A quels decks s’attendre pour le Pro Tour : La Lune Hermétique

Posted in Les Français parlent aux Français on 4 Août 2016

By Pierre Dagen

Pierre Dagen est un joueur Pro Français (niveau Gold). Finaliste du Pro Tour Théros contre Dezani, il a également plusieurs Top 8 de Grand Prix à son actif. Il écrit pour plusieurs supports consacrés à Magic.

Ça y est, c’est le Pro Tour! Ce week-end, dès vendredi en fait, les meilleurs joueurs du monde vont s’affronter en standard à Sydney, et révéler au monde ce qu’ils ont pu créer de plus puissant avec les cartes de la nouvelle extension. Après une longue période de domination des jeux blanc/verts (blanc vert jetons et blanc-vert-bleu compagnie rassemblée), l’équilibre va-t-il être remis en question?

Un point important: le nouveau set contient énormément de créatures agressives à moins de trois manas, notamment Foudroyeur de sorts et Thalia, cathare hérétique. Ces deux bêtes sont excellentes dans le jeu Compagnie Rassemblée, et très efficace contre le jeu blanc/vert jetons. Autrement dit, le premier effet que l’on est en droit d’attendre de la nouvelle extension, c’est de voir le premier jeu prendre l’ascendant sur le second et s’imposer comme le deck de référence dans les premières semaines de standard. Bref, attendez-vous à voire un certain nombre de pros massacrer leurs adversaires avec une nouvelle itération de l’archétype Compagnie Rassemblée qui fait parler de lui depuis maintenant un an.

Pour autant, je ne serais pas surpris que ce Pro Tour soit celui de toutes les surprises. En effet, parmi les nouvelles cartes, un nombre inhabituellement élevé d’entre elles sont suffisamment puissantes pour donner naissances à des stratégies entièrement innovantes susceptibles de prendre la compétition par surprise, comme l’avait fait le deck Eldrazi en gagnant à Atlanta cet hiver.

Evidemment, ces stratégies ne seraient pas surprenantes si je pouvais vous les décrire en détail. Pour autant, cela fait une semaine que je les teste avec une bande de pros assoiffés de sang dans la Eureka House, et certaines pistes semblent fortement exploitables.

La première, c’est un jeu «sorts» bleu-rouge, fondé sur l’excellente synergie entre Homoncule Curieux et Fêtard du hourvari: la capacité à enchainer les sorts, et notamment les crames comme Flot incendiaire, associée au flux de cartes assuré par le Fêtard, permet d’enchainer les sorts agressifs sans (trop) craindre de tomber à court de munitions, ce qui est souvent le talon d’Achille des jeux fondés sur les dégâts directs. On se dirige donc vers quelque chose de très explosif, et j’ai du mal à imaginer perdre une partie lors de laquelle je parviendrais à transformer l’Homoncule Curieux en Lecteur vorace dès le tour 4! Reste à voir si l’un des groupes de test aura le cœur suffisamment bien accroché pour prendre le risque de débarquer au tournoi avec un jeu basé sur une très fragile 1/1…mais j’espère que ce sera le cas.

Autre option, un jeu noir/vert délirium. Vous vous rappelez peut-être que j’avais essayé de construire un jeu de ce type dans cette colonne il y a quelques mois; il était intéressant, mais définitivement trop «mou» pour inquiéter les cadors du format, puisqu’il ne pouvait pas commencer à déployer d’attaquants significatifs avant le Démon de tourmental au tour 4. Sauf que ce coup-ci, on dispose de Dryade de bois noueux et Sinistre écorcheur, autrement dit une 3/3 pour un mana et une 4/4 pour deux manas…si vous obtenez le délire, bien sûr! Autant dire que prendre de vitesse un jeu comme Compagnie Rassemblée, dont la fin de partie est plus robuste, devient parfaitement envisageable. Il faut ajouter à ça le fait que la nouvelle Liliana, dernier espoir donne son plein potentiel dans ce jeu (et croyez-moi, quand elle fonctionne, elle est TRES puissante), et l’on se retrouve avec un jeu avec une mana solide (deux couleurs seulement), une bonne capacité à agresser dans les premiers tours, et des cartes individuellement très puissantes qui assurent une régularité satisfaisante. En jouant avec, je retrouve en quelque sortes les sensations des decks Jund de la belle époque…et c’est un sacré compliment.

Enfin, même si elles n’ont pour l’instant pas fait parler d’elles, les créatures dotées de l’émergence pourraient sans doute apporter leur lot de surprises. Que ce soit Ancêtre fielleux des profondeurs ou bien Plieur d'esprit turgide, elles ont pour point commun d’être absolument dévastatrices si vous arrivez à les invoquer au tour 4, mais assez moyennes au fur et à mesure que la partie progresse. Tout l’enjeu sera donc de mettre au point un deck qui maximise les chances d’invoquer l’un de ces deux champions catégories poids lourd très tôt dans la partie. Ici, c’est vraiment la régularité qui va décider si ce jeu sera fort ou non, car le jeu sera condamné à ne rien faire lorsqu’il ne parvient pas à déployer son plan de jeu.

Comme vous l’aurez compris, ce ne sont pas les créatures spectaculaires et versatiles qui manquent pour innover. Chacune d’entre elles sera jouée, au moins un peu, au Pro Tour… et sans doute bien d’autres. Mais la vraie question demeure: laquelle l’emportera?

Pierre Dagen

Latest Les Français parlent aux Français Articles

Les Francais parlent aux Francais

10 Juillet 2017

L'Âge du draft by, Timothée Simonot

Avant que Nicos-Bolas ne détruise tout sur son passage, un week-end draft vous est proposé dans toutes les bonnes boutiques pour explorer plus en détail l'extension L'Âge de la Destructio...

Learn More

Les Francais parlent aux Francais

4 Juillet 2017

Mon Top 5 des cartes de « L'Âge de la Destruction » by, Rémi “RAPDel” Delorme

Salut les Jobars! Ici RAPDel, j'espère que vous allez bien ! Aujourd'hui, aux portes de la sortie officielle de l’édition «L'Âge de la Destruction», je vous propose de faire un tour d'hor...

Learn More

Articles

Articles

Les Français parlent aux Français Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All