Le Cycle alimentaire d'Ezuri

Posted in My Favorite Flavor on 3 Novembre 2015

By Cassie LaBelle

Cassie LaBelle is a freelance writer. When she's not at her keyboard dreaming up stories, you can find her playing with his cats, listening to records, or building yet another Magic deck.

Les méchants vraiment maléfiques ne sont-ils pas géniaux ? Loki est mon personnage favori dans les BD Marvel, le Joker est le morceau de bravoure dans tous les films de Batman où il apparaît, et Scar vole la vedette dans Le Roi lion. Il a aussi la meilleure chanson.

Les méchants de Magic sont géniaux, eux aussi. Ce n’est pas pour en apprendre plus sur la Pêcheuse céleste kor que l’ idée de retourner sur Zendikar m'a enthousiasmé, mais parce que je désirais voir ce que mijotaient les Eldrazi. Seraient-ils toujours aussi terrifiants et étranges que la première fois ? (Oui et oui.)

Le Multivers abrite de nombreux méchants épiques, et la carte preview Commander 2015 de cette semaine nous donne un aperçu de ce qu'un des pires scélérats de Magic a préparé depuis sa dernière apparition. J'ai eu jusqu'ici quelques chouettes cartes de preview, mais celle-ci est la première à m'avoir fait crier « QUOI !? » et bondir de mon fauteuil, médusé.

Mesdames et messieurs, les Phyrexians ont pris Ezuri.

Dites-moi que ce n'est pas vrai ! D'après le Cycle alimentaire d'Ezuri, l'un des plus grands héros de Mirrodin a été parachevé et est désormais entièrement phyrexian. C'est une annonce très importante, mais elle ne devrait pas totalement stupéfier ceux qui ont bien fait attention à l'histoire vers la fin du bloc Les cicatrices de Mirrodin .

Voici ce qui s'est passé : si l'on en croit The Quest for Karn, Ezuri était un bandit avant le début de l'invasion phyrexiane, et il figurait parmi les premiers Mirrans à avoir compris ce qui arrivait à leur plan. Abandonnant toute activité criminelle, Ezuri a unifié les elfes viridians et les Sylvoks humains de la Filandre. Il a établi des refuges sûrs pour son peuple et organisé la résistance contre les Phyrexians. Nous parlons ici de l'Ezuri immortalisé sur la carte Ezuri, chef renégat.

Le temps qu'Elspeth, Koth et Venser arrivent, toutefois, quelque chose en Ezuri avait changé. Au lieu d'aider les Planeswalkers à trouver Karn, Ezuri a tenté d'entraver leurs efforts. Le mouvement de résistance d'Ezuri en avait fait l'un des êtres les plus puissants et les plus influents sur Mirrodin, et l'elfe s'est retrouvé réticent à l'idée d'abandonner ce statut. Quand les Planeswalkers sont arrivés au campement d'Ezuri avec Melira, une Sylvoke capable de soigner la phyrésie et de protéger contre l'huile phyrexiane, le renégat a tenté de les contrôler, elle et ses remèdes, afin de consolider son pouvoir.

Selon Kelly Digges dans Uncharted Realms, Melira et les Planeswalkers ont quitté le campement d'Ezuri avant qu’il soit inoculé contre l’infection phyrexiane. Il a finalement été capturé et parachevé par la Machine à progrès, la faction de Phyrexians bleue de Jin-Gitaxias. Ils l'ont transformé en monstruosité phyrexiane. Il travaille pour eux, maintenant.

Marée inexorable | Illustration par Dave Kendall

Ce qui est particulièrement intéressant avec cette dernière partie, c'est qu'elle oppose Ezuri à Glissa, la chef actuelle de la Filandre sous la direction praetorienne de Vorinclex, et aux Phyrexians verts qui se font appeler l'Essaim féroce. À l'instar des créatures vertes sur d'autres plans, l'Essaim féroce se considère comme un intendant de la forêt. Dans leur monde déformé, cependant, cela signifie permettre à des créatures plus méchantes et plus puissantes d'évoluer selon un processus de « sélection naturelle » brutal et savamment entretenu.

La Machine à progrès, elle, considère qu'évoluer ainsi est inefficace et naïf. Jin-Gitaxias pense que l'on ne peut créer une Phyrexia parfaite que par la discipline et l'expérimentation. Cela explique peut-être pourquoi Ezuri ressemble tant à une machine en ce moment.

Ainsi, deux elfes de la Filandre—tous deux autrefois héros de Mirrodin—se retrouvent parachevés et incorporés dans les camps opposés d'une lutte de pouvoir phyrexiane.

Fichtre—ça fait beaucoup d'informations à digérer, et nous n'en sommes même pas au texte de la carte !

Basé sur ce que le Cycle alimentaire d'Ezuri est capable de faire, la Machine à progrès semble marquer un point. Il faudra générer huit manas avant de pouvoir lancer ce sort, mais je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de cartes dans Magic capables de produire autant de jetons.

En outre, le Cycle alimentaire d'Ezuri respire l'efficacité phyrexiane pure. La nature produit des bêtes 3/3 ? Alors les Phyrexians produiront des bêtes 4/4. Vous avez dix-huit créatures sur le champ de bataille ? Alors les Phyrexians aussi. Vous voulez vous opposer à Phyrexia ? Alors chacun de vos soldats devra combattre chacune de nos bêtes.

Ezuri se moque que certaines de ses bêtes engagent des combats qu'elles ne peuvent pas gagner. Les bêtes sont remplaçables, après tout, et tous ceux qui s'opposent à Phyrexia se feront assimiler d'une façon ou d'une autre.

Ceux qui refusent de se soumettre seront dévorés.

Est-il correct de mettre Ezuri, chef renégat dans le même deck que le Cycle alimentaire d'Ezuri ? Bien sûr, si cela vous dit, mais assurez-vous de l'entourer de ses nouveaux frères plutôt que de ses anciens alliés. La Brigade d'Ezuri n'existe plus. Les luisants font partie de la Machine à progrès, cela dit. Ils sont donc une cible légitime. On dirait bien que mettre Ezuri dans un deck avec un assortiment complet d'Elfes luisants met ses talents actuels en valeur.

C'est peut-être la voix exaspérante de Jin-Gitaxias qui me le souffle, mais je ne vais pas mettre le vieil Ezuri dans mon nouveau deck Cycle alimentaire. Ezuri est phyrexian, maintenant, et l'imperfection n'a tout simplement pas sa place sur la Nouvelle Phyrexia. Heureusement pour nous, la version parachevée d'Ezuri sort également dans Commander 2015. Je vais jouer le nouvel Eruzi en même temps que le Cycle alimentaire d'Ezuri et quelques cartes de la Machine à progrès essentielles—Conscience corrompue, Marée inexorableet, bien sûr, Jin-Gitaxias, augure du Noyau. Ensemble, nous écraserons le dernier des Mirrans et nous reconstruirons le monde parfait de Yaugzebul.

À la prochaine, et que tous vos méchants préférés reviennent en force de façon aussi épique.

Chas Andres

Latest My Favorite Flavor Articles

MY FAVORITE FLAVOR

29 Décembre 2015

Ruines d'Oran-Rief by, Cassie LaBelle

La région intérieure de Tazeem abritait autrefois Oran-Rief, une vaste forêt de récifs rocheux. Imaginez-vous un récif de corail, fragile et épineux, mais constitué de roches qui s'élève...

Learn More

MY FAVORITE FLAVOR

8 Septembre 2015

Abomination étouffante by, Cassie LaBelle

La première fois que j’ai fait face au Lige de la fosse d’Eric, il me semblait que c’était la créature la plus puissante jamais publiée. Une force de 7 ! Une endurance de 7 ! Le vol ! Le ...

Learn More

Articles

Articles

My Favorite Flavor Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All