Le Dieu-Sauterelle

Posted in Card Preview on 20 Juin 2017

By Ken Nagle

Ken Nagle was a finalist in the first Great Designer Search and joined Wizards of the Coast as a design intern. He has since gone on to work on twelve Magic expansions, including four of which he led, as well as leading the design of Archenemy and the first Commander decks.

Saluons tous le retour du Dieu-Pharaon, Nicol Bolas ! Puissions-nous tous être jugés dignes d'être sacrifiés.

Je faisais partie à la fois de l'équipe de création et de l'équipe de développement de L'Âge de la Destruction. En tant que membre d'équipe « transféré » j'avais la responsabilité supplémentaire de m'assurer qu'au sein de l'équipe de développement dirigée par Ian Duke nous restions fidèles à la vision de l'équipe de création dirigée par Shawn Main. Comme je faisais partie des deux équipes, mes idées (dont ma carte de preview) sont profondément ancrées dans cette expérience, tout en accumulant plus de connaissances en Limité L'Âge de la Destruction que n'importe quel autre être vivant (pour le moment !).

Tout ce qui vit doit mourir

Nous voulions que l'entrée en scène de L'Âge de la Destruction et de Nicol Bolas reflète une atmosphère sensiblement plus sombre que l'ambiance lumineuse et dorée d'Amonkhet avec ses monuments et le Luxa. Un de ces reflets devait s'apercevoir dans l'approche plus inquiétante des dieux.

Mark Rosewater a écrit au sujet de la géométrie de la « lignée des dieux » dans sa preview de Hazoret la Fervente.. En deux mots, l'histoire commence avec le fait que Magic voulait sa propre interprétation de la mythologie grecque. Fondamentalement, la mythologie essaye d'expliquer les grandes questions que les humains se posent sur le monde — des questions du style « comment sommes-nous arrivés ici » et « pourquoi les choses se passent-elles ainsi ». Nous voulions avoir ce type de dieux — tout un panthéon — pour couvrir ces nombreuses questions, afin qu'il y ait un dieu spécifique qui réponde à vos prières en ce qui concerne la nourriture, soigner les maladies ou quoi que ce soit d'autre. C'est ainsi que les premières cartes Magic de type de créature « dieu » ont vu le jour — un cycle monochrome mythique dans Theros :

  • Héliode, dieu du Soleil
  • Thassa, déesse de la Mer
  • Érébos, dieu des Morts
  • Purphoros, dieu des Forges
  • Nyléa, déesse de la Chasse

La mythologie égyptienne exigeait elle aussi des dieux. Moins pour l'adoration et répondre aux prières que pour motiver les citoyens à démontrer leur mérite. D'un point de vue mécanique, nous sommes restés proches de Theros quand nous avons créé les cinq dieux monochromes d'Amonkhet :

  • Oketra la Loyale
  • Kefnet le Clairvoyant
  • Bontu la Glorifiée
  • Hazoret la Fervente
  • Rhonas l'Indomptable

Nous avons ajouté aux dieux de Theros dix dieux « mineurs » bicolores dans Créations divines et Incursion dans Nyx :

  • Éphara, déesse de la Polis
  • Phénax, dieu de la Fourberie
  • Mogis, dieu du Massacre
  • Xénagos, dieu de la Débauche
  • Karametra, déesse des Moissons

  • Athréos, dieu du Passage
  • Kéranos, dieu des Tempêtes
  • Pharika, déesse de l'Affliction
  • Iroas, dieu de la Victoire
  • Kruphix, dieu des Horizons

C'est alors que l'histoire change son cours. Il y a ici plein de cartes et de personnages intrigants qui racontent une histoire épique tout en offrant un parfait lancement au type de créature « dieu ». On retrouve une partie de Zeus dans Kéranos, d'Athéna dans Éphara et ainsi de suite. Cependant, nous avons trouvé que quinze dieux c'était un peu trop. Ce sont des cartes dirigistes qui ont comme thème des créatures indestructibles. Il s'est avéré problématique de créer en si grand nombre des cartes qui soient « globalement amusantes » tout en ne quittant quasiment jamais le champ de bataille, alors qu'on attend de chacune d'elles qu'elle offre l'impact d'une carte rare mythique.

Nous avons décidé de nous épargner quelques soucis et de nous éloigner un peu plus du précédent pour ce qui viendrait après les dieux monochromes d'Amonkhet. De plus, L'Âge de la Destruction est la seule autre extension du bloc, et nous ne disposions donc que de la moitié de la place par rapport à celle disponible dans Créations divines et Incursion dans Nyx. À la place des dix dieux supplémentaires, nous avons convenu que nous n'allions en faire que trois — les « Dieux de la Destruction » aux couleurs de Grixis (plus précisément bleu-noir, noir-rouge et bleu-rouge). Nous trouvions que cela véhiculait davantage la dominance absolue de Nicol Bolas sur le plan. Chacun de ces dieux est responsable de son « Âge » de la destruction personnel dans le plan ultime que Bolas a prévu pour Amonkhet. Aujourd'hui, je vais vous présenter l'un d'entre eux.

Abandonner l'étreinte de l'enveloppe corporelle

Tous les monuments resplendissants, la récolte abondante et la nature luxuriante sur Amonkhet sont protégés par une barrière appelée l'Hekma.

Au delà de l'Hekma, il y a un vaste désert brûlant infesté de zombies et d'autres horreurs repoussantes.

  • Berceau des maudits
  • Fossoyeur
  • Horreur des terres brisées
  • Enjambeur sinistre

Il n'y a que l'Hekma pour tenir les zombies et les tempêtes de sable à distance. L'un des « Âges » de Destruction — L'Âge de la Promesse — désigne le moment où le dieu bleu-rouge détruit la barrière de l'Hekma et permet ainsi au sable, au soleil et aux morts-vivants de submerger la civilisation. Je vous présente Le Dieu-Sauterelle :

Cliquez ici pour la révélation


Le Dieu-Sauterelle n'est qu'un des trois nouveaux dieux de L'Âge de la Destruction (sans compter Nicol Bolas, le Dieu-Pharaon lui-même). Il existe de nombreuses différences entre d'un côté ces trois nouveaux Dieux, et de l'autre, ceux monochromes d'Amonkhet. Voici un tableau comparatif :

Amonkhet Cinq dieux monochromes L'Âge de la Destruction Trois dieux grixis
Indestructible Renvoyée dans votre main quand elle meurt
Restriction ne peut pas attaquer ou bloquer Pas de restriction
Activation qui peut contourner la restriction Activation qui peut se déclencher elle-même
Trois ou quatre manas Cinq ou six manas

Voici quelques détails sur les raisons pour lesquelles nous avons créé ces différences.

Nous ne voulions pas répéter inlassablement ce que nous faisons. Nous avons prévu de faire d'autres dieux dans l'avenir, et trop de points alignés dans la même direction vont forcément créer des attentes, nous empêchant ensuite de pouvoir nous éloigner véritablement de cette ligne sans froisser les joueurs. Nous avons délibérément bougé un peu la ligne des dieux.

Les dieux sont supposés être immortels, mais il n'est pas très amusant de jouer tout le temps contre quelque chose d'indestructible. C'est parfait pour faire des menaces persistantes dont le lancement est coûteux en ressources (comme le Chef de clan aux sabots de pierre) ou encore pour des cartes qui mettent un certain temps à se rentabiliser (Réacteur de sombracier). La combinaison de l'indestructible avec des coûts de mana relativement bas de Rhonas et Kefnet, qui persistent tôt (et souvent) sur le champ de bataille, nous oblige à changer les sorts d'anti-créature pour que l'indestructible soit moins important, ce qui va à l'encontre de la raison initiale de leur donner l'indestructible.

Les dieux grixis ne se préoccupent pas de la vénération des citoyens, des jugements de mérites, des aspirations ou encore du bien commun. Ils ne s'intéressent qu'à la destruction du plan pour la grande cause de Bolas. Ils peuvent attaquer et bloquer en toute impunité. Pour cela nous les avons fait grimper un peu sur la courbe de mana afin qu'ils puissent avoir un impact suffisant pour qu'ils aient à eux seuls le potentiel de prendre le contrôle d'une partie de Magic. De plus, la clause « renvoyée dans votre main quand elle meurt » ne serait pas perçue comme un sursis si ces dieux étaient aussi faciles à lancer que les dieux monochromes. Nous voulions davantage de va-et-vient dans le déroulement du jeu que ce qu'offrent les indestructibles.

Plus spécifiquement, Le Dieu-Sauterelle invoque une nuée de sauterelles parce que cette idée colle à l'histoire. Les jetons ont le vol et la célérité car ils sont à la fois bleu et rouge. Il y a un déclenchement par la pioche car j'ai remarqué à l'époque que la Tutelle du sphinx était populaire en Standard alors que Niv-Mizzet, le Cérébropyre avait toujours été populaire en Commander. Le bleu et le rouge ont tous deux accès à des effets de pillage et c'est donc devenu l'activation (sans vous cacher que ça fait également un Insecte !). Et pour conclure, le dieu lui-même vole car c'est une sauterelle. Nous nous sommes mis d'accord sur un coût d'activation de 4UR et sur 4/4 après avoir remporté des victoires à répétition avec lui en Limité quand il avait des valeurs plus élevées — il a décidément un effet mythique et divin sur le jeu !

Si vous pensez au Standard, une de ses multiples combos inclut la création d'un Insecte à chaque fois que vous recyclez une carte.

Si vous construisez un nouveau deck Commander, je voudrais juste mentionner que vous gagnez deux insectes à chaque fois que vous utilisez le Pincecrâne sur un insecte.

Et pour conclure, des joueurs malins auront peut-être remarqué que Le Dieu-Sauterelle n'est en réalité pas capable de détruire une Protection de l'Hekma sur le champ de bataille comme le sous-entend l'histoire. En fait, la Protection de l'Hekma est particulièrement efficace pour arrêter Le Dieu-Sauterelle et toutes les blessures causées par les Insectes ! Nous avons brièvement évoqué quelques idées, mais le bleu et le rouge peuvent au mieux « renvoyer le permanent non-terrain ciblé dans la main de son propriétaire » ou encore faire une version verbeuse de la Distorsion chaotique (qui ne tenait pas dans l'encadré de texte de règles). Nous avons finalement choisi cette version créatrice de sauterelles et nous espérons que vous l'apprécierez malgré son léger décalage d'ambiance.

Comme pour les âmes parties en paix

C'est tout pour aujourd'hui. Maintenant que la barrière protectrice est brisée, assurez-vous de mettre de la crème solaire FPS 30 ainsi que des vêtements protecteurs pour vous prévenir des coups de soleil et garder les Zombies à distance lors de votre avant-première les 8 et 9 juillet — servez-vous du Wizards.com store locator pour en dénicher une près de chez vous.

Latest Card Preview Articles

CARD PREVIEW

22 Juillet 2019

Brawl : Une nouvelle ère by, Gavin Verhey

Samedi à la SDCC, Mark Rosewater a présenté les nombreux changements qui auront lieu avec l'édition Throne of Eldraine. Des Boosters Collector ! Des cadres ornés ! Un tout nouveau planesw...

Learn More

CARD PREVIEW

28 Juin 2017

Éternité by, Quinn Murphy

À l'aube du Quatrième Âge apparurent les Éternels. « Servir en tant qu'Éternel est l'au-delà promis aux valeureux. » Mais qu'est-ce qu'un Éternel ? Qui les considère comme valeureux ? R...

Learn More

Articles

Articles

Card Preview Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All

Nous utilisons des Cookies sur ce site pour personnaliser le contenu et les publicités, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser le trafic web. En cliquant sur OUI, vous acceptez nos Cookies. (Learn more about cookies)

No, I want to find out more