Quelques mots de plus du R&D

Posted in Making Magic on 7 Novembre 2016

By Mark Rosewater

Working in R&D since '95, Mark became Magic head designer in '03. His hobbies: spending time with family, writing about Magic in all mediums, and creating short bios.

En janvier 2005, j’ai écrit un article appelé « A Few Words with R&D » (Quelques mots du R&D) dans lequel j’ai révélé à mes lecteurs quelques mots du jargon utilisé par le R&D (les équipes de recherche et développement). Il y a peu, je suis retombé sur cet article et je me suis rendu compte à quel point le jargon du R&D avait évolué. J’ai donc décidé d’écrire une mise à jour avec les nouveaux termes utilisés.

Ghirapur Guide
Guide de Ghirapur | Illustration par Scott Murphy

Avant de commencer avec le nouveau vocabulaire, je voudrais rapidement mettre à jour le jargon du premier article :

  • FFL, incrementals (éléments progressifs), capacité Détrousseur, rangestrike, repeatable (répétable), capacité Rootwalla, capacité Sceptre, sexy, splashy (spectaculaire), capacité Tim, tweak (régler), untargetability (non-ciblage), vanilla creature (créature de base), WUBRG

Il s’agit de vocabulaire que nous utilisons aujourd’hui toujours sous exactement la même forme qu’à l’époque du premier article.

  • Johnny, carte Johnny, Spike, carte Spike, Timmy, carte Timmy

Les psychographies des joueurs sont fondamentalement restées les mêmes en ce qui concerne les termes. La seule différence, c’est qu’entretemps j’ai ajouté les noms féminins correspondants : Tammy pour Timmy et Jenny pour Johnny. Spike fonctionne pour les deux sexes. Pour en apprendre plus sur les psychographies des joueurs, vous pouvez lire mon article ici.

  • « Bah-roken », clever card, discriminator card, hat trick, promotable, pseudo-repeat, sticker stock, sucker card, Wyluli ability, sleeper card

C’est du jargon qui n’est plus vraiment utilisé aujourd’hui. Techniquement, nous pourrions utiliser ces expressions si nous voulons y faire référence — mais la plupart des membres des équipes du R&D d’aujourd’hui ne les connaissent probablement pas parce que nous les utilisons très rarement.

  • The candle, mad farmer, Mark's donut, Nth Edition, packing material, wombo combo, WotC time

Ce sont des termes que le R&D n’utilise plus.

  • Bag-End, East One, Focus One, Focus Two, The Lab, Leomund's Tiny Hut, The Library, The Mana Pool, The Old War Room, Wapner

Depuis que j’ai écrit le dernier article, nous avons déménagé dans un nouveau bâtiment, et pour cette raison toutes ces salles de meeting n’existent plus. Ci-dessous, je vais vous présenter les nouvelles salles de meeting du R&D.

  • The Bridge (Le Pont), Danger Room (Salle des dangers), Free Table (Table gratuite), Grand Central Station, The Pit (la Fosse)

Certains noms de lieux avaient une signification si profonde que nous les avons transposés du vieux bâtiment dans les nouveaux locaux, et ces noms existent donc toujours. Je vous parlerai des nouvelles versions tout à l’heure.

  • Celerity, Serra ability, Spirit Link

Ce sont toutes des capacités qui ont depuis obtenu des noms de code officiels, dans l’ordre : la célérité, la vigilance et le lien de vie.

  • C, D, Multiverse, Ophidian ability, WotC

Ce sont toutes des expressions pour lesquelles nous avons changé le mot. Ci-dessous, je vous explique tout cela.

Maintenant qu’on a couvert le vieux jargon, attaquons-nous au nouveau :

Accessible — C’est un terme pour des cartes que nous trouvons utiles pour des joueurs moins expérimentés. On essaye de s’assurer que chaque extension contienne assez de cartes accessibles pour être accueillante pour tout joueur qui commence à jouer avec le produit actuel. L’ancien jargon était « M-tenable » signifiant « cette carte pourrait être insérée dans n’importe quelle édition-M (ce qui est à son tour le jargon pour l’édition de base, car les dernières éditions de base étaient appelées Magic suivi par une année) ». Le jargon a été changé pour deux raisons : Premièrement, le vieux terme sonnait maladroit et deuxièmement, il n’y a plus d’éditions de base.

All-hands (Tout le monde) — Une réunion à laquelle participent tous les employés de Wizards of the Coast. Nous avons de trois à six réunions « All-hands » par an.

Ally colors (Couleurs alliées) — Les paires des cinq couleurs qui sont voisines sur le pentagramme des couleurs : blanc-bleu, bleu-noir, noir-rouge, rouge-vert et vert-blanc (remarquez que c’est dans cet ordre que nous affichons les paires ainsi que les symboles de mana dans leurs coûts de mana).

As-fan — Ce terme est un raccourci de « as fanned », qu’on pourrait traduire par « comme elles se présentent ». Ceci fait référence à la fréquence à laquelle un sous-ensemble de cartes particulier apparaîtra dans un booster moyen. En général, nous parlons de l’« as-fan » par rapport au nombre de cartes qui apparaîtront, en moyenne, dans le booster. Par exemple, dans une extension multicolore, des cartes multicolores traditionnelles pourraient avoir un as-fan de 2,3. Cela signifie qu’un booster de cette extension aura en moyenne 2,3 cartes multicolores traditionnelles parmi les quinze cartes du booster. Les statistiques de l’as-fan sont importantes, car elles nous aident à déterminer quel niveau de représentation un sous-ensemble aura en jeu Limité.

Backwards compatible (Rétrocompatible) — Ce terme fait référence à une propriété des cartes qui leur permet de bien fonctionner avec des cartes déjà publiées. Le Panharmonicus de Kaladesh est un bon exemple d’une carte rétrocompatible. Il s’intéresse aux cartes avec un déclencheur d’arrivée sur le champ de bataille qu’on retrouve sur des centaines de cartes d’extensions précédentes. L’opposé est décrit par le terme « parasitic » (parasite).

Bear (Ours ou Grizzli) — Ce terme décrit n’importe quelle créature 2/2 à deux manas. Il nous vient de la carte Grizzlis de la Limited Edition (Alpha). Par exemple : « Je pense que le blanc a besoin d’un autre Grizzly ».

The Bridge (Le Pont) — C’est la salle de réunion la plus chic au QG Wizards. C’est par exemple ici que se tiennent des réunions de haut niveau. Les réunions de « Cardcrafting » et de « Worldcrafting » (voir plus bas) se font toutes deux dans Le Pont. Le Pont est en général décoré avec des images énormes du monde de Magic que nous visitons actuellement, le plus souvent deux planeswalkers du bloc ainsi qu’un paysage étendu sur trois illustrations. La salle tient son nom de Star Trek (la plupart des salles de réunion chez Wizards ont des noms de geek).

C — C’est la lettre que nous utilisons pour représenter le symbole de mana incolore. Par exemple : « L’Anneau solaire s’engage pour CC ». Voir « M » ci-dessous pour l’utilisation que nous faisions auparavant de « C ».

Candlekeep (Château-Suif) — C’est une salle de réunion près du R&D de Donjons et Dragons que le R&D de Magic utilise souvent à cause de sa taille et de sa proximité. Elle tire son nom d’une bibliothèque fortifiée aux nombreuses tours dans les Royaumes oubliés (de Donjons et Dragons).

Cardcrafting — C’est une réunion hebdomadaire où les équipes de création et de développement s’attaquent aux questions techniques de la création de cartes. Nous parlons de sujets comme le pentagramme de couleurs, l’écriture de texte de cartes et des répercussions de règles. Si quelqu’un veut changer quelque chose à l’aspect technique au jour le jour de Magic, c’est la plupart du temps dans cette réunion que le sujet sera abordé en premier.

Characteristic (Typique) — Ce terme fait référence à des créatures qui sont représentatives des créatures plus petites qu’on trouve habituellement au niveau commun. On les différencie ainsi des créatures plus grandes qu’on trouve au niveau rare et qui sont appelées créatures emblématiques. En ce moment, les créatures typiques sont, par couleur :

  • Blanc — humains
  • Bleu — ondins
  • Noir — vampires et zombies
  • Rouge — gobelins
  • Vert — elfes

Bien qu’on ne trouve pas nécessairement toutes les créatures typiques dans chaque bloc, elles sont censées être présentes dans la majorité des cas.

Curiosity (Curiosité) — C’est le surnom pour la capacité de créature qui permet à son contrôleur de piocher une carte si cette créature inflige des blessures de combat à un adversaire. Un exemple célèbre d’une créature avec la curiosité est la Pie voleuse. Le terme vient de la carte Curiosité, une aura qui accorde cette capacité. Auparavant (et dans le premier article sur le jargon) elle était appelée « capacité Ophidien ». L’expression a changé parce que l’Ophidien (qui était à l’origine du premier terme) d'Aquilon est techniquement différent dans le sens où vous devez renoncer aux blessures infligées pour piocher une carte.

Danger Room (Salle des dangers) — La première Salle des dangers était le bureau de Richard Garfield qu’il ne voulait pas utiliser. Il l’a donc changé en salle de réunion (non officielle, pour que personne ne puisse y programmer de réunion) où le R&D pouvait jouer des parties. Quand nous avons déménagé de l’autre côté de la rue, nous avons donné en signe de respect le nom de Salle des dangers à la salle de réunion la plus proche. Cette Salle des dangers est cette fois-ci officielle et peut être utilisée comme salle de réunion par n’importe qui dans l’entreprise.

Daunt (Découragement) — C’est le surnom du R&D pour la capacité de créature « ne peut pas être bloquée par des créatures de force inférieure ou égale à 2 ». Trois cartes dans Kaladesh ont cette capacité.

 
 

Deciduous (Transitoire) — C’est un terme utilisé pour des capacités/mécaniques/outils qui ne sont pas « standard » (voir ci-dessous) mais auxquels le R&D a accès dès qu’il pense qu’une extension en a besoin. Quelques exemples d’éléments transitoires sont le mana hybride, les cartes recto-verso et la protection.

Dominaria — C’est une salle de réunion gigantesque au rez-de-chaussée du QG de Wizards. La plupart du temps, elle est utilisée comme espace récréatif. Les gens peuvent y déjeuner (à l’occasion avec un service de traiteur), jouer au ping-pong ou à des jeux de plateau, ou encore juste se relaxer. La salle est utilisée de temps en temps pour des réunions plus grandes ou des réunions « all-hands » (voir plus haut). Les avant-premières pour les employés se tiennent toujours à Dominaria. Dominaria abrite aussi quatre salles de réunion : Ravnica, Zendikar, Tomb of Horrors et Waterdeep (Eauprofonde). Les deux premières sont naturellement des références à des plans de Magic et les deux dernières à des lieux de Donjons et Dragons. Le nom de Dominaria a été choisi après avoir pris en compte les suggestions de tous les membres de l’entreprise.

Drake — C’est le nouveau nom de la base de données de Magic. Auparavant elle s’appelait « Multiverse ».

Enemy colors (Couleurs ennemies) — Chacune des cinq paires de couleurs qui ne sont pas adjacentes dans le pentagramme des couleurs : blanc-noir, bleu-rouge, noir-vert, rouge-blanc, vert-bleu (remarquez que c’est dans cet ordre que nous affichons les paires ainsi que les symboles de mana dans leurs coûts de mana).

ETB (ASCB) — C’est le raccourci pour « arrive sur le champ de bataille » (en anglais « enters the battlefield »). Nous ne l’utilisons pas seulement comme abréviation quand nous écrivons les cartes mais aussi quand nous parlons de ce type de cartes. Par exemple : « le Panharmonicus fonctionne bien avec des effets ASCB ». En anglais, l’expression était autrefois « CIP » pour « comes into play », ce qui veut dire « arrive en jeu ». C’était la terminologie utilisée avant que Magic 2010 introduise le terme « champ de bataille ».

ETBT (ASCBE) — C’est le raccourci pour « arrive sur le champ de bataille engagé » (en anglais « enters the battlefield tapped »). C’est une abréviation qui apparaît le plus souvent sur des terrains mais aussi parfois sur des créatures.

Evasion — C’est le terme pour toute capacité de créature qui contribue à briser une paralysie de table. Le vol, la menace et le piétinement sont tous des exemples d’évasion.

Evergreen ([pour les cartes] Standard) — Ceci fait référence à toute mécanique ou capacité qui est utilisée dans quasiment chaque extension de Magic. Des exemples de capacités standard sont l’initiative, le contact mortel et le lien de vie.

Eye of Ugin (Œil d’Ugin) C’est une salle de réunion proche de l’équipe créative de Magic. Pendant des années c’était une salle tranquille appelée « Safe Haven » (qu’on pourrait traduire par « Havre de paix » ou « Refuge »), où les gens pouvaient se retirer s’ils voulaient simplement travailler sans être dérangés. Son nom fut changé et elle a cessé d’être tranquille quand nous nous sommes rendu compte qu’on manquait de salles de réunion.

Firebreathing (Souffle ardent) — C’est le surnom pour la capacité de dépenser du mana (en général du mana rouge) pour augmenter temporairement la force d’une créature (habituellement +1/+0). Elle tient son nom de la première carte à l’utiliser : Souffle ardent de l’édition Alpha.

Flicker (Clignotement) — C’est le terme pour une capacité, présente en blanc et en bleu, qui exile un permanent (le plus souvent une créature) du champ de bataille, puis le renvoie sur le champ de bataille. Il existe deux versions de cette capacité. L’une retourne la créature immédiatement et l’autre le fait à la fin du tour. Le R&D appelle souvent celui qui la retourne immédiatement un « clignotement éphémère ». Le terme vient de la première carte à avoir eu cette capacité : le Clignotement de La destinée d’Urza. Certains au R&D l’appellent aussi « vaciller ».

Free Table (Table gratuite) — Dans nos anciens locaux (de l’autre côté de la rue où nous sommes maintenant), il y avait une table dans la cuisine proche du R&D sur laquelle on pouvait laisser tout ce que l’on ne voulait plus. L’idée derrière la Table gratuite est que vous pouvez y trouver des trucs cool, puis, quand vous avez des choses dont vous ne voulez plus, vous pouvez les laisser à votre tour sur la Table gratuite pour quelqu’un d’autre. Quand nous avons déménagé de l’autre côté de la rue, chaque cuisine (il y en a une à chaque étage dans nos locaux actuels) a reçu sa propre Table gratuite.

French vanilla (« de base améliorée ») — Une créature est « de base » quand elle n’a aucun texte de règle. Une créature « de base améliorée » n’affiche que des mots-clés de créature. Elle peut en avoir plusieurs. Cette terminologie est importante lors de la création et du développement car nous voulons toujours faire attention au niveau de complexité de nos extensions. (ndt : Le terme anglais « vanilla » fait référence à la saveur de glace la plus basique aux US – la vanille – et est très répandue comme descriptif. « French vanilla » est la vanille bourbon ou saveur naturelle de vanille, plutôt qu’artificielle, et donc une version améliorée de cette glace.)

Grand Central Station — L’équipe de production a continué sa tradition de donner à sa plus grande salle de réunion le nom de l’énorme gare ferroviaire de la ville de New York. Sur les murs, il y a une illustration de Grand Central Station. Le R&D utilise cette salle de temps en temps car c’est une des plus grandes salles du deuxième étage où se trouvent nos bureaux.

Gray Ogre (Ogre gris) — C’est l’expression pour une créature 2/2 qui coûte trois manas. Ce nom vient de la créature d'Alpha qui était une 2/2 de base avec un coût converti de mana de trois.

Grok (Gnoquer) — C’est un terme qui est régulièrement utilisé par l’équipe de création. Il vient du roman En terre étrangère du célèbre auteur de science-fiction Robert Heinlein et signifie « tout de suite comprendre l’essence même d’un concept ». L’équipe de création utilise ce terme quand elle se demande si une nouvelle idée peut facilement être comprise par les joueurs.

Hard counter (Contre inflexible) — C’est un terme pour un contresort qui peut contrer n’importe quel sort sans aucune restriction. Le Contresort et la Révocation sont tous deux des exemples de contres inflexibles. Il existe aussi le terme de « soft counter » (contre conditionnel) que vous trouverez plus bas.

Hate card (Carte haineuse) — C’est une carte spécifiquement conçue pour arrêter une autre carte/mécanique/stratégie. En général, les cartes haineuses sont faites en réaction à un certain élément du jeu qui est devenu démesuré. Parfois elles sont faites en tant que précaution pour le cas où un certain aspect échapperait à tout contrôle.

Helvault (Helgruft) — C’est une salle de réunion près de l’équipe créative de Magic (celle qui s’occupe de la création du background, à la différence de l’équipe de création qui s’occupe de la conception de cartes). Elle est passée par un certain nombre de noms sans rapport avec Magic mais a fini par être appelée Helvault. On y trouve de gigantesques illustrations d’Avacyn et de Griselbrand, les deux plus célèbres des anciens occupants du Helgruft (de l’histoire du premier bloc Innistrad). Je plaisante souvent au sujet du grand nombre de salles de réunion qui tirent leurs noms de places dans lesquelles des personnages ont été enfermés.

High flying (Vol en altitude) — C’est une expression du R&D pour une créature avec le vol, qui ne peut bloquer que d’autres créatures avec le vol. L’Élémental de nuage et la Sterne des nues sont des exemples de créatures avec le vol en altitude.

Hill Giant (Géant des collines) — C’est le jargon pour une créature 3/3 qui coûte quatre manas. Elle tient son nom de la carte Géant des collines d’Alpha.

H — « H » est le nom utilisé pour parler d’un coût hybride générique quand les couleurs exactes ne sont pas connues. Par exemple : « Dans le bloc Ravnica les ghildmages coûtent chacun HH. »

Iconic (Emblématique) — Ceci fait référence à des créatures dans chaque couleur que nous utilisons chacune comme une icône rare et spectaculaire de cette couleur. Cela a pris du temps pour trouver les créatures emblématiques, et certaines couleurs (le bleu et le vert) ont passé des années à essayer différents types de créatures. Les créatures emblématiques sont :

  • Blanc — Anges
  • Bleu — Sphinx
  • Noir — Démons
  • Rouge — Dragons
  • Vert — Hydres

Impulsive draw (Pioche impulsive) — C’est le jargon du R&D pour « Exilez N cartes et vous pouvez les lancer jusqu’à la fin du tour ». La capacité a vu le jour parce que nous voulions donner un type de pioche de cartes au rouge. Chandra, pyromaîtresse et Chandra, torche de la défiance sont des exemples de la pioche impulsive.

Ivory Tower (Tour d’ivoire) — C’est une des salles de réunion les plus proches du R&D. Elle tient son nom d’une célèbre carte d’Antiquities. Pour je ne sais quelle raison, la Tour d’ivoire est toujours très froide.

Lenticular (Lenticulaire) — C’est une expression pour parler de la conception de créations qui semblent simples au premier abord, mais qui ont une profondeur de jeu que les joueurs peuvent découvrir avec l’expérience. L’expression vient d’une méthode d’impression qui produit des images qui montrent deux images différentes ou plus selon l’angle sous lequel vous les regardez. Pour en savoir plus sur la création lenticulaire, vous pouvez lire mon article à ce sujet ici.

Linear (Linéaire) — C’est un terme pour des cartes qui vous encouragent à jouer d’autres cartes spécifiques en même temps qu’elles. Le Chef de clan gobelin est un exemple d’une carte linéaire car elle offre +1/+1 aux gobelins, vous encourageant fortement à jouer d’autres gobelins avec elle. Dans l’éventail des possibilités, le linéaire est à l’opposé du modulaire. Pour en apprendre davantage sur ce concept, vous pouvez lire mon article ici.

Lost Temple (Temple perdu) — C’est la plus grande salle de réunion adjacente à la Fosse (« the Pit »). Je pense que c’est une allusion à un jeu (peut-être Donjons et Dragons), mais je ne le connais pas. C’est la salle que nous utilisons quand nous voulons tenir une réunion de plus grande taille.

M, N — L’équipe de création utilise « M » pour désigner une couleur du type approprié. C’est le plus souvent utilisé quand nous parlons de cycles où nous avons besoin d’un marqueur pour représenter quel mana sera utilisé. Par exemple : « Nous avons un cycle de créatures 3/3 à 3M dans l’extension ». Cela signifie que le blanc coûtera 3W, le bleu 3U, etc. Nous utilisons N quand nous travaillons avec des cycles multicolores où il faut faire référence à deux symboles de mana. Avant nous utilisions « C » (et « D ») pour y faire référence, mais depuis Le serment des Sentinelles nous avons commencé à différencier le mana générique du mana incolore, et « C » est maintenant utilisé pour le mana incolore. Il existe en fait une division au sein du R&D sur cette expression. Le développement utilise toujours « C », mais parce que cela arrive beaucoup plus souvent dans l’équipe de création (où nous faisons plus de planification structurelle et où ne pas avoir deux lettres différentes était source de confusion), celle-ci a décidé de changer pour « M ».

Mana smoothing (Lissage de mana) — Nous aimons inclure quelque chose dans chaque extension qui fournisse aux joueurs plus expérimentés un outil pour mieux manipuler les terrains dans leurs decks. En général, le lissage de mana aide soit les joueurs à avoir un approvisionnement constant en terrains, soit leur offre des sorties pour utiliser du mana tard dans la partie, leur permettant ainsi d’inclure un pourcentage plus élevé de terrains dans leur deck.

Meditation Realm (Royaume de méditation) — C’est une des plus grandes salles de réunion au troisième étage. Pendant longtemps elle s’appelait « The Matrix », mais le nom a été changé en « Meditation Realm » parce que nous essayons d’avoir plus de salles de réunions qui tirent leur nom de jeux de Wizards. Sur un des murs, il y a une énorme illustration du Royaume de méditation de Nicol Bolas.

Mel — Mel est un des deux profils esthétiques (Vorthos étant le second). Mel décrit le joueur qui apprécie le jeu à travers l’observation de la façon dont le jeu est assemblé mécaniquement. Pour en savoir plus sur Mel, vous pouvez lire mon article ici. À l’origine Mel était appelé Melvin, mais a été changé pour pouvoir s’appliquer aux deux sexes.

Mill (Meule) — Jargon pour mettre des cartes du dessus de la bibliothèque d’un joueur dans son cimetière. Le terme vient de la première carte à avoir cet effet, la Meule (d'Antiquities).

Mishra's Workshop (Atelier de Mishra) — C’est une des plus petites salles du R&D, mais nous y tenons de nombreuses réunion de création. (ndt : c’est aussi le nom d’une carte qui n’existe pas en version française).

Modular (Modulaire) — C’est un terme désignant des cartes qui ne vous encouragent pas à jouer d’autres cartes spécifiques avec elles. Les cartes modulaires ont une fonction autonome qui se suffit à elle-même. La Croissance gigantesque est un bon exemple de carte modulaire, car elle peut trouver sa place dans n’importe quel deck vert avec des créatures. Dans l’éventail des possibilités, le modulaire est à l’opposé du linéaire. Pour en apprendre davantage sur ce concept, vous pouvez lire mon article ici.

New World Order (Nouvel ordre mondial) — Ce terme fait référence à un changement important au R&D quand nous avons restreint la quantité de complexité apparaissant au niveau commun. Cela a été fait pour simplifier le jeu pour les nouveaux joueurs qui achètent moins de cartes, tout en gardant la complexité pour des joueurs plus expérimentés. Vous pouvez lire davantage sur ce sujet ici.

Parasitic (Parasite) — Ce terme fait référence au fait de s’intéresser à des éléments qui sont réservés à l’extension ou au bloc dans lequel ils apparaissent. Le Samouraï redevable des Guerriers de Kamigawa est un bon exemple de carte parasite. Pour exploiter cette carte au mieux, votre deck devait contenir plusieurs samouraïs, un type de créature qu’on ne trouvait que dans le bloc Kamigawa. L’opposé est rétrocompatible (backward compatible).

Ravenloft — C’est une autre salle de réunion proche du R&D. Elle tire son nom d’un monde de Donjons et Dragons. Il doit surement y avoir une raison pour laquelle il y a une carte de Puerto Rico au mur.

Reanimation (Réanimation) — C’est le terme pour des cartes qui envoient une ou plusieurs cartes de créature d’un cimetière sur le champ de bataille.

Rummaging (Fouiller) — C’est le jargon pour la version rouge du pillage où on se défausse d’abord et pioche ensuite.

Saboteur — C’est le jargon pour n’importe quelle créature qui déclenche un effet quand elle inflige des blessures de combat à un adversaire.

Shard (Éclat) — C’est un terme pour n’importe quelle combinaison de trois couleurs qui apparaissent les unes à côté des autres sur le pentagramme des couleurs. Le terme vient de Les éclats d’Alara, la première extension de Magic à se concentrer sur ces combinaisons de trois couleurs. Les cinq éclats sont : vert-blanc-bleu (Bant), blanc-bleu-noir (Esper), bleu-noir-rouge (Grixis), noir-rouge-vert (Jund) et rouge-vert-blanc (Naya). Avant Les éclats d’Alara, le R&D appelait ces regroupements de trois couleurs les « arcs ».

Skulking (Indolence) — Ce jargon (qu’il ne faut pas confondre avec « skulk = la furtivité ») est pour la capacité de créature qui sacrifie cette créature quand elle est ciblée. Le nom vient de la première créature avec cette capacité, le Fantôme indolent dans Mirage. La capacité a migré du noir vers le bleu, et est maintenant associée aux illusions. Par conséquent, certains au sein du R&D ont commencé à l’appeler la « capacité illusion ».

Soft Counter (Contre conditionnel) — C’est un terme pour un contresort qui ne peut contrer qu’un sous-ensemble de cartes, ou qui ne contre un sort que sous certaines conditions. La Négation et la Fuite de mana sont des exemples de contres conditionnels. Voir aussi « hard counter » (contre inflexible) plus haut.

 

Stalking (En chasse) — C’est le terme pour la capacité de créature « ne peut pas être bloquée par plus d’une créature ». Il tire son nom de la carte Tigre en chasse de Mirage.

Storm Scale (Échelle du déluge) — Ceci est un outil qui a vu le jour sur mon blog, mais je l’ai depuis utilisé dans mes articles dans lesquels j’évalue la probabilité pour une mécanique de revenir dans une extension légale en Standard. Vous pouvez en lire plus à ce sujet ici.

T — « T » est utilisé en création et en développement pour représenter le symbole d’engagement.

Threshold 1 (Seuil 1) — C’est un terme de la création pour parler d’une carte qui nécessite une autre carte d’un sous-ensemble spécifique pour améliorer ce que la carte peut faire. L’Agresseur eldrazi de Le serment des Sentinelles est un exemple d’une carte Seuil 1.

Tuesday Magic Meeting (Meeting Magic du mardi) — C’est une réunion tenue chaque mardi après-midi et durant laquelle nous discutons de Magic en général. La réunion est ouverte à tous les gens de l’entreprise qui s’intéressent à Magic.

UEOT (JFDT) — C’est un raccourci pour « jusqu’à la fin du tour » (en anglais « until end of turn »). Quand nous écrivons des cartes, nous utilisons la plupart du temps cette abréviation.

Virtual vanilla (Virtuellement de base) — C’est une créature qui fonctionne comme une créature de base après le premier tour où elle arrive en jeu (c’est à dire une créature sans texte de rappel). Nous utilisons aussi l’expression « de base améliorée virtuelle » avec les mêmes critères, sauf qu’après le premier tour la carte fonctionne comme une créature de base améliorée (une créature avec uniquement des mots-clés de créature).

Vorthos — Vorthos est un des deux profils esthétiques (Mel est le second). Vorthos décrit le joueur qui apprécie le jeu pour son ambiance. Pour en apprendre plus sur Vorthos, vous pouvez lire mon article ici.

Wedge (Couleurs opposées) — C’est le terme pour toute combinaison de trois couleurs où une couleur apparaît avec ses deux couleurs ennemies sur le pentagramme de couleurs. L’expression est devenue populaire après Les Khans de Tarkir, la première extension de Magic à se concentrer sur ces combinaisons de trois couleurs. Les cinq couleurs opposées sont : blanc-noir-vert (Abzan), bleu-rouge-blanc (Jeskai), noir-vert-bleu (Sultai), rouge-blanc-noir (Mardu) et vert-bleu-rouge (Temur).

Wizards — Wizards of the Coast utilisait l’acronyme WotC (prononcé « ouot-tzi »). Nous avons arrêté d’utiliser ce surnom il y a des années, et maintenant nous utilisons simplement « Wizards » quand il faut un raccourci.

Worldcrafting — C’est une réunion hebdomadaire qui fonctionne comme le Cardcrafting (voir plus haut), sauf qu’on s’attaque aux éléments créatifs du background plutôt qu’aux problèmes techniques de conception et de création. Cette réunion se tient normalement sur le Pont.

J’en perds mon jargon…

C’est tout le temps que j'ai pour aujourd’hui. Je n’ai pas couvert tous les termes, je me suis un peu plus concentré sur le jargon de création car c’est celui-ci que je rencontre tous les jours. Comme toujours, je suis curieux de savoir ce que vous pensez de l’article d’aujourd’hui. Vous pouvez m’écrire par e-mail ou me contacter par n’importe lequel de mes comptes sur les réseaux sociaux (Twitter, Tumblr, Google+ et Instagram).

Rejoignez-moi la semaine prochaine quand on va se battre. D’ici-là, je vous souhaite de vous amuser avec le jargon du R&D.


« En route pour le travail n°380 — Créativité rapide »

Dans ce podcast je partage quelques conseils sur la façon d’être rapidement créatif.

« En route pour le travail n°381 — Conception de cartes »

Ce podcast explique une importante étape du processus de la conception de cartes durant laquelle nous déterminons ce qu’une carte représente précisément d’un point de vue de l’ambiance.

Latest Making Magic Articles

MAKING MAGIC

18 Janvier 2021

Démarche nordique, deuxième partie by, Mark Rosewater

La semaine dernière, j’ai commencé à vous raconter l’histoire de la création de Kaldheim. Mon histoire a été structurée de manière à explorer chacun des huit sujets que nous avions notés ...

Learn More

MAKING MAGIC

11 Janvier 2021

Démarche nordique, première partie by, Mark Rosewater

Bienvenue pour mon premier article de preview sur Kaldheim. Aujourd’hui et la semaine prochaine, je vais vous expliquer l’histoire de la conception de l’extension et aussi vous montrer ch...

Learn More

Articles

Articles

Making Magic Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All