Profondément Bleu, revu et corrigé

Posted in Making Magic on Juillet 20, 2015

By Mark Rosewater

Working in R&D since '95, Mark became Magic head designer in '03. His hobbies: spending time with family, writing about Magic in all mediums, and creating short bios.

Pendant cinq semaines d’affilée, je vais revenir sur une série de cinq articles sur la philosophie des couleurs que j’avais rédigés il y a de cela treize ans. Je les mets à jour avec quelques réflexions qui me sont venues depuis la publication des articles d’origine, tout en les actualisant avec quelques exemples plus récents. La semaine passée, j’ai parlé de Blanc (« Le retour du grand Blanc »). Aujourd’hui, je vous parlerai de Bleu.

Pour chacune des couleurs, je vais poser les mêmes six questions qu’à l’époque, mais avec une réflexion un peu plus aboutie. Les voici :

  • Que désire cette couleur ? Quel est son but ?
  • Quels moyens emploie cette couleur pour atteindre ses objectifs ?
  • Quelles sont les préoccupations de cette couleur ? Que représente-t-elle ?
  • Que déteste cette couleur ? Quelle motivation négative anime cette couleur ?
  • Pourquoi la couleur apprécie-t-elle ses alliés et déteste-t-elle ses ennemis ?
  • Quelle est la plus grande force et la faiblesse la plus marquée de cette couleur ?

Alors, ne perdons pas de temps et passons tout de suite aux réponses.

Anéantissement du jour | Illustration par Jonas De Ro


Que désire cette couleur ? Quel est son but ?

Bleu cherche la perfection.

Bleu est convaincu qu’à la naissance chacun de nous, telle une page blanche, a le potentiel de devenir n’importe quoi. Le but d’une vie est de trouver tout ce que l’on peut devenir avec la bonne éducation, l’expérience et les bons outils. Il ne s’agit donc pas d’un objectif à atteindre, mais d’une mission à poursuivre tout au long d’une vie. On est toujours capable d’améliorer, changer ou adapter quelque chose. Le chemin de la vie est une continuelle exploration des moyens pour s’améliorer.

Pour que les individus agissent ainsi, une société doit accepter et encourager ce comportement. Bénéficier de possibilités pour s’éduquer est essentiel. Il doit obligatoirement exister des endroits où l’on peut acquérir de l’expérience par le biais d’essais et d’erreurs. L’accès aux outils les plus sophistiqués doit être un droit fondamental pour tout citoyen.

Mais cette façon de vivre nécessite aussi une attitude appropriée. Il faut être ouvert aux possibilités, sans pour autant agir trop précipitamment. Bleu reconnaît qu’il y a de nombreuses forces, certaines venant possiblement de l’intérieur, qui peuvent amener un individu à s’égarer. Le temps est une ressource précieuse, car il en faut obligatoirement pour pouvoir s’améliorer. Les individus doivent donc être prudents et réfléchis dans toutes leurs prises de décision. Il est préférable d’évaluer consciencieusement ses options et de faire le bon choix plutôt que de se précipiter sur l’un d’entre eux.

Bleu est méthodique et précis. Quand on s’engage à devenir le meilleur individu possible, on ne peut pas se permettre de se tromper. Sauf si cette erreur apparaît dans un environnement contrôlé.

Bleu veut s’améliorer, mais veut aussi perfectionner le monde dans lequel il vit. Ceci implique en partie que Bleu doit non seulement s’assurer l’accès aux ressources dont il a besoin, mais il a aussi la conviction que vivre dans un monde qui a atteint son propre potentiel fait intrinsèquement partie de sa propre quête pour atteindre le sien. De ce fait Bleu, la couleur qui s’intéresse le plus à la technologie, cherche toujours la dernière et la meilleure version de tout ce dont elle se sert.

Progression régulière | Illustration par Efrem Palacios


Quels moyens emploie cette couleur pour atteindre ses objectifs ?

Si l’objectif est d’atteindre son plein potentiel, alors l’outil le plus précieux est l’information. Il faut d’abord déterminer son potentiel, puis trouver les moyens pour pouvoir l’atteindre. On ne peut pas toujours connaître l’information cruciale qui s’avère être l’élément dont on a besoin. Bleu a donc décidé de simplement réunir autant d’informations que possible. Le savoir est l’outil suprême, et il est le plus efficace entre les mains de la personne qui en possède le plus.

Le résultat de ce mode de réflexion est que Bleu apprécie l’acquisition de toute sorte d’information. Les individus avec un penchant vers le bleu veulent constamment apprendre tout ce qu’ils ignorent, et ont une soif insatiable de connaissance. Pour Bleu, le fait d’apprendre est une récompense en soi, et quelque chose qui doit être encouragé constamment.

Au-delà d’être un moyen de perfectionnement personnel, l’information peut être utilisée de multiples façons. Tout d’abord, elle peut être un outil permettant d'exercer un contrôle. En offrant et en retenant des éléments d’information, on peut amener autrui à agir ou ne pas agir. Deuxièmement, elle sert de clé. Un accès s’ouvre souvent à ceux qui connaissent les bons mots ou les bonnes actions. Troisièmement, elle peut être une forme de protection. Connaître les menaces qui risquent de surgir permet de s’en protéger. Quatrièmement, elle peut être une arme. Le bon secret à la bonne place et au bon moment peut être tout aussi destructeur que la plus puissante des bombes.

Afin de faciliter le flux des informations, Bleu veut une structure qui permet la collecte de ces dernières. Bleu aime les universités, les bibliothèques et les laboratoires. Il veut s’entourer de ceux qui veulent aussi apprendre. Il apprécie également un système très structuré où sa connaissance du système lui procure un avantage.

Tutelle du sphinx | Illustration par Slawomir Maniak


Quelles sont les préoccupations de cette couleur ? Que représente-t-elle ?

Voici quelques préoccupations de Bleu ainsi que leurs raisons :

Les Érudits—Si l’éducation est cruciale, alors avoir des endroits pour apprendre est une nécessité. Bleu soutient vigoureusement toutes sortes de systèmes éducatifs.

Les livres & autres réserves d’information—Bleu apprécie tous les instruments qu’il peut utiliser pour collecter et conserver des informations. Il voit en eux quelque chose de précieux et leur attribue une grande valeur.

L’esprit/la pensée—Bleu chérit l’intellect, et est par conséquent la couleur qui représente le plus souvent le cerveau ou tout autre moyen de réflexion. C’est la couleur la plus souvent associée à l’esprit et toute forme de pensée logique.

La mémoire—Bleu est la couleur la plus versée dans l’exploration des connexions entre la mémoire et la connaissance d’un individu. Une méthode efficace pour priver les autres d’informations ou pour semer la désinformation est de manipuler leur mémoire.

La télépathie—Si le savoir est l’élément crucial, alors la capacité de le soustraire directement de l’esprit d’autrui sera un outil précieux, outil dont Bleu est prêt à se servir.

La télékinésie—Un autre moyen d’accomplir les tâches physiques à l’aide du cerveau est d’utiliser directement l’énergie mentale. L’esprit dominant la matière est un autre outil de la panoplie de Bleu.

Manipuler le temps—Bleu manipule régulièrement une autre ressource : la trame temporelle elle-même. Les études de Bleu lui ont permis de découvrir des secrets auxquels aucune autre des couleurs n’a accès—comment utiliser le temps comme ressource, mais aussi comme arme.

Le contrôle—Bleu ne dispose pas toujours des compétences nécessaires pour accomplir sa mission. C’est pourquoi il a appris à apprécier son talent de contrôler ceux qui les possèdent.

La manipulation—Similaire au contrôle, la manipulation est un moyen d’utiliser l’information comme outil pour accomplir une tâche. Bleu pense qu’il dispose d’une meilleure compréhension de la situation dans son ensemble et par conséquent, la manipulation est pour lui un outil nécessaire pour faire avancer dans la bonne direction ceux qui ne le comprennent pas.

La ruse—Une autre façon d’utiliser les informations comme moyen d'accomplir une tâche.

La subtilité—L’obsession de Bleu pour les détails lui permet d’agir de façon à ne pas se faire remarquer par les autres. Bleu n’aime pas courir le risque de laisser le plus petit des détails faire dérailler son plan.

La complexité—Un autre moyen d’exercer son contrôle est de submerger les autres d’une overdose d’informations. Bleu est la couleur qui apprécie les systèmes complexes et qui les utilise de temps à autre pour désorganiser ses adversaires.

Les artifices—La conviction de Bleu en l’utilité de la manipulation et de la ruse l’incite à créer des situations irréelles pour essayer de tromper l'ennemi.

L’illusion—Ce type de magie, qui se nourrit de l’ignorance des autres, est une des forces de Bleu. Il ne lui a pas échappé que la connaissance représente le point faible de cette magie, et elle ne peut donc jamais être utilisée efficacement contre lui.

Construction/Technologie—Bleu croit fermement en l’importance des outils et il est donc à la fine pointe des ressources nécessaires pour les créer.

Les artefacts—En tant que couleur qui adore la technologie, Bleu est celui possédant les liens les plus étroits avec les artefacts. Il est à la fois celui qui les utilise le plus, et celui qui a le plus de facilité à les utiliser.

Les objets créés par l’Homme—Bleu est prêt à produire tout ce dont il a besoin. C’est la fonction d’un objet qui intéresse Bleu, pas sa provenance.

La passivité—Bleu trouve des solutions en réfléchissant et il est par conséquent la couleur qui utilise le plus souvent l’inaction.

Le froid—La résistance de Bleu aux émotions en fait métaphoriquement la plus froide des couleurs, et cette connexion thématique se reflète aussi dans sa magie. Le froid s’est avéré être un outil puissant, empêchant certains événements d’avoir lieu.

Les éléments de l’eau/de l’air—Symboliquement, l’air et l’eau représentent des processus mentaux, et ils se sont transformés en attributs physiques vers lesquels la couleur s’oriente. Ceci se manifeste aussi dans le conflit de Bleu envers Rouge qui soutient les éléments de feu et de terre.

Jace, télépathe libéré | Illustration par Jaime Jones


Que déteste cette couleur ? Quelle motivation négative anime cette couleur ?

Bleu est prudent et un habile planificateur. Par conséquent, il résiste aux évènements qui obligeraient un individu à prendre des décisions hâtives. Pour cette raison Bleu n’apprécie ni les pulsions ni l’instinct. Les pulsions viennent de réactions émotionnelles—l’opposé direct de l’intellect. Les émotions mènent à des actions à court terme, pour une satisfaction instantanée, mais en général au prix de complications sur le long terme. Bleu sait qu’on ne peut avoir du succès que si on ne perd pas de vue la situation dans son ensemble, et qu’il faut évaluer chaque décision en prenant en compte toutes les conséquences qu’elle pourrait entraîner.

Bleu n’aime pas l’instinct car il représente les déficiences de la biologie. L’évolution est un processus terriblement lent. Les réactions physiques surviennent souvent en réponse à des problèmes qui ont disparu depuis longtemps. Il est illogique d’être l’esclave du passé, et cela va à l’encontre des objectifs de Bleu.

Bleu ne peut pas non plus supporter tout système ou procédé qui va à l’encontre du progrès ou du changement. Pour les individus qui veulent trouver leur potentiel, nier son existence ou le fait qu’il ait de la valeur représente un obstacle majeur. Pour cette raison, Bleu affiche une aversion prononcée envers les traditions et la cérémonie.

Garde maritime | Illustration par Allen Williams


Pourquoi la couleur apprécie-t-elle ses alliés et déteste-t-elle ses ennemis ?

Bleu reconnaît dans Blanc une couleur compagnon qui comprend la nécessité de planifier et de prévoir l’avenir. Il admire son dévouement à la structure et il comprend bien son désir de détecter et de réparer les imperfections. L’inflexibilité de Blanc ainsi que son incapacité à comprendre la valeur de l’individu le frustrent un peu. De plus, Blanc maintient aussi de nombreuses traditions et cérémonies, ce que Bleu trouve inutile.

Bleu regarde Noir et apprécie son pragmatisme ainsi que sa détermination à faire tout ce qui est nécessaire pour s’améliorer et évoluer. Il aime aussi la valeur que Noir accorde à l’éducation et aux outils. Sa frustration envers Noir vient de la place que ce dernier laisse à ses émotions dans la prise de décision, et son indifférence totale envers l’importance du groupe.

Bleu voit dans Rouge une couleur qui a cédé à ses émotions et qui, par conséquent, ne sait que réfléchir à court terme aux dépens de ses objectifs à long terme. Rouge est irréfléchi et peu fiable, destructeur et impulsif. Ses actions sont à l’opposé de ce que Bleu considère être nécessaire à l’épanouissement d’un individu.

Quand Bleu regarde Vert, il y voit une couleur qui croit en la nature plutôt qu’au développement. Vert nie l’idée même que les individus puissent influencer leur propre avenir, étant plutôt convaincu de concepts fous tels que la destinée et la prédétermination. Vert combat ce sur quoi Bleu a basé toute sa philosophie.

Hydrofouet | Illustration par Clint Cearley


Quelle est la plus grande force et la faiblesse la plus marquée de cette couleur ?

La plus grande force de Bleu réside dans son utilisation du savoir en tant qu’outil. Bleu donne une grande importance à l’information et donne la priorité non seulement à son acquisition mais aussi à son utilisation. Il prend le temps de regarder une situation dans son ensemble et de déterminer les conséquences de chaque action. Bleu n’agit jamais de façon imprudente ou irréfléchie.

Le côté négatif de cette façon de procéder réside dans l’attitude souvent très passive du Bleu. Un des dangers de tout analyser en profondeur est l’incapacité de prendre rapidement des décisions ou d’agir spontanément. Bleu ratera parfois des occasions car d’autres couleurs auront pris l’initiative.

Il finit donc par être plutôt réactif, attendant souvent que les autres agissent avant de faire quoi que ce soit lui-même. Cela lui pose parfois des problèmes quand ses adversaires ne sont pas proactifs.

Vague de déplacement | Illustration par Seb McKinnon


Quelques exemples de personnages d’affinité bleue de la culture pop récente

Sheldon (The Big Bang Theory)

Sheldon est un scientifique et un homme qui réfléchit profondément. Cela lui permet de jongler avec de grandes théories complexes, mais le laisse aussi incapable de répondre aux nombreuses petites exigences de la vie quotidienne. Il est intelligent et très instruit, mais ne comprend pas les émotions des autres.


Felicity Smoak (Arrow)

Felicity est membre de l’équipe Arrow, mais ne possède pas de capacités physiques extraordinaires. Ses compétences sont technologiques et lui permettent souvent d’utiliser son intellect pour sauver la mise.


Edward Nigma (Gotham)

Edward est un expert en criminalistique qui vit pour apprendre ce qu’il ne sait pas. Son attirance pour les secrets, ainsi que son obsession de parader son intellect devant les autres sont deux éléments qui vont l’amener à devenir le méchant connu comme le Sphinx.


Hermione Granger (Harry Potter)

Hermione est une étudiante dans le sens littéral du terme, et elle essaye d’absorber autant d’informations que possible. Son soutien le plus important pour Harry est son savoir et sa capacité à résoudre les énigmes auxquelles l’équipe est confrontée.


Cosima Niehaus (Orphan Black)

Cosima est une scientifique et ses compétences lui permettent de découvrir la vérité par l’observation et l’évaluation des données. D’autres membres du Club des clones contribuent par leur capacité d’affronter physiquement l’ennemi. Les contributions de Cosima sont les informations qu’elle peut apporter.


Sherlock Holmes (Elementary)

Sherlock se pose constamment des défis intellectuels. Il n’est pas devenu un consultant pour la police afin de faire le bien, mais plutôt parce qu’il sait qu’il lui faut ce stimulus mental pour éviter d’autres comportements plus destructeurs. Il s’efforce en permanence de s’améliorer et de trouver d’autres personnes auxquelles il peut enseigner son savoir.


Hiro (Les Nouveaux Héros/Big Hero 6 de Marvel)

Hiro rêve de pouvoir utiliser son cerveau pour trouver des solutions aux problèmes du monde. Il est un inventeur et ce sont ses créations qui lui offrent, à lui et à son équipe, la possibilité d’émerger vainqueur.


Et pour finir les Simpsons :

Lisa Simpson (The Simpsons)

Lisa essaye d’apprendre tout ce qu’elle peut. Elle est convaincue que cette éducation lui permettra de prendre son destin en main et de dépasser son handicap d’être née Simpson.


Le Grand bleu

Voilà mon exposé sur les convictions et les préoccupations de Bleu. Comme toujours, j’aimerais avoir votre opinion sur la mienne au sujet de cette couleur. Vous pouvez me contacter par my email ou par n’importe lequel de mes médias sociaux (Twitter, Tumblr, Google+ et Instagram).

Rejoignez-moi la semaine prochaine quand on parlera de Noir.

D’ici-là, je vous souhaite de trouver un moyen d’accéder à votre propre potentiel.


« En route pour le travail n°244—Avacyn ressuscitée, quatrième partie »

C’est la quatrième et dernière partie de ma série sur la création d’Avacyn ressuscitée.

« En route pour le travail n°245—Noir/Vert »

Ceci est le huitième podcast dans ma série de dix épisodes sur les paires à deux couleurs.

Latest Making Magic Articles

MAKING MAGIC

Informations sur la Destruction, troisième partie by, Mark Rosewater

Ces deux dernières semaines (première partie et deuxième partie), j'ai partagé avec vous des anecdotes de création carte-par-carte de L'Âge de la Destruction. Il y a encore beaucoup de ch...

Learn More

MAKING MAGIC

Informations sur la Destruction, deuxième partie by, Mark Rosewater

La semaine passée, j'ai commencé mes anecdotes de création carte-par-carte de L'Âge de la Destruction. J'ai encore de nombreuses choses à vous raconter, alors commençons. Avemain intrépi...

Learn More

Articles

Articles

Making Magic Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All

We use cookies on this site to enhance your user experience. By clicking any link on this page or by clicking Yes, you are giving your consent for us to set cookies. (Learn more about cookies)

No, I want to find out more