Affaire conclue

Posted in Perilous Research on 25 Juin 2015

By Jacob Van Lunen

Jacob Van Lunen began playing Magic in 1995. He has participated in organized play at every level of competition and was a member of the winning team at Pro Tour San Diego in 2007, thanks to an innovative draft strategy. As a writer, Van Lunen has had more than three hundred Magic strategy pieces published

Bienvenue à la première semaine de Previews de Magic Origines sur DailyMTG.com ! Certaines des cartes les plus puissantes de Magic jamais publiées nous offrent beaucoup de choix. Les Commandements, les Charmes et les cartes doubles de bon nombre d'extensions nous ont appris que les sorts à options ont tendance à être très puissants. Les sorts de brûlure ont été historiquement les premiers à nous proposer des choix. Nous pouvons utiliser notre Foudre pour tuer la créature de l'adversaire, mais aussi pour le tuer, lui. Cette polyvalence a permis aux joueurs rouges de contrôler la table de façon efficace dans les confrontations de créatures, tout en évitant les cartes mortes dans celles qui n'ont pas de bloqueurs adverses. Les sorts de brûlure sont efficaces et ils mettent la pression sur l'adversaire. Aujourd'hui, nous jetterons un coup d'œil à un nouveau sort de brûlure puissant qui va sans nul doute mettre le feu au Standard.

Les sorts de brûlure varient énormément en puissance, mais 4 blessures pour trois manas s'est toujours révélé très fort à chaque fois que l'option a été disponible en Standard. Le Javelot de flammes et Carboniser ont tous deux été d'excellentes cartes à leur époque. Examinons de plus près l'Art pyromantique admirable :

C'est un rituel, ce qui veut dire qu'il ne sera pas très fort face à un Charme d'Abzan adverse pour des marqueurs +1/+1 ou à un Devenir immense, mais 4 blessures pour trois manas, c'est tout de même déjà un bon départ. En fait, le Bain dans le feu des dragons a été beaucoup joué dernièrement, et cette nouvelle carte est une nette amélioration de celle-ci. Dépenser trois manas pour se débarrasser de cartes du genre de la Coursière de Kruphix, Anafenza la Primordiale, la Régente brisetonnerre, le Dragon au souffle de tempête et même Ojutaï, seigneur-dragon (s'il est engagé), c'est un excellent deal.

Ce qui différencie l'Art pyromantique admirable de ses prédécesseurs, c'est sa capacité à conclure l'affaire et à gagner la partie directement.

Parfois, quand on joue la brûlure contre un adversaire Contrôle, on se retrouve avec un joueur qui s'est stabilisé à un nombre de points de vie faible, mais qui dépend d'une poignée de contremagie. L'Art pyromantique admirable a été conçu spécialement pour répondre à ce type de situation. Arrivé à cette étape de la partie, il est facile d'obtenir le prérequis de maîtrise de sort et d'être en mesure d'infliger sans crainte le ou les coups de grâce avec au moins un exemplaire de l'Art pyromantique admirable. La carte punit aussi les adversaires qui ne respectent pas les petits sorts de brûlure. Par exemple, on peut avoir l'adversaire à 11 et lui lancer la Foudre en pleine figure pendant son étape de fin. Dans cette situation, beaucoup d'adversaires ne dépenseraient pas un Dissoudre et du mana précieux pour éviter ces 3 blessures, mais une paire d'Art pyromantique admirable peut aisément finir la partie sans aucun recours pour l'adversaire porteur de Dissoudre/Négation.

La simple présence de l'Art pyromantique admirable devrait suffire pour décourager les joueurs de laisser leurs points de vie descendre au-dessous de 4 contre des adversaires rouges.

Regardons ce à quoi un deck Standard pourrait ressembler avec l'Art pyromantique admirable.

Post-Magic Origines rouge

Le deck rouge de Martin Dang a toujours très bien fonctionné pour moi pendant les tests. La Balafre sauvage a fini par devenir de plus en plus bancale car même les decks Abzan ont entamé des cartes comme le Rakshasa pourvoyeur de mort. Contre les decks les plus Contrôle et midrange du format, la Balafre sauvage était souvent en sous-performance. Je pense qu'on peut pousser sans problème les prérequis de mana du deck parce que dans nos tests, il était rare qu'on puisse lancer la Balafre sauvage au premier tour dans des confrontations qui n'étaient pas miroir ou qui n'impliquaient pas le Mystique elfe. L'Art pyromantique admirable inflige beaucoup de blessures pour son coût et parvient mieux à conclure l'affaire en donnant le coup de grâce que tous les autres sorts de brûlure du Standard actuel. Une chose particulièrement intéressante à propos du deck de Dang, c'est que les exemplaires de la Chair à dragon et du Surgissement de hordelins que nous jouons contribuent à notre maîtrise de sort.

Voici ce à quoi ressemble un deck rouge avec l'art pyromantique admirable :

Post-Magic Origines rouge de JLV

Download Arena Decklist

Cette version du deck offre les pioches les plus puissantes de la stratégie rouge du Standard actuel tout en incorporant une fin de partie qui devrait suffisamment punir les stratégies Contrôle qui sont le plus souvent favorisées en Parties 2 et 3.

Brûlure Post-Magic Origines

Quand on construit un deck avec un sort de brûlure puissant, il est important de reconnaître leur force en plusieurs exemplaires, surtout quand la carte est très bonne pour clôturer la partie. Cela m'a fait penser à la Protectrice de la tanière, qui a déjà fait ses preuves dans l'environnement Standard actuel. En jouant un peu plus de brûlure, nous pouvons nous permettre d'inclure ce genre de card advantage, et souvent, nous punirons les adversaires en faisant suivre l'Eidôlon de la Grande célébration par une mue, ce qui les contraindra à prendre une décision difficile de visée pour leur sort anti-créature. Ce qui est particulièrement excitant quand on met la Protectrice de la tanière dans un deck de brûlure, c'est la capacité de lancer deux fois Devenir immense pour infliger un nombre absurde de blessures imblocables aux adversaires qui ont déjà tout engagé.

Voici la version Protectrice de la tanière du deck.

Brûlure Post-Magic Origines de JLV

Download Arena Decklist

Cette version du deck peut paraître faible pour un Rhinocéros de siège, surtout en première partie, où elle n'a pas accès à Rôtir, mais elle ne manque pas de punch dans bon nombre de confrontations et elle devrait pouvoir finir des parties suffisamment rapidement pour être prise en considération.

Exterminer l'adversaire avec un dernier sort de brûlure est toujours un soulagement. Avec l'Art pyromantique admirable, je pense que nous allons voir plus de sorts de brûlure lancés à la figure des joueurs. Les joueurs Contrôle regretteront les heures qu'ils ont passé à apprendre comment battre les decks rouges lors des parties avec réserve, parce qu'ils se retrouveront sans défense face aux derniers 8 points de brûlure.


Magic Origines promet d'être une des extensions les plus passionnantes de l'histoire de Magic. Retrouvez-moi et des millions d'autres joueurs lors des Avant-premières Magic Origines dans votre magasin de jeux local pour être l'un des premiers à découvrir de nouvelles cartes géniales comme l'Art pyromantique admirable !

Savoir, c'est pouvoir !

Latest Perilous Research Articles

PERILOUS RESEARCH

31 Décembre 2015

Serment de Jace by, Jacob Van Lunen

Bienvenue à la première semaine des previews de Le serment des Sentinelles ici à DailyMTG. Aujourd’hui, nous allons explorer les différentes applications d’un nouvel enchantement passionn...

Learn More

PERILOUS RESEARCH

10 Septembre 2015

Dans le bison, tout est bon by, Jacob Van Lunen

Bienvenue à la première semaine des Previews La bataille de Zendikar ici dans Perilous Research, la chronique Magic Online exclusive de DailyMTG. La carte Preview d'aujourd'hui est une bo...

Learn More

Articles

Articles

Perilous Research Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All