Les cubes fantastiques et leur construction

Posted in Feature on 29 Décembre 2016

By Meghan Wolff

Meghan is one half of the Good Luck High Five podcast and an adjunct professor at Tolarian Community College. She loves Limited, likes Modern, and dips her toes into each Standard season. She's decidedly blue and is the #1 hater of Siege Rhino in the Multiverse.

Les cubes, c’est un peu comme les empreintes digitales, chacun est unique et spécifique à celui qui le construit. Ce sont des clichés de vos cartes, de vos formats et de vos archétypes préférés. Ce sont des puzzles de mille pièces créés par leur constructeur, avec des centaines de solutions différentes qui se jouent à chaque fois qu’ils sont draftés. Une raison et une façon de plus de jouer à Magic.

Construire un cube à partir de rien est une tâche colossale, qui nécessite une vision, une planification, du temps et beaucoup d’efforts. Voici l’histoire d’une poignée de cubes uniques et des joueurs qui les ont construits — leurs inspirations, leurs philosophies et cette touche magique qui rend leur cube si spécial.


Zac Fisher est un joueur de Dayton, Ohio, dont le premier amour Magic est le format Limité.

« J’adore le Booster Draft par-dessus tout, alors pour moi, c’est une question de simuler un vrai draft d’une époque que je n’ai pas connue. Je pense que Wizards a déjà conçu des extensions de Draft incroyables, alors plutôt que réinventer la roue, je préfère retrouver la magie des vieilles extensions. »

Les photos de son cube Booster Draft triple Innistrad, présenté avec le parfait kit de tueur de vampires, ont énormément attiré l’attention sur Internet l’an dernier.

« Innistrad est largement considéré comme l’un des meilleurs formats de Draft de tous les temps, mais je n’ai commencé à jouer qu’avec Magic 2014. Je voulais comprendre pourquoi il était tant apprécié. »

Son cube Innistrad suit la structure traditionnelle des cubes d’extension : il contient quatre exemplaires de chaque commune, trois de chaque peu commune et une de chaque rare et rare mythique. Les cartes sont ensuite partagées aléatoirement en packs qui représentent des boosters Innistrad.

« Il soutient tous les archétypes qui étaient pris en charge en draft Innistrad normal. Oui, vous pouvez créer des araignées autant que vous le voulez ! »

Bien que Zac ait eu tout ce dont il avait besoin pour drafter cette extension très appréciée, il a décidé d’aller un peu plus loin et de créer pour les cartes un rangement qui colle au thème.

« J’ai fait une recherche en ligne du ‘kit de tueur de vampires’ et j’ai utilisé les images que j’ai trouvées comme inspiration pour la construction. Je suis vraiment fier d’avoir arpenté les magasins d’occasions et d’avoir fabriqué à la main la plupart des pièces en bois pour donner vie à ma vision. Les porte-boosters faits de couvertures de livre sont mon détail préféré du cube Draft Innistrad. J’ai même utilisé des pages des livres pour envelopper les packs pré-construits. Transporter ses boosters dans une vieille couverture de bouquin usée annonce tout de suite l’ambiance ! »

Bien que son cube soit déjà brillant rien qu’à cause de ses accessoires, il n’est pas tout à fait satisfait.

« Tout bon kit de tueur de vampires doit contenir une variété d’objets, mais je n’avais pas suffisamment de place dans le coffre que j’avais pour y ajouter grand-chose. J’ai l’intention de refaire le tout et de concevoir le coffre sur mesure de façon à pouvoir y mettre tout ce que je veux ! »


Ben Titmarsh est un joueur de Magic de Londres qui a une préférence pour les formats Eternal. Il est aussi le créateur de CubeTutor.com, un site Web qui aide les joueurs de Magic à construire, maintenir et peaufiner leurs cubes. L’idée lui en est venue quand Ben a voulu améliorer son propre cube.

« Je voulais trouver une méthode simple pour déterminer ce que je devais retirer quand j’ajoutais de nouvelles cartes. En partant de cette idée, j’ai décidé de l’intégrer à ma page de blog pour garder le suivi de mes motivations à chaque fois que j’apportais des modifications à la liste. J’aimais bien l’idée de faire une sorte de journal qui documenterait l’évolution de mon cube. »

Il publie un cube éponyme, « Ben's Cube », qu’il décrit comme une « liste ‘powered’ représentant un Best of de Magic: The Gathering ».

« Cube signifie beaucoup de choses pour bien des personnes différentes. Pour moi, c’est une façon de jouer avec les cartes les plus cools, les plus belles ou les plus puissantes de l’histoire de Magic. C’est un hommage à ce que je pense vraiment être l’un des meilleurs jeux jamais conçus. »

La philosophie de format de Ben's Cube se concentre sur les possibilités illimitées de ce que peut offrir un cube.

« Le format Cube est unique dans le sens où il n’impose aucune restriction. Moi je dis, laissez-vous aller ! Il suffit de commencer avec une idée et je vous garantis que dès que vous vous lancerez vous aimerez le processus de conception et de peaufinage de votre liste. J’adore avoir une excuse pour suivre une collection géniale des meilleures cartes de l’histoire du jeu. »


April King est une joueuse expérimentée de Magic de Minneapolis, ainsi qu'une arbitre de niveau 2. Elle a un « unpowered cube » (c’est à dire sans cartes du « Power 9 », les 9 cartes les plus abusives jamais sorties) de 720 cartes.

Comme elle l’explique : « Cela veut dire qu’il contient beaucoup de cartes vraiment barrées — le Bouleversement, Jace, le sculpteur de l’esprit, l’Ordre naturel, etc. — mais aucune de celles qui conduisent à des états de jeu agaçants, comme les Mox, l’Anneau solaire ou le Black Lotus. »

Pour April, la priorité dans le développement d'un cube est le déroulement du jeu, ainsi que de s’assurer que les couleurs restent équilibrées les unes envers les autres.

« Certaines couleurs de mon cube sont incroyablement puissantes dans tous les cas de figure. Remplacer une vieille carte par une nouvelle peut être particulièrement difficile. Et bien que le vert soit très fort en Cube, il y a une grosse baisse de régime aux alentours de la soixante-dixième carte — ce qui est un souci quand chaque couleur a 98 cartes. »

Le cube d’April est également calibré et peaufiné pour faire fonctionner une grande variété d’archétypes.

« Chaque taille de cube impose ses propres compromis ; les plus petits assurent que vous verrez toujours les cartes servant de base de construction dans tous les drafts, tandis que les plus gros offrent plus de variété de jeu. Mon cube est le plus gros possible, parce que je m’ennuie facilement. En revanche, cela veut dire que je ne trouve pas mes cartes préférées dans tous les drafts. »

April participe également beaucoup à la communauté des amateurs d’art de Magic et possède une précieuse collection d’illustrations originales de Magic. Ceci se retrouve dans ce qu’elle appelle le « facteur bling excessif » de son cube.

« La plupart des cartes proviennent soit de Limited Edition (Alpha), soit de Limited Edition (Beta) ou encore, sont des cartes Premium. Il y a aussi une ou deux douzaines de cartes Premium spéciales illustrateur avec des croquis au verso. Elles sont marquées d’un S argenté, et vous pouvez les sortir de leur pochette en draftant pour voir l’illustration. J’adore voir la tête des gens quand ils ouvrent des boosters de mon cube pour la première fois. Quand ils voient une version Premium d’une Force de volonté, d’un Berceau de Gaia, d’un Jace, le sculpteur de l’esprit ou les cartes noircies de San Diego Comic-Con, ils deviennent livides. C’est toujours un plaisir ! »

Tout comme Ben, April considère le Cube comme un format vraiment sans limite.

« Amusez-vous à jouer des choses que vous n’utiliseriez jamais dans un draft normal, dit-elle. Quatre boosters ? Pas de problème ! Des boosters de 20 cartes ? Pourquoi pas ! Le cube n’appartient qu’à vous ! »


Elliot Raff est un arbitre de niveau 2 de Boston dont la passion Magic principale est le Cube — tant et si bien qu’il s’occupe de plusieurs cubes différents, notamment un « powered cube » (c’est-à-dire contenant des cartes du « Power 9 », les 9 cartes les plus abusives jamais sorties) entièrement Premium, un cube communes/peu communes et un cube à thème multicolore développé avec son ami Mike Lucas.

Elliot et Mike ont même créé un nouveau format Cube, le Cube Vintage Construit, où les joueurs peuvent mettre quatre exemplaires de chaque carte qu’ils draftent dans le deck, à l’exception évidente de celles qui sont restreintes en Vintage.

« Au départ, j’ai commencé à construire un cube parce que j’ai considéré le défi comme une sorte d’énorme deck Commander, explique Elliot. J’ai toujours été fasciné par les interactions subtiles dans Magic et comment on peut faire fonctionner un deck si on les repère. »

Elliot passe énormément de temps à peaufiner ses cubes joués fréquemment dans le but de créer une expérience que les joueurs apprécieront, et c’est un processus continu.

« Je pense que quiconque possédant son propre cube sait que c’est une passion. Le temps que j’ai passé à créer le mien et à établir des expériences de jeu spéciales pour mes amis et moi m’a procuré certains des meilleurs souvenirs de ma vie. Je mets à jour tous mes cubes à chaque nouvelle extension. J’organise une soirée de tests pour chaque extension, où nous ‘saupoudrons’ les boosters de nouvelles cartes pour garantir qu’elles soient jouées, puis je demande aux participants leurs impressions. »

« Je pense que construire un cube, c’est un peu comme partager une partie de vous-même avec vos amis. Vous ne faites pas tout ce travail pour recevoir une récompense tangible ; vous le faites pour l’amour du jeu. Et quand j’en arrive là, j’ai tant de supers souvenirs de mes cubes (la moitié d’entre eux étant les fois où je me fais exploser par la Dîme de mana). »


Kelly Redman est une joueuse semi-compétitive d’Atlanta, Georgie, qui — comme Zac — a une préférence pour les formats Limités. Le cube de Kelly part de deux principes : d’abord, toutes les cartes doivent être Premium et ensuite, elles doivent toutes être trouvées « dans la nature ». Cela veut dire qu’elle doit les ouvrir lors d’un draft, les échanger ou les recevoir en dotation.

« Mon cube est une autobiographie de mon voyage dans l'univers de Magic. Beaucoup des cartes sont des promos d’Avant-première, me rappellent mes rencontres lors de mes échanges, ou encore ont une signification particulière pour moi selon la manière dont je les ai acquises. Par exemple, une carte promo de Liliana du voile m’a été donnée en dotation pour avoir gagné un Preliminary Pro Tour Qualifier. »

Pour Kelly, construire un cube était au départ un moyen de rencontrer des gens et de se sentir plus à l’aise dans son magasin de jeux local.

« Lorsque j’ai commencé à aller régulièrement à mon magasin local, faire des échanges était assez intimidant. Quand j’essayais de le faire, j’ai souvent remarqué que je ne savais pas ce que je voulais en échange. Construire mon cube Premium m’a donné un objectif lors des échanges qui non seulement a élargi ma connaissance des cartes plus anciennes, mais m’a aussi motivée à interagir avec de nouvelles personnes. Ce que je préfère avec mon cube, c’est tous les gens que les échanges m’ont permis de rencontrer. Sinon, je n’aurais jamais eu le courage d’être si active. »

Le cube de Kelly est plus qu’un cliché de son voyage dans Magic — c’est un véritable album photos. Son approche de la construction a conduit à un cube qui reflète ses expériences au lieu des philosophies de construction de cube traditionnelles.

« Ne laissez pas l’opinion des autres vous dissuader de construire un cube qui vous représente. Sachez que sa construction vous prendra du temps et qu’il n’a pas besoin d’être parfait la première fois que vous jouerez. Construire un cube a été mon expérience de Magic la plus enrichissante, et elle continuera de l’être pendant des années. Au fil du temps, j’ai amélioré mon cube d’une pile de cartes pitoyable à quelque chose que je pense être joli, amusant, puissant et différent — exactement comme moi. »

Les cubes offrent à leurs créateurs un moyen de montrer ce que Magic représente pour eux, que ce soit une réussite personnelle, des illustrations incroyables ou un best-of de l’histoire du jeu. Quel que soit votre choix, deux conseils restent toujours pertinents : les possibilités sont illimitées, et le meilleur moyen de commencer, c’est de plonger.

Latest Feature Articles

FEATURE

12 Décembre 2019

Mécaniques de l'extension Theros par-delà la mort by, Matt Tabak

Tous les contes de fées ont une fin, et nos aventures se poursuivront désormais sur un autre monde. Ce monde familier au paysage étoilé enchanteur évolue sous l'œil vigilant d'un insondab...

Learn More

FEATURE

24 Septembre 2019

Précis d’Avant-première Le trône d’Eldraine by, Gavin Verhey

Après avoir fini de vous transplaner, vous levez les yeux pour découvrir autour de vous un monde étrange mais accueillant. Des chevaliersde toutes sortes passent près de vous sur leurs n...

Learn More

Articles

Articles

Feature Archive

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les archives et explorez les milliers d'articles de Magic de vos auteurs préférés.

See All

Nous utilisons des Cookies sur ce site pour personnaliser le contenu et les publicités, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser le trafic web. En cliquant sur OUI, vous acceptez nos Cookies. (Learn more about cookies)

No, I want to find out more