Drafter Kaladesh

Posted in Les Français parlent aux Français on 25 Octobre 2016

By Tolki - Gary Mialaret

Gary Mialaret alias « Tolki » est Youtuber et commentateur de Magic, SC2 et LoL.

Le limité Kaladesh est un vrai plaisir à jouer, mais il est assez complexe à drafter. Aujourd’hui, nous allons donc faire une plongée en profondeur dans le format, couleur par couleur.

DRAFTER KALADESH

Grâce au Pro Tour, nous avons une bonne idée des meilleurs decks du format. En particulier, nous avons la répartition par couleur des decks qui ont fait 3-0 le premier jour : http://magic.wizards.com/en/events/coverage/ptkld/pro-tour-kaladesh-3-0-drafters-2016-10-14.

On voit un motif très clair se dessiner : le vert est surpuissant en prenant 4 places dans le top 5. Toutes les combinaisons à base verte sont jouables, et peuvent même souvent jouer quelques cartes d’une 3ème couleur grâce à Harmonie avec l'Éther et Vagabonde sauvage. Les deux autres couleurs les plus puissantes sont le noir et blanc, et elles se marient particulièrement bien ensemble. Enfin, bleu et rouge ferment la marche, et sont plus souvent des couleurs de soutien que des couleurs principales.

Étudions donc chaque couleur !

Vert : la force du vert vient de ses communes très puissantes. Bénéficiant de créatures fortes à chaque point de la courbe de mana, un deck vert peut aisément gagner une partie avec seulement des cartes communes : Harmonie avec l'Éther, Entailleuse de graine de Kujar, Rhinocéros prospère, Cavalier de Peema et enfin Chasse aux plus faibles est une sortie très difficile à battre.

Mais la plus grande force du vert, c’est de bien se combiner avec les quatre autres couleurs. Si vous commencez votre draft par des cartes vertes, vous êtes sûr que tous vos choix de seconde couleur seront bons. Chaque archétype vert a une stratégie légèrement différente, mais ils sont tous soutenus par les créatures vertes surpuissantes.

Blanc : Blanc a pour sa part dans les communes un sort anti-créatures très puissant avec Révocation des privilèges et quelques bonnes créatures avec Fabrication telles Pionnière à hélices ou Artisan de la Manche étincelante.

Cependant, le thème majeur de blanc ne se marie pas de façon égale avec toutes les couleurs. Les meilleurs decks blancs sont ceux qui ont pour but de créer un grand nombre de jetons de créatures suivi de Charge inspirée ou de véhicules (auquel cas avoir des jetons permet d’activer le véhicule de façon plus régulière). En particulier, blanc-noir utilise Manœuvre acrobatique avec les créatures Fabrication pour créer de nombreux jetons et faire durer la partie jusqu’à avoir son “combo”. Au final, blanc est très fort, mais il vous force presque à drafter noir ou vert en seconde couleur.

Noir : le souci du noir, c’est qu’il a des plans assez différents suivant les combinaisons de couleurs. D’un côté, il a le thème artefacts agressif avec Crisseur de la fonderie et Agent de Dhund. De l’autre, le thème jetons avec Escouade de Massepoing et Présomptueux éthérien. Le noir se retrouve donc couplé différemment à toutes les couleurs, ce qui le rend un peu plus compliqué à drafter que le vert ou le blanc.

Rouge-noir est un deck agressif utilisant les artefacts pour améliorer ses créatures. Vert-noir est un deck basé sur les compteurs +1/+1. Blanc-noir est un deck jetons. Et bleu-noir est un deck contrôle/artefacts qui utilise souvent Serpent mécanochercheur pour terminer la partie.

Bleu : à la fin des spoilers, les joueurs pros avaient l’impression que bleu était la couleur la plus faible. Elle n’est effectivement pas très puissante seule, mais elle est au final une très bonne couleur de support. La plus grande difficulté vient de la manière de drafter les decks bleus, qui n’est pas évidente au premier abord.

Par exemple, bleu n’a pas de bonnes créatures à 2 manas hors Théoricien de l'Éther, et on se retrouve donc à prendre Porte aérienne du consulat pour remplir la courbe de mana. La couleur se prête presque uniquement à des jeux très défensifs, souvent couplée avec le vert et à des Prisme prophétique pour jouer de 3 à 4 couleurs.

Quand bleu n’est pas une couleur de support couplée au vert, on la retrouve surtout dans bleu-noir contrôle. En effet, le deck basé sur Serpent mécanochercheur est très puissant, et utilise Ambitions de Tezzeret pour re-remplir sa main après avoir bloqué le champ de bataille avec ses 5/6 pour 3 ou 4 manas.

Rouge : enfin, rouge est malheureusement le parent pauvre de cette édition. Bien que rempli de cartes individuellement puissantes, le rouge souffre d’une linéarité trop forte. En effet, tous les decks rouges sont agressifs, ce qui rend la couleur dure à marier avec le blanc ou le bleu. La meilleure manière de l’utiliser est souvent en “splash” d’un deck vert ou couplée au noir dans un deck artefacts.

On peut aussi la retrouver de temps en temps dans un deck Grixis (bleu-noir-rouge) artefacts contrôle, mais c’est à ce moment là vraiment une couleur de soutien strict, jouée à l’aide de Prismes. En particulier, Désintégration illicite et Étincelles de soudure permettent d’offrir des sorts très forts à cet archétype.

LES CARTES IMPORTANTES

La carte qui a fait couler le plus d’encre est définitivement Cargo renégat. Se mariant très bien avec les couleurs Abzan (vert/noir/blanc), cette carte à elle seule rend le format très rapide. Bien qu’il soit possible de drafter des decks lents, les créatures et véhicules de cette édition sont tellement puissants qu’il faut faire quelque chose dès le deuxième tour.

D’une certaine manière, c’est une édition où le tempo est la denrée la plus importante. Quand on voit des cartes comme Mécanoptère piégeur, on comprend vite qu’on n’a pas des heures pour tricoter. Cette vitesse rend les sorts de combat tels que Construit pour durer ou Frappe subtile plus importants que d’habitude, car ils sont forts pour prendre l’initiative dans la partie.

CONCLUSION

S’il y a une seule chose à retenir de cet article, c’est que Kaladesh est un format qui est rapide tout en restant très interactif. Il est possible d’y construire des decks contrôle lents, mais il faut toujours prévoir de commencer à jouer des sorts dès le deuxième tour. Et ayez un plan pour les grosse créatures vertes !

À très bientôt pour un nouvel article, et bonne chance pour vos prochains drafts.

Latest Les Français parlent aux Français Articles

Les Francais parlent aux Francais

10 Juillet 2017

L'Âge du draft by, Timothée Simonot

Avant que Nicos-Bolas ne détruise tout sur son passage, un week-end draft vous est proposé dans toutes les bonnes boutiques pour explorer plus en détail l'extension L'Âge de la Destructio...

Learn More

Les Francais parlent aux Francais

4 Juillet 2017

Mon Top 5 des cartes de « L'Âge de la Destruction » by, Rémi “RAPDel” Delorme

Salut les Jobars! Ici RAPDel, j'espère que vous allez bien ! Aujourd'hui, aux portes de la sortie officielle de l’édition «L'Âge de la Destruction», je vous propose de faire un tour d'hor...

Learn More

Articles

Articles

Les Français parlent aux Français Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All