Les légendes de Renaissance de Zendikar

Posted in Feature on 15 Septembre 2020

By Ari Zirulnik

C’est officiel : avec les 19 nouvelles légendes apportées par Renaissance de Zendikar (et ses deux decks Commander), Magic dispose maintenant de plus de 1 000 créatures légendaires !

Que vous en utilisiez une comme commandant ou que vous la trouviez du premier coup dans votre premier booster pendant un draft, nous pensons qu'il est important que vous sachiez avec qui vous jouez. Cette article fournit un petit historique sur chacune des créatures légendaires de l’extension et dispose de liens vers d’autres lectures associées, le cas échéant.

LES HUMANOÏDES LÉGENDAIRES DE PORTE DES MERS

Akiri, pérégrine intrépide

Akiri, Fearless Voyager
Akiri, pérégrine intrépide | Illustration par : Ekaterina Burmak

Akiri est probablement la meilleure élingueuse de filins de Zendikar, explorant de nouvelles pistes et survivant à des chutes qui seraient fatales à tout autre. Dans le passé, elle servait de guide à une bande de kor, mais elle a été forcée d’assister à la mort de ses camarades lors d'une attaque eldrazi. Cet événement l’a endurcie, et elle a juré depuis de continuer seule.

Une fois les Eldrazi vaincus, n’ayant rien de mieux à faire, elle s’est retrouvée impliquée dans la reconstruction de Porte des Mers. Elle a rejoint un groupe d’aventuriers partis à la recherche de matériaux rares nécessaires pour compléter les travaux. L’ondin Zareth San faisait partie de ces aventuriers. Rejoindre Zareth et les autres membres du groupe l’a aidée à s’ouvrir une fois de plus, et son désir de rester seule s’est doucement changé en un désir de protéger ses proches. Maintenant que Porte des Mers a été reconstruit, elle passe ses journées à voyager entre le corps expéditionnaire et les Forts célestes en compagnie de sa nouvelle famille.

En savoir plus sur Akiri :

"The Red Route"
"Épisode 2 : Race to the Impassible Bastion"

Zareth San, le retors

Zareth San, the Trickster
Zareth San, le retors | Illustration par : Zack Stella

Zareth fait partie des plus grands gredins de Zendikar. Si vous voulez faire voler quelque chose, il se l’est probablement déjà approprié. Il croit que la vie est injuste et que le seul moyen d’avancer est de mentir et de prendre aux autres jusqu’à avoir tout ce dont vous avez besoin. Il a grandi sans grand-chose et il a perdu le peu qu’il avait dans le combat contre les Eldrazi.

Il s’est retrouvé impliqué dans la reconstruction de Porte des Mers, pensant qu'il ne serait pas difficile de faire disparaître quelques petites choses au milieu de toute cette activité. À sa grande surprise, il a fini par vraiment s’impliquer. Il avait prévu de partir dès que la cité serait reconstruite, mais il a découvert une bonne raison de rester. Pendant la restauration, il s’est lié d'une amitié véritable avec Akiri, Kaza et Orah. Travailler avec ses nouveaux camarades a donné à Zareth un sens d’appartenance et de résolution qu'il n’avait pas ressenti depuis longtemps.

En savoir plus sur Zareth :

"The Red Route"
"Épisode 2 : Race to the Impassible Bastion"

Kaza, chasseuse du Roulis

Kaza, Roil Chaser
Kaza, chasseuse du Roulis | Illustration par : Ekaterina Burmak

Kaza est une aventurière téméraire et une maîtresse sorcière. Elle considère la magie indirecte comme inférieure et est convaincue que plus c’est gros, mieux c’est. Si des explosions, des boules de feu et des éboulis ne peuvent pas résoudre votre problème, vous feriez mieux de demander à quelqu’un d’autre. C’est aussi une bricoleuse et elle a réussi à assembler un bâton de sorcier volant à partir de technologie qu’elle a trouvée dans les Forts célestes.

Elle a rejoint les efforts de restauration de Porte des Mers après que Zareth et Akiri l’ont sauvée d'une attaque d’élémental (qu’elle contrôlait totalement—faites-lui confiance). Elle a réalisé que les choses pouvaient encore plus facilement échapper à tout contrôle dans un groupe, et elle a accepté de les aider dans leurs explorations. Elle a été choquée de découvrir à quel point elle s’entendait bien avec ses équipiers et qu’elle ferait tout pour les protéger, tant qu’elle pourrait user de la force.

En savoir plus sur Kaza :

"Épisode 2: Race to the Impassible Bastion"

Orah, hiérophante du fort céleste

Orah, hiérophante du fort céleste
Orah, hiérophante du fort céleste | Illustration par : Heonhwa Choe

Orah est un clerc kor avec une connexion profonde aux anciennes civilisations kor. Il a vécu toute sa vie en admiration du passé, apprenant ce qu’il pouvait des divers ruines. Avec le temps, il est devenu un maître clerc, l’un des meilleurs de Zendikar. Ironiquement, le passé lui a tout volé. Quand les Eldrazi sont revenus, sa famille a disparu dans le conflit.

Il a erré sur tout le plan, indifférent. Lorsque les Forts célestes sont réapparus, il y a vu un signe pour lui de reprendre une vie normale. Orah a réalisé que le moyen le plus simple d’entrer dans un Fort céleste serait de rejoindre les efforts de restauration de Porte des Mers, car la cité envoyait régulièrement des groupes d’exploration dans les ruines à la recherche de matériaux. Il a trouvé une place dans le groupe d'Akiri, et bien plus encore. Il est encore sidéré de la manière dont Akiri, Zareth et Kaza lui rappellent les enfants qu’il a perdus, et il a juré de les protéger comme s’ils étaient sa famille.

En savoir plus sur Orah :

"Episode 2: Race to the Impassible Bastion"

Anowon, le voleur des ruines

Anowon, the Ruin Thief
Anowon, le voleur des ruines | Illustration par : Magali Villeneuve

Dans les campements partout sur Zendikar, Anowon était considéré comme un mage de renom et un érudit bienveillant. Avec l’aide de ses disciples, il s’est forgé une image d’homme de grande connaissance ; celui qu’il faut consulter pour répondre aux questions difficiles ou pour expertiser des reliques étranges. Il n’a pas aimé les réponses qu'il a trouvées après avoir conduit des Planeswalkers jusqu’à l’Œil d’Ugin ce qui a déclenché la libération des Eldrazi.

Au cours des années qui ont suivi l’apparition des Eldrazi, la fortune et la réputation d’Anowon ont connu un déclin constant. De nombreux aventuriers affirment qu’il s’est attribué le mérite de leurs expéditions et de leurs découvertes, sans parler de la disparition de certaines de leurs précieuses trouvailles. Depuis l’ascension des anciens Forts célestes kor, Anowon s’est consacré avec une vigueur renouvelée au déchiffrage des secrets de cette civilisation perdue . . et à redorer son blason.

En savoir plus sur Anowon :

"En route vers l’Œil"
"Éveils"
"Soudain, les Eldrazi"
Zendikar : In the Teeth of Akoum
"Rapport du Consortium : 'L’incident à l’Œil'"

Obuun, ancêtre de Mul Daya

Obuun, Mul Daya Ancestor
Obuun, ancêtre de Mul Daya | Illustration par : Chris Rallis

Pour les elfes de la nation Mul Daya, le monde des esprits et le royaume des mortels ont la même importance : ils sont tous les deux bien réels et font partie de la vie quotidienne. Les esprits des morts sont des membres à part entière de la nation Mul Daya, et Obuun est le plus influent d’entre eux.

De son vivant, il y a des siècles, Obuun avait dirigé la rébellion elfe contre le Fort céleste de Bala Ged. Dans la mort, il est le conseiller principal de l’orateur Hazzan, le chef de la nation. Même si Obuun est mort depuis longtemps, il n’en garde pas moins une grande influence. Au contraire, cet esprit elfe ancestral maîtrise le monde des esprits et les forces de la nature comme nul autre. L’autorité de l’orateur Hazzan est renforcée par la relation étroite qu’il entretient avec Obuun, mais il perdrait sa position respectable s’il entrait publiquement en désaccord avec Obuun ou s’il venait à refuser d’obéir à ses ordres.

En savoir plus sur Obuun :

"Sous l’arbre de Riveracine"

Tazri, flambeau de l’unité

Tazri, Beacon of Unity
Tazri, flambeau de l’unité | Illustration par : Chris Rallis

Dans sa jeunesse, Tazri a rencontré un ange agonisant. Blessé lors d’un combat contre des vampires, l’ange a supplié Tazri de mettre fin à ses souffrances. Prenant pitié, la jeune fille le tua et pris son halo afin de ne jamais oublier, ni pardonner, son acte.

Dix-neuf ans plus tard, Tazri était la principale conseillère du commandant Vorik de Porte des Mers. Lorsque les Eldrazi se sont éveillés, elle s’est retrouvée à combattre aux côtés de Gideon Jura, pour son grand déplaisir. Mourant, le commandant Vorik avait nommé Gideon son successeur, ce qui avait enragé Tazri, qui aurait dû être son successeur légitime.

Elle a participé à maintes batailles contre les Eldrazi et a survécu à leur assaut grâce à la puissance du halo et du pouvoir angélique réconfortant qu’il contenait. Ravivée par la grâce de l’ange, Tazri a enfin pris sa place de commandante de Porte des Mers et a mené le dernier affrontement contre les Eldrazi. Elle a également dirigé la reconstruction de la ville, détruite pendant les combats. Avec l’aide de l’ange Linvala, Tazri a convaincu les corps expéditionnaires de travailler ensemble, et aujourd’hui Porte des Mers est à nouveau le flambeau de Zendikar.

Alors qu'une nouvelle ère d’exploration se lève sur Zendikar, Tazri tient à s’assurer que sa cité et son plan prospèrent.

En savoir plus sur Tazri :

"La corruption que nous étions nés pour combattre"
"Résurgence de Zendikar"

Linvala, bouclier de Porte des Mers

Linvala, Shield of Sea Gate
Linvala, bouclier de Porte des Mers | Illustration par : Wayne Reynolds

Voici des millénaires, les anges ont accepté de surveiller les Eldrazi emprisonnés. Avec le temps, ils sont devenus moins vigilants, ce qui a permis aux créatures de s’échapper. Bien que les Eldrazi aient été réemprisonnés par Nahiri, les anges avaient échoué. En pénitence pour leur erreur, tous les anges commencèrent à porter leur halo en bandeau sur leurs yeux, symbolisant leur aveuglement tout en leur procurant une irritation constante qui leur rappelait de rester vigilants. Excepté Linvala.

Linvala croit que les halos rendent les anges aveugles aux problèmes quotidiens des peuples de Zendikar. Tandis que ses semblables survolaient le plan, à l’affût de dangers potentiels, Linvala est descendue dans la cité de Porte des Mers et a offert d’aider à mener le projet de restauration. Elle s’est rapidement alliée à la commandante Tazri, et la présence d’un ange a fortement contribué à solidifier la position de cette dernière.

AUTRES HUMANOÏDES LÉGENDAIRES

Drana, la dernière chef de sang

Drana, the Last Bloodchief
Drana, la dernière chef de sang | Illustration par : Tyler Jacobson

Drana est une chef de sang de la Maison Kalastria. Quand les autres vampires ont été subjugués par les Eldrazi, Drana a dirigé la résistance vampirique. Elle a repris la cité de Malakir pendant un temps, mais elle n’a pas pu longtemps résister aux hordes ennemies. Proche de la défaite, elle a combiné ses forces avec celles de Gideon et de Tazri, un retournement de situation qui s’est soldé par la victoire face aux Eldrazi.

Unique survivante de la première génération de vampires, Drana est la matriarche incontestée de la société vampire qui se reconstruit après la destruction engendrée par la guerre contre les Eldrazi. Dans un effort désespéré visant à repeupler la société vampire, Drana essaie de découvrir le moyen de créer de nouveaux chefs de sang, puisqu’ils sont les seuls à pouvoir créer de nouveaux vampires. Son désir de reconstruire sa race décimée fait de Guul Draz un lieu particulièrement dangereux pour les visiteurs non-vampires.

En savoir plus sur Drana :

"Souvenirs de sang"

Zagras, voleur de pulsations

Zagras, Thief of Heartbeats
Zagras, voleur de pulsations | Illustration par : Anna Steinbauer

Zagras est le bras droit de Drana. Il obéit à sa moindre parole et sa loyauté est aveugle. Il s’est dévoué pour explorer les Forts célestes afin de trouver des moyens de créer de nouveaux chefs de sang. C’est là la source de sa loyauté. Drana a promis à Zagras que, s'il trouvait le secret de la création, il serait le premier à en bénéficier.

Ses capacités de gredin ne doivent pas être sous-estimées. Il explore les dangereux couloirs des Forts célestes avec aisance. Bon nombre de groupes d’aventuriers se sont éveillés le matin pour découvrir que leur propre gredin avait disparu. Et Zagras est toujours dans les parages pour offrir ses condoléances… Et ses services.

Taborax, tueur de l’espoir

Taborax, Hope's Demise
Taborax, tueur de l’espoir | Illustration par : G-host Lee

Suite à l’ascension des Eldrazi, bon nombre des peuples de Zendikar pensent que leurs dieux se sont retournés contre eux. Désespérés, ceux qui sont déjà enclins à la méchanceté et la dépravation se tournent de plus en plus nombreux vers l’adoration et le service aux démons. Taborax en a rassemblé le plus, et ses cultistes croient qu’il serait capable de les protéger à lui seul contre une résurgence potentielle eldrazi. Parfois, il partage un petit avant-goût de son pouvoir avec « ses plus dévots », mais le démon s’assure de recevoir bien plus encore en échange.

Moraug, furie d’Akoum

Moraug, Fury of Akoum
Moraug, furie d’Akoum | Illustration par : Rudy Siswanto

Certains minotaures, comme Moraug, renoncent à tous les aspects de la civilisation et vivent dans la nature, s’abandonnant à leur nature bestiale. Il mène une vie de prédateur, se nourrissant des animaux qu’il parvient à attraper—ou d’humanoïdes si nulle autre proie n'est disponible.

Ses cornes sont immenses et cruelles, peut-être les plus grandes de tous les minotaures de l’histoire. Un marché noir de cornes de minotaures existe, et une paire de la taille de celles de Moraug pourrait nourrir une personne pour le restant de ses jours. Beaucoup de braconniers ont trouvé les cornes qu’ils recherchent - brutalement plongées dans leur sternum.

LES ÉLÉMENTAUX LÉGENDAIRES

Omnath, Locus de création

Omnath, Locus of Creation
Omnath, Locus de création | Illustration par : Chris Rahn

Omnath est un être de pur mana, une manifestation des forces primaires et chaotiques de Zendikar capable de causer une destruction massive. Lorsque les Eldrazi se sont éveillés, Omnath a commencé à changer. Comme un corps humain combattant une maladie, l’élémental a commencé à s'adapter pour gérer la menace eldrazi. Il a absorbé de plus en plus de mana, incarnant non seulement la puissance des forêts et des jungles, mais également la furie des montagnes, les mers implacables et les plaines prospères de Zendikar.

Aujourd'hui, les Eldrazi ont disparu, mais Omnath continue de croître. Quel est son objectif ? S'il est véritablement l’incarnation de Zendikar, que cherche donc le plan . . . et comment l’obtiendra-t-il ?

Ashaya, âme de la nature

Ashaya, Soul of the Wild
Ashaya, âme de la nature | Illustration par : Chase Stone

Ashaya a été invoquée par Nissa pour combattre les Eldrazi. Nissa a nommé l’élémental Ashaya, ce qui signifie le Monde éveillé. Contrairement aux autres élémentaux, Ashaya n’est pas revenue à Zendikar après la bataille. Durant le temps passé avec l’élémental, Nissa a réalisé qu’elle ne faisait qu’un avec Zendikar, et Ashaya lui a montré comment contrôler les lignes ley du plan et la puissance de la terre.

Phylath, sculpteur de monde

Phylath, World Sculptor
Phylath, sculpteur de monde | Illustration par : Victor Adame Minguez

Les élémentaux sont des incarnations physiques des forces naturelles primaires qui constituent le plan de Zendikar. Bon nombre d’entre eux sont des éléments du plan—plateaux, îles ou étendues d’eau qui ont été éveillés pour combattre les Eldrazi. Plus les Eldrazi ont agi longtemps sur le plan, plus ces élémentaux sont devenus actifs et violents, et la destruction des êtres extraplanaires ne les a pas entièrement calmés.

Phylath est l’exception. Dès l’instant de sa « naissance », Phylath a toujours créé, jamais détruit. Au fin fond de Murasa, l’élémental s’occupe d’un étrange petit jardin, peuplé des plantes vivantes qu’il a cultivées. Il s’occupe de cette petite communauté avec une douceur jamais vue chez un élémental. Phylath est-il une étrange aberration ? Ou une indication que Zendikar change ?

Yasharn, terre implacable

Yasharn, Implacable Earth
Yasharn, terre implacable | Illustration par : G-host Lee

Yasharn s’est éveillé en réaction directe au retour de Kozilek. Il est la volonté des Fosses de Makindi et il n’a cessé d’être actif depuis son éveil. L’apparition des Forts célestes a attiré l’attention sur les anciennes ruines kor, mais la présence de Yasharn a totalement préservé Makindi de cette ruée archéologique.

Alors que l’élémental parcoure son territoire, de nouvelles pousses apparaissent dans les empreintes de ses pas, notamment d’étrange fruits et fleurs jamais vus sur Zendikar. Ils prolifèrent pendant un court moment magnifique jusqu’à ce que Yasharn fasse demi-tour et les écrase sous ses énormes sabots verdoyants.

LES MONSTRES LÉGENDAIRES

Verazol, le courant partagé

Verazol, the Split Current
Verazol, le courant partagé | Illustration par : Daarken

Magosi est la plus haute cascade du fleuve Oumara, plongeant de presque 100 mètres du haut d'une falaise abrupte. Près du sommet de la cascade se trouve un point de repos populaire auprès des voyageurs, mais c’est loin d’être un refuge sûr. Verazol, un énorme serpent à deux gueules, réside dans une caverne aquatique profonde dissimulée derrière la chute d’eau.

Verazol parcourt sans difficulté la cascade dans les deux sens, chassant aux deux niveaux. Sa gueule supérieure se repaîtra joyeusement des voyageurs imprudents, mais celle du bas préfère se nourrir des poissons qui fraient au pied de la cascade.

En savoir plus sur Verazol :

"The Magosi Steps"

Grakgueule, dévastateur du fort céleste

Grakmaw, Skyclave Ravager
Grakgueule, dévastateur du fort céleste | Illustration par : Filip Burburan

Grakgueule est une énorme hydre qui rôde dans les ombres d’un Fort céleste depuis des siècles. Complètement aveugle car elle vit dans l’obscurité totale, les autres sens de l'hydre sont particulièrement développées. Grakgueule se nourrit principalement des mille-pattes géants et des autres insectes qui grouillent dans les couloirs abandonnés.

Lorsque les Forts célestes se sont élevés de nouveau dans le ciel, Grakgueule a découvert une nouvelle source de nourriture : les groupes d’aventuriers. Les quelques explorateurs qui survivent à l’escalade jusqu’à l’entrée gardée par l’hydre ne trouvent jamais la sortie.

Charix, l’île enragée

Charix, the Raging Isle
Charix, l’île enragée | Illustration par : Viktor Titov

Lorsqu’Iona a détruit le Fort céleste de Tazeem, d’énormes débris sont tombés dans l’océan. Une ruine particulière, abritant un puissant artefact kor oublié de tous, a atterri sur des œufs de crabe. Tous les œufs ont été écrasés, sauf un. Après avoir éclos, privé de nourriture normale, il s’est gorgé de l’énergie de l’artefact. Il a grandi et exploré les ruines environnantes, trouvant de nouveaux artefacts dont se nourrir. Lorsque les Forts célestes se sont élevés dans les cieux, une grande partie des ruines de Tazeem sont ressorties de l’océan. Son mode de vie et sa source de nourriture ayant été interrompus, Charix est remonté des profondeurs pour trouver de quoi manger.

Latest Feature Articles

FEATURE

15 Septembre 2020

Précis d'Avant-première Renaissance de Zendikar by, Gavin Verhey

L'heure de l'aventure a sonné ! Nous sommes de retour dans l'un des mondes les plus populaires de Magic : Zendikar. On y trouve du mana sauvage, des aventuriers courageux, et même des t...

Learn More

FEATURE

2 Septembre 2020

Présentation des produits Renaissance de Zendikar by, Ari Zirulnik

Salut tout le monde ! Bienvenue à la présentation des produits de Renaissance de Zendikar. Cette extension offre quelques fonctionnalités très intéressantes et je me réjouis de les parta...

Learn More

Articles

Articles

Feature Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All