Oubliez tout que vous savez sur les équipements

Posted in Serious Fun on 8 Janvier 2008

By Wizards of the Coast

Aujourd’hui, nous vous avons réservé quelque chose qu’on ne voit pas si souvent : une carte qui transforme complètement la manière dont vous pouvez jouer tout un type de cartes. Croyez-moi, une fois que vous aurez découvert ce que j’ai à vous offrir, vous ne verrez jamais plus les équipements du même œil.

Et pourtant, ils n’étaient déjà pas mauvais en multijoueurs avant l’impression du Géant tailleur de pierre. J’ai longtemps été un adepte du gain de points de vie et du piétinement (deux des meilleures capacités de créatures pour le multijoueurs) conférés par le Loxodon Warhammer (Marteau de guerre loxodon), et Mark Rosewater semble être d’accord avec moi. Mais qu’est-ce qui rend les cartes d’équipement intéressantes ? Permettez-moi d’analyser brièvement pourquoi elles fonctionnent bien en multijoueurs, car justement, le Géant tailleur de pierre se débarrasse complètement de la plus grande faiblesse des cartes de ce type pour les améliorer encore.

Les équipements sont excellents en multijoueurs, car ce format revient souvent à une guerre d’usure et d’avantage en nombre de cartes. Mythic Proportions (Proportions mythiques) n’est pas mal, mais si quelqu’un élimine votre créature en réponse, eh bien vous venez juste de perdre deux cartes. L’avantage des équipements, c’est que même si la créature maniant votre grosse-épée-de-la-mort-qui-tue vient à mourir, le prochain gars que vous jouerez pourra la ramasser et la brandir à son tour, à moins qu’un adversaire ne dispose d’anti-artefacts sérieux (et la plupart ne le sont pas).

 

Loxodon Warhammer
Ce qui veut dire que vous pouvez transformer n’importe quelle petite bête en véritable menace… au prix d’un peu de temps. Car le principal défaut des équipements, c’est qu’ils vous coûtent du mana, et plus leur effet est puissant, plus ils coûtent cher à jouer et à attacher à quelqu’un. Tel quel, le coût de six manas du Marteau peut vous ralentir considérablement, et vous préférez poser des bébêtes aux tours trois et quatre plutôt que de perdre votre tour trois à jouer le Marteau de guerre puis votre tour quatre à l’équiper.

Ce tour quatre peut aussi parfois s’avérer problématique à cause de l’autre défaut des équipements : l’absence d’effet de surprise. Chacun sait que le Loxodon Warhammer (Marteau de guerre loxodon) est une très bonne carte, et le scénario ‘Joué tour trois, équipé tour quatre’ se heurtera souvent aux deux mots les plus redoutés de Magic : ‘En réponse…’

Eh oui : terrifiés par ce dont est capable le Loxodon Warhammer (Marteau de guerre loxodon), vos adversaires vous bombarderont souvent de réponses pour ne pas être agressés par un quelconque 5/2 avec le piétinement vous faisant gagner des points de vie. Pour éviter ça, j’ai souvent gardé en main un Marteau de guerre pendant plusieurs tours, en attendant d’avoir assez de mana pour à la fois le jouer et l’équiper le même tour, dans l’espoir dérisoire de surprendre un peu mes adversaires.

Quand bien même, ce n’est pas une grosse surprise. Ils peuvent toujours tuer ma créature en réponse, et si l’on exclut les équipements instantanés de La Cinquième Aube, comme Cranial Plating (Blindage crânien), je ne peux même pas balancer ma meilleure carte sur une autre créature au milieu du combat.

Mais si le Géant tailleur de pierre survit assez longtemps pour avoir la célérité, vous pouvez vraiment semer le chaos. Laissez-moi vous présenter un monsieur très costaud et très sympa…

Pour un coût étonnamment abordable ( pour un 4/4 avec la vigilance, c’est correct), vous avez en plus un effet dont vous pouvez incroyablement abuser, puisqu’il vous permet de court-circuiter à la fois le coût de mana et le coût d’équipement.

Tatsumasa, the Dragon's Fang (Tatsumasa, le croc du dragon) ? Il coûtait douze manas, avant. Quoi de neuf ? Un mana blanc et un incolore, et il vole directement de votre deck dans les dents de votre adversaire. Tout ça grâce à un géant sacrément balèze.

Un géant qui sais aussi faire autre chose. Dorénavant, les équipements peuvent être jetés dans la mêlée en plein combat. Quand vous attaquez en ayant en jeu un Géant tailleur de pierre, vous disposez d’une boîte à outils pleine de gadgets pénibles prêts à dégringoler sur la tête de l’ennemi.

 

Deathrender
Votre adversaire vient de jouer Condemn (Condamnation) pour se débarrasser de votre attaquant ? Dans ce cas, pourquoi ne pas aller chercher en réponse des Lightning Greaves (Jambières d’éclair) pour rendre votre créature impossible à cibler ? Votre adversaire n’assigne pas de bloqueurs, pensant qu’il peut encaisser un coup de dragon ? Un Fireshrieker (Hurlefeu) pourrait le faire chuter de 12 points de vie. Votre adversaire fait quelque chose de méchant, comme jouer une Rout (Défaite) ou recycler un Decree of Pain (Décret de souffrance) pour anéantir votre armée en pleine attaque ? Deathrender (Arrache-mort) renforcera vos rangs immédiatement avec le bonhomme le plus méchant de votre main.

Toutes sortes d’options s’offrent à vous. Disons que l’adversaire vous a bloqué avec sa plus grosse créature, puis vous a surpris avec un effet désagréable qui devrait normalement tuer votre attaquant. Une Blinding Powder (Poudre aveuglante) sortie de derrière les fagots gardera votre gars en vie un tour de plus… mais il y a des choix plus efficaces. Vous préférez peut-être récupérer un No-Dachi (No-dachi) pour donner l’initiative à votre créature, lui permettant de tuer le bloqueur avant d’être elle-même touchée. Ou bien être encore plus cruel avec le sympathique petit truc du Heartseeker (Cherche-cœur) équipé-en-éphémère-et-aussitôt-détaché, qui détruit n’importe quelle créature.

Pardon ? Vous pouvez tuer la plus grosse créature adverse, avec un peu d’aide ? Dans ce cas, la Scythe of the Wretched (Faux des misérables) peut vous permettre de faire passer ce champion sous vos ordres.

Vous pouvez aussi jouer de sales tours aux joueurs pas assez méfiants avec un Kusari-Gama (Kusarigama), qu’on ne voit jamais venir, comme l’Inquisition espagnole, chose que nous ont appris les Monty Python. Et si votre gars équipé du Kusari-Gama (Kusarigama) a l’initiative et pas ceux qui le bloquent, alors tous les bloqueurs pourraient bien y passer avant même que le combat ne commence.

Étant donné tout cela, bloquer alors qu’un Géant tailleur de pierre est en jeu semble assez idiot. Que se passe-t-il alors si on ne vous bloque pas ? La Konda's Banner (Bannière de Konda) ne peut être jouée que sur des légendes, mais elle est capable de doper le reste de vos créatures avant que les blessures n’aillent sur la pile. Et vous pouvez faire vraiment beaucoup de dégâts avec un méchant éphémère une fois que votre Spellbinder (Entrave-sort) en aura pris l’empreinte.

Remarquez que nous n’avons même pas parlé de Skullclamp (Pincecrâne) ni de Umezawa's Jitte (Jitte d’Umezawa). Voilà ce que fait le Géant tailleur de pierre. Chaque équipement devient soudain surpuissant (enfin presque, car cela ne suffit pas à rendre le Worldslayer (Pourfendeur de monde) particulièrement sexy).

D’ailleurs, l’effet du géant est plutôt sympa même pendant le tour de quelqu’un d’autre ! Vous pouvez aller chercher le puissant Sunforger (Forgeur de soleil), qui vous permet à son tour de fouiller dans votre bibliothèque, et commencer à arroser les gens avec des Lightning Helix (Hélice d’éclairs). Si on vous attaque, ne serait-il pas fâcheux que vous équipiez en réponse une Stuffy Doll (Poupée de son) avec un Pariah's Shield (Bouclier du paria) ?

Et ça peut encore devenir plus méchant. Notez bien que l’effet ne cible pas. Vous choisissez simplement une créature en jeu et un équipement, et ce simultanément, quand l’effet se résout. Quand vos adversaires découvrent quel équipement au juste vous allez chercher et sur quelle créature vous l’attachez, c’est déjà fini, déjà trop tard pour qu’ils puissent y faire quoi que ce soit, puisque tout cela se produit au moment de la résolution !

Bien sûr, vos adversaires peuvent répondre au fait que vous payiez et déclariez que vous jouez la capacité. Si vous avez trois créatures, ils peuvent en détruire une quand l’effet du Géant tailleur de pierre va sur la pile, mais quelle créature ? Après tout, cela dépend de l’équipement que vous avez prévu de récupérer, et ça, ils n’en savent rien. C’est un peu comme le jeu du bonnetot : ‘Devinez où est l’as de pique ?’.

(De plus, comme le Géant a la vigilance, vous n’avez pas à craindre de manquer d’attaquant, puisqu’au pire vous pouvez l’envoyer se battre. Mais c’est presque trop évident pour qu’on le mentionne, n’est-ce pas ?)

 

Giant Solifuge
Prenons la phrase ‘l’effet ne cible pas’ sous un autre angle. Vous pouvez par exemple attacher l’équipement à une créature qui a le linceul, et c’est vraiment idéal (elle doit cependant pouvoir être équipée de façon légale par cet équipement : vous ne pouvez pas équiper une créature avec la protection contre les artefacts, l’équipement se détacherait aussitôt). Vous pouvez donc vous mettre à fabriquer des Giant Solifuge (Solifuge géante) sacrément impressionnantes, si ça vous amuse…

On trouve également dans la FAQ une précision intéressante :

 

* S’il n’y a pas de créature légale à laquelle vous pourriez attacher l’équipement, il reste en jeu détaché.

Même si on arrive à décimer toutes vos troupes, vous gagnez une carte d’équipement pour , ce qui dans la plupart des cas reste plutôt une bonne affaire. Pas mal du tout.

Le problème, bien sûr, c’est qu’il faudra que vous gardiez le Géant tailleur de pierre assez longtemps pour pouvoir l’engager, mais c’est à ça que servent des cartes comme Lightning Greaves (Jambières d’éclair) et la toute nouvelle et étonnante Hache de bataille d’obsidienne, pas vrai ? Bien sûr, il est possible que vos meilleurs équipements restent bêtement dans votre main, mais c’est un risque que je suis prêt à courir.

La carte que je viens de vous présenter constitue une tentative pour rendre les équipements encore meilleurs, et selon moi les gars de la R&D ont bien réussi leur coup. Vous voudrez sans doute mettre la main dessus, et vite, car les plus malins seront bien récompensés par les géants. Génial !

Traduction P.O. Barome

Latest Serious Fun Articles

SERIOUS FUN

5 Janvier 2016

Alignement d’hèdrons by, Bruce Richard

Quand j’ai regardé ma carte de preview pour la première fois, j’ai eu du mal à saisir toute sa portée. Elle fait tant de choses que je ne comprenais pas vraiment sa valeur. C’est un peu l...

Learn More

SERIOUS FUN

30 Juin 2015

Rampe de mana ? Suraccélération de mana ! by, Bruce Richard

Le mana, c'est compliqué. Quand en avons-nous assez ? Est-il possible d'en avoir trop ? Les réponses à ces questions dépendent du deck que vous jouez, mais de plus en plus, je trouve que ...

Learn More

Articles

Articles

Serious Fun Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All