Combattre le futur

Posted in Latest Developments on 12 Décembre 2014

By Sam Stoddard

Sam Stoddard came to Wizards of the Coast as an intern in May 2012. He is currently a game designer working on final design and development for Magic: The Gathering.

Pendant que nous continuons d'examiner les résultats du Championnat du monde de Magic, je voulais vous montrer comment le service de développement essaie de déterminer ce qui est bon ou non pour l'avenir de Magic, et comment nous nous assurons que le jeu soit amusant pour tout le monde.

Le monde intérieur face au monde extérieur

Les gens se font l'idée que le développement passe des mois à peaufiner la force et l'endurance de quelques cartes, ou à ajuster un coût de lancement ici et là. Mais en fait, nous travaillons à un rythme plus rapide. Pendant l'un de mes premiers jours au service R&D de Magic, j'avais fait l'étonnante expérience de construire des decks de test pour la FFL uniquement pour les voir disparaître en moins d'une journée. Certes, cela se passait pendant les premiers jours de passage d'une extension à la FFL, alors nous nous attendons toujours à ce qu'il y ait des choses qui ne fonctionnent pas, mais les grands changements continuent jusqu'à la livraison finale de l'extension.

Imaginez que vous êtes sur le Pro Tour et que vous testez pour le Pro Tour Les Khans de Tarkir. Votre groupe de test a construit une poignée de ce que vous pensez être les meilleurs decks, en identifiant Abzan, Jeskaï et Monstres RG comme étant au top. Vous êtes sur le point de choisir votre deck final quand vous recevez un message de Wizards of the Coast.

Mise à jour Les Khans de Tarkir :

1. Rhinocéros de siège est désormais une 3/4 WBG

2. Lamepoing sauvage coûte maintenant 1G pour être boosté

3. Reine Sidisi fait maintenant un zombie par créature meulée

4. Héritier des terres sauvages gagne maintenant +2/+2 pour la férocité

5. Chevaucheur de mante est désormais une 3/2

Cela risque de modifier un peu vos tests. D'un seul coup, les decks que vous aviez identifiés comme les plus forts subissent une baisse de puissance. D'autres que vous ne pensiez pas si bons prennent du poil de la bête. Mais plus important, tous vos decks doivent être mis à jour. À quelques jours du Pro Tour, vous devez déterminer ce que vous pouvez sauver dans votre sélection, ce qu'il ne faut pas garder et si ces changements font intervenir de nouveaux decks dans l'équation.

En gros, c'est ce qui arrive chaque semaine dans la Future Future League. Les choses évoluent rapidement, généralement pas tant pour les cartes les plus importantes du format Construit que pour d'autres. Nous trouvons certaines cartes divertissantes et nous essayons de les ajuster pour les rendre encore plus amusantes, tout en maintenant l'équilibre du format Construit. Nous devons régulièrement refaire nos decks, ainsi qu'en construire de nouveaux pour tester des cartes qui n'étaient pas suffisamment puissantes auparavant et qui ont été boostées. En fin de compte, nous ne testons jamais la version finale du format Standard parce que, par exemple, nous changions des cartes de l'extension Les Khans de Tarkir quand Destin reforgé était l'extension la plus récente dans la Future Future League.

Réagir aux résultats du monde réel

Cette partie est difficile pour nous et elle le deviendra encore plus quand nous entrerons dans un monde à deux rotations par an. Pour répondre aux besoins d'emballage, d'impression, de traduction, de codage pour Magic Online, etc., nous commençons à développer nos extensions environ deux ans à l'avance, et nous terminons des mois avant leur sortie. J'ai vu beaucoup de gens qui s'imaginaient qu'on aurait une réponse à l'Ascendance jeskaï dans Destin reforgé, mais on aurait pu le faire uniquement si nous avions découvert que la carte était trop puissante entre la fin du développement de Khan et celle du développement de Destin reforgé. Malheureusement ça n'a pas été le cas. C'est une carte qui a été modifiée tard dans le processus, et bien que nous avions quelques inquiétudes, nous n'avions pas eu le temps de vraiment la tester en Standard.

Bon, je ne pense pas que l'Ascendance jeskaï va ruiner le Standard, bien qu'il y a encore le temps que cela arrive. Le fait est que nous construisons nos environnements en Standard pour être assez robustes afin de pouvoir supporter quelques cartes qui sont plus fortes et beaucoup qui sont plus faibles qu'on le pensait. Notre objectif est de nous assurer que nous ne pouvons pas résoudre le Standard durant le temps très limité qui nous est imparti pour jouer avec les cartes, et cela veut dire que nous raterons quelques détails ici et là. Nous devons nous assurer de ne pas nous retrouver dans une situation où l'un de ces détails non remarqués est si puissant qu'il empêche d'autres decks d'êtres joués.

En interne, nous pensions que les cinq clans apparaîtraient en Standard, mais nous n'étions pas sûrs de savoir quels decks seraient les meilleurs. À mesure que nous approchons de la finalisation des extensions, nous utilisons l'information dont nous disposons sur les cartes et les decks qui dominent l'environnement, nous diminuons la puissance des cartes qui rendraient certaines factions trop puissantes, et nous boostons un peu les decks qui aideront les couleurs qui ne sont pas autant jouées. Nous ne pouvons pas réagir au quart de tour, mais nous pouvons essayer de placer quelques petites choses dans l'environnement pour maintenir son intérêt dans les mois à venir.

Mettre en place des réponses

Il y a une ligne à ne pas franchir entre « s'assurer que ça ne soit pas trop puissant » et « s'assurer que ça ne soit pas suffisamment bon ». Si vous revenez à la période précédant la sortie du bloc Theros, nous n'avions pas utilisé de sorts haineux envers les enchantements pendant le bloc Retour sur Ravnica et nous avions attendu Incursion dans Nyx pour publier le Théobole, de façon à ce que les dieux soient assez puissants pour être joués en Standard. Nous jouons beaucoup en Standard, mais pas assez pour tout savoir, et par conséquent, nous tentons de garantir qu'il existe des cartes de réserve capables de gérer toutes les situations qu'on pourrait imaginer. Je pense que peu de joueurs auraient été ravis de mettre Sombrer dans l'antiquité dans leurs decks Dévotion verts quand Theros était sorti si les dieux avaient été trop puissants, mais ils auraient été heureux qu'il existe quelque chose. Ce que nous tentons de retirer du Standard, ce sont ces éléments qui sont non seulement très puissants contre nos nouvelles cartes, mais aussi de puissantes stratégies de deck principal qui empêcheraient ces nouveaux decks d'apparaître dans l'environnement. Il est très important d'avoir quelque chose de nouveau à jouer, et donner à ces stratégies un peu d'espace pour respirer nous permet de faire ça sans devoir augmenter la puissance du jeu pour le garder intéressant.

Le plus gros risque encouru est une carte qui annule complètement ce que la création avait prévu pour l'année suivante et qui fasse partie des cartes principales en Standard. Par exemple, si nous avions l'intention de faire un bloc contenant une tonne de créatures Illusion, nous devrions nous assurer qu'il n'y ait pas de créatures en liberté dans le format Standard qui pourraient cibler d'autres créatures gratuitement, surtout s’ils pouvaient le répéter, même si ces créatures avaient l’air plutôt faibles. Nous allons faire des erreurs, et si nous devons annoncer un bloc rempli de mécaniques qui ne vont avoir aucun impact sur le Standard parce qu'elles sont facilement vaincues par des decks existants, alors personne ne va s'éclater.

Pour revenir sur des exemples, on avait discuté de faire baisser l'Expulsion impitoyable à cinq manas, mais nous avons décidé de ne pas le faire parce que l'effet serait non seulement puissant contre les dieux, mais aussi contre tous les enchantements. Nous pensions que la carte était plus faible que le Verdict suprême, même à cinq manas, mais nous ne voulions pas courir le risque qu'elle soit trop faible et qu'elle ne soit pas utilisée dans un deck principal, et que d'un seul coup tout le bloc qu'on développait « sur les enchantements » se retrouve dans un environnement qui soit trop hostile, et qu'on soit obligé de s'éloigner de la conception de base du bloc pour qu'il continue d'être fun en Standard. La leçon à en tirer, c'est qu'aucune carte ne vaut la peine de mettre en péril toute une année de Standard.

Et l'avenir ?

C'est tout pour 2014. Nous avons vu beaucoup de choses : des dieux aux terrains de récupération, en passant par Conspiracy et un nouveau format de draft. Malgré ça, je peux vous dire que je suis encore plus excité par tout ce que vous allez bientôt découvrir, et je crois que 2015 sera une nouvelle bonne cuvée pour Magic. Nous vous avons concocté des choses étonnantes, et il y a quelques articles d'avant-première que je suis impatient de vous voir découvrir.

Pendant les deux semaines à venir, nous aurons quelques articles « best of » qui vous permettront de patienter jusqu'au retour de nouveau contenu. Je reviendrai dès le Nouvel An pour vous présenter du contenu Destin reforgé en exclusivité ! Ce sera particulièrement excitant de vous souhaiter la bonne année avec de fantastiques surprises de voyage temporel.

Bonjour chez vous,

Sam (@samstod)

Latest Latest Developments Articles

LATEST DEVELOPMENTS

29 Avril 2016

Jours du futur futur : Ténèbres sur Innistrad by, Sam Stoddard

Bonjour et bienvenue pour une nouvelle édition des Jours du futur futur, la rubrique de Latest Developments où je vous présente certaines des listes de deck de la FFL utilisées pour l'ext...

Learn More

LATEST DEVELOPMENTS

22 Avril 2016

FAQ FFL by, Sam Stoddard

À peu près une fois par extension, j'aime vous montrer certaines de nos listes de deck de la Future Future League pour cette extension précisément, ce qui génère souvent de nombreuses que...

Learn More

Articles

Articles

Latest Developments Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All