau de tournoi. Quelle est cette créature ?

Psychatog

 

Shock
Psychatog

À l’époque, le Psychatog était la créature dominante des tournois et nous pensions que ce serait marrant de voir le Shock (Choc) terrassant un Psychatog 1/2. C’est sûr que ce truc fonctionnait moins bien dans les vrais tournois car il fallait pour cela que l’adversaire n’ait aucune carte en main et au plus une carte dans son cimetière.

Question No 33 (Légions)

Les petites extensions précédant Légions avaient 143 cartes. Légions en avait 145. Pourquoi ?

Une des règles en vigueur depuis longtemps pour les extensions de Magic est qu’elles ont le même nombre de cartes de chaque couleur. Oui, c’est une règle qu’on a enfreinte dans Torment (Tourment) et dans Jugement et oui, il y a une poignée de sets comme The Dark qui ont compté les cartes multicolores comme une demi-carte dans chaque couleur pour obtenir un nombre différent de cartes monochromes. Mais en gros, c’est une des règles importantes qu’on respecte.

Légions nous a posé problème car à cette époque les petits sets avaient 55 cartes communes, 44 cartes inhabituelles et 44 cartes rares. N’oubliez pas que les cartes monochromes doivent venir en multiples de cinq parce qu’il en existe toujours un nombre équivalent et que Magic a cinq couleurs. Comme l’extension était composée uniquement de créatures, on n’avait pas l’option d’utiliser des artefacts et des terrains comme on fait d’habitude pour compléter la rareté. On a bien pensé utiliser des créatures artefact mais avec Mirrodin pointant son nez, cela ne semblait pas être le bon moment pour ajouter d’aléatoires créatures artefact. On a aussi envisagé la possibilité d’avoir un nombre inégal de couleurs mais l’idée a déplu à la majorité de l’équipe de développement.

Ceci voulait dire que la seule possibilité était de changer chaque rareté pour tomber sur un multiple de cinq. Plutôt que de faire baisser le nombre, on a décidé de l’augmenter. C’est pour cette raison que Légions a 145 cartes. Les inhabituelles et les rares sont passées de 44 à 45.

Question No 34 (Fléau)

Fléau était l’‘extension des dragons’. Combien y a-t-il de Dragons dans Fléau ? (Notez bien, je vous demande le nombre de créatures dans l’extension pour lesquelles le mot dragon figure dans la ligne de type de carte.)

Quatre : Bladewing the Risen (Ailelame le Ressuscité), Dragon Mage (Dragon mage), Dragon Tyrant (Dragon tyran) et Eternal Dragon (Dragon éternel).

 

Bladewing the Risen
Dragon Mage

Dragon Tyrant
Eternal Dragon

Six cartes supplémentaires ont le mot ‘dragon’ dans leur texte de règles : Bladewing's Thrall (Serviteur d’Ailelame), Day of the Dragons (Jour des dragons), Dragonspeaker Shaman (Shamane languedragon), Dragonstorm (Orage des dragons) et Form of the Dragon (Forme du dragon) (Je ne compte pas les cartes où ‘dragon’ est uniquement mentionné dans le nom de la carte.)

 

Bladewing's Thrall
Day of the Dragons
Dragonspeaker Shaman

Dragonstalker
Day of the Dragons
Form of the Dragon

Et enfin, il y a cinq cartes qui ont ‘dragon’ uniquement dans leur nom : Dragon Breath (Souffle du dragon), Dragon Fangs (Crocs du dragon), Dragon Scales (Écailles du Dragon), Dragon Shadow (Ombre du dragon) et Dragon Wings (Ailes du dragon) (C’était le cycle des ‘enchantements dragon’).

 

Dragon Breath
Dragon Fangs
Dragon Scales

Dragon Shadow
Dragon Wings

Question No 35 (Mirrodin)

Chaque année au Magic Invitational, chacun des seize invités soumet la carte qu’il aimerait voir imprimée s’il gagnait l’événement. Chaque gagnant a vu sa carte imprimée (ou une carte alternative si l’équipe de développement rejetait la carte initiale) à part Antoine Ruel et Tiago Chan dont les cartes ne l’ont pas encore été. Une année, c’est par une vote public qu’une carte soumise fut choisie pour impression. La carte Cavernes aux Gemmes de Tsuyoshi Fujita avait été élue à cette occasion. À part ces cartes, il n’y a qu’une autre soumission lors de l’Invitational qui ait jamais été imprimée. Cette carte de Mirrodin était la version adaptée par l’équipe de développement de la carte soumise par Gary Wise, membre du Temple de la Renommée du Pro Tour. Quelle était cette carte ?

Chalice of the Void (Calice du vide)

 

Chalice of the Void

Alors, que s’est-il passé? Et bien, lors de l’Invitational de Cape Town (en 2001), la carte de Gary était simplement mortelle. Voici sa version :

Artefact de la mort
2
Artefact
Quand l’Artefact de la mort arrive en jeu, choisissez un chiffre. Les sorts avec un coût de mana converti égal au chiffre choisi ne peuvent pas être joués.

Je me suis souvenu de la carte en travaillant sur la conception de Mirrodin et l’ai mise dans le dossier. Mon seul changement fut d’adapter le prix auquel on pouvait verrouiller un coût de mana donné. En effet, je pensais que la carte pourrait avoir une utilité en Vintage si je gardais le coût bas pour arrêter les cartes peu chères. Le coût était ma façon de rendre des coûts plus élevés plus difficiles à verrouiller. Ainsi, la carte pouvait facilement arrêter les mox en Vintage sans causer de problèmes en Standard.

Question No 36 (Sombracier)

Un cycle classique d’Alpha a été mis à jour dans Sombracier. Nommez les cinq cartes de ce cycle.

Angel's Feather (Plume d’ange), Kraken's Eye (Œil du kraken), Demon's Horn (Corne de démon), Dragon's Claw (Griffe du dragon) et Wurm's Tooth (Dent de la guivre)

 

Angels Feather
Krakens Eye
Demons Horn

Dragons Claw
Wurms Tooth

Les versions Alpha de ces cartes (Ivory Cup (Coupe d’ivoire), Crystal Rod (Baguette de cristal), Throne of Bone (Trône d’os), Iron Star (Étoile de fer) et Wooden Sphere (Sphère de bois)) étaient connues comme les ‘lucky charms’, les porte-bonheur.

 

Ivory Cup
Crystal Rod
Throne of Bone

Iron Star
Wooden Sphere

On les a mises à jour parce qu’on pensait qu’elles fonctionneraient mieux dans l’édition de base si on ne stressait pas les débutants avec la nécessité de payer pour recevoir ce point de vie. On a augmenté le coût de mise en jeu de un mais on a supprimé le coût d’activation (et on a naturellement rendu le déclenchement optionnel).

L’élément intéressant de la conception de ces cartes est le temps que cela a pris pour les voir imprimées. On voulait les faire depuis un certain temps mais ce n’est pas facile de trouver une extension ayant la place nécessaire pour inclure un cycle de cinq cartes qui n’y est pas connecté. C’est alors qu’arriva le bloc Mirrodin et son thème lourd en artefacts. Les cartes faisaient partie de Mirrodin mais furent repoussées pour des raisons d’espace. Puis, dans Sombracier, Henry Stern (direction du développement de l’extension) voulait s’en débarrasser en argumentant que le bloc Mirrodin était un mauvais choix pour des cartes dont la couleur était importante. Alors que nous étions à priori d’accord, on savait qu’il fallait qu’elles soient imprimées pour qu’on puisse les intégrer dans l’édition de base et qu’il n’y aurait pas d’endroit plus approprié que le bloc Artefact. Alors Henry a pris sur lui et a gardé les cartes dans l’extension.

Question No 37 (La Cinquième Aube)

La Cinquième Aube était l’aube du cinquième quoi ? Pour des points supplémentaires, quelle était sa couleur ?

Le cinquième soleil. Quand l’histoire a débuté, chaque couleur de mana avait son propre soleil sur Mirrodin à part le vert. La cinquième aube était l’aube du soleil vert, lacuna comme ils l’ont appelé dans l’histoire.

All Suns' Dawn

Question No 38 (Guerriers de Kamigawa)

Cette carte de Guerriers De Kamigawa a un rappel de règle qui est quatorze fois plus long que son texte de règle. Quelle est cette carte ?

Time Stop (Arrêt du temps). Oui, trois mots de règle et quarante-deux mots (quarante-neuf en français) de rappel de règle.

 

Time Stop

Cette carte reflétait notre nouvelle approche pour rendre les ‘templates’ plus faciles à gnoquer. (Jetez un coup d’œil sur ma chronique Between a Grok and a Hard Place si vous ne savez pas ce que gnoquer - ‘to grok’ en anglais - signifie.) L’idée étant, dans le cas d’une carte avec un concept simple mais avec une exécution difficile, d’essayer de dissimuler la majorité de l’inélégance des règles dans le rappel de règle.

Question No 39 (Unhinged)

À part leur type de créature, quel était le point de mécanique de jeu commun à tous les ânes dans Unhinged ?

Tous les ânes ont une force ou une endurance avec une fraction.

 

Assquatch
Bad Ass
Cheap Ass

Dumb Ass
Fat Ass
Smart Ass

Pourquoi l’ai-je fait ? Pour qu’ils soient tous plus que ‘la moitié d’un âne’. Si-si, je vous assure !

Question No 40 (Traîtres de Kamigawa)

Nous répétons souvent des cartes mais beaucoup moins souvent les cycles, surtout dans les extensions experts. Quel cycle de cinq cartes a été répété dans Traîtres de Kamigawa ?

Le cycle ‘Lobotomy’ (Lobotomie) de La destinée d’Urza (Scour (Abolition rigoureuse), Quash (Oppression rigoureuse), Eradicate (Éradication rigoureuse), Sowing Salt (Salage rigoureux) et Splinter (Démantèlement rigoureux)).

 

Scour
Quash
Eradicate

Sowing Salt
Splinter

Elles ont été choisies pour être rééditées parce qu’à ce moment-là, leur capacité à éliminer des menaces du jeu semblait une bonne réponse à certaines questions de l’édition standard (Eternal Witness (Témoin éternel), Kokousho, Goblin Charbelcher (Rotefeu gobelin), Cloudpost (Guet des nuages), etc.).

Question No 41 (Libérateurs de Kamigawa)

Une carte mal imprimée dans Alpha fut la première à involontairement omettre cet élément. Libérateurs de Kamigawa était le premier à le faire intentionnellement. À quoi fais-je référence et de quelle carte Libérateurs s’agit-il ?

L’élément en question est le coût de mana. L’Alpha Cyclopean Tomb (Tombe cyclopéenne) l’avait omis par accident. Evermind (Souvenir éternel) n’en avait tout simplement pas besoin.

 

Cyclopean Tomb
Evermind

La carte fut créée parce que l’équipe de conception de Libérateurs (Brian Tinsman (direction), Brandon Bozzi, Devon Low et Brian Schneider) pensait que ce serait cool d’avoir une carte d’imprégnation qui ne pouvait que s’imprégner. Notez que la carte devait porter la mention ‘Evermind (Souvenir éternel) est bleu’ car, sans coût de mana, la carte n’est pas bleue sans ce texte. (La couleur d’une carte est définie par les symboles de mana de couleur dans son coût de mana.)

Question No 42 (Ravnica : la cité des Guildes)

Les cadres utilisés pour les cartes hybrides n’ont pas été conçus pour les hybrides. Dans quel but ont-ils été conçus ?

Les cadres ont été conçus comme nouvelle approche des cadres multicolores.

L’idée est partie d’une observation de plusieurs membres de l’équipe de développement, qui faisaient remarquer que les cadres multicolores étaient les seuls à ne pas indiquer la couleur de vos cartes. Cette solution, de l’opinion de certains, réglait ce problème tout en gardant un look intéressant. Le problème était que les joueurs s’étaient habitués aux cadres dorés et on s’attendait à une grande résistance au changement. En revanche, la majorité d’entre nous s’accordait sur le fait qu’on aurait aimé utiliser ces cadres rétroactivement sur les cartes multicolores. Le compromis fut d’ajouter le liseré coloré qui figure maintenant sur toutes les cartes dorées bicolores.

 

Agrus Kos, Wojek Veteran
Wydwen, the Biting Gale

Quand vint le temps de décider de l’apparence des cartes hybrides, la toute première proposition fut d’essayer les cadres multicolores alternatifs. Tout le monde les aimait tellement qu’on n’a jamais vraiment cherché un autre type de cadre.

Question No 43 (Le pacte des guildes)

Voici Niv-Mizzet, the Firemind (Niv-Mizzet, le cérébropyre).

 

Niv-Mizzet, the Firemind

Quand vous traduisez le texte d’ambiance, que signifie-t-il ?

NIV-MIZZET. Laissez-moi vous expliquer.

(Z – V) 90

Prenez les symboles et faites les pivoter de 90 degrés.

Ce qui vous donne :

ou NIV.

-

C’est le trait d’union dans son nom.

(E – N2W)90

N2 veut dire ‘prenez deux fois N’ ce qui donne (E – N N W)90

Faites-le pivoter et vous obtenez:

ou MIZZE.

t

n’est qu’un T.

= 1

Ceci veut dire : équivaut à 1 exemplaire de son nom..

Mettez le tout ensemble et vous obtenez NIV-MIZZET.

Question No 44 (Discorde)

Une des cartes doubles de Discorde a utilisé une combinaison de noms prévue à l’origine pour la carte Assault (Assaillement // Barrissement) d’Invasion (ou comme j’aime l’appeler Assault & Battery (NdT : un jeu de mots en anglais qui correspond à ‘coups et blessures’)). De quelle carte divisée s’agit-il ?

Hit (Coup // Fuite) (aussi connue comme Hit & Run, (NdT : c.a.d. ‘délit de fuite’)). L’équipe créative pour Invasion trouvait que cela sonnait trop ‘moderne’. Wax (Grandeur // Décadence) a d’ailleurs aussi été changé. Le nom aurait dû être Pride // Prejudice. Il fut changé parce qu’il faisait référence à un titre existant dans le monde réel. (NdT : c.a.d. Orgueil et Préjugés, le titre d’un fameux roman de Jane Austen.)

 

Assault
Hit

Pourquoi le nom a-t-il été accepté cette fois-ci ? Soit parce que c’était une nouvelle équipe créative, soit parce que nommer les cartes divisées devient de plus en plus difficile.

Question No 45 (Souffle Glaciaire)

Dans l’annonce initiale pour Souffle Glaciaire (vous savez, celle où Randy Buehler explique qu’on a trouvé le dossier perdu dans un des vieux classeurs de Richard Garfield), Randy a laissé transparaître par de nombreux indices que cette histoire clochait quelque part. Un de ces détails était le nom de code pour Souffle Glaciaire. Quel était-il ?

’Rock & Roll.’ La blague cachée dans ce nom était qu’il s’agissait de la troisième partie d’un trio. C’est une technique qu’on utilise pour nommer les sets dans un bloc spécifique (bien qu’à l’époque du bloc d’Ère Glaciaire, on n’avait pas encore adopté cette convention – oui, un autre indice). Mais si Souffle Glaciaire était ‘Rock & Roll’, ceci aurait fait d’Ère Glaciaire ‘Sexe’ et d’Alliances ‘Drogues’, deux noms de code qu’on n’utiliserait jamais. Au demeurant, le nom de code d’Ère Glaciaire était ‘Ice Age’ (Ère Glaciaire) et celui d’Alliances était ‘Quack’. (Cela remonte à l’époque où on donnait les noms de code d’après des fichiers de son de Macintosh pour qu’ils fassent un bruit à chaque fois que vous ouvriez le document.)

Question No 46 (Spirale temporelle)

Quelle carte de Spirale temporelle mélangeait une créature rare de Légendes et un rituel inhabituel de Mirage ?

Unyaro Bees (Abeilles de l’Ounyaro). Elle prenait les Killer Bees (Abeilles tueuses) de Légendes et les combinait avec Unyaro Bee Sting (Piqûre de l’abeille de l’Ounyaro) de Mirage.

Une idée qu’on poursuivait lors de la conception de Spirale temporelle était d’essayer de voir si nous pouvions trouver deux vieilles cartes nostalgiques qui se rejoignaient dans quelque élément créatif. Ma préférée parmi celles qui n’ont finalement pas été imprimées était ‘Navire fantôme de pirate’, qui combinait le Pirate Ship (Navire pirate) d’Alpha avec le Ghost Ship (Navire fantôme) de The Dark. Toutes deux se sont retrouvées sur la liste des cartes décalées dans le temps en qualité de chouchous de la conception.

Question No 47 (Chaos planaire)

Bien que les cartes dans Chaos Planaire montrent une multitude de réalités alternatives, l’une d’entre elles apparaît sur plusieurs cartes. Que se passe-t-il dans cette réalité ?

Selesnya est abattue dans la Volrath's Stronghold (Forteresse de Wöhlrajh), non par Crovax mais par Mirri. En conséquence, Mirri devient maudite (et se transforme en vampire) et Crovax est épargné. Tous deux poursuivront leurs chemins et deviendront bien sûr des personnages très différents.

 

Crovax, Ascendant Hero
Mirri the Cursed

La dernière carte est probablement ma préférée. Keen Sense (Sens à vif) est une version verte de Curiosity (Curiosité).Comme les cartes déplacées dans le temps essayent de coller à l’extension dont provenait l’originale, Keen Sense (Sens à vif) se situe dans le chapître de la saga de L’Aquilon qui se déroule dans Exode. L’illustration de la carte Curiosity (Curiosité) d’origine dans Exode montre une Mirri blessée suivant un Crovax maudit mais dans cette réalité alternative, on voit Crovax échapper à une Mirri maudite.

 

Curiosity
Keen Sense

Question No 48 (Vision de l’avenir)

Quelle mécanique dans Vision de l’avenir apparaît dans un cycle vertical – c’est-à-dire dans un cycle de trois cartes dont une est commune, une est inhabituelle et une est rare ?

La mue. Le cycle vertical est composé de Lumithread Field (Champ de lumifilaments) en tant que commune, Zoetic Cavern (Caverne zoécite) en tant qu’inhabituelle et Whetwheel (Roue à aiguiser) en tant que rare.

 

Lumithread Field
Zoetic Cavern
Whetwheel

Quand la Mue apparaissait pour la première fois dans le bloc Carnage, elle n’était utilisée que sur des créatures. Le cycle vertical montre la mue appliquée à chacun des autres types de permanents. (Oui, les Arpenteurs étaient mentionnés sur Tarmogoyf mais ils n’existaient pas encore.)

Question No 49 (Lorwyn)

Quelles créatures parmi les suivantes apparaissaient pour la première fois dans Lorwyn ? (Et oui, les créatures multicolores comptent pour cette question.)

Géant blanc
Ondin blanc
Sylvin blanc
Élémental bleu
Elfe noir
Gobelin noir
Peuple fée noir
Sangami vert

Sylvin blanc, peuple fée noir et sangami vert.

Voici les cartes qui étaient déjà parues dans chaque catégorie :

Géant blanc

 

Chronosavant
Marble Titan
Jareth, Leonine Titan

Cliquez ici pour voir la liste complète des géants blancs.

Ondin blanc

 

Galina's Knight

Élémental bleu

 

Air Elemental
Blizzard Elemental
Brine Elemental

Cliquez ici pour voir une liste complète des élémentals bleus.

Elfe noir

 

Golgari Guildmage
Llanowar Dead
Savra, Queen of the Golgari

Gobelin noir

 

Festering Goblin
Goblin Turncoat
Marsh Goblins

Question No 50 (Lèveciel)

Quel est le thème de Lèveciel ?

Lèveciel a un thème tribal basé sur la classe. Notez bien, ceci ne veut pas dire qu’on abandonne les cartes tribales basées sur la race – on ne fait qu’ajouter celles basées sur la classe dans l’équation. Le principe derrière Lèveciel, pour les cartes de créatures humanoïdes, est de donner une plus grande importance à ‘l’autre’ type de la carte. Attendez-vous à voir le fait d’être gredin, shamane, soldat, guerrier ou sorcier (parmi d’autres) prendre de l’importance dans la mécanique du jeu. Et en plus, on a plein de nouvelles friandises pour vos decks élémentals, elfes, peuples fée, géants, gobelins, sangamis, ondins et sylvins. Et encore plus de changelins ! Revenez en janvier quand nous commencerons les avant-premières pour une des extensions les plus classe-ieuses qu’on ait jamais fait.

C’est tout ce que j’ai à vous offrir comme trivia pour cette fois-ci. J’espère que vous avez apprécié notre petite ballade dans les recoins de Magic depuis ses débuts. Faites-moi savoir si vous désirez en voir plus (ou non) dans le futur.

Rejoignez-moi la semaine prochaine quand je vais examiner comment un arbre peut effectivement cacher la forêt.

D’ici-là, méditons sur l’importance des petites choses de la vie.

Mark Rosewater

Traduction Alex Klesen

Latest Making Magic Articles

MAKING MAGIC

18 Janvier 2021

Démarche nordique, deuxième partie by, Mark Rosewater

La semaine dernière, j’ai commencé à vous raconter l’histoire de la création de Kaldheim. Mon histoire a été structurée de manière à explorer chacun des huit sujets que nous avions notés ...

Learn More

MAKING MAGIC

11 Janvier 2021

Démarche nordique, première partie by, Mark Rosewater

Bienvenue pour mon premier article de preview sur Kaldheim. Aujourd’hui et la semaine prochaine, je vais vous expliquer l’histoire de la conception de l’extension et aussi vous montrer ch...

Learn More

Articles

Articles

Making Magic Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All