À tout prix

Posted in Making Magic on 21 Juillet 2014

By Mark Rosewater

Working in R&D since '95, Mark became Magic head designer in '03. His hobbies: spending time with family, writing about Magic in all mediums, and creating short bios.

Bienvenue à la semaine de la convocation Cette semaine, nous allons parler de la mécanique de Ravnica qui refait son apparition dans Magic 2015. Comme je vous ai déjà raconté l'origine de la convocation à deux reprises (ici et ici), je me disais que cette fois-ci, j'allais essayer quelque chose de différent. De temps à autre, j'explique qu'une partie de mon boulot en tant que directeur de conception est d'évaluer quelles sont les pistes de développement restantes dans un thème de conception donné. On me demande souvent comment je m'y prends. Je vais donc aujourd'hui vous expliquer le processus pas-à-pas en m’appuyant pour cela sur l’exemple des mécaniques de réduction de coûts (dont la convocation fait partie).

Débordement | Illustration par Wayne Reynolds

Avant de commencer, je devrais insister sur le fait que presque tout est fait en interne. Ce que je veux dire par là, c'est qu'après avoir travaillé sur Magic depuis presque dix-neuf ans, j'ai appris à prendre en compte tous les différents éléments dont je vais parler aujourd'hui et à les traiter sans devoir les étaler en détail. Pour l'expliquer par contre, je ne vois pas d'autre moyen que de vous le montrer de façon détaillée. N'oubliez pas que ce processus doit prendre en compte toutes les mécaniques, mais je vais faire ma démonstration en utilisant juste un petit bout – les mécaniques de réduction de coût.

«Vérifiez-moi ce prix»

Commençons au début: qu'est-ce qu'une carte de réduction de coût? C'est une carte qui vous permet de baisser son coût de mana. La carte de réduction de coût vous fera faire un peu d'exercices, mais vous allez vous retrouver avec un meilleur effet pour un prix inférieur à celui que vous paieriez d'habitude.

Voici comment cet article va s'y prendre. Je vais examiner méthodiquement quelles latitudes il nous reste et quand je tomberai sur quelque chose que nous avons fait, je le mentionnerai pour vous montrer quel terrain a déjà été couvert. J'espère que ça vous donnera une bonne idée de ce que je dois analyser en permanence.

Je vais faire ma démonstration en utilisant une déconstruction méthodique. Ci-dessous, vous trouverez tous les coûts possibles qu'un joueur peut dépenser pour baisser son coût de mana:

  • Mana alternatif
  • Points de vie
  • Cartes en main
  • Sacrifier des permanents sur le champ de bataille
  • Renvoyer un permanent dans la main de son propriétaire
  • Engager des permanents sur le champ de bataille
  • Cartes dans le cimetière
  • Cartes dans la bibliothèque
  • Dépenser du temps
  • Paiement différé de Mana
  • Futures pioches
  • Étapes/Phases futures
  • Possession de permanents sur le champ de bataille
  • Donner des points de vie à l'adversaire
  • L'adversaire a exécuté certaines actions
  • Une condition est remplie
  • S'intéresser à des choses en présence
  • Divers
  • Combinaisons

Maintenant étudions les un par un.

Mana alternatif

Que trouve-t-on dans cette catégorie: La première catégorie inclut des cartes avec un coût de mana donné, mais qui vous permettent de payer un coût de mana différent, plus avantageux. Le cycle des Annonciateurs de La cinquième aube est un bon exemple pour cette sous-catégorie. Ces cinq cartes vous permettent de payer WUBRG à la place d'un coût plus élevé et limité à une seule couleur. Vous pourriez aussi payer un coût avec plus de mana coloré à la place d'un coût plus élevé avec moins de mana de couleur. Cette catégorie vous permet aussi de payer un coût avec du mana d'un sous-type spécifique, comme par exemple du mana neigeux. L'élément clé est ici que ce coût secondaire est normalement un peu plus difficile à payer que le coût normal, mais il vous permet d'obtenir plus en payant moins.

Pistes de développement pour de futures cartes: La concentration de couleur est un aspect clé du jeu, on pourra donc revenir sur cet aspect de nombreuses fois. Le territoire non exploré ici, c'est l'utilisation d'autres types de mana. Ce n'est pas quelque chose que nous aimons souvent faire, alors bien que ce soit possible, je pense que l'espace est assez limité.

Points de vie

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Ce sont des cartes qui vous permettent de dépenser moins de mana (et parfois même pas de mana du tout) en payant un certain montant en points de vie. Les meilleurs exemples de cartes appartenant à cette catégorie sont celles qui utilisent le mana phyrexian de La Nouvelle Phyrexia. Le mana phyrexian est un mana de couleur qui peut alternativement être payé avec 2 points de vie. Il y a aussi des cartes comme le Dégommage ou le Réveil soudain des Masques de Mercadia, où les points de vie étaient le coût alternatif pour du mana (chaque couleur avait son propre coût alternatif et celui du noir était fixé en points de vie).

Pistes de développement pour de futures cartes: Comme les points de vie sont une ressource-clé du jeu, je présume qu'on va y revenir assez souvent. En ce qui concerne de potentielles pistes de développement pour de futures cartes, il n'en reste pas beaucoup. Si j'étais forcé de trouver de nouveaux concepts, j'explorerais les pertes de points de vie provenant d'autre chose qu'un coût direct, par exemple des blessures.

Cartes en main

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Ce sont des cartes dont vous pouvez baisser le coût du sort en vous défaussant d'une ou plusieurs cartes depuis votre main. Les «pitch spells» d'Alliances étaient les premiers à venir jouer sur ce terrain. Ces sorts vous permettaient d'exiler une carte depuis votre main comme coût alternatif pour jouer la carte. Masques de Mercadia et Souffle Glaciaire ont continué à explorer d'autres effets avec des cartes de lancement. Le cycle de Souffle Glaciaire exigeait l'exil de deux cartes sur des sorts avec de plus gros effets.

Pistes de développement pour de futures cartes: Les « pitch spells » sont dangereux du point de vue du développement, mais sont assez populaires pour qu'on y revienne un jour, j'en suis sûr. Par contre, une part importante de l'espace réservé aux sorts a déjà été explorée. Les Sortisans du bloc Masques de Mercadia ont ajouté la défausse comme coût pour les effets, mais nous n'avons pas encore utilisé un équivalent d'activation pour les « pitch spells » où la défausse d'une carte serait un coût alternatif. Nous n'avons pas non plus vraiment pris en considération les cartes qui vous permettent de baisser le coût de mana en vous défaussant d'une ou plusieurs cartes sans payer pour la totalité du sort. Il reste ici une certaine marge d'exploration, mais elle est également limitée.

Révéler des cartes en main

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Cette catégorie vous demande d'avoir une carte spécifique ou un sous-groupe de cartes en main qu'il vous faudra alors révéler pour réduire le coût du sort. Lorwyn avait un cycle de cinq créatures qui vous demandait de révéler une carte d'un type de créature spécifique. Ce coût est original parce que vous ne sacrifiez rien sauf un petit peu de secret. Le vrai coût est d'avoir la carte demandée en main. Au premier abord cela ne semble pas cher payé, mais cela impose de sévères restrictions à la construction de votre deck si vous voulez jouer le sort pour son coût réduit avec un minimum de régularité.

Pistes de développement pour de futures cartes: À la différence de certaines catégories mentionnées plus haut, celle-ci est grand ouverte. Magic a à peine effleuré la surface de ce type de coût et comme il permet de faire référence à de nombreuses sous-catégories, il offre beaucoup de potentiel pour de futures cartes.

Sacrifier des permanents sur le champ de bataille

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Cette sous-catégorie vous oblige à sacrifier un ou plusieurs permanents afin de réduire le coût de mana. Il peut s'agir de terrains- comme pour la Salve de feu de Visions, de créatures comme pour le Delraich des Masques de Mercadia ou d'artefacts comme pour le Titan de récupération des Éclats d'Alara. Dans les Masques de Mercadia, le coût alternatif pour le rouge était de sacrifier des montagnes.

Pistes de développement pour de futures cartes: Pour commencer, je n'ai pas pu trouver de cartes qui sacrifiaient des enchantements ou des planeswalkers (ce dont je ne m'étais pas rendu compte lors de la conception du bloc Theros). De plus, cette catégorie est très large et n'a pas encore produit de mot clé. Je pense donc qu'on a ici un autre sous-groupe avec beaucoup de potentiel et un bel avenir en matière de conception. Remarquez qu'on a des mécaniques comme le dévorement des Éclats d'Alara qui vous permet de sacrifier des permanents (des créatures dans ce cas) pour rendre un sort plus puissant.

Renvoyer un permanent dans la main de son propriétaire

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Cette catégorie est une version «light» de la précédente. Plutôt que de sacrifier vos permanents pour réduire le coût, vous les renvoyez dans votre main. C'était le coût alternatif du bleu dans Masques de Mercadia et il nous a offert des cartes célèbres comme le Flot soudain et l'Hébétude.

Pistes de développement pour de futures cartes: Bien qu'on ait souvent utilisé le renvoi comme coût supplémentaire obligatoire (Planeshift avait par exemple une capacité sans nom qui le faisait), on n'a pas encore de mécanique où vous auriez le choix d'un coût optionnel, à part les « pitch spells » bleus du bloc Masques de Mercadia, bien sûr. Le renvoi étant un coût moins sévère et qui se combine bien avec de nombreuses autres mécaniques, ce sous-ensemble semble regorger de potentiel.

Engager des permanents sur le champ de bataille

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Nous voici enfin dans la catégorie où se place la convocation. Ce sous-ensemble nécessite l'engagement de permanents plutôt que leur sacrifice ou leur renvoi. Pour la convocation, on engage évidemment des créatures. L'engagement de créatures était aussi un coût alternatif pour le blanc dans Masques de Mercadia.

Pistes de développement pour de futures cartes: La convocation est une mécanique qui offre un grand espace de développement. Je pense donc qu'on ne l'aura certainement pas vu pour la dernière fois dans Magic 2015. Il y a du potentiel pour plein d'autres sorts ainsi que pour des améliorations de la capacité dans le futur. Dans une extension appropriée, je verrais bien aussi la convocation d'artefacts comme un élément important. Il reste bien sûr de la place pour d'autres types de créations, mais la convocation utilise une grande partie de cet espace de conception.

Possession de permanents sur le champ de bataille

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Dans cette catégorie, le coût de mana baisse quand des choses d'un type choisi sont sur le champ de bataille (ou dans d'autres zones). Les joueurs connaissent ce sous-ensemble probablement à travers la mécanique d'affinité. Dans le bloc Mirrodin, il y avait l'affinité pour les artefacts et l'affinité pour les types de terrain de base, mais cette mécanique fonctionne pour tout sous-ensemble de permanents.

Pistes de développement pour de futures cartes: Au bout du compte, l'affinité pour les artefacts s'est révélée trop puissante, mais je pense qu'avec un encadrement approprié lors du développement et une attention minutieuse de l'utilité qu'on veut lui donner, cette mécanique a une tonne de potentiel.

Cartes dans le cimetière

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Cette catégorie a bien une mécanique—on ne l'a juste pas encore utilisée «officiellement». Il s'agit de la fouille et elle vous permet d'exiler des cartes depuis votre cimetière pour réduire le coût de votre sort. Cette mécanique a fait sa première apparition dans trois sorts «déplacés dans le futur» dans Vision de l'avenir, et vous promettait un avenir où la mécanique allait finalement voir le jour. À plusieurs reprises nous avons essayé de l'inclure dans une extension (Innistrad étant l'essai le plus audacieux), mais à chaque fois elle n'y trouvait pas tout à fait sa place. Cette mécanique a aussi été utilisée en tant que coût alternatif, comme par exemple sur la carte Obscurité tourbillonnante de l'extension Aquilon.

Pistes de développement pour de futures cartes: Je pense que c'est plus une histoire de date que de possibilité.

Les cartes dans la bibliothèque

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Cette catégorie est la première qui n'ait pas encore été utilisée. Elle vous fait renoncer à des cartes dans votre bibliothèque (probablement en les exilant) pour payer une partie ou la totalité du coût de mana d'une carte. Le Frappeur à l'arc de Mirrodin a expérimenté avec une capacité activée dans laquelle perdre des cartes de votre bibliothèque était un coût. C’est donc la carte imprimée qui s'approche le plus de cette catégorie.

Pistes de développement pour de futures cartes: Comme nous n'y avons pas encore touché, c'est sûr que ce sous-ensemble a un bel avenir. L'argument le plus important contre la «fouille de bibliothèque» (appelons-la comme ça) est le Frappeur à l'arc, une carte très puissante qui n'était pourtant jamais vraiment populaire.

Temps

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Cette catégorie serait peut-être difficile à décrire si on ne l'avait pas déjà utilisée. Cette mécanique est la suspension et elle vous permettait de lancer vos sorts pour beaucoup mois cher si vous étiez prêt à accepter d'attendre un certain nombre de tours avant que la carte soit lancée.

Pistes de développement pour de futures cartes: La suspension n'avait pas reçu un très bon accueil, ce qui rend délicate une exploration plus poussée de cet espace. Ce que la suspension nous a par contre appris, c'est qu'il y a plus de coûts disponibles dans le jeu qu'on pouvait le penser de premier abord.

Paiement différé de Mana

Que trouve-t-on dans cette catégorie: En s'aventurant plus loin dans ces catégories, il va devenir évident que l'on peut payer toutes sortes de coûts. Ce sous-groupe reçoit les cartes moins chères tout de suite parce il les paie plus tard (normalement au tour suivant). L'exemple le plus connu était le cycle des Pactes de Vision de l'avenir. Chaque carte était gratuite au tour où on la jouait mais si on n'arrivait pas à payer le coût de mana au tour suivant, on perdait la partie.

Pistes de développement pour de futures cartes: Les pactes ont été populaires et puissants, mais ont causé de nombreuses défaites involontaires. Pour moi, cela fleure bon l'espace de conception en attente d'être exploré et peaufiné.

Futures pioches

Que trouve-t-on dans cette catégorie: L'idée derrière cette catégorie est de renoncer à des pioches futures pour réduire le coût de vos sorts. À bien des égards, cette idée est similaire à la défausse d'une carte mais reste faisable même avec une main vide. L'Île sanctuaire de l'édition Alpha démontre comment le fait de renoncer à de futures pioches peut se transformer un moyen pour payer un coût.

Pistes de développement pour de futures cartes: Nous ne l'avons pas encore utilisée, il y a donc clairement un peu de place ici pour imaginer de nouvelles cartes. Il reste deux questions importantes: 1. combien et 2. est-ce que ce serait intéressant dans le jeu? Je pense que la latitude pour imaginer de nouvelles choses avec cela est assez limitée et je me demande vraiment si cela peut être amusant.

Étapes/phases futures

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Comme on parle déjà de renoncer à des choses que nous n'avons pas encore, pourquoi ne pas considérer des étapes, des phases et des tours? Time Vault d'Alpha nous a montré que les futurs tours sont une denrée que nous pouvons dépenser.

Pistes de développement pour de futures cartes: Il y a clairement du potentiel ici, mais il peut également rendre les choses très confuses. C'est le type de coût qui a besoin d'une bonne mise en application.

Donner des points de vie à l'adversaire

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Le coût alternatif du vert de Masques de Mercadia n'était pas de dépenser une ressource mais plutôt de l'accorder à un adversaire – dans ce cas, il s'agissait des points de vie. Cette catégorie ouvre une belle boîte de Pandore, car elle explore non pas un coût à payer mais un coût accordé.

Pistes de développement pour de futures cartes: De prime abord, cela ne semble guère excitant de donner des choses positives à son adversaire, mais avec une bonne conception, je pense qu'il y a clairement un avenir pour des coûts de ce type.

L'adversaire a exécuté certaines actions

Que trouve-t-on dans cette catégorie: C'est une autre catégorie qui ne demande pas de payer un coût, mais plutôt de mettre en place les bonnes conditions. Le meilleur exemple de ce sous-groupe est le sous-type de piège du bloc Zendikar. Ces sorts avaient des coûts de mana spécifiques qui diminuaient (parfois jusqu'à être gratuits) si l'adversaire exécutait certaines actions. Le Piège brisesprit, par exemple, devenait gratuit si l'adversaire lançait au moins trois sorts pendant le tour en cours.

Pistes de développement pour de futures cartes: Cette catégorie offre plein de potentiel car l'adversaire peut faire une pléthore de choses différentes. Ici, la clé est de s'assurer que le sort lancé ait une connexion avec l'action de l'adversaire, comme c'était le cas pour les pièges.

Une condition est remplie

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Cette catégorie est similaire à la précédente dans le sens où elle cherche un événement spécifique, mais elle est plus flexible car il peut s'agir de quelque chose que vous faites de manière proactive. Les deux meilleurs exemples de mécaniques dans cet espace sont la mécanique de miracle d'Avacyn ressuscitée et la mécanique de folie de Tourment. La première vous permet de lancer un sort pour un coût réduit immédiatement après que vous l'ayez pioché, alors que la seconde vous donne une chance de le lancer à coût réduit (sur beaucoup des cartes, mais pas toutes) quand vous vous défaussez de la carte. Le stratagème de cette catégorie est que vous allez souvent essayer de réunir les conditions du déclencheur.

Pistes de développement pour de futures cartes: C'est une autre catégorie qui regorge de potentiel de conception. En fait, je suis sûr qu'il y a de nombreuses mécaniques de la même veine qui ne demandent qu'à être découvertes.

Divers

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Comme les catégories mentionnées ci-dessus ne couvrent pas tout, c'est une catégorie qui regroupe un peu tout le reste. Prenez comme exemple le Don de terrain de Masques de Mercadia: son coût est de montrer à votre adversaire que vous n'avez pas de terrain. Le coût est de ne pas avoir quelque chose. Cela montre bien qu'il y a encore beaucoup de coûts alternatifs à explorer. Comprenez bien que cette catégorie représente également l'idée qu'il y aura à l'avenir des «coûts» à découvrir auxquels nous n'avons même pas encore pensé.

Pistes de développement pour de futures cartes: Encore une qui est très ouverte. Si ne pas avoir quelque chose peut compter comme coût, qui peut savoir ce qu'on va trouver d'autre?

Combinaisons

Que trouve-t-on dans cette catégorie: Cette dernière catégorie n'est pas vraiment une catégorie à part mais plus précisément la fusion de deux ou plusieurs des catégories mentionnées plus haut. Regardez la Force de volonté d'Alliances qui demande aussi bien un paiement en points de vie qu'en cartes. Le Démon de la porte de la mort de Magic 2011 demande un paiement en points de vie et en créatures sacrifiées. N'importe quelle catégorie créée peut être combinée avec une autre catégorie pour faire encore plus de cartes.

Pistes de développement pour de futures cartes: Au fur et à mesure que nous trouvons de nouvelles choses, on pourra toujours les combiner. Il y a donc énormément de potentiel ici.

Dans la même veine

J'espère que la rubrique d'aujourd'hui vous a donné un début d'aperçu de l'exercice qui consiste à déterminer combien d'espace de conception a été utilisé par une mécanique en particulier. Certains domaines vont être beaucoup plus étroits que la réduction de coûts mais pour d'autres, c'est l'inverse. Comme vous pouvez le constater, c'est une partie très complexe de la supervision de la conception de Magic.

Comme toujours, je me réjouis d'entendre vos commentaires sur l'article d'aujourd'hui. N'hésitez pas à me contacter par le biais des médias sociaux (Twitter, Tumblr, Google+ et Instagram).

Venez me rejoindre la semaine prochaine, je vous parlerai du défi de raconter des histoires dans un jeu de cartes à jouer et à collectionner

D'ici-là, je vous souhaite la joie de trouver un ‘boulevard’ plutôt qu’une simple ‘piste’ de développement !


«En route pour le travail n°140—L'ascension des Eldrazi, 5ème partie»

La première baladodiffusion de cette semaine est la cinquième et dernière dans une série de cinq sur la conception de la troisième extension du block Zendikar, L'ascension des Eldrazi.

«En route pour le travail n°141—2001»

Ma deuxième baladodiffusion de cette semaine est un autre chapitre de ma série «20 ans en 20 balaododiffusions». Cette fois-ci je parle de l'année 2001.

Latest Making Magic Articles

MAKING MAGIC

18 Janvier 2021

Démarche nordique, deuxième partie by, Mark Rosewater

La semaine dernière, j’ai commencé à vous raconter l’histoire de la création de Kaldheim. Mon histoire a été structurée de manière à explorer chacun des huit sujets que nous avions notés ...

Learn More

MAKING MAGIC

11 Janvier 2021

Démarche nordique, première partie by, Mark Rosewater

Bienvenue pour mon premier article de preview sur Kaldheim. Aujourd’hui et la semaine prochaine, je vais vous expliquer l’histoire de la conception de l’extension et aussi vous montrer ch...

Learn More

Articles

Articles

Making Magic Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All