La conception de Niko Aris

Posted in Feature on 14 Décembre 2020

By Gerritt Turner

Je m’appelle Gerritt Turner, concepteur senior de la narration pour Magic: The Gathering, et aujourd’hui j’ai l’honneur de vous présenter l’un des deux nouveaux Planeswalkers qui font leur première apparition dans Kaldheim: Niko Aris ! Je suis en compagnie de plusieurs membres de l’équipe créative responsable pour la conception et le design de Niko : Katie Allison (concepteurice de jeu), Chris Mooney (concepteurice de jeu), Allison Steele (chef de produits numériques) et Lake Hurwitz (concepteur artistique principal). Ensemble nous allons parler du personnage de Niko et de nos réflexions lors de sa création. Alors, lançons-nous sans plus attendre !

Niko Aris
Niko Aris | Illustration par : Winona Nelson

Gerritt Turner : Salut tout le monde, et merci de votre présence ! Commençons avec les bases : Qui est Niko Aris et quelle est son histoire ?

Chris Mooney : Niko est an nouveau.elle Planeswalker du plan Theros. Tôt dans la vie de Niko, un oracle lui a prédit un grand avenir : iel allait être an grand.e athlète, an javelinier.e inégalé.e qui ne manquera jamais sa cible. Niko s’est entrainae et a participé à des compétitions pendant de nombreuses années, mais pendant tout ce temps, iel entendait des histoires et des chansons de héros qui se battaient pour protéger le peuple et iel commençait à remettre en question le destin qui lui avait été dicté. Iel a finalement décidé de défier le destin lui-même et, à la stupéfaction générale, a volontairement perdu une compétition. La réalisation qu’iel pouvait contrôler son propre destin a mis Niko sur sa nouvelle voie : Un.e jeune Planeswalker cherchant à devenir un.e vrai.e héros.ine comme dans ses rêves.

Allison Steele : Lors de Theros par delà la mort, Klothys, la déesse de la Destinée, s’est élevée du Monde souterrain. Son objectif était de retisser la destinée de tous et de la renforcer pour s’assurer que les choses soient comme elles devraient l’être. Klothys avait envoyé Calix, son agent du destin, poursuivre Elspeth afin de l'empêcher de quitter le Monde souterrain de Theros, mais il n’était pas le seul : Des agents de Klothys ont été envoyés aux trousses de nombreuses personnes qui osaient défier leur destin, y compris Niko. Sa défiance lors de cette dernière compétition était intolérable, et un agent fut envoyé pour lea guider de nouveau vers sa « voie ». Lors de cette confrontation l’étincelle de Niko s’est embrasée et dans un moment de peur et de rébellion iel s’est transplanae loin de toute influence de qui que ce soit sur Theros.

GT : Maintenant que Niko n’est plus sous l’influence du destin, qu’est-ce que Kaldheim pourrait bien ellui offrir ?

Katie Allison : Nous rencontrons Niko tôt dans son histoire, alors, à vrai dire, iel est encore en train de le découvrir ! Iel sait qu’iel veut être un.e héros.ine – combattre pour la justice, sauver des vies, changer l’histoire pour le mieux – mais iel découvre rapidement que la vraie vie ne se divise pas si proprement en bien et en mal. Et être héroïque sur Kaldheim peut s’avérer très différent de sur Theros. Je pense que la première partie importante du chemin de Niko sera de découvrir ce que signifie être un.e héros.ine pour ellui tout en apportant son aide à tous ceux qu’iel peut aider en chemin.

AS : La toute première question à laquelle iel doit trouver une réponse : « Qu’est-ce qu’un héros ? » Les vertus des héros de Theros sont elles celles qu’iel veut adopter ? C’est une période exaltante dans la vie de n’importe qui, et nous pouvons suivre Niko non seulement dans le Multivers mais également dans san propre quête d’auto-détermination.

CM : Bon nombre de nos personnages Planeswalker commencent leur périple quand ils sont au plus bas, et ils doivent alors se trouver ou se réinventer. Par contre, le chemin de Niko commence par un triomphe personnel. Iel avait cherché une occasion d’avoir une influence positive sur son plan et iel vient juste d’apprendre qu’il existe plein de plans qui ont besoin d’ellui !

GT : J’adore le fait que Niko aille contre le courant de « l’élu.e » et devienne plutôt un.e héros.ine malgré son destin. Sa détermination à devenir plus que ce que le destin avait choisi pour ellui semble un puissant reflet de l'héroïsme dans le monde réel. Nous savons cependant que le Multivers peut être un endroit dangereux pour un tout nouveau Planeswalker (ou même s’il est expérimenté). Quels pouvoirs capables de l’aider sur sa voie Niko possède-t-iel ?

KA : Niko peut invoquer des éclats d’énergie magique à effet de miroir qu’iel peut modeler en armes de jet de différentes tailles. Ceux-ci peuvent naturellement servir de simples javelots ou dagues de lancer, mais ils ont également un autre effet intéressant. Chaque éclat peut être imprégné du pouvoir d’absorber le premier être vivant qu’il touche (autre que Niko), pour le contenir dans un espace extradimensionnel pendant un court laps de temps. Ils peuvent emprisonner un ennemi lors d’un moment crucial dans un combat, le retenir pour un interrogatoire ou même extraire un allié d’une situation dangereuse.

AS : Une fois à l’intérieur, la cible est emprisonnée pour un court moment, incapable d’affecter le monde. On peut la voir et lui parler comme à travers une vitre épaisse, mais pas plus. Les éclats ne peuvent cependant pas retenir qui que ce soit pour longtemps. Une personne normale peut se libérer en quelques minutes, mais si Niko devait affronter un ennemi puissant, cela ne durerait possiblement que quelques secondes. On peut imaginer Niko en train d’infiltrer un allié en secret tout en semblant être tout.e seul.e, ou encore lancer un éclat contenant un allié à l’autre bout du champ de bataille. Imaginez Niko qui « rate » et lance un éclat derrière un ennemi, pour voir Garruk ou Ajani en sortir et l’attaquer dans le dos. Ce pouvoir pourrait également servir à emprisonner un ennemi, juste le temps de l’enfermer dans une cellule.

KA : Nous voulions un ensemble de pouvoirs qui permettraient à Niko de faire un usage créatif à la fois de son ingéniosité et de ses aptitudes physiques. Niko est avant tout un.e athlète et un.e mage en second. Nous voulions créer un ensemble de compétences qui seraient efficaces par la façon de les utiliser, plutôt que leur puissance pure.

GT : Les pouvoirs de Niko mettent vraiment en valeur sa créativité et son esprit tactique. Quel était le raisonnement derrière ses pouvoirs, à la fois d’un point de vue mécanique et visuel ?

Lake Hurwitz : Visuellement, il nous était très important que les pouvoirs de Niko fonctionnent comme un point de vue, une manière d’observer le monde autour d’ellui. Iel a de solides valeurs et une personnalité bien trempée. Les autres verront donc quelque chose d’eux-mêmes dans ses actions. Nous voulions nous assurer de bien capturer la capacité de Niko de montrer aux autres des aspects d’eux-mêmes qui seraient peut-être passés inaperçus auparavant.

CM : Dès le départ, nous savions que Niko allait finir comme personnage bleu, mais nous voulions trouver un ensemble de pouvoirs qui était unique et visuellement dynamique. Bon nombre d’ensembles de pouvoirs bleus sont déjà utilisés par d’autres Planeswalkers déjà existants, mais un aspect que nous n’avions pas encore exploré était (à défaut d’un meilleur nom) la « précision de projection ». En magie, les personnages bleus se concentrent souvent sur le côté cérébral ou académique, mais un aspect un peu délaissé du bleu est la capacité à améliorer des compétences spécifiques au travers d’entraînements. Un personnage lanceur de projectiles hyper précis semblait présenter un ensemble de pouvoirs intrigant qui correspondrait au bleu mais serait différent des personnages existants. Cela correspondait également de façon très naturelle au côté athlétique des origines de Niko.

KA : Comme Chris l’a déjà mentionné, nous étions en train de concevoir un personnage bleu qui n’était pas le mage obsédé par la connaissance auquel les fans s’attendent souvent. Une caractéristique bleu commune est la poursuite incessante du développement personnel. Et l’entrainement athlétique, n’est-il pas l’essence-même d’une recherche de développement personnel ? L’aptitude physique, la dextérité et l’incroyable précision de Niko sont le résultat d’années d’entrainement et de discipline. Même s’iel perdait l’accès à toute forme de magie, iel serait toujours capable de lancer un javelot (ou quoi que ce soit d’autre) avec une précision létale.

GT : Nous avons beaucoup parlé de Niko en tant qu’athlète et je parie que certains se demandent pourquoi nous avons choisi « athlète de Theros » comme son origine. Quel était votre approche quand nous avons développé l’histoire et la personnalité de Niko ?

CM : Quand nous avons développé les origines de Niko, nous voulions raconter une histoire qui pouvait exprimer l’expérience partagée des gens non-binaires sans pour autant rester fixé sur l’identité de genre. C’était en partie pour s’assurer que Niko était un personnage auquel plein de personnes pouvaient s’identifier, mais également pour nous assurer que le personnage de Niko n’était pas réduit à ce seul aspect de son identité. Notre approche a été d’essayer de créer une origine avec un centre émotionnel familier et dont nous espérions qu’il trouverait un écho chez les personnes non-binaires.

Étant moi-même non-binaire, l’histoire qui, personnellement, trouvait le plus d’écho était celle qui mettait en question les normes acceptées dans votre monde : une idée de ce que la société accepte comme fait établi, mais que l’on se trouve remettre en question plus on en apprend. On finit par décider de défier soi-même l’idée et on découvre qu’on a la liberté de passer outre. Voilà le parcours que nous voulions tracer pour Niko.

Nous avons examiné plusieurs plans existants de Magic pour en faire le foyer de Niko, mais au final Theros s’imposait tout naturellement. Theros est un plan sur lequel le concept du destin est très présent, mais nous avons vu au travers des événements de nos deux visites sur Theros que le destin n’est pas toujours gravé dans la pierre et que les actions des individus peuvent changer leurs destinées. Cela semblait l’endroit idéal pour raconter une histoire d’une personne qui apprend que « la façon dont fonctionne le monde » n’est en fait pas du tout la façon dont il fonctionne.

En ce qui concerne les origines athlétiques de Niko, nous savions que nous voulions qu’iel ait un destin prédéterminé (qu’iel allait finir par défier) et un.e athlète professionnel.le semblait être un archétype qui avait sa place sur Theros tout en étant un élément de nouveauté parmi nos personnages. Cela s’accordait également très bien à l’idée que les compétences de Niko s’étaient développées au long de nombreuses années d’entrainements rigoureux.

KA : Avant tout, nous voulions concevoir un personnage héroïque intéressant dont le genre non-binaire ne représentait qu’un des aspects de son identité. Un aspect certes très important, mais pas l’unique facteur qui lea définisse. Personnellement je suis très content de ce qu’on a fait avec Niko, une personne géniale avec une histoire inspirante et qui se trouve également être une formidable représentation de mon propre genre.

AS : Fondamentalement, Niko représente tous.tes celleux à qui on a dit d’être quelque chose, mais qui savent qu’iels sont censaes être quelque chose d’autre. Je suis très content que nous soyons arrivés à un concept aussi universel. Je pense que de nombreuses personnes (oserais-je dire la plupart des gens) savent ce que défier les attentes représente, et la plupart d’entre-eux pourront donc ressentir une connexion avec Niko à ce niveau-là.

LH : La conception d’un personnage signifie comprendre la personnalité et les valeurs de la personne que vous créez, et comme élément de ce processus de conception nous avons fourni de gros efforts pour comprendre comment l’identité non-binaire de Niko allait modifier ses choix esthétiques. Normalement, quand on conçoit un personnage qui se conforme aux rôles des sexes traditionnels, les choix pour accentuer l’attractivité, la puissance, la confiance et le côté stylé suivent des modèles assez restreints, construits culturellement et socialement. Avec Niko, nous avons pris soin d’explorer des choix esthétiques qui divergent délibérément de ces conventions.

GT : C’est toujours un moment passionnant quand Magic ajoute un nouveau personnage à son répertoire de Planeswalkers. Faisant partie de l’équipe responsable pour la conception de Niko, j’ai attendu impatiemment le moment où nous allions enfin voir Niko sur des cartes et dans les magasins, et ceci pour looooongtemps. Maintenant qu’iel est finalement parti.e à la conquête du monde, quel sera à votre avis l’importance de Niko pour Magic ?

CM : Je suis super enthousiaste de voir un Planeswalker non-binaire dans Magic. C’est toujours agréable de voir quelqu’un comme moi représenté dans mon jeu favori, mais il m’est encore plus important que Niko puisse contribuer à présenter ou normaliser l’idée de gens non-binaires parmi les fans de tous les âges. Magic est un jeu qui s’est épanoui durant de nombreuses décennies en changeant et s’adaptant constamment au monde qui l’entoure et aux gens qui y jouent. Je suis impatient de voir ce que Niko va faire et comment iel peut ouvrir la voie à davantage de personnages diversifiés qui rejoindront notre jeu à l’avenir.

Magic a présenté des personnages non-binaires par le passé, et je suis convaincu.e que nous allons en voir davantage à l’avenir. L’un de mes éléments favoris d’une franchise fantasy comme Magic, c’est que nous pouvons présenter des personnages non-binaires venant de toutes sortes de backgrounds différents, comme Niko et Hallar, qui viennent de cultures sexospécifiques traditionnelles, mais également Yahenni l’éthérien qui vient d’une culture sans aucune expression genrée. Je trouve que les deux types de personnages non-binaires sont pertinents de manières différentes, et je suis content.e que nous ayons la chance de les explorer.

KA : Évidemment, étant moi-même non-binaire, c’est très significatif de voir un.e héros.ïne rejoindre les rangs des Planeswalkers. Je pense qu’il est facile de sous-estimer le poids de la représentation – après tout, ce n’est pas comme si je ne pouvais pas trouver une connexion avec des personnages féminins ou masculins – mais il y a quelque chose de très spécial dans le fait de voir des éléments de sa propre identité dans les histoires épiques qu’on adore. Niko n’est pas censae être « le personnage non-binaire » ; iel est une personne à part entière, avec sa propre personnalité ainsi que ses propres forces, faiblesses et motivations. À long terme, j’ai bon espoir que nous représenterons autant d’expériences non-binaires (et autres) que possible, pour donner au plus grand nombre de fans la possibilité de se reconnaitre dans nos histoires.

GT : Je pense que tous ceux qui ont travaillé sur Niko ont trouvé une connexion personnelle au personnage qui a pour eux rendu le processus de développement spécial. Y a-t-il eu des aspects du personnage de Niko ou de son processus de conception qui ont été particulièrement significatifs pour vous ?

KA : Eh bien, il y a bien sûr toute l’histoire du genre, mais ce n’est pas tout. Niko est un.e planificateurice qui préfèrera toujours comprendre une situation dans son ensemble avant de s’engager. Maintenant qu’iel est lâché.e dans le Multivers et devant affronter toutes sortes de nouveaux dangers, iel est confronté au fait qu’il n’en a pas toujours le temps, et que parfois il faut simplement faire confiance à ses tripes et agir. Ça, je le comprends trop bien ! Je suis de ces personnes qui font une sauvegarde toutes les six secondes dans les jeux vidéos et qui lisent dix critiques avant de se décider de voir un film. Et pourtant, certaines des meilleures et plus importantes expériences de ma vie sont venues de moments dans lesquels j’ai laissé libre cours à mon côté impulsif. Malheureusement, je ne peux pas m’identifier aux capacités athlétiques de Niko. Ce matin je me suis fait un croche-pied tout.e seul.e.

LH : En ce qui me concerne, Niko représente le pouvoir de faire le choix de s’exprimer, plutôt que de se conformer aux attentes imposées par d’autres. Il y a tellement de pression à suivre les voies bien établies et à vivre exactement les mêmes vies que les autres. De bien des façons, Niko est une expression de l’essence-même de Magic — trouver son pouvoir intérieur.

Glimpse of Freedom
Aperçu de liberté | Illustration par : Clint Cearley

CM : Il y a un petit sentiment de triche ici, car j’ai certainement incorporé une grande partie de mes propres pensées et sentiments au sujet de mon parcours dans l’inspiration des origines de Niko. Un élément que je trouve très inspirant chez Niko est son expression de son identité couleur bleue. Je pense que le bleu peut souvent être exprimé comme arrogant, condescendant et intellectuellement supérieur. De temps en temps, ces aspects sont amusants, mais je pense que Niko contribue à exprimer certains des côtés plus positifs et inspirants du bleu : le désir d’apprendre, la détermination de s’améliorer, la discipline nécessaire pour entrainer ses compétences, ainsi que la curiosité de remettre en question les éléments du monde que d’autres personnes prennent comme acquis.

AS : Il y a beaucoup de moi en Niko. À un moment, lors de la discussion de son identité couleur, j’ai dit que je me voyais comme ayant la moralité du blanc avec la méthodologie du bleu, et cela a contribué à nous guider pour placer Niko dans une position similaire. En ce qui concerne le genre de Niko, je n’ai pas d’expérience de vie non-binaire pour me guider. En tant que femme binaire, mon expérience qui s’en rapproche le plus est d’être trans. À la place, j’ai donc appliqué des leçons que nous avons apprises lors de la création d’Alesha pendant Destin reforgé (ma participation y était essentielle) et j’ai pris mes repères sur les gens non-binaires présents. Quels étaient les thèmes qui les touchaient particulièrement par rapport à leurs expériences sexospécifiques ? C’était un défi intéressant d’apporter les priorités d’un projet vieux de cinq ou six ans, mais l’équipe a rapidement trouvé ses repères et il y avait une merveilleuse dynamique où nous avons tous rebondi sur nos inspirations respectives et avons argumenté de façon constructive jusqu’à ce que quelqu’un ait une idée géniale qui nous a tous mis d’accord. Travailler sur Niko avec Chris, Katie, Gerritt, Lake, et le reste de l’équipe était une expérience fantastique, et j’espère que l’amour et le respect partagés par ce groupe d’écrivains se manifeste dans leur personnage.

GT : Même si j’aimerais continuer à exprimer mon côté nerd au sujet de mon nouveau Planeswalker favori, nous devrions probablement conclure. Mille mercis à Katie, Chris, Allison et Lake pour avoir partagé votre travail fabuleux et vos observations perspicaces. Et aussi un grand merci à tous les autres qui ont contribué à la conception de Niko !

J’espère que cet aperçu des coulisses vous a intrigué autant que nous le sommes au sujet de Niko ! Soyez à l’affut pour plus d’infos sur la saison des previews de Kaldheim à venir avec plus de révélations dans les prochains jours.

Latest Feature Articles

FEATURE

17 Mai 2022

Collectionner Commander Légendes : la bataille de la Porte de Baldur by, Max McCall

Note de l'éditeur⁣ : nous tenons à préciser que la carte Sans visage n'est pas disponible en version super Premium ou Premium traditionnelle. Commander Légendes : la bataille de la Porte...

Learn More

FEATURE

17 Mai 2022

Vue d'ensemble des produits de Commander Légendes : la bataille de la Porte de Baldur by, Harless Snyder

Salutations, voyageur ! Après une longue journée passée à explorer un donjon, vous vous dirigez vers le village le plus proche pour prendre un repos bien mérité. Si le début de la journé...

Learn More

Articles

Articles

Feature Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All