Et ils vinrent par

Posted in Feature on 20 Janvier 2003

By Rei Nakazawa

Phage et Akroma sont enfin prêtes à en découdre et ceci ne peut signifier que du bonheur pour les joueurs de Magic qui aiment les créatures. L’extension Légions n’est qu’une immense armée, composée de Soldats, mais aussi de Sorciers, de Gobelins. Il ne manque que le raton laveur. Mais derrière ces faits se trament des événements qui vont affecter tout le continent d’Otaria. Et c’est pour cela que je vous écris ce texte : vous expliquer en quoi l’histoire et les cartes sont parfois liées.


Dans Légions, toutes les espèces subissent d’importants changements, comme on peut le voir sur la carte Dévoués d’Akroma.

Otaria a une influence énorme sur les cartes, bien plus que dans n’importe quelle extension récente. L’équipe créative de Magic a essayé de séparer les cartes de l’histoire en général, en dehors de deux ou trois grands traits. Cependant, nous voulons donner aux joueurs l’impression que les cartes sont plus que des cartes, et qu’elles vous emmènent dans un monde lointain. Ceci se reflète dans les dessins, les couleurs, les créatures, mais maintenant également dans les capacités. Vous allez vite comprendre où je veux en venir.

Que se passe t-il dans Légions ?

Légions marque le début d’événements importants sur Otaria. Kamahl et Ixidor, les deux protagonistes importants de Carnage, se sont chacun cachés du monde. Ixidor est encore emprisonné dans la prison qu’il avait lui même conçu et Kamahl veut faire la paix avec lui même. Fidèle à sa nouvelle vocation de druide, il est parti méditer dans la forêt krosienne. Ceci laisse donc le champ de bataille à Phage et Akroma. Alors qu’Akroma utilise son influence angélique pour recruter les elfes de Brinbois et l’Ordre du Sud, Phage accentue la sauvagerie des combats d’arène avec l’aide de Nattes qui n’a pas péri comme on aurait pu le penser. Très bientôt, les tensions vont se transformer en bain de sang dans une bataille que même Kamahl aura du mal à ignorer.


Les Slivoides sont de retour comme on peut le voir avec le Slivoide astral

Mais ce n’est pas tout. Pour ajouter au chaos ambiant, le projet Jusant a créé quelque chose qu’il ne peut plus contrôler. Un de ses membres a ramené les restes d’une créatures d’Urborg, une créature qui ne vient pas de Dominaria. Pour tenter d’en savoir plus, les sorciers du projet Jusant ont fait revivre la créature, mais en la croisant génétiquement avec d’autres créatures. Et cette créature était un slivoïde. Depuis que leur reine est morte, les Slivoïdes sont devenus impossibles à contrôler. Se reproduisant, ils ont pris le contrôle de l’île où se cachait le projet Jusant. Et il ne faudra que peu de temps avant qu’ils aillent jeter leur dévolu sur le continent (un bravo à ceux qui auraient pu deviner tout cela en lisant les textes d’ambiance des cartes comme Reproducteur du projet Jusant ou Graxiplon).

Et il ne reste plus qu’une pièce à cette histoire : le Mirari. Depuis son arrivée dans la forêt krosienne, il repointe le bout de son nez. Depuis les événements décrits dans Jugement, il ne fait que puiser du mana vert à vitesse grand V. Le résultat est simple : la mutation à tout va. Les formes de vie sur Otaria se transforment, comme les elfes en dryades. Les sorciers deviennent immatériels, comme la magie peut l’être. Les bêtes deviennent encore plus grosses et plus effrayantes. Les zombies sont encore plus repoussants et dégénérés. En regardant les dessins des cartes, vous verrez à quel point Otaria change. On voit donc le retour d’un type de créature, le Mutant. Et soyez certains que cela ne va pas aller en diminuant.

Les filles de Légions


Phage et Akroma mettent le feu aux Légions

Penchons nous également sur la nouvelle reine de beauté de l’extension, Akroma. Akroma, Ange de la Vengeance a la palme du nombre de capacités dans son texte. Elle est puissante, peut attaquer quand elle arrive en jeu, a une protection envers plein de choses et peut même être encore là pour défendre. Ixidor s’est surpassé. Elle sera donc la bienvenue dans de nombreux decks construits. En Limité, elle sera synonyme de victoire.

Et Phage dans tout ça. Comment peut elle résister à une telle force ? Ses capacités dans le roman se reflètent parfaitement sur la carte. Vous vous souvenez de Sprotch ? Phage annihile ce qu’elle touche, les créatures… mais aussi les joueurs. On est loin du temps où elle s’appellait Jeska non ?

Et ensuite ?

Quelle tournure vont prendre les événements ? Kamahl et Ixidor interviendront-ils? Quelles mutants vont être lachés dans la nature ? Pour en savoir plus, il va falloir attendre le Fléau. Et en attendant, mêlez vous au chaos !

Envoyez vos questions et commentaires à custserv-fr@hasbro.co.uk.

Latest Feature Articles

FEATURE

23 Mai 2022

Mécaniques de jeu de Commander Légendes : la bataille de la Porte de Baldur by, Jess Dunks

Les aventures populaires de Dungeons & Dragons sont de retour dans Magic avec Commander Légendes : la bataille de la Porte de Baldur. Cette extension vous invite dans l'un des environ...

Learn More

FEATURE

17 Mai 2022

Collectionner Commander Légendes : la bataille de la Porte de Baldur by, Max McCall

Note de l'éditeur⁣ : nous tenons à préciser que la carte Sans visage n'est pas disponible en version super Premium ou Premium traditionnelle. Commander Légendes : la bataille de la Porte...

Learn More

Articles

Articles

Feature Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All